L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Henri IV sur France 2

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 19:05

Autre tedance notable dans ce Henri IV :

Comme dans les productions historiques HBO ou comme dans les Tudors, plus d'hésitation à mettre du "cul" dès 20h30...

Gabrielle d'Estrée toute nue traversant deux fois la chambre (une fois dans un sens une fois dans l'autre pour être sûr que l'on ne manque rien), quelques scènes d'amour, la belle Charlotte en nyphette avec robe transparente etc...

Pas déséagréable Wink mais j'ai eu du mal à faire le lien direct avec l'assassinat d'Henri IV Smile

C'ets sympa la modernité du service public tongue


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

27 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 19:59

Et pis t'as un peu de torture aussi. Très franchement, ça n'apporte rien à l'histoire, pais j'imagine que les auteurs ont pensé que ça ferait vendre... Suspect

Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 20:16

HAUTPOUL a écrit:Et pis t'as un peu de torture aussi. Très franchement, ça n'apporte rien à l'histoire, pais j'imagine que les auteurs ont pensé que ça ferait vendre... Suspect

Ah oui mais là j'ai été très déçu, on a même pas eu droit à 10% de ce qu'a subi Ravaillac....

Voir le profil de l'utilisateur

29 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 20:27

ah l'écartellement...
mais j'ai eu dans le temps un cours en histoire moderne où le prof disait que les consamnés à mort étaient tués discretement avant le chatiment pour ne pas qu'ils gueulent des choses pas bien avant de mourrir

Voir le profil de l'utilisateur

30 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 20:50

lampiao a écrit:ah l'écartellement...
mais j'ai eu dans le temps un cours en histoire moderne où le prof disait que les consamnés à mort étaient tués discretement avant le chatiment pour ne pas qu'ils gueulent des choses pas bien avant de mourrir

Je sais pas pour Ravaillac mais Damiens on l'a entendu gueuler pendant un sacré moment...

Damiens avait été condamné, le 2 mars 1757, à « faire amende honorable devant la principale porte de l’Église de Paris », où il devait être « mené et conduit dans un tombereau, nu, en chemise, tenant une torche de cire ardente du poids de deux livres » ; puis « dans le dit tombereau, à la place de Grève, et sur un échafaud qui y sera dressé, tenaillé aux mamelles, bras, cuisses et gras de jambes, sa main droite, tenant en icelle le couteau dont il a commis le dit parricide, brûlée de feu de souffre ; et, sur les endroits où il sera tenaillé, jeté du plomb fondu, de l’huile bouillante, de la poix résine brûlante, de la cire et soufre fondus ensemble et ensuite son corps tiré et démembré à quatre chevaux, et ses membres et corps consumés au feu, réduits en cendre, et ses cendres jetées au vent ».

« Enfin on l'écartela, raconte la gazette d'Amsterdam. Cette dernière opération fut très longue, parce que les chevaux dont on se servait n'étaient pas accoutumés à tirer ; en sorte qu'au lieu de quatre, il en fallut mettre six ; et cela ne suffisant pas encore, on fut obligé pour démembrer les cuisses du malheureux, de lui couper les nerfs et de lui hacher les jointures...

« On assure que quoiqu'il eût toujours été grand jureur, il ne lui échappa aucun blasphème ; seulement les excessives douleurs qui lui faisaient pousser d'horribles cris, et souvent il répéta : mon Dieu, ayez pitié de moi ; Jésus, secourez-moi. Les spectateurs furent tous édifiés de la sollicitude du curé de Saint-Paul qui malgré son grand âge ne perdait aucun moment pour consoler le patient. »

[…] « On a allumé le soufre, mais le feu était si médiocre que la peau du dessus de la main seulement n'en a été que fort peu endommagée. Ensuite un exécuteur, les manches troussées jusqu'au dessus des coudes, a pris des tenailles d'acier faites exprès, d'environ un pied et demi de long, l'a tenaillé d'abord au gras de la jambe droite, puis à la cuisse, de là aux deux parties du gras du bras droit ; ensuite aux mamelles. Cet exécuteur quoique fort et robuste a eu beaucoup de peine à arracher les pièces de chair qu'il prenait dans ses tenailles deux ou trois fois du même côté en tordant, et ce qu'il emportait formait à chaque partie une plaie de la grandeur d'un écu de six livres.

« Après ces tenaillements, Damiens qui criait beaucoup sans cependant jurer, levait la tête et se regardait ; le même tenailleur a pris avec une cuillère de fer dans la marmite de cette drogue toute bouillante qu'il a jetée en profusion sur chaque plaie. Ensuite, on a attaché avec des cordages menus les cordages destinés à atteler aux chevaux, puis les chevaux attelés dessus à chaque membre le long des cuisses, jambes et bras.

[…] « Les chevaux ont donné un coup de collier, tirant chacun un membre en droiture, chaque cheval tenu par un exécuteur. Un quart d'heure après, même cérémonie, et enfin après plusieurs reprises on a été obligé de faire tirer les chevaux, savoir : ceux du bras droit à la tête, ceux des cuisses en retournant du côté des bras, ce qui lui a rompu les bras aux jointures. Ces tiraillements ont étés répétés plusieurs fois sans réussite. Il levait la tête et se regardait. On a été obligé de remettre deux chevaux, devant ceux attelés aux cuisses, ce qui faisait six chevaux. Point de réussite.

[…] « Après deux ou trois tentatives, l'exécuteur Samson et celui qui l'avait tenaillé ont tiré chacun un couteau de leur poche et ont coupés les cuisses au défaut du tronc du corps, les quatre chevaux étant à plein collier ont emportés les deux cuisses après eux, savoir : celle du côté droit la première, l'autre ensuite ; ensuite en a été fait autant aux bras et à l'endroit des épaules et aisselles et aux quatre parties ; il a fallu couper les chairs jusque presque aux os, les chevaux tirant à plein collier ont emporté le bras droit le premier et l'autre après ».


Ah on savait vivre à cette époque !

Voir le profil de l'utilisateur

31 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 21:51

Ben y a pas à dire, on savait s'amuser à l'époque... pale :bheu:

Voir le profil de l'utilisateur http://wellingtonsmodels.blogspot.com/

32 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 22:06

J'ai lu quelque part que pour un régicide le peine etait tout d'abord d'étre eventré ...et aprés écartelé

Voir le profil de l'utilisateur

33 Re: Henri IV sur France 2 le Jeu 15 Jan 2009 - 23:21

eric de damas a écrit:J'ai lu quelque part que pour un régicide le peine etait tout d'abord d'étre eventré ...et aprés écartelé

Et aussi avant on te faisait écouter tout Céline Dion trois fois de suite le volume à fond. Horrible. affraid

Voir le profil de l'utilisateur

34 Re: Henri IV sur France 2 le Ven 16 Jan 2009 - 0:28

Mussipont a écrit:Et aussi avant on te faisait écouter tout Céline Dion trois fois de suite le volume à fond. Horrible. affraid

Mais c'est odieux ! Quelle époque barbare. Shocked

Voir le profil de l'utilisateur

35 Re: Henri IV sur France 2 le Ven 16 Jan 2009 - 0:48

Le supplice de Ravaillac a été exactement le même que celui de Damiens. La règle était la même pour tous les régicides (je ne sais pas dans quels ordres sont partis les membres par contre...).

Titanic n'a été chanté qu'à l'extrême fin du supplice, par excès de mansuétude.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

36 Re: Henri IV sur France 2 le Ven 16 Jan 2009 - 12:08

Leonidas300 a écrit:
Mussipont a écrit:Et aussi avant on te faisait écouter tout Céline Dion trois fois de suite le volume à fond. Horrible. affraid

Mais c'est odieux ! Quelle époque barbare. Shocked

L'inquisition espagnole utilise aussi Lara Fabian (on est cruels Evil or Very Mad ) et le visionnage integralle de l'Star Academy en boucle pour les vrais durs-a-cuire.

Voir le profil de l'utilisateur

37 Re: Henri IV sur France 2 le Ven 16 Jan 2009 - 22:35

lister a écrit:
le visionnage integralle de l'Star Academy en boucle pour les vrais durs-a-cuire.
On savait que l'inquisition était impitoyable, mais là ... Quelle horreur ... affraid

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum