L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Into a bear trap (ATO) : precisions sur les unités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Je suis en train d'apprendre les règles de ce jeu de Perry Moore et qui pourrait me décrire les unités suivantes : Schmel / buratino. De quoi sont elles composées ; quels étaient leur emploi ?

Merci pour vos précisions

David

NB : peut etre que M Moore hante toujours ce forum.....

Voir le profil de l'utilisateur http://lesstrategesdusoleilcouchant.blogspot.fr/
Il passe pas souvent ici... Pour le contacter c'est facile, tu peux poster dans le folder Perry Moore games sur Consim ou tu peux lui écrire directement (son adresse est sur le site Friefigth)...
Il fait en général des réponses très brèves mais rapidement...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net
Autant que je me souvienne, le RPOA Schmel est un lance-roquette thermobarique. Une arme d'infanterie particulièrement efficiente contre les milieux clos. Ca correspondrait ?

Voir le profil de l'utilisateur
pml a écrit:Autant que je me souvienne, le RPOA Schmel est un lance-roquette thermobarique. Une arme d'infanterie particulièrement efficiente contre les milieux clos. Ca correspondrait ?

Ouha ; si c'est ca, c'est effrayant comme arme. Une belle invention humaine au service de l'Homme... thumbs down

Voir le profil de l'utilisateur http://lesstrategesdusoleilcouchant.blogspot.fr/
Comme tu dis:
Trois types de munitions sont disponibles pour le Shmel: le RPO-A à charge thermobarique, le RPO-Z incendiaire et le RPO-D fumigène.

Le RPO-A contient une mixture thermobarique dont la composition reste inconnue, qui lors de sa détonation, embrase tout l'oxygène de la zone d'impact, créant ainsi une véritable boule de feu capable de monter/descendre des escaliers, s'engouffrer par les bouches d'aérations et des écoutilles de véhicules, carboniser des portes,...
La température dans la zone de dégâts est portée à plus de 800°C! La puissance et la surpression engendrée par un RPO-A est équivalente à celle d'un obus d'artillerie à fragmentation de 152mm.

Le RPO-Z incendaire met le feu à tout les matériaux combustibles: bois, papiers, tissu, plastique,... dans un local de 100m³, le tout pendant une durée de 5 à 7 secondes.A l'air libre, il allume plus de vingt foyers primaires d'incendies sur une surface de 300 m².

Enfin, le RPO-D nébulogène déploie un écran de fumée de 55 à 90 mètres, pendant 80 à 120 secondes. Là encore, l'effet est équivalent à un obus fumigène d'artillerie .
pale

Voir le profil de l'utilisateur
Pour le buratino j'ai trouve ca : "Le TOS-1 est un lance-roquettes sur chassis de T-72 apparu au début des années 1980. Il est conçu pour tirer des roquettes à tête thermobarique produisant un effet similaire à un lance-flammes.
Testé en Afghanistan où deux engins furent déployés, il a été également mis en oeuvre en Tchétchénie.
Le lanceur comporte 30 tubes de 220mm. Il peut tirer entre 400 et 3500m.
Son équipage est de 3 hommes. "

Cela semble peu propice au combat urbain...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesstrategesdusoleilcouchant.blogspot.fr/
J'ai envoyé un mail à Perry Moore pour des précisions.

L'on remarquera que l'homme est toujours fort & ingénieux pour éliminer son prochain. La réalité de nos pions parfois nous rattrape Sad

Voir le profil de l'utilisateur http://lesstrategesdusoleilcouchant.blogspot.fr/
Au contraire, c'est très bien pour le combat urbain :
- le RPO ajoute une énorme puissance de feu à l'infanterie, surtout contre les milieux clos (maisons par exemple...)
- le Buratino, en gros c'est un orgue de staline modernisé et monté sur chassis de T-72. En appui-feu, on a pas vraiment trouvé mieux

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai vu une vidéo sur Daily motion d'un Buratino et c'est impressionnant ; c'est sur ce dernier que je mets un bémol en combat urbain. Mais si l'armée russe l'a utilisé c'est que tactiquement ce materiel est adequoit.

Voir le profil de l'utilisateur http://lesstrategesdusoleilcouchant.blogspot.fr/
Il est certain que ce n'est pas fait pour se ballader dans des ruelles. Mais en tir indirect, c'est dévastateur. Cela provoque d'énormes dégâts au sol et l'impact psychologique est au moins aussi important.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum