L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Ven 30 Nov 2007 - 18:52



Donc je suis en train de faire ma première partie de ce jeu de Perry Moore sur la guerre d'indépendance Turque. Ici les trucs tombent sur l'armée grec stationnée en position défensive.

Voici les positions initiales:



L'armée tuc est bien plus large que celle des grecs et ils leur tombent dessus avec un effet de surprise durant les 2 premiers tours...

Ce jeu est vraiment une très bonne surprise... Le systeme est très simple et plutôt originale avec avec deux phases de mouvement/combat et une phase de réserve du joueur adverse durant chaque tour d'un camp. Cela marche bien et donne un bon effet...

La configurations de la bataille est aussi très sympathique... Comme on peut le voir sur les spositions au tour 3, les turcs enter un corps entier de cavalerie sur la gauche de grecs et peuvent enfoncer celui-ci et couper le chemin de fer de ravitaillement. Les grecs seront ravitaillées durant la durée de la bataille mais ils doivent reprendre et conserver cet axe de retraite comme condition de victoire.
Bref, les grecs, doivent tenir un peu, infliger des pertes, reculer, contre attaquer, se repositionner et freiner les turcs sans trop se faire laminer par des trucs bien plus nombreux... Une situation plutôt intéressante donc...

Position au tour 3:


Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

2 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Ven 7 Déc 2007 - 9:52

Juste trois questions,
- la force des Grecs est-elle si faible par rapport à celle des Turcs que tu aies pu prendre toutes les tranchées au sud ?
- la droite de la ligne sud grecque est vide, quelles sont les contraintes pour accentuer ton mouvement tournant par là ? je pense notamment à tous les pions d'infanterier empilés qui pourraient glisser vers la gauche si les Grecs sont en défensive et surpris ?
- comment fais-tu pour mettre des photos dans les messages, j'imagine que c'est avec imageShack, peux-tu me décrire la ptocédure ?

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Ven 7 Déc 2007 - 22:17

Allalalai a écrit:
- la force des Grecs est-elle si faible par rapport à celle des Turcs que tu aies pu prendre toutes les tranchées au sud ?
Les grecs sont plus faibles surtout au niveau support d'artillerie mais ce n'est pas dramatique. Le trucs subissent de lourdes pertes pour prendre ces tranchées dans les collines mais ils peuvent les contenir assez longtemps. Les Grecs n'ont pas d'intérêt a tenir ces tranchés une fois l'attaque turque lancée. Il doivent juste tenir suffisamment longtemps pour permettre au reste de se replier proprement et d'empêcher les trucs d'avancer trop vite.
Allalalai a écrit:
- la droite de la ligne sud grecque est vide, quelles sont les contraintes pour accentuer ton mouvement tournant par là ? je pense notamment à tous les pions d'infanterier empilés qui pourraient glisser vers la gauche si les Grecs sont en défensive et surpris ?
C'est exactement la que tout ce joue pour les turcs. Les turcs vont enfoncer la droite des grecs et couper la ligne de chemin de fer, ce qui est l'enjeu pour la victoire de la bataille. La cavalerie turc fonce directement mais elle est assez faible et ne peut tenir la toute seul bien longtemps. Le turc va glisser ses infanteries par la comme tu dis, mais il n'y a pas beaucoup de place car il y a des colline de chaque coté de la route. Il faut aussi que le truc s'assure d'avoir enfoncé proprement le grec derrière les tranchés en gardant suffisamment de forces la avant de basculer vers sa gauche. Un des choix stratégiques du turc est là: quand et avec combien d'hommes déborder les grecs ? Il peut choisir de porter son offensive uniquement sur les tranchées et de détruire le plus de grecs à cet endroit en n'utilisant le débordement que comme une diversion.

Ce jeu est vraiment sympa... Il y a deux ou trois petits flous pour quelques unités au setup mais je vais essayer de voir ça avec Perry...
J'ai aussi deux petites règles maison que je vais essayer. Je vais refaire une partie avec un Cr détaillé que je posterai ici... Je vais aussi essayer de trouver une gamebox CBB ...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

4 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mer 12 Déc 2007 - 9:38

Pour ceux que ça interesse, avec d'autres joueurs de ce jeu, je vais essayer de faire un correctif pour le setup et mettre ma version refaite des pions dans une sorte d'upgrade kit ou quelque chose comme ça... A suivre...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

5 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Lun 17 Déc 2007 - 5:54

Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922

La bataille de Dumlupinar

Tours 1 et 2
Petit matin du 26 aout 1922, Asie mineure
Les troupes grecques avancées en territoire turc somnolent tranquillement dans leurs tranchées et sur leurs postions autour d'Ayfon. Le chaleur du mois d'aout va encore être écrasante et les soldat s'affèrent mollement à leurs taches quotidiennes... Soudain des canons tonnent dans la fraicheur matinale, Mustafa Kemal a déclenché la grande attaque turque...

Les troupes turques s'élancent a l'assaut de colline et malgré les pertes subies repoussent le grecs en désordre. La masse des divisions turques délogent les grecs de toutes leurs positions et prennent possession de toute la ligne de tranchée et des collines.
Les grecs, surpris, ne savent que faire et se replient en désordre derrière les collines.

A l'est les turcs se contentent d'observer les puissantes lignes grecques et ne lancent qu'une petite offensive pour ouvrir la route vers Ayazin.

A l'ouest, la 6eme division turque déloge les maigres troupes grecques gardant les montagnes de l'Ahir et menacent la route de Dumlupinar tandis que le 5 corps de cavalerie turque fait une percée et prends la ville de Cobanozu.

Les troupes grecs sont dans le désarroi le plus complet et tentent de tenir leurs positions tant bien que mal. Seule la 7eme division prend l’initiative d'aller couvrir la ligne de chemin de fer allant vers Dumlupinar. Le long de celle-ci, ils rencontrent des éléments avancés de la percée de cavalerie turque qu'ils repoussent aisément.

La nuit tombe sur les collines et les lampes et feux de camps s'allument de chaque coté... Jusqu’a tard dans la nuit l'état major grec s'efforce fébrilement d'organiser un riposte.... Les troupes turques, elles, se reposent en prévision de la reprise de l'offensive le lendemain...

Postions au soir du 26 aout (fin du tour 2)


(à suivre)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

6 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mar 18 Déc 2007 - 0:22

Tu n'as pas la gamebox, ton compte rendu me donne envie de jouer...

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mar 18 Déc 2007 - 9:28

Non, pas de gamebox, mais je vais peut-être la faire...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

8 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mar 18 Déc 2007 - 10:14

Tour 3
Petit matin du 27 aout 1922, Asie mineure
Bien avant l'aube, alors qu'il fait encore nuit, les ordres partent des tentes d'état major grecques... Le plans sont faits et les ordres donnés... Les troupes grecques se mettent en mouvement dans la semi-obscurité du petit matin...

A l’ouest, alors que les maigres unités grecques prennent postions pour ralentir l’approche turque vers Dumlupinar, la 9eme division, au nord, marche a pas forcés pour les renforcer.
Face à la percée turque, la 7eme division organise un mince rideau défensif devant la voie ferrée afin de contenir l’avancée turque de la veille.
La 1ere division se réorganise en une forte ligne de défense dans la campagne derrière les collines et y attends les turcs avec confiance.
A Afyon, la 4eme division se déploie pour tenir les lignes devant la ville. Ils envoient toutefois des demandes de renforts.
A l'est, l’état major a décidé le retrait complet de la 5eme division qui doit se diriger au plus vite vers Dumlupinar. La ligne doit être tenue par la 12eme division qui se déploie sur toute la longueur des collines et par la 13eme qui doit la supporter plus au nord. Cette dernière, suite a des problèmes de commandement, ne se met pas en mouvement et la 5eme division doit laisser quelques éléments a Ayazin en attandant que cette ville soit tenue par la 13eme division.

Mouvements grecs


Les trucs reprennent leur offensive, essayant de profiter de leur potion favorable acquise la veille avant que les grecs ne se redéploient.
A l'ouest, les divisions de cavaleries ne sont pas assez puissantes pour briser les troupes grecques postées devant le chemin de fer. Ils se contentent de maintenir leur position en attendant le soutient de la 57eme division d’infanterie qui vient les renfoncer. La 2eme division de cavalerie est toutefois assignée à une large manœuvre de contournement der l'autre coté des montagnes Ahir. Tout a l'est, la 6eme division se prépare a lancer l'assaut sur les dernières forces grecques barrant la route de Dumlupinar.

Le long de la ligne de front, les trucs continuent leur pression. Grecs et trucs reçoivent quelques pertes sans grandes avancés. Les trucs continuent toutefois a avancer lentement vers Afyon ayant là une nette supériorité face aux défenseurs grecs qui cèdent progressivement.
A l'ouest les trucs se contentent de regarder le redéploiement grec sur les collines. Ils profitent toutefois des problèmes de commandement de ceux-ci pour lancer une attaque rapide sur Ayazin ou ils capturent les maigres défenseurs de la 5eme division et prennent la ville.

Positions à midi


(à suivre)



Dernière édition par le Mer 19 Déc 2007 - 9:26, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

9 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mar 18 Déc 2007 - 10:55

Je ne comprends pas où sont passées les 4 unités turques au nord de la carte.
Une unité collée à un adversaire peut-elle se détacher et reculer ? En effet, au sud-ouest je ne comprend pas pourquoi tu as réaligné tes turcs, je trouvais que les trois unités près de la ville de Du... (centre-ouest de la carte) étaient très bien placées, isolaient un grec sur leur gauche (aux unités turques) et maintenaient la pression sur le repositionnement grec à l'ailedroite hellène.
En clair je ne vois pas pourquoi, alors que tu étais en train de parfaitement contourner cette aile droite grecque sur la 1re photo, tu te retrouves réaligné, en bas, à midi, avec tout le terrain à reparcourir. Ou alors les photos sont inversées.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mar 18 Déc 2007 - 11:36

Hehe, bien vu Allalalai, je m'étais trompé dans les photos... C'est corrigé... Merci d'avoir relevé...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

11 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mar 18 Déc 2007 - 14:43

Là je reconnais une belle manoeuvre en cours.
La deuxième ligne de défense grecque sera derrière le fleuve très bientôt.
Un pion grec est bloqué à gauche de la carte, tu dois être à 8 contre 6, il faut pousser et viser vers la ville B...en sachant que le but c'est surtout d'obtenir un turc derrière le fleuve ou de flanc pour réduire le bonus qui doivent être défensex2 ou quelque chose comme ça. Tu pourras ainsi faire reculer un pion grec après l'autre.
Le minimum de pions turcs de l'autre côté du fleuve puisque ils bénéficient eux aussi du bonus fleuve. En revanche, comme dirait un prof de maths, translation à gauche et à droite des pions empilés.
A l'est, c'est plus tangent pour les Turcs. Je pense que je descendrai les trois grecs du nord vers Ilbulak Mountain pour retarder l'avance turque et éviter la cata ; et je chercherai à éliminer le corps turc un peu trop avancé (au nord excentré droite sur la carte), car ta ligne grecque est disposée bien joliment, mais si j'ai bien compris ça fait 1-2 tours qu'elle est là et qu'elle sert à rien (à moins qu'il y ait une règle creuser des tranchées). Puisque la prochaine étape de combat logique c'est le fleuve, je ferais retrait ligne bleu sud derrière le fleuve avec envoi de l'artillerie des "statiques" en renfort, résistance ligne bleu de droite, et troupes des statiques remontant pour atomiser les "égarés turcs" du nord.
Mais je n'arrive pas à compter tous les pions ni voir tous les facteurs de combat, donc ce n'est qu'une hypothèse.
J'attends la suite de mon téléfilm avec impatience.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mer 19 Déc 2007 - 9:53

Tour 4

Sous le soleil de plomb de midi, les trucs continuent à manœuvrer et à presser les grecs pour arracher une victoire décisive...

Au nord, malgré leurs faibles forces les turcs tentent un manœuvre audacieuse visant à encercler des unités grecques après avoir percer la ligne de défense grecque...


Les turcs ne parviennent toutefois pas a capturer les grecs encerclés qui subissent des pertes mais qui tiennent leurs positions. Ils sont secourus par des éléments de la 5eme division qui les désenclave en annihilant la cavalerie turque...
Les trucs n'ont plus que très peu de forces sur ce front et vont devoir rester à la défensive pour un moment...

A l'ouest, les trucs continuent leur poussée vers Dumlupinar et arrivent presque aux portes de celle-ci mais les maigres troupes grecques parviennent toutefois a les en empêcher...

Au centre, les trucs continuent leur poussée sur la ligne grecque qui recule doucement, chacun coté continuant a subir des pertes...

La situation autour d'Afyon devient difficile pour les grecques qui prennent de lourdes pertes et doivent reculer face aux puissantes troupes turques.
Les meilleurs éléments de la ligne centrale grecques sont réassignés à la défense d'Afyon ainsi que des élément de la 12eme division (celle gardant le collines a l'est) qui passent la rivière et prennent, eux aussi, positions en avant de la ville. L'artillerie grecque est, elle aussi, concentrée autour d'Afyon.

Les grecques continuent leurs redéploiements et de nombreuses divisions continuent à marcher vers Dumlupinar.

Situation a la tombée de la nuit

(a suivre)

PS: pour voir les images en plus grand, cliquer sur le lien en dessous de celles-ci.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

13 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mer 19 Déc 2007 - 20:29

Ah! mon feuilleton préféré après les Feux de...Constantinople...
J'adore, mais je ne comprends toujours pas certains mouvements
Pourquoi maintenir cette ligne grecque statique en arrière à rien faire ?
Le mouvement est bien de 2, c'est ça ? C'est peu.

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Jeu 20 Déc 2007 - 7:30

Oui, le mouvement est de 2 pour l'infanterie, mais on a deux phases de mouvement par joueur dans un tour donc cela fait 4 par tour en fait...
La seconde ligne est en faite une colonne qui se déplace vers l'ouest pour aller soutenir Dumlupinar hehe...
La situation du scénario est très intéressante en termes d'objectifs, je vais expliquer tout ça dans le prochain épisode hehe...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

15 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Jeu 20 Déc 2007 - 11:25

En attendant la suite voici les conditions de victoire pour mieux comprendre les enjeux:

Greek Decisive: Afyon and a path of uninterrupted, contiguous rail hexes leading off the west map edge free of Turkish ZOC's or units.

Greek Marginal: Dumlupinar, rail hexes from Dumlupinar to west map edge are free of Turkish Zocs/ Units, a continuous front line from Dumlupinar to the north edge with at least Greek ZOC's, no gaps.

Turkish Decisive: Control Afyon and all other towns except for Dumlupinar, exit at least two cavalry divisions off the west edge.

Turkish Marginal
: Afyon, Egret and at least five hexes of the Ilbulak Mountains.


Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

16 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Jeu 20 Déc 2007 - 23:36

Tour 5 (mi-partie)

Au matin du 28 aout, les Turcs reprennent l'offensive.
Aux portes de Dumlupinar, ils lancent un assaut féroce supporté par toute l'aviation turque. En effet les renforts grecs sont maintenant proches et ils reste peu de temps pour prendre la ville...
Dans la ville les maigres forces grecques sont commandées et galvanisées par les officiers de la 7xx. La matinée est un bain de sang. Sous les bombes turques, le grecques se font massacrer mais parviennent à repousser deux assauts turcs. Du coté turc, l'attaque est désespérée et la cavalerie est sacrifiée, lancée charge après charge. A midi les turcs n'ont pas prit la ville. Les officiers et les quelques soldats grecs survivants accueillent dans la ville avec hourras et vivas l'arrivée des fraiches unités grecques de la 9eme division.
Dans les montagnes, non loin de la ville, des unités grecques se retrouvent temporairement isolées et encerclées par les turcs mais elles sont bientôt secourues pas le déploiement massif des renforts grecs.

A Afyon, toutes les unités grecques envoyées en renforts sont maintenant arrivées et déployées pour défendre la ville. La ville est maintenant fortement défendue et les grecs pensent pouvoir tenir la ville plusieurs semaines.

Dumlupinar et Afyon sécurisées, l'état major grec évalue les possibilités de maintenir le ravitaillement entre ces deux villes par le chemin de fer face à l'avancée turque. Il est décidé de replier la ligne défense derrière la rivière Akarcay et d'abandonner les villes de Sincanli et Kilicasian.
Les trucs continuent leur poussée vers le chemin de fer au pied des montagnes Ilbulak et infligent de lourdes pertes aux grecs qui commencent être usés par les combats. Les trucs ne peuvent toutefois avancer car la 5eme division grecque arrive en renfort et permet aux grecs de maintenir leurs positions.

Face à Afyon, les trucs continuent l'usure, capturant de nombreux prisonniers grecs et infligeant des pertes constantes. L’artillerie turques change de stratégie et concentre maintenant ses tirs pour faire taire les canons grecs. L’artillerie grecque est lourdement touchée et perds presque la moitié de ses canons. Malgré les succès turcs et les lourdes pertes grecs, l’arrivée constante de renforts grecs ne permet guère d’avancer vers la ville. Pour accélérer l’offensive, il est décidé par les trucs d’envoyer la 12eme division au Nord de la rivière pour menacer Afyon par l'autre coté avec le soutient de la 17 division déjà déployée la bas.


A suivre...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

17 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Jeu 20 Déc 2007 - 23:46

Quelques petites precisions sur le système:
- On peut quitter une Zoc ennemie sans aucun problème, sauf si on veut aller dans une autre zoc ennemie, ce qui interdit. Donc aucun problème de désengagement (mais bon avec 2 pts de mouvement à la fois on ne va pas très loin).
- La rivière offre une très bonne protection, les attaquants dont divisés par deux. Mais celle-ci est juste devant le chemin de fer et dans les combats on peut reculer au lieu de prendre des pertes, donc il est intéressant d'avoir un peu de champs devant ce que l'on veut protéger, autrement on doit se faire tuer sur place pour tenir la position...

Voila, voila...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

18 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Jeu 20 Déc 2007 - 23:47

Superbe, j'attends ça avec impatience

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Sam 22 Déc 2007 - 0:13

Tour 6

Après la pause spanikipita de midi, l'état major grec dispatche une nouvelle série d'ordres pour s'assurer que le front est bien stabilisé.
Les troupes grecques consolident leurs lignes et passent à l'offensive prés de Dumlupinar. Les fraîches troupes grecques repoussent aisément les éléments avancés de la cavalerie turque hors des rails. Face a Dumlupinar, les troupes grecques passent à l'assaut puissamment soutenues par l'artillerie qui pilonne lourdement les troupes turques. Celles-ci, subissent de lourdes pertes et ne peuvent tenir. L'attaque de Dumlupinar n'etant plus envisageable pour les trucs, la 6eme division se replie dans les montagnes de l'Ahir, à l'abri de l'artillerie grecque.
Dans ces montagnes, les turcs harcellent les éléments grecs restés là en postions et finissent par les en chasser prenant totalement le contrôle des montages.

Au centre en face des monts Ilbulak, les trucs continuent leur pression, soutenus par leur forte artillerie et continuent à user les grecs qui résistent et tiennent malgré les pertes.

Autour d'Afyon, la pression turque s'accentue. A l'ouest de la ville, l'artillerie turque déchaine un enfer de pilonnages concentrés et affaibli considérablement les troupes d’élite grecques postées sur la positon clef de Sinir. La fragilité de ce flanc devient apparente.
Face à Afyon la pression constante des turcs continue à infliger des pertes mais les tranchées sont tenues stoïquement par les grecs.
L’offensive juste au dessus de la rivière Akarcay commence à se déployer et les grecques commencent a subir, là aussi, de fortes pertes mais tiennent leurs positions.

A l'ouest, les troupes se contentent à s’observer en envoyant graduellement de plus en plus d'unités au sud vers la bataille d'Afyon...

Situation a la tombée de la nuit

http://www.boardgamegeek.com/image/281336

Les pertes de chaque camp sont alignées au dessus de la carte.

A suivre...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

20 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Sam 22 Déc 2007 - 0:40

Pour me mettre dans l'ambience, j'ai tout relu, je pense que les Turcs ont été trop hésitants dans leur entrée sur les ailes, et qu'une pression plus forte au sud-ouest et au nord-est aurait pu faciliter leur boulot vers Afyon. Maintenant ça a l'air un peu grillé.... Vivement la suite...

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mer 26 Déc 2007 - 7:43

Tour 7
29 aout 1922, petit matin, en Asie mineure

Les turcs continuent leur poussée toujours appuyés par leur puissante artillerie. Ils parviennent finalement à occuper la ligne de chemin de fer au pied des monts Ilbulak. Les grecs ont résistés avec acharnement et ont subis de très lourdes pertes mais n'ont put stopper l'avance turque. Des renforts grecs sont acheminés de Dumlupinar afin de lancer une contre-offensive pour reprendre le control des rails.

Les abords d'Afyon continuent à être pilonnés et les attaques turques sont incessantes. Les grecques tiennent toujours malgré les pertes. Des troupes supplémentaires grecques sont acheminées vers la ville.

A l'Est, l’état major grec décide de reculer les troupes afin de rapatrier encore des troupes vers Afyon.

Au quartier général grec on commence à faire des plans pour le retrait d'Afyon car la communication par voie ferrée est maintenant discontinue. Ces plans sont rejetés par les autorités supérieures grecs qui veulent encore croire à une victoire et espèrent toujours ravitailler et tenir Afyon quelque soit le cout humain.


A suivre...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

22 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mer 26 Déc 2007 - 9:46

Tour 8
L'après-midi, l'offensive turque continue et les grecs ne parviennent pas à reprendre l'initiative. Les troupes truques continuent à avancer et à étendre leur control sur le chemin de fer aux pieds des monts Ilbulak.
L’artillerie grecque les pilonne sans arrêt, mais rien n’y fait, les trucs prennent position en force et l'infanterie grecque est complètement incapable de les déloger.
Un peu plus à l'est les postions grecques commencent aussi à faiblir devant Balmahmut ou les trucs sont prêts à traverser la rivière ayant écrasé les défenseurs grecs sous le feu de leur artillerie.

La pression sur Afyon continue mais sans donner de résultats nets pours les turcs. Toutefois sur la rive nord de la rivière Akarcay, les trucs parviennent à repousser les grecs derrière les collines et vont pouvoir avancer vers Afyon.

Devant la situation précaire et après la perte définitive de la connexion par rail vers Afyon, l'état major grec se résout à abandonner Afyon aux trucs.
A la tombée de la nuit les forces grecques se replient en bonne ordre derrière la rivière, laissant l’armée turque victorieuse aux portes de la ville.

La nouvelle ligne de défense décidée pas les grecs sera la ligne Egret - Gechamami – Balmahmut.

Situation à la tombée de la nuit

http://www.boardgamegeek.com/image/282330

A suivre...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

23 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Mer 26 Déc 2007 - 20:34

Tour 9
30 aout 1922, petit matin, Asie mineure

Après l'abandon d'Afyon par les grecs, Kemal évalue les possibilités de poursuite des troupes grecques. Ces dernières étant en bon ordre derrière la rivière, Egret est hors de porté d’une offensive turque. Les fortes troupes grecques aux pieds des monts Ilbulak rendent aussi difficile une attaque pour la prise de ces montagnes. Les troupes turques sont aussi épuisées par déjà plusieurs jours de combats.
A l'est le lien ferroviaire vers Dumlupinar est fragile et les trucs ont peut être une chance de couper le ravitaillement vers cette ville.
Juste avant l'aube, les généraux grecs sont arrivés à la même conclusion et les ordres partent promptement.
L'armée grecque se met en mouvement à l'aube et continue son repli et envoie de nombreuse troupes sécuriser le rail à l'ouest de Dumlunpinar.
Les turcs ont été pris de vitesse. En dépit de quelques attaques depuis les montagnes Ahir, les trucs, affaiblis sur ce front, ne parviennent pas à approcher la voie ferrée maintenant solidement défendue.

Sur tout le reste de front, les trucs continuent leur poussée et avancent document alors que les grecs reculent. La rivière Akarcay est franchie devant Balmahmut et a l'est les grecs sont chassés de Gazlglol.
Mais aucun objectif d'importance n'est a protée. Kemal décide d'épargner ses troupes et donne l’ordre d’arrêter l'offensive turque.

Les grecs arrachent donc une victoire marginale avec toutefois des pertes très lourdes.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

24 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Ven 28 Déc 2007 - 0:13

Donc en conclusion, j'ai vraiment beaucoup aimé ce jeu : la construction du scénario est vraiment très très bien faite, les règles sont très simples, claires et rendent bien la guerre à cette periode je trouve... thumbs up
Un des meilleurs Perry à ce jour pour moi...

Je ne peux pas juger de l'historicité car je connais peux ce conflit particulier...

Vous remarquerez que j'ai refait les pions (et corrigé une ou 2 coquilles dedans) et j'ai joué avec 2 ou 3 petites règles-maison mais rien de drastique... Je vais probablement sortir tout cela prochainement...

Maintenant la suite : Bloodbath at the Sakarya qui est l'autre jeu de Perry sur le sujet en utilisant les mêmes règles. Il y a aussi 2 ou 3 nouvelle règles visiblement... Bref, un autre sanglant affrontement gréco-turc en perspective hehe...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

25 Re: Bir Buyuk Turk Saldiri - 1922 le Ven 28 Déc 2007 - 15:00

la suite...la suite...

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum