L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Némée (LEGION)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

51 Re: Némée (LEGION) le Mar 25 Aoû 2009 - 11:22

Sinon, il y a la solution gamebox.

Je pensé à cele-la plutot


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

52 Re: Némée (LEGION) le Mar 25 Aoû 2009 - 11:36

lister a écrit:
Sinon, il y a la solution gamebox.

Je pensé à cele-la plutot

J'ai quelque chose, mais en encore très incomplet: surtout pour les batailles grecques. C'est ce que vous pouvez voir pour Némée. Bon je suis allé au plus simple: le côté miniature que j'ai repiqué dans un module vassal pour LostBattles (incomplet d'ailleurs).

Voir le profil de l'utilisateur

53 Re: Némée (LEGION) le Mar 25 Aoû 2009 - 21:20

Némée : Seconde simulation

Les plans :

Spartiates :


Dans les grandes lignes le déploiement reste le même avec toutefois une modification importante : la phalange spartiate à droite sera prolongée au centre par un dispositif plus profond de 3 unités doubles. L’armée spartiate avait en effet éprouvé quelques difficultés de gestion lors de la simulation précédente, ceci justifiant un resserrement du dispositif qui présente l’avantage de renforcer la puissance de choc de l’armée.

Alliés :

Modification radicale : la plupart des unités seront doublées. La réduction de front permettra donc une gestion beaucoup plus efficace et devrait permettre de réduire le risque de retrouver la situation chaotique de la précédente partie. Toutefois, l’armée alliée prend le risque de se retrouver débordée un ennemi que la présence d’unités lacédémoniennes contraint moins à concentrer ses unités. La cavalerie, supérieure chez les Alliés, jouera un rôle important de ce point de vue en gardant les ailes et en réduisant tant que possible ce danger.
La phalange thébaine restera le centre de gravité de l’armée, au centre de la ligne.

Voir le profil de l'utilisateur

54 Re: Némée (LEGION) le Mar 25 Aoû 2009 - 21:44

Déploiement :

Il dure des tours 1 à 4, donc nettement plus rapide que pour la simulation précédente. Les Alliés en particulier profitent de la réduction importante de leur front et de la simplification structurelle de leur armée pour occuper solidement le centre du champ de bataille et engager les combats avant même que l’aile gauche spartiate n’ait terminé de s’aligner avec le reste de l’armée.









On remarque un décalage entre l'infanterie des deux armées, celle des alliés étant légèrement plus sur sa droite. Ceci explique que la phalange thébaine ne soit pas exactement au centre. La déviation des hoplites vers la droite va d’ailleurs accroître ce décalage.

Voir le profil de l'utilisateur

55 Re: Némée (LEGION) le Mer 26 Aoû 2009 - 21:39

La bataille s'engage !

Voir le profil de l'utilisateur

56 Re: Némée (LEGION) le Mer 26 Aoû 2009 - 22:08

Malgré l'affaiblissement de la phalange thébaine, les Alliés prennent un gros avantage sur leur droite: l'aile gauche spartiate débordée menace de craquer !

Au centre et sur leur droite droite, les Spartiates tentent de développer leur offensive, mais l'infanterie légère ennemie les gênent considérablement et bloque Aristodémos tandis que la cavalerie alliée maintient un écran efficace protégeant le flanc des hoplites.


Voir le profil de l'utilisateur

57 Re: Némée (LEGION) le Mer 26 Aoû 2009 - 22:13

Ah ! Power Point, y'a que ça de vrai comme diraient les militaires. Superbe, continue !!!

Voir le profil de l'utilisateur

58 Re: Némée (LEGION) le Mer 26 Aoû 2009 - 22:19

Allalalai a écrit:Ah ! Power Point, y'a que ça de vrai comme diraient les militaires. Superbe, continue !!!

Nan... Juste Photoshop. J'ai jamais rien compris d'autre.
Mais je devrais m'y mettre, parce que j'aimerais bien réussir à faire très vite des flèches courbées...

Voir le profil de l'utilisateur

59 Re: Némée (LEGION) le Mer 26 Aoû 2009 - 22:41

Avantage aux Alliés !

La pression des armées commence à porter ses fruits. Sur leur droite les Spartiates dispersent une partie de la cavalerie et des fantassins légers ennemis.
Mais surtout l'aile gauche spartiate commence à céder sous la pression alliée: une partie des hoplites est anéantie et des brèches sont ouverte dans la ligne spartiate. La phalange thébaine, débarrassée de la menace des fantassins légers sur sa gauche peut pleinement exprimer toute sa puissance dévastatrice pour l'ennemi !


Voir le profil de l'utilisateur

60 Re: Némée (LEGION) le Jeu 27 Aoû 2009 - 10:19

Puissance des ailes droites !

L'aile gauche spartiate est décimée, mais à doite les Lacédémoniens dispersent l'écran de cavalerie et d'infanterie légère et chargent les hoplites alliés sur leur flanc.



Voir le profil de l'utilisateur

61 Re: Némée (LEGION) le Jeu 27 Aoû 2009 - 15:02

Une course s'engage

Les Spartiates accentuent leur pression sur l'aile gauche alliée qui subit de lourdes pertes. Mais l'aile droite victorieuse convergent à présent vers l'ennemi: sa supériorité numérique et la puissance de la phalange thébaine risquent fort de s'imposer. Les Spartiates tentent péniblement de se réorganiser pour prévenir le choc.



Voir le profil de l'utilisateur

62 Re: Némée (LEGION) le Jeu 27 Aoû 2009 - 15:22

Pyrrhos a écrit:
Allalalai a écrit:Ah ! Power Point, y'a que ça de vrai comme diraient les militaires. Superbe, continue !!!

Nan... Juste Photoshop. J'ai jamais rien compris d'autre.
Mais je devrais m'y mettre, parce que j'aimerais bien réussir à faire très vite des flèches courbées...

Toujours superbe CR que je lis avec avidité. Petite question, comment fais-tu les flèches avec Photoshop à part avec le lasso ?

Voir le profil de l'utilisateur

63 Re: Némée (LEGION) le Jeu 27 Aoû 2009 - 17:01

Petite question, comment fais-tu les flèches avec Photoshop à part avec le lasso ?

Voir le profil de l'utilisateur

64 Re: Némée (LEGION) le Jeu 27 Aoû 2009 - 18:45

Les affaires semblent se gâter pour Sparte...

La confusion de la réorganisation des lignes spartiates se paye cher: les dernières unités alliés des Spartiates, exposées, sont détruites par l'ennemi qui leur fond dessus, dont la redoutable phalange thébaine.
Il ne reste plus que l'élite spartiate, mais celle-ci est quasiment intacte. Et surtout la lenteur de manoeuvre des hoplites ennemis lui laisse un répit précieux pour tenter de remporter la décision sur sa droite. Les Alliés ont bien perçu la menace et dépêche une partie de leurs forces pour secourir leurs troupes menacées.
Les 6 000 guerriers de Sparte n'ont pas encore perdu la course...


Voir le profil de l'utilisateur

65 Re: Némée (LEGION) le Jeu 27 Aoû 2009 - 20:33

Le sprint final s'engage...

Les secours rejoignent les forces alliés engagés sur la gauche. Le reste de l'armée se positionne pour charger les Spartiates. La phalange thébaine, bien que fatiguée, est prête.
Aristodémos de son côté se garde bien d'engager les quelques 2000 Spartiates qu'il commande personnellement. Les retenant, il continue à attendre avec angoisse une heureuse nouvelle de sa droite. Les charges spartiates y sont terribles et les Alliés plient inexorablement: 3 unités sur 4 y sont affaiblies et les risques d'effondrement se font de plus en plus précis...


Voir le profil de l'utilisateur

66 Re: Némée (LEGION) le Ven 28 Aoû 2009 - 11:20

Le tournant

La catastrophe se produit alors pour l'armée alliée. Totalement usée par les charges spartiates, l'une des unités engagées sur la gauche est détruite. Un mauvais test de moral se traduit par une épouvantable panique qui gagne la majeure partie de la ligne alliée jusqu'à la phalange thébaine. Les trois quart des forces grecques craquent et fuient le champ de bataille.






Les dernières forces alliées n'insistent pas: que pourraient-elles faire ? Elles battent en retraite le plus vite possible, évitant toute destruction supplémentaire bien que ne parvenant pas à quitter le plateau par leur bord d'entrée (ce qui entraîne un malus lors du test de "destin" de ces unités).




C'est donc une victoire pour Sparte, mais à l'arrachée.

Voir le profil de l'utilisateur

67 Re: Némée (LEGION) le Ven 28 Aoû 2009 - 11:22

SPARTA !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://p.receveur.free.fr/

68 Re: Némée (LEGION) le Ven 28 Aoû 2009 - 12:44

Bilan sportif:

Score allié :
• Valeur de combat : 135 pts
• Unités retirées : 78 pts
• Unités anéanties : 114 pts
Total : 327 pts

Score spartiate :
• Valeur de combat : 157 pts
• Unités affaiblies : 4 pts
• Unités anéanties : 138 pts
Total : 297 pts

Avec +30, c'est une petite victoire pour Sparte

Voir le profil de l'utilisateur

69 Re: Némée (LEGION) le Ven 28 Aoû 2009 - 15:22

patrick receveur a écrit:SPARTA !!!

Ben oui, c'est finalement Sparte qui gagne encore. Mais ce fut très serré et très intéressant comme partie.
D'abord je ne pense pas vraiment avoir commis d'erreur par rapport aux règles. Ca commence à rentrer !
Ensuite, ces deux parties ont révélé une partie des potentialités du système et c'est vraiment plaisant.

Le doublement des unités alliées a vraiment changé la configuration de la partie. Cela pouvait se retourner contre eux car la ligne d'infanterie spartiate était plus longue, mais la cavalerie a largement compensé. Cette dernière est vraiment très pauvre en combat (ce n'est pas de la cavalerie lourde ou de choc). Mais elle se prête à toutes sortes de manoeuvre et, bien utilisée en coopération avec l'infanterie, elle peut être décisive.
Ainsi, la cavalerie légère ou moyenne qui se glisse sur les arrières de l'infanterie ennemie n'est pas très dangereuse par elle-même (à moins d'attendre gentiment pendant 6 ou 7 tours qu'elle parvienne à faire mouche...) mais la pression qu'elle exerce est répercutée en bonus/malus dans les combats entre infanterie.
Autre utilité des forces "légères": un effet dilatoire pour les offensives ennemies et une relative désorganisation de celles-ci, voir même des malus au combat.

Les Alliés pouvaient largement gagner, mais il aurait fallu être plus prudent avec leur aile gauche: au lieu de la laisser soutenir le choc des Spartiates, dès que la victoire à droite était acquise, le plus sage était de rompre le contact avec l'ennemi afin de connecter et de réaligner toutes les unités et ensuite de reprendre l'offensive et de déborder les Spartiates. Au lieu de cela, ces derniers ont eu le temps de défaire les Alliés engagés avant que le reste de l'armée ne leur tombe dessus. Du moment que la cavalerie spartiate s'était glissée sur leurs arrières, il n'était plus possible de reculer des troupes. Il a fallu un peu de chances aux Lacédémoniens sur la fin, mais le résultat montre l'excellence de leur infanterie et leur capacité à renverser une situation compromise.

Autre aspect bien mis en relief: la difficulté des hoplites à manoeuvrer. La pénalité que subissent les hoplites qui veulent se réorienter dans un hexagone adjacent à l'ennemi et la règle relative à la déviation vers la droite compliquent considérablement les choses: si l'armée alliée avait été composée de légionnaires les Spartiates n'auraient pas eu le temps de l'emporter avant que l'aile victorieuse ne les charge. Les hoplites sont formidables au choc et tout droit. Mais ensuite, c'est la galère !

Voir le profil de l'utilisateur

70 Re: Némée (LEGION) le Ven 28 Aoû 2009 - 15:42

Cette dernière est vraiment très pauvre en combat

Cela correspond assez, à l'idée que je me suis fait de la cavalerie légère ou moyenne à l'exception des celtes et germains. Elle provoque tout au plus une nuisance.

Voir le profil de l'utilisateur

71 Re: Némée (LEGION) le Ven 28 Aoû 2009 - 16:32

cruchot a écrit:
Cette dernière est vraiment très pauvre en combat

Cela correspond assez, à l'idée que je me suis fait de la cavalerie légère ou moyenne à l'exception des celtes et germains. Elle provoque tout au plus une nuisance.

Ce sont des forces de harcèlement, faites pour retarder ou déstabiliser l'ennemi puis lui porter l'estocade quand il fuit. Ces trois aspects sont bien simulés par LEGION.

Voir le profil de l'utilisateur

72 Re: Némée (LEGION) le Sam 29 Aoû 2009 - 20:52

Autre test de gamebox, avec des pions plus "classiques", je vous laisse comparer et préférer ou pas:



Y a de l'archer perse, du légionnaire romain, de l'hoplite basique et spartiate, et du pezhetairoi.

La barre sur le dessus permet de conserver l'idée de la phalange (elle devrait être plus "aérée" dans le cas de l'infanterie légère) et de mieux faire ressortir les unités doublées.

Voir le profil de l'utilisateur

73 Re: Némée (LEGION) le Lun 31 Aoû 2009 - 9:48

Je prefere les pions d'avant ceux vus d'en haut


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

74 Re: Némée (LEGION) le Lun 31 Aoû 2009 - 10:01

Bonjour,
Visuellement les pions vu de dessus sont plus agréables ( impression de vide avec les autres en rapport avec la taille du pion) par contre effectivement on perçoit franchement mieux les unités doublées avec la nouvelle version.

Voir le profil de l'utilisateur

75 Re: Némée (LEGION) le Lun 31 Aoû 2009 - 11:11

L'impression de vide peut être rattrapé en mettant deux personnages, d'autant que pour l'infanterie perse cela permet de compléter l'archer par un combattant au corps à corps (ce n'est pas de l'infanterie légère).
L'impression apportée par la vue au-dessus est plus "réaliste" mais la taille des pions varie beaucoup et on ne peut pas rendre visuellement le doublement.
Les pions classiques permettent d'autre part de différencier davantage les types d'infanterie: l'infanterie légère ou la cavalerie perses peuvent être distinguées de celles des Romains par exemple.

Bref, j'hésite...

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum