L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Loups gris en Atlantique - VV 90

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 31 Déc 2009 - 18:00

Moi j ai commencé. J ai pris un u-boot VII.C avec option d'équipage Flack et option du commandant Vieux loup (+1 au calcul de tir).
zone de patrouille 16. Ca fait loin,mais de toute façon on fait le tour. J'ai choisie de longer les côtes anglaises plutot que de faire le tour. Résultat j'ai deja pris des dégâts par une attaque aérienne. Avec un 6 dans le tableau Alarme j'ai été plombé en pleine phase de plongée. Le jet dans "Attaque aérienne" m'a fait piocher 2 pions dégâts. Pas de voie d'eau et la sécurité des profondeurs atteintes c'ets deja pas mal.
J'arrive enfin en plein atlantique. J'ai coulé un petit bateau de 1 pt de tonnage au canon sans difficulté, car pas de pattouille aux alentours. Avec une approche "directe" j'avais +2 et une météo couverte (Cool encore +1. Le tir au canon a d'abord immobilisée la cible, puis coulée. Plus de pion contact sur la carte, j'ai donc pu faire une phase de réparation qui a été peut concluante. juste un O de structure à l'arrière de réparé. C'est deja ça.
Pour l'nstant ça tourne, mais j'ai pas eu de cas compliqué. Pas de convoi, et pas de tir à la torpille. Là a mon avis les regles se corse.
Je continue ça plus tard, bientot l heure de la fiesta.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 31 Déc 2009 - 20:57

A lire ton compte rendu, ça à l'air super. Je m'y mets ce week-end; on échangera nos impression Wink

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Sam 2 Jan 2010 - 18:52

Journal de Bord de l'U-215, année 1941

Entrée 1.1
Nous avons quitté Brest à destination de la zone de patrouille numérotée 6. Pour ne pas brusquer l'équipage, j'ai décidé de pousser à toute vitesse vers le large en évitant les côtes anglais et leurs quotas élevés de mauvaises rencontres. Aucun de nous ne souhaiterai tomber sur une escadrille de bombardiers. Et pourtant, même en prenant par le large, nous avons eu affaire à une escadrille de deux bombardiers anglais. Heureusement, nous avons repéré l'ennemi et plongé assez vite pour nous mettre hors de portée. Plus tard, nous avons été survolé par un avion de reconnaissance, mais il semble qu'il ne nous ait pas vu. Ces anglais sont vraiment aveugles... C'était là la seule trace de présence ennemi, nous n'avons rencontré aucun navire.

Entrée 1.2
Nous nous déplaçons vers la zone de patrouille à vitesse normale, mais sans perdre de temps. Les seuls navires ennemis rencontrés furent deux cargos de bon tonnage. Le premier a été promptement attaqué, étant celui de plus fort tonnage. Nous lui avons lancé deux torpilles rapides à champ magnétique. Les deux torpilles l'ont touché de plein fouet, et la cible a explosé littéralement dans un panache de fumée. Nous nous sommes ensuite bornés à une seule torpille magnétique sur le deuxième cargo, qui subit le même sort. La journée fut bonne.

Entrée 1.3
Nous avons atteint une zone de passage de convois. La météo reste clémente. Toujours pas de traces de navires de patrouille alliés. En revanche, leurs cargos ne se font pas prier pour venir à portée de nos torpilles. Nous avons hier coulé, bien que difficilement, un navire de fort tonnage, et aujourd'hui nous en avons repéré un autre de bien plus faible tonnage (qui ressemble plus à un chalutier) Il a faillit nous échapper et éviter nôtre torpille, ayant sûrement été prévenu par son homologue coulé la veille avant que celui-ci ne s'abîme, mais quand la torpille l'a touché, il a coulé en répandant sur la mer un large tache de pétrole.

Entrée 1.4
J'ai utilisé une partie des batteries pour amener le U-Boot sur la zone de patrouille. En chemin, nous sommes tombé sur un convoi exceptionnellement peu défendu. J'ai immédiatement fait charger les tubes lance-torpilles et donné l'ordre d'attaquer au coeur du convoi. Nous avons passé l'escorte et tiré au plus près des cargos. Nous avons coulé les quatre plus gros tonnages, mais deux patrouilleurs sont alors arrivés au secours du convoi. Jugeant que nous n'étions pas une folie près, j'ai alors donné l'ordre de descendre toujours plus profond. La structure du U-Boot cria et protesta, mais tint bon, et le grenadage ennemi fut presque sans effet, bien qu'il ait touché le stock de torpilles, en détruisant une. Nous nous sommes échappés de peu, mais je ne pense pas que nous ayons jamais couru un danger lors de cet assault.

Entrée 1.5
Nous continuons nôtre chemin de retour vers la base. Aucune trace de quoi que ce soit dans nôtre rayon de détection, ni avion, ni cargos, ni navires de guerre.

Entrée 1.6
Nous avons encore rencontré un convoi, et j'ai décidé de réitérer la manoeuvre précédente. Nous avons donc dépassé l'escorte et put approcher les cibles. Toutes les cibles ont été coulées sans problèmes. Nous avons ensuite laissé le convoi fuir, préoccupés que nous étions par le manque de plus en plus flagrant de torpilles (il en reste actuellement Cool.

Entrée 1.7
Nous avons utilisé toutes la batterie de l'U-Boot pour filer droit à Brest. La météo s'est dégradée, mais cela fut sans importance. Nous n'avons, au cours de cette dernière partie du voyage, croisé aucun bâtiment ni aucun avion et sommes rentré au bunker.

Bilan de la partie
Mon U-Boot Type IX-B avec capitaine Intuitif et équipage avec Cohésion a été plus qu'efficace et a fait montre d'une chance insultante. Le tonnage coulé total s'élève à 37 points pour la première sortie du U-Boot. Plutôt positif ! Le jeu est très bien tourné, malgré quelques points de règle obscurs. Je voudrait bien une suite. Juste une question sur le point 17 des règles :
Le commandant gagne un point de renommée en fin de patrouille.
On ajoute 1 au nombre de patrouille.
A quoi applique-t'on les modificateurs décrits juste après (+1 par pion E/P, P ou Avion et +2 par point de tonnage) ? Merci d'avance pour vos réponses...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Dim 3 Jan 2010 - 14:46

il y a une adresse mail dans les regles:
loupgrisenatlantique@yahoo.fr

tu peux y envoyer tes questions.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 14:49

Voila j ai fini ma prmeiere patrouille. J ai ete moins chanceux que le colonel. J en profite pour dire bravo pour ton journal de bord.
Je n'a icrois aucun convoi, malgré le sacrifice de plusieurs points d'autonomie pour rester en zone "verte", et des points de "renomé" pour booster mes jets de contacts. Pas grand chose, quelques petits bateaux. J'en ai même un qui était armé, et m'a inflige des dégâts. Vraiment pas de bol. Rien de grave mais bon c'est toujours vexant qu'un bateau de commerce vous canarde. Ca m'a permis de tester la regle de tir à la torpille, et d'utiliser enfin mon option "vieux loup". J'en tir 2, regler sur magnétique et vitesse rapide car le bateau aura droit a un jet "eviter torpille" vu qu'il est en mode fuite. Boum les deux touchent il coule rapidement.
Par contre lors d'un grenadage en particulier j'ai pris de nombreux dégâts. j ai subis le grenadage de deux bateaux de patrouille pendant plusieurs tour, pas moyen de les semer.
J'ai pris le risque "toujours plus profond" et la bingo, la coque du u-boot lâche. Je sacrifie mon dernier point de "renommée" pour annuler le résultat et relancer. Ouf ça passe. Avec le bonus dû a la profondeur, nous semons enfin les patrouilles.
Mon u-boot est abimé de partout. Equipage quasi démorlaisé. Plus de point d'autonomie pour tenter de répaer.... On rentre à la base en avant toute, et j'évite le moindre contact si une patrouille est signalée.
On arrive malgré tout saint et sauf jusqu'en bretagne.
Je n'ai coulé que 11 pts de tonnage. Sur le coup je trouvé ça pas mal, mais apres avoir lu le rapport du colonel...Avec un model de u-boot plus grand j'aurai peut être mieux réussi, car les points d'autonimie m'ont manqués pour rester sur zone et réparer. En même temps, l'aviation m'aurait peut être achevé. Le IXB me semble un bon compromis.

concernant la règle en fin de patrouille, je pense que ce sont des points de renommées qui sont accordés en fonction de notre tableau de chasse.

J'ai apprécié. Avec un petit effort d'imagination on arrive a avoir quelques suées.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 15:09

Faut dire que j'ai vraiment eu une veine de pendu... Razz

Personellement, j'ai préféré utiliser les torpilles et laisser tomber le canon. Cela évite les ripostes, même infimes, des navires rencontrés... Quand on peu couler un navire avec une seule torpille bien placée, pourquoi prendre le risque de le laisser riposter ?

A mon avis, le Type IX-B me semble à moi aussi le plus parfait des compromis. Bien assez de points d'autonomie pour agir au large tranquillement, que demander de plus.

Les cases vertes ayant priorité aux rencontres sur les cases rouges, la méthode consiste à griller des points d'autonomie pour atteindre une case verte au premier tour, en griller pour rester longtemps au large en zone convoi, et enfin utiliser le reste pour que le dernier tour se fasse en passant par une zone convoi, puis direct au port... C'est vache, mais ça marche... jocolor

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 15:33

En lisant le chapitre 4.3 sur les points d'autonomie je pense qu'on ne peut en dépenser que 1 par phase de mouvement pour accorder un bonus de +1 zone de mouvement (donc 4).
On ne peut donc au mieux qu'atteindre La deniere zone rouge en longeant les cotes anglaises, ou la premiere zone blanche en faisaint le tour.

Japprecies de pouvoir tirer en "salve" surtout si (un jour) je croise un convoi, ou un gros beau bateau qu'il ne faut pas louper. Je prefere donc economiser mes tropilles. Le tir au canon me semble plus facile a reussir qu'un torpillage. C est une question de choix de commandant. Une torpille pour un bateau de 1 ou 2 points de tonnage je suis pas pour. L Allemagne est en guerre ! nous devons faire des économies Wink

sur le site vzevictis y a des pdf concernant le jeu.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 15:43

Je suis toutà fait d'accord avec Roman Récit: j'ai aussi attaqué à la torpille sauf une fois où une bonne occasion se présentait (et il ne m'en restait qu'une; il valait mieux la garder pour plus tard) En tout cas, c'est un jeu très intéressant et, avec un petit peu d'imagination, on se sent dans la peau d'un commandant d'U-Boot. Delà à dire qu'il est immersif, il n'y a qu'un pas que je ne voudrais pas franchir; remarquez...pour un jeu de sous-marin, ce serait la moindre chise qu'il le soit Whistling Vivement des extensions!

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 16:19

Avec les retsrictions de nombre de page, du nombre de pion etc .... le jeu réussi a être riche. Les mécanismes sont bien pensés. Sur qu'avec quelques suplément.
Genre un mode carriere, et surtout des missions spécifiques a réaliser.

Et des pions speciaux dans les pioches.

je vais faire un mai la l'adresse loupgrisenatlantique@yahoo.fr on verra ce qu ils disent

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 17:29

Bonnes nouvelles que ces retours sur le jeu !


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

11 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 18:59

Semper Victor : en attendant mon retour pour hasting.....on a fait 2 tours......probleme de planning. Je me suis donc rabattue sur ce jeu solo bien ficelé. Facile a metre en place, et partie plutot rapide. je dirais de 3Omn à 1h00.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Jeu 7 Jan 2010 - 19:05

Hisoriquement les commandants coullaient les bateaux de commerce aux canons s'ils le pouvaient. Les tropilles étaient couteuses. Comme indiqué dans l'article qui accompagne le jeu, c'est vrai qu'avec l'aviation toujours plus présente, et l'armement des bateaux, ça devient de plus ne plus rare au fur et à mesure que la guerre avance.
Mais en 41, sur cible isolée c'est bien le canon qui est le plus souvent utilisé.

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Sam 9 Jan 2010 - 10:39

Retour mail de loupgrisenatlantique@yahoo.fr
On a le droit qu'à 1 seul bonus de mouvement par tour en utilisant 1 point d'autonomie.
Les +1 par pion E/P, P ou Avion et +2 par point de tonnage, sont des points de renommés.
Colonel:
Avec 74 points minimum (tonnage * 2), tu vas pouvoir enroler le meilleur équipage de la kriegsmarine.

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Sam 9 Jan 2010 - 20:56

petite question, lorsque le tombe sur un patrouilleur tout seul dans une zone(poins P) en 7.41 il est dit de faire un test d'approche, ou un tenter de semer l'escorte
mais quel tets d'approche faites vous:
- approche (cible sans escorte)
- passer l'escorte, je pencherai pour celui-là

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Sam 9 Jan 2010 - 21:52

Il est indiqué que le test d'approche est a faire si on décide d'effectuer une attaque (a la torpille obligatoirement) sur la partrouille. Il semble que le test soit bien "approche sans escorte".
Par contre le commandant peut vouloir éviter une confrontation, dans ce cas il est indiqué de faire un test "semer l'escorte".

en esperant que cela t'aide.

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Sam 9 Jan 2010 - 22:31

oui c'est bien dans le cas d'une attaque à la torpille

ce qui me met le doute c'est que si l'on prend le test approche sans escorte et que l'on rate, on perd le contact (surtout si on a été signalé) ce qui se révèle finalement plus bénéfique que de tenter le test semer l'escorte ou dans ce cas là si ça marche pas on prend un grenadage..


C'est pour ça que j'aurai penché pour le test passer l'escorte

d'autres avis?

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Dim 10 Jan 2010 - 4:50

Jean-Bart a écrit:Retour mail de loupgrisenatlantique@yahoo.fr
On a le droit qu'à 1 seul bonus de mouvement par tour en utilisant 1 point d'autonomie.
Les +1 par pion E/P, P ou Avion et +2 par point de tonnage, sont des points de renommés.
Colonel:
Avec 74 points minimum (tonnage * 2), tu vas pouvoir enroler le meilleur équipage de la kriegsmarine.

Je vais recruter des vraies troupes de choc !

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Dim 10 Jan 2010 - 11:23

francoist:
en effet. un mail à l'adresse jointe aux règles s'impose.

je vous tiens au courant.

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Lun 11 Jan 2010 - 15:37

Retour mail:

Voici les règles à suivre pour l'attaque d'une patrouille.

- tenter une attaque à la torpille s’il réussit un test « PASSER L ESCORTE », (avant de passer en phase torpillage). Tout résultat amenant un résultat «cible en fuite » (lors d’une approche, ou « calcul de tir » par exemple), équivaut à être repéré par la patrouille. Passer alors en phase grenadage.

François tu avais raison, mais il manquait des precisions... Et pas des moindres. Ca rend l attaque des patrouilles chaud chaud.

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Lun 11 Jan 2010 - 16:45

merci beaucoup, c'est effectivement chaud, mais plus logique également

je viens de me prendre 4 phases de genadage dès le premier patrouilleur rencontré, finalemen,t j'ai pu lui échapper mais ça refroidit

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Lun 11 Jan 2010 - 16:57

Oui. Moi je l'ai évite au max (dailleurs j avais jamais essayé). Rien que le -3 en calcul de tir ça calme.
4 phases !! ça va les dégâts ?

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Lun 11 Jan 2010 - 19:47

pas eu trop le choix, il m'a repéré sans que je puisse le semer (un avion était sur la zone avant, u boot repéré ça calme!)

ben deux torpilles en moins, des blessés, plus de canons, mais rien de sérieux...si on poeut dire

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Lun 11 Jan 2010 - 19:54

Le plus dangereux c'est es voix d'eau. Si elles s'accumulent la fin risque de vite arrivée.
Des blessés ? Pas de bol, faut vraiment tomber sur les mauvais pions de dégâts. Tu as vu sur un 10, on perd une option d'équipage ?

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Lun 11 Jan 2010 - 23:45

le problème des pertes en équipage c'ets que chaque perte te fait baisser le niveau de 1, et tu dois recalculer tous les modificateurs, là autant die qu'il n'y a plus qu'a rentrer à la base car 2hits successifs ont mis le niveau à1 et du coup les modificateurs

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: Loups gris en Atlantique - VV 90 le Mar 12 Jan 2010 - 9:11

En effet, si il y a des blesses la situation se dégrade vite.
Je n'ai pas eu ce cas là durant ma patrouille. Par contre la structure du sous-marin a degusté.
Avec 6 pions Eq sur les 64 pions dégâts on à environ 9% de chance d'avoir des bléssés lors d'une pioche de grenadage.
Ca fait peut être beaucoup ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum