L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[Film] 1612

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 10:02


Je viens de voir ce film... C'est un film d'action/aventure assez correct...

Mais si vous aimez les cavaliers ailés polonais, les batailles du début du XVIIeme et la Russie, c'est à voir ! cheers



Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

2 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 10:09

Il ya t'il des charges des hussards ailés ?


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 10:15

Oui, on les voit tout le temps durant le film...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

4 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 10:45

Punaise, en tous cas l'image de présentation est magnifique ! Pourquoi n'est-il pas sorti en France Evil or Very Mad

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 10:54

Desaix a écrit:Oui, on les voit tout le temps durant le film...

Alors, içl faut que je vois ça ! :charger:


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 15:37

Va falloir quand même que je me remette à mon russe jocolor

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 15:54

Allalalai a écrit:Va falloir quand même que je me remette à mon russe jocolor

Plutot a ton polonais...


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 17:35

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: [Film] 1612 le Jeu 10 Sep 2009 - 18:58

Pas mal du tout

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: [Film] 1612 le Dim 23 Oct 2011 - 19:56

Je l'ai cet après midi en DVD pour tenter d'oublier l'Eden Park...

Pas mal du tout (bonne réalisation et scénario intéressant). Le propos donne vraiment dans le "patriotisme" russe pur jus (1612, deux cent an avant 1812), mais c'est globalement bien fait.

Il y a même un gentil espagnol (sic), dont le héros russe reprend le flmabeau pour se faire appeller l'Espagnol (comme dans Imperator). De quoi ravir Lister.

Les costumes et les scènes de batailles sont très réussis.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

11 Re: [Film] 1612 le Lun 24 Oct 2011 - 10:52

Commandé séance tenante sur Amazon!

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: [Film] 1612 le Mer 26 Oct 2011 - 20:23

j'avais fait une critique :à : http://citeenjeux.blogspot.com/2011/03/cine-1612-ou-comment-le-cinema-russe_27.html

Attention, révélations dedans Wink

Stéhane

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: [Film] 1612 le Mer 26 Oct 2011 - 22:16

J'avais deviné 15 des 19 poncifs que tu allais citer (y compris le etc.) Wink

A ma grande suprise, ma femme a regardé et adoré le film, notammment à cause de l'histoire d'amour imposible (ah les femmes...).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

14 Re: [Film] 1612 le Jeu 27 Oct 2011 - 21:56

Stéphane, voilà quelques remarques complémentaires suscitées par la lecture de ta “blog-critique” (au passage j'ai découvert que nous avions exactement le même avis sur "La Princesse de Montpensier", en dehors de tes remarques sur son physique). Wink

En tout premier lieu, parler pour “1612” de "propagande" poutinienne me semble très exagéré. Il n'y a guère de différence de point de vue par exemple avec le Voyna i mir (“Guerre et Paix”) de Sergeï Bondarchuk (qui date pourtant de 1966, donc de l'époque soviétique), à propos de 1812 cette fois. “1612” est effectivement très “pro-russe”, patriotique aurait-on dit il y a 50 ans, “positif” dirait-on aujourd’hui. Il met en avant les valeurs traditionnelles de la Russie (dont l’Orthodoxie, l’esprit de résistance aux envahisseurs etc.). Encore une fois, notons que même à l’époque soviétique, la grandeur historique de la “Russie éternelle” a toujours été mise en scène. Cool
Notons également que cela n’est pas spécifiquement russe. Les récents “Elisabeth” et “Elisabeth, l’âge d’or” traitent, avec le même prisme positif, l’histoire de l’Angleterre et les vertus (pourtant bien oubliées depuis) de l’Anglicanisme et du protestantisme. Il n’y a effectivement que pour la France contemporaine que je ne pourrais pas te citer d’exemple de traitement ouvertement “positif” de notre histoire classique. Rolling Eyes

Malgré ma réputation, le traitement du catholicisme dans ne m’a pas plus gêné dans “1612” que dans “Elisabeth” d’ailleurs, car je comprends bien qu’il s’agit de nous montrer le point de vue des Russes de l’époque.

Sur des points de détail sur lesquels tu sembles te poser des questions :

- l’ermite sur sa colonne. Il s’agit d’une tradition des chrétiens orientaux et plus particulièrement des Orthodoxes, dans la filiation de Saint Siméon le Stylite, qui vécut toute sa vie de façon austère, en Syrie, effectuant de longues et récurrentes périodes sans contact avec le monde, notamment perché au sommet d'une colonne (d'où son surnom, stylos = colonne). Chaque jour, des pèlerins venaient lui apporter des victuailles qu'ils hissaient à Siméon par le biais d'une corde soulevant un panier. L'espace dont il disposait au sommet de sa colonne était tout juste suffisant pour se tenir debout ou assis, jamais allongé. Gibbon en parle longuement, et très récemment Giusto Traina en a donné une description très vivante dans son “428”, une année ordinaire dans l’Empire romain. Il a inspiré au cours des siècles de très nombreux imitateurs et la Russie a cultivé de façon très résiliente cette tradition. Rien de déplacé de retrouver une représentation de ce phénomène dans le film.

- la licorne. C’est l’animal imaginaire le plus important du Moyen Âge et de la Renaissance. La licorne est décrite, comme dans le film, comme un animal sylvestre, symbole de pureté et de grâce. Dans les encyclopédies où sa corne possède le pouvoir de purifier l'eau de tous poisons et de guérir les maladies. Des objets présentés comme d'authentiques « cornes de licorne » s'échangèrent durant ces périodes. Le film encore reprend ici une tradition forte, particulièrement en Russie. Rien de déplacé.

Oui, le film combine histoire, aventure et romance avec des éléments fantastiques (la licorne) et mystiques (l’ermite et le prêtre polonais), mais cela correspond à l’état d’esprit de cette époque. Je trouve qu’il laisse aussi de la place à l’humour, ce qui est appréciable. Quant aux autres qualités du film, tu les as toi même bien repérées. Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

15 Re: [Film] 1612 le Jeu 3 Nov 2011 - 13:27

Manifestement, il va falloir que je regarde ça


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: [Film] 1612 le Jeu 3 Nov 2011 - 21:11

Le film mérite d'être vu, aucun doute là-dessus. Je serai heureux de lire tes commentaires, vu qu'il est accessoirement pro-espagnol Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum