L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 17 Déc 2007 - 11:21

Je suis en train de lire les règles et de monter ce jeu...
Est ce quelqu'un sait s'il y a des erratas dans le vv 39?
Aussi, quelqu'un a-t-il vu une gamebox pour ce jeu ?
Merci,

Desaix



Dernière édition par Desaix le Jeu 7 Aoû 2008 - 22:26, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

2 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 17 Déc 2007 - 11:36

Je viens de trouver les erratas en anglais:

Map and counter errata:
The supply source for Belfort has been accidentally omitted; the bridges at Sarrebrück and Epinal are omitted.
The 3rd Corps cavalry division shoul dhave a reduced value of 1-2-9 instead of 2-2-9.


Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

3 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 17 Déc 2007 - 11:37

Le n°39 est sur Kippour 73, j' l'ai parcouru et je n'en ai pas trouvé. Le n°38, est-ce que c'est celui où les pions étaient caca ? Je les ai rangés dans mes boîtes et j'ai la flemme d'aller regarder mais si tu as un pb, tiens moi au courant
Pour les gamebox des jeux VV j'ai ce site,
http://cyberboard.gamebox.free.fr/
j'ai un peu regardé dans tous mes favoris gamebox et j'ai rien trouvé, désolé...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 17 Déc 2007 - 11:52

Ok, merci Allalalai... Il y avait 2 ou 3 autres gamebox que je cherchais sur la page, parfait hehe...
Si le jeu est sympa je ferai peut-être la CBB...
Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

5 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Sam 2 Aoû 2008 - 20:58

Les pions "caca" ( vous aussi vous trouvez que Olala est scato ce soir ? ^^ ) sont ceux du VV14 sur la campagne de la Loire. Pour les erratas, tu as bien regardé au dos de la carte en encart ?

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/

6 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Dim 3 Aoû 2008 - 0:19

C'est pas un conflit que j'apprécie beaucoup, je préfère celui de 1866 entre l'Autriche et la Prusse, la bataille de Sadowa me semble largement plus tenable que ne l'ont fait historiquement les Autrichiens...surtout à Age of Rifles en tous cas.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Jeu 7 Aoû 2008 - 1:24

1er au 5 août 1870

Positions initiales

La frontiere

Tour 1
Le France prend tout de suite l’initiative dans la guerre avec 4 marqueurs d’activation supplémentaires contre 2 pour les prussiens.
Sans perdre de temps, les troupes à Chalon et à Strasbourg montent renforcer les unités sur la frontière pour attendre les allemands de pieds fermes.
L’offensive est lancée vers l’Alsace par Frédéric-guillaume et la 3eme armée allemande. En face de lui, Mac Mahon l’attend massé autour d’Hagenau. Le choc des armés est brutal et la bataille fait rage de longues heures. Malgré leurs assauts répétés, à la fin de la journée, les Prussiens en désordre reculent laissant des milliers de morts sur le champ de bataille. Les français ont souffert, mais les pertes infligées aux envahisseurs sont bien plus lourdes et la frontière a tenue. La bataille d’Hagenau est une nette victoire française. Mac Mahon contemple même l’idée de poursuivre l’armée allemande désorganisée.
Frédéric-guillaume voit le danger et reforme rapidement un front avec ses corps frais tandis que le reste de son armée plus en derrière.

L’attaque vient ensuite de Frédéric-Charles avec sa 2eme armée qui attaque de flanc vers Bitch a la surprise des Français qui les attendaient sur Forbach. Bazaine envoi rapidement des réserves de cavalerie couvrir le passage de la rivière à Sarreguemine. En arrivant en vu des ponts, le cops de cavalerie découvre 3 divisions entières massées sur la rive opposée. Les ordres sont formels : il faut empêcher le passage de la rivière. La charge est donc lancée aussitôt que les allemands s’engagent sur les ponts. Taillés en pièces par le feu ennemi, les charges s’enchaîneront les unes après les autre hachant littéralement l’infanterie prussienne. A la fin de la journée les troupes prussiennes entrent toutefois dans Sarrguemines mais sur un chemin de cadavres. La cavalerie française n’est plus mais le passage a coûté très très cher en hommes.
Pendant ce temps, Frédéric-Charles dirige l’assaut conte les fortification de Bitch. Les défenseurs s’accrochent et il faudra aux prussiens donner leur réserve et faire plusieurs jours de pilonnements et d’assauts avant de prendre le fort et de faire dérouter les survivants.

A l’ouest du front, Von Steinmetz n’engage pas les troupes de Napoleon III en face de lui mais se dirige vers l’aile gauche de Bazaine pour amorcer un grand mouvement d’encerclement. Le corps de cavalerie français gardant cette aile est surpris par cette attaque et est submergé et massacré par la cavalerie allemande.

Positions a la fin du tour 1

A suivre...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

8 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Jeu 7 Aoû 2008 - 10:40

C'est super, la disposition montre clairement les difficultés françaises, et la 1re réaction de ces derniers laisse suposer que c'est pas un blaireau aux commandes...jocolor Le chassepot a aussi fait merveille, mais les Français vont-ils tenir ce rythme effreiné ? Je ne sais pas si tu peux le dire rien qu'au premier tour qui semble le laisser penser, mais les Français ont-ils une chance ?

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Jeu 7 Aoû 2008 - 22:24

6 au 10 août 1870

Le commandement français est sur le qui vive et a à nouveau 4 marqueurs supplémentaires alors que le Prussien seulement 2.
Malgré cela, le Prussien gardent l’initiative des opérations. Les 2eme et 3eme armées poursuivent leur manœuvre d’encerclement sur Bazaine. Frédéric-Charles lance le grand assaut sur Forbach ou toute l’armée de Bazaine est retranchée. C’est une véritable boucherie et aux prix de très lourdes pertes, les mitrailleuses françaises repoussent les prussiens. Mais la position ne va pas être tenable bien longtemps car l’encerclement est en train de se refermer par la gauche ou Von Steinmetz renvoi sur Forbach les derniers éléments français enclavant ainsi les français. Avant que le cercle ne se referme complètement, Bazaine tente de briser les lignes allemandes mais ne parvient que péniblement à se repositionner sur St-Avold.
Heureusement pour lui Napoleon III arrive avec la garde et fait voler en éclats les positions de Von Steinmetz. Bazaine peut alors faire retraiter les débris de son armée. Les restes de cette armée de Lorraine passe maintenant sous les ordres directs de l’empereur alors que les troupes de réserve commencent à arriver et tandis que les français se positionnent pour couvrir Metz.

En Alsace, Frédéric-Guillaume ne peut rester sur ses échecs. Il relance l’offensive vers Hagneau. Après leurs victoires de la semaine précédente, le moral français est au plus haut et, à la vue des allemandes revenant à l’offensive, la contre attaque est immédiatement lancée dans l’euphorie générale. Les allemands sont balayés, l’aile droite de Frédéric-Guillaume est totalement anéantie et il est obligé de repasser la frontière avec le reste de ses troupes. Mac Mahon est tenté de poursuivre et d’aller prendre Landau mais la situation en Lorraine est grave et il doit envoyer une partie de ses troupes assiéger Bich et se contenter de garder la frontière alsacienne.

Situation a la fin du tour 2


A suivre...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

10 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Jeu 7 Aoû 2008 - 22:46

Allalalai a écrit:C'est super, la disposition montre clairement les difficultés françaises, et la 1re réaction de ces derniers laisse suposer que c'est pas un blaireau aux commandes...jocolor Le chassepot a aussi fait merveille, mais les Français vont-ils tenir ce rythme effreiné ? Je ne sais pas si tu peux le dire rien qu'au premier tour qui semble le laisser penser, mais les Français ont-ils une chance ?
Oui, tu as bien vu le problème, les pertes sont vertigineuses de chaque coté et a ce rythme les français ne vont pas tenir longtemps surtout vu la largeur du front a couvrir…
Les allemands reçoivent beaucoup plus de renforts, cela va donc être dur pour les français… A ce rythme, je pense que les français vont capituler au tour 4 ou 5 s’ils ont de la chance car ils n’auront tout simplement plus d’armée…

J’aime beaucoup le système de jeu. Cela roule très bien, facile à jouer en solo et il y a quelque chose de très héroïque dans la situation et dans les combats…
Par contre il y a des petites bizarreries dans l’équilibre des règles qui rendent les combats parfois trop sanglants… Je vais y revenir en détails et faire des petites règles maison pour corriger cela très facilement.


Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

11 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Jeu 7 Aoû 2008 - 23:14

En tous cas le CR donne une très bonne image du jeu

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Ven 8 Aoû 2008 - 2:54

Les règles sont excellents, je trouve, mais il y a quelques petites failles facilement corrigeable.

Arrow L’obligation d’attaquer avec les piles entières donne la possibilité aux défenseurs de massacrer les attaquants. Dans ma partie une de mes fortes piles allemandes décide de finir le dernier pas d’un corps français caché dans une foret. Ils sont a 6 contre 1. Vu le nombre d’attaquants, cela donne l’opportunité au défenseur de lancer 2d6. Ce fut le 12 des défenseurs. Le petit corps français est mort, mais l’armée attaquante aussi avec 5 pas de pertes. Plus on est nombreux a attaquer plus on va avoir des morts quelque soit la taille du défenseur. Il aurait fallut aux allemand abandonner leurs postions pour juste laisser une petite force pour attaquer avec moins de risques le petit corps français.

Arrow Un pas de perte vaut en moyenne 1 a 2.5 point de combat, autant utiliser les valeur de combats /2 car déjà additionnées pour le rapport de force, cela évite de faire un second compte des pions pour les pas impliqués.

Arrow Les forets sont les meilleures zones pour déclencher des offensives car elles procurent l’avantage du terrain sur toutes zones sauf sur les forteresses. Je vois l’idée de bénéficier de la couverture pour éviter les contre-attaques et bombardement mais cela donne un jeu bizarre ou tout tourne autour des forest. La cavalerie ne préférant pas particulièrement les plaines mais cherchant aussi les meilleurs forets pour attaquer.

Donc petite règle maison…

Amplitude du combat
Chaque camp compte ses valeurs de combat + ses points d’avantage de terrain, triplés pour le defenseur, et consulte la table suivante :

Jusqu'à un total de 15 : 1d6 + modif pour ce camp
16 a 25 : 2d6 + modif pour ce camp
26 ou plus : 2d6 + modif pour ce camp + 1d6 sans modif

La division pas 2 des comptes séparés pour chacun des 2 camps s’équilibrant par la multiplication par 2 de l’utilisation des forces de combats au lieu des pas de pertes.

L’avantage défensif
L’avantage du terrain ne donne d’avantages éventuels aux dés qu’aux défenseurs.

Je vais donc tester cela dans ma prochaine partie…

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

13 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Ven 8 Aoû 2008 - 9:57

Ca sent le jeu hâtivement testé avant sa sortie ça Rolling Eyes

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/

14 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Ven 8 Aoû 2008 - 13:51

Pour les pertes, même si le Dreyse et le Chassepot sont excellents, c'est vrai que ça fait un peu gros.

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 18 Aoû 2008 - 0:02

J'ai refait une petite partie sur le jeu avec mes règles maisons qui marchent pas trop mal...

Au final c'est un jeu sympa, mais les français n'ont que très peu de chance de résister... En effet ils sont surclassés en nombres, en capacités de renfort, en commandement et en possibilité d'activation/manoeuvre...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

16 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 18 Aoû 2008 - 0:05

Desaix a écrit:J'ai refait une petite partie sur le jeu avec mes règles maisons qui marchent pas trop mal...

Au final c'est un jeu sympa, mais les français n'ont que très peu de chance de résister... En effet ils sont surclassés en nombres, en capacités de renfort, en commandement et en possibilité d'activation/manoeuvre...

Desaix

Je connais mal la période mais je crois que ce fut le cas. :whiteflag:

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 18 Aoû 2008 - 0:41

La pâtée stratégique et opérationnelle, quelques résistances tactiques mais souvent mal exploitées (Grâvelotte entre autres).

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 18 Aoû 2008 - 2:36

Oui, historiquement rien a redire... C'est juste que comme jeu, 15 tours c'est beaucoup trop long, même 10 c'est trop... Il faudrait des conditions de victoire différentes...
Bref, une bonne tentative de jeu qui mériterait d'être retravaillée...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

19 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Sam 23 Aoû 2008 - 10:44

Le cartographe a même anticipé la victoire allemande en germanisant d'entrée les noms de villes alsaciennes :bheu:

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/

20 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 1 Sep 2008 - 10:41

Ca me donne bien envie de m'y mettre moi... Sire Dupleix, le mets tu dans une agenda prochaine ?

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Lun 1 Sep 2008 - 16:55

J'ai toujours voulu jouer à ce jeu...je suis partant pour une partie CBB si les éléments existent.

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Dim 17 Nov 2013 - 21:25

J'ai fait une partie sur ce jeu ce WE. Je ne trouve pas que la victoire soit facile pour l'allemand.

- Prendre 3 places en 7 tours est difficile : Strasbourg tombe vite mais après, faut arriver à prendre Metz (bien défendue) et Belfort (loin).
- Pour les pertes, tout dépend comment on compte. Si on prend le nombre de perte encaissé hors forteresse, dans ma partie, l'allemand en a 10 de plus et perd la campagne. Si on prend les pas de perte manquant aux unités réduites ou éliminées, c'est le français qui en a le plus grâce aux renforts allemands plus efficaces.

En fait, l'attaquant est assez défavorisé : table à l'avantage du défenseur - grande amplitude des résultats malgré les modificateurs (le défenseur à 1/5 peut gagner avec de nombreuses pertes à l'attaquant en faisant 2x6 contre 2x1 malgré les modif) - point d'ancrage du français dans les forêts avant Metz.

Je pense donc que pour gagner avec l'allemand, il faut isoler des piles sans les attaquer pour attendre la reddition. Mais le français a de l'espace et le temps joue contre l'allemand. A voir lors d'un prochain essai.

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: L'Aigle foudroyé 1870 (VV 38) le Ven 22 Jan 2016 - 13:29

bonjour a tous ,
je continue dans ma redécouverte de vieux VV jamais joué ....

http://erics13.wix.com/vaevictis

à jouer en solitaire, j'aime bien, ce jeu :
régles simples et rapides .
situation interessante ...

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum