L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

VV 87 - A la charge ! (Normands et Byzantins)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]


Une curiosité.
À la charge! le jeu de Florent est un système très simple, je dirais élémentaire, et il possède les classiques ZOCs (sans le Facing). AFdE est plus articulé mais il n'a pas des ZOCs rigides. Veut il dire que les jeux les plus simples sont aussi les plus rigides?


_________________
Si vous avez intention de noyer vos problèmes dans l'alcool, tenez présent que quelques problèmes peuvent nager très bien.
Robert Musil
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valgame.eu/trincee/files/enrico.htm
Très bonne remarque sur les ZdC Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
alvinczy a écrit:Une curiosité.
À la charge! le jeu de Florent est un système très simple, je dirais élémentaire, et il possède les classiques ZOCs (sans le Facing). AFdE est plus articulé mais il n'a pas des ZOCs rigides. Veut il dire que les jeux les plus simples sont aussi les plus rigides?
Bien vu! Tout ce que je peux en dire, c'est que j'ai fait ces ZdCs rigides car sinon il pouvait y avoir d'autres cas et ça n'aurait pas tenu en 4 pages (tables comprises) Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://ludipopina.free.fr
lysimachus a écrit:Tout ce que je peux en dire, c'est que j'ai fait ces ZdCs rigides car sinon il pouvait y avoir d'autres cas et ça n'aurait pas tenu en 4 pages (tables comprises) Smile

.... Et peut-être ces sont plus faciles à gérer pour des néophytes ... Wink


_________________
Si vous avez intention de noyer vos problèmes dans l'alcool, tenez présent que quelques problèmes peuvent nager très bien.
Robert Musil
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valgame.eu/trincee/files/enrico.htm
alvinczy a écrit:
lysimachus a écrit:Tout ce que je peux en dire, c'est que j'ai fait ces ZdCs rigides car sinon il pouvait y avoir d'autres cas et ça n'aurait pas tenu en 4 pages (tables comprises) Smile

.... Et peut-être ces sont plus faciles à gérer pour des néophytes ... Wink

:O: Pourtant lorsque j'ai débuté sur les wargames, je peux vous assurer que les ZOC rigides m'ont toujours rebuté et j'ai souvent procédé à des adaptations pour les contourner.

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyber.bubulle/
Rassurez-moi, une ZdC rigide c'est bien celle qui arrête tout pendant 1/2h (si le tour dure 1/2h par exemple) ?
Moi dans mes jeux, je supprime les ZdC pour des Zone de Réactivité, plus souple et plus réaliste je trouve.

Voir le profil de l'utilisateur
Oui, ou qui bloque un corps d'armée pendant 1 mois.

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyber.bubulle/
jocolor A mourir de rire...

Voir le profil de l'utilisateur
bubulle a écrit:Oui, ou qui bloque un corps d'armée pendant 1 mois.
Si tu joues à un jeu sur la 1ère guerre mondiale ou la guerre de succession d'Espagne, c'est tout à fait possible.

Voir le profil de l'utilisateur http://ludipopina.free.fr
Je vais le découpé pour jouer dans le train et le bateau. C'est vrai que c'est le genre de jeu idéal pour le voyage et initié les enfants thumbs up

Simple sans étre simpliste

Voir le profil de l'utilisateur
La première guerre mondiale possible, mais ce ne sont pas les CA, plutôt les retranchements.

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir fait le second scénario il me vient quelques questions/ remarques:

- Le chef de l'armée rebelle n'a pas le bon code couleur, ou alors le nom est mauvais.

- Une unité de cavalerie doit avancer après combat, mais dans le cas de plusieurs unités attaquantes, laquelle?

- Il est dit dans la règle que les rapport de forces vont jusqu'à 6/1 or le tableau ne va que jusqu'à 4/1

- Les conditions de victoires prennent en compte les unités éliminés, les seuils donnés semblent cohérents avec des pas de pertes.

- Pour la mise en place des overlay, notamment celui de foret qui semble suivre les contours extérieur de la carte, le placement donné ne concorde pas.

Je m'excuse si ces points sont abordés dans un paragraphe que j'aurais mal lu. Wink

Voir le profil de l'utilisateur
Salut,

Al3x a écrit: Le chef de l'armée rebelle n'a pas le bon code couleur, ou alors le nom est mauvais.
Faut que je regarde ça ce soir.

Al3x a écrit: Une unité de cavalerie doit avancer après combat, mais dans le cas de plusieurs unités attaquantes, laquelle?
Celle que tu veux.

Al3x a écrit: Il est dit dans la règle que les rapport de forces vont jusqu'à 6/1 or le tableau ne va que jusqu'à 4/1
Personne ne l'avait vu celle-là. Mais bon, ça n'a pas d'importance au final.

Al3x a écrit: Les conditions de victoires prennent en compte les unités éliminés, les seuils donnés semblent cohérents avec des pas de pertes.
Là je ne vois pas. Tu comptes les points de force des unités éliminées. Si ce chiffre dépasse le seuil de ton camp, t'as perdu. Sad

Al3x a écrit: Pour la mise en place des overlay, notamment celui de foret qui semble suivre les contours extérieur de la carte, le placement donné ne concorde pas.
Tu as raison, on m'a demandé tellement de fois de changer la taille de l'élément de terrain Forêt qu'à la fin je me suis planté. Il suffit de décaler C vers 0201 et D vers 0502.
Il y a aussi une unité Chomatenol au lieu de Chomatenoi.

Voir le profil de l'utilisateur http://ludipopina.free.fr
Je continue sur ma lancée:

12.6 diminution des pas de pertes

-Civitate 1053: 1 latium sans affectation?

-Kalavryai 1078 : 1 x thraces : 0203 infanterie?


Là je ne vois pas. Tu comptes les points de force des unités éliminées. Si ce chiffre dépasse le seuil de ton camp, t'as perdu. Sad

Exact j'ai mal lu le dernier paragraphe Wink

J'ai joué le 1er scénario, la règle tourne toujours aussi bien Very Happy , le matériel est magnifique :O:

3 numéro de suite que je joue les jeux, la nouvelle formule c'est pas plus mal :hail:

Voir le profil de l'utilisateur
Arrête tu me donnes trop envie et je n'ai pas encore eu le temps de scanner les pions pour les préserver et jouer avec les imprimés...

Voir le profil de l'utilisateur
Tu es trop maniaque cheers


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Ben non : moi je fais la même chose. Smile
Et j'achète même 2 VV pour en garder un intact pendant que je désosse l'autre afin de ranger tous les articles par rubriques ! geek

Voir le profil de l'utilisateur
Alors lui, t'es impressionnant Fanche ! thumbs up

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour

J'ai testé avec intérêt le jeu "A la charge" en solo. La faible complexité des règles ainsi que le travail manuel (découpe/collage) limité m'ont nettement motivé. Je suis un novice qui n'arrive pas à se lancer dans le wargame malgré mon intérêt pour l'histoire et la compréhension des mécanismes/enjeux à l'œuvre.

Tout d'abord, la bataille de Civitate (Normands contre le Pape et ses amis germains).

Tour 1
Les Normands, qui commencent le tour, chargent l'ensemble de la ligne adverse: c'est un échec sur la gauche, un statu quo au centre et une réussite sur la droite. Les germains sont empétrés (pas de grandes possibilités de charges) et ne réalisent aucune action significative.
Tour 2
Les Normands replient leur aile droite et continuent leur travail d'usure au centre (un petit mouvement de panique fragilise le centre germain).
Tours 3/4
Le Pape lance les Souabes à l'assaut et malmène l'aile gauche des Normands. Dans le même temps, les charges répétées des Normands sur l'aile droite conduisent à l'effondrement (et au massacre) des Germains. Les Normands concentrent ensuite leurs efforts (et leurs charges) sur le centre et emportent la bataille.

Ce que j'en tire:
La simplicité de la règle permet de se concentrer sur l'essentiel:
1-se positionner au mieux pour charger et bénéficier du bonus de +2
2-placer ses archers (montés) de façon à ce qu'ils puissent systématiquement appuyer les assauts sans pour autant se faire cueillir par la cavalerie ennemie.
La charge initiale normande reste la partie la plus importante de la bataille et permet de sonner la troupe adverse. Les puissantes unités germaines (Souabes) associées à des maneuvres plus habiles (j'ai sans doute désavantagé le pape) peuvent changer le cours de la bataille. Dans le compte rendu ci dessus, les Normands (malgré leur victoire) n'étaient pas très loin de leur seuil de déroute.


Ensuite: la bataille de Kalavryai entre Byzantins.
J'ai joué deux fois cette bataille et chaque fois, Alexis Comnène (loyaliste) se fait joyeusement ratatiner par son bon ami Bryennius (rebelle).

Dans la première partie, les loyalistes engagent les rebelles sur les ailes droite et gauche. A droite, c'est un massacre. A gauche, où se trouve Alexis, la situation est meilleure mais se dégrade rapidement du fait de la concentration de l'ensemble des troupes rebelles. Même en s'appuyant sur la colline, Alexis finit submergé.
Dans la deuxième partie, les loyalistes se concentrent sur le centre ennemi, où se trouve Bryennius, afin de lui faire la peau. Là encore, les premiers engagements sont favorables aux loyalistes, notamment grâce à la puissance d'Alexis et Bryennius ne passe pas loin du trépas. Mais comme dans la partie précédente, les manoeuvres d'Alexis sont génées par la multitude ennemie qui réussit à submerger les loyalistes.

Ce que j'en tire:
Même en occupant le camp rebelle (-1 au moral et -1 à la force des unités rebelles) grâce à l'unité postée en embuscade, je ne vois pas comment Alexis peut s'en sortir. Du fait de son faible nombre d'unités, il lui est difficile de désengager ses troupes pour renouveler ses charges et sans le bonus de charge, il n'est pas assez puissant pour espérer menacer les nombreux rebelles.
La trahison des petchegenes a eu lieu rapidement dans la première partie (tour 2) mais ne s'est pas déclarée dans la deuxième partie. Dans les deux cas, cela ne semble pas avoir eu d'effet significatif.
La bataille historique semble avoir été "brouillonne" et l'issue parait avoir reposé sur des retournements de situation de "moral des troupes" ce qui est difficile à rendre avec des règles simples. Je ne sais pas si cette bataille est le meilleur choix pour cette règle. En revanche, je vois que la règle prend en compte des éléments (route, rivière ...) qui ne sont pas utilisés ici. Cela veut-il dire que de petits scénarios suivront?


Au final, je me suis bien amusé et j'ai découvert deux engagements (et périodes historiques assez largement ignorées). J'ai enfin pu "jouer" une règle de wargame. J'avoue que jusqu'à présent, même des règles comme "Au fil de l'épée" étaient trop complexes pour moi: je n'ai pas (pour l'instant) l'envie d'y consacrer plus de temps et d'effort que ça, mais cela pourrait changer.

J'ai particulièrement apprécié les mouvements de charge et tout ce qui va avec (constitution de "vagues", repli tactique, débordement...). Quels sont les jeux similaire (période) permettant de simuler de nombreux mouvements? Retrouve-t-on des situations comparables dans "Au fil de l'épée"?

Smile
Pitsanulok

Voir le profil de l'utilisateur
Je suis content que ça t'ait plu Smile C'est génial si tu as réussi à franchir le pas et à jouer à une petite règle médiévale.

Pitsanulok a écrit:
Ce que j'en tire:
Même en occupant le camp rebelle (-1 au moral et -1 à la force des unités rebelles) grâce à l'unité postée en embuscade, je ne vois pas comment Alexis peut s'en sortir. Du fait de son faible nombre d'unités, il lui est difficile de désengager ses troupes pour renouveler ses charges et sans le bonus de charge, il n'est pas assez puissant pour espérer menacer les nombreux rebelles.
La trahison des petchegenes a eu lieu rapidement dans la première partie (tour 2) mais ne s'est pas déclarée dans la deuxième partie. Dans les deux cas, cela ne semble pas avoir eu d'effet significatif.
La bataille historique semble avoir été "brouillonne" et l'issue parait avoir reposé sur des retournements de situation de "moral des troupes" ce qui est difficile à rendre avec des règles simples. Je ne sais pas si cette bataille est le meilleur choix pour cette règle. En revanche, je vois que la règle prend en compte des éléments (route, rivière ...) qui ne sont pas utilisés ici. Cela veut-il dire que de petits scénarios suivront?
C'est vrai que c'est assez dur pour le camp loyaliste. En fait, j'ai rajouté cette bataille pour l'époque peu connue, parce que le terrain était plat et donc facile de mettre un overlay (et pour plaire au rédac chef Razz ). Mais j'avoue que ce n'était sans doute pas le meilleur choix. La tactique pour Alexios est de se regrouper pour empêcher un encerclement et surtout d'arriver très vite à occuper le camp rebelle soit avec l'unité en embuscade soit avec les petchenègues. -1 au moral et -1 à la force des unités rebelles ce n'est quand même pas rien. Bien sûr, Alexios doit être le point de pivot des loyalistes. Avec un peu de chance (il en a eu beaucoup pendant la bataille), il tiendra assez longtemps pour que les Turcs et autres cavaliers fassent quelques dégâts. Le seuil des rebelles est relativement bas, une autre technique est de foncer sur Bryennios pour le tuer directement. Difficile mais redoutable.

A l'origine, je devais faire la bataille de Dyrrachion (normands/byzantins) et de Clondarf (irlandais/vikings) avec des routes et des rivières. Mais il y a eu tellement de changements ! J'ai quand même gardé ces terrains dans la table si d'autres joueurs voulaient créer d'autres scénarios.

Voir le profil de l'utilisateur http://ludipopina.free.fr
garde les bien précieusement, ce genre de petites choses pourraient bien se retrouver en ligne sur le site de VV ou dans un hors-série dans le futur... c'est gros comme taille de cartes, où ce sont justes des overlays ?...

Voir le profil de l'utilisateur
Pour Dyrrachion, il manque juste quelques dessins d'unités, les deux overlays existants sont réutilisés. Le scénario est déjà testé vu qu'il était prévu à l'origine pour le VV87. Pour Clontarf, la carte est un A4 avec 30-40 pions. De la même manière, les dessins d'unités peuvent être en grande majorité recyclés car ce sont des vikings et des irlandais (mais tous à pied).
Après, ce n'est pas très difficile de faire les batailles de Clovis, Charlemagne (ah si là le manque de source), ...

Voir le profil de l'utilisateur http://ludipopina.free.fr
trois petites précisions, SVP:

- dans quel hex place-t-on la 3ème unité "Latium" dans Civitate?
- d'après le setup, l'unité archer normand commence empilée avec une unité fantassin... est-ce normal alors que l'empilement est interdit?
- où est le nord sur la carte... ceci pour le placement de l'unité en embuscade dans Kalavryai?

Merci.

Voir le profil de l'utilisateur
SV57 a écrit:trois petites précisions, SVP:

- dans quel hex place-t-on la 3ème unité "Latium" dans Civitate?
- d'après le setup, l'unité archer normand commence empilée avec une unité fantassin... est-ce normal alors que l'empilement est interdit?
- où est le nord sur la carte... ceci pour le placement de l'unité en embuscade dans Kalavryai?

Merci.
J'ai une vague impression que le rédac chef n'a pas utilisé la dernière version des scénarios et de la carte que j'avais envoyé !

Voilà les bonnes données:
Armée papale
Rudolf 0508
6 Chevaliers italiens 0504, 0505, 0508, 0509, 0608, 0511
1 Amalfi 0306
3 Latium 0209, 0310, 0311
3 Campania 0307, 0308, 0309
2 Abruzzo 0304, 0305
1 Molise 0203 0209
2 Apulia 0205, 0207
2 Souabes 0211, 0212

Armée normande
Onfroy 0907
6 Chevaliers normands 0903, 0904, 0907, 0911, 0912, 1012
1 Archers 1008
1 Chevaliers normands d'élite 0905
2 Infanterie normande 0908, 0909


Pour le Nord, les loyalistes sont au sud et les rebelles au nord.
Je vais remettre tout ça sur mon site dès que possible.

Voir le profil de l'utilisateur http://ludipopina.free.fr
Bonjour,

Effectivement j'ai rencontré des problèmes (mineurs) de placement des overlay (mais à part la colline où se réfugie Alexis, les éléments ne m'ont pas servi), de placement de pions (1 infanterie Latium et, je crois, une cavalerie turque dans l'autre bataille) et de code couleur pour des leaders (mais comme ils ont des valeurs comparables, cela ne change pas grand chose).

Au sujet des overlays, j'ai eu l'impression qu'ils n'étaient pas vraiment utilisés dans la bataille de Civitate, est-ce une particularité de la bataille que j'ai joué ou bien cela arrive-t-il fréquemment?

Enfin, si une (mini) suite est prévue (bientôt en ligne ou plus tard en hors série), je suis preneur.

En tout cas, merci pour le service après-vente.
Pits

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum