L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

MEGA BASTON NAPO US vs ANGLO HISPANO PORTOS 1815

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

J - 1 bounce de la MEGA BASTON qui se tiendra demain de 9h30 à 18h30
salle du moulin, rue du moulin en la province de WHITE COAL cheers (CARBON BLANC pour les non anglophones) !

Déjà nous nous sommes équipés de quelques mousquets, pierre à fusils, sabres d'abordages et autres méchancetées qui défendront la bannière étoilée !
"et en guise d'étoiles....ils vont en voir de toutes les couleurs les perfides Anglois...." Exité


Même les moussaillons nous soutiennent.... Razz


"LA LUTTE SERA ARDENTE ET NOIRE" affraid affraid
_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net
Ces gars sont Dingues ...... Rolling Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
Les Anglais et leurs alliés ibériques te feront frire avec des oignons et du piment d'Espelette, infame gringo.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
Et ben, ça promet d'être chaud !
bonne journée !
Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
Quelques photos, avant le CR pas trés objectif du perfide SIR JACK....
Sur une table de 10m² Shocked

Vue; axe SUD / NORD


Vue; axe NORD / SUD




Déploiement US de autour de la plantation PHIL DE BORDO Cool
deux brigades de réguliers, une brigade de cavalerie et quelques indiens ça et là !


Déploiement des volontaires, milices, pirates et autres recrues plus ou moins respectables ! No


Juste en face aux alentours du moulin LEGARET, les Portos et quelques Anglois...


Au centre du dispositif Anglois, les hussards et autres bourrins de l'armée !! Mad


Plus au Sud...la brigade Espagnole Y CASTAGNETAS Y CROUPION ! Peur


Et au beau milieu de toute cette testostérone sur patte, BROTHEL FARM (le bouge de Mme IRMA) thumbs up


Un avant goût de paradis !! Exité

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net
Ben , euuuh, moi, j'ai qu'un mot à dire : VICTOIIIIRE !
Une fois encore une vérité historique indéniable a été démontrée : l'armée ricaine est bel et bien soluble dans le thé froid. Hi, hi, hi.
Sacrée baston quand même. Car les mecs d'en face étaient coriaces et visaient juste. Un CR va venir. A lire aussi sur http://www.jjnapo.blogit.fr
En attendant, voilà quelques images choisies tout à fait au hasard , comme d'hab Wink

La fière armée alliée
url=http://fotoforum.fr][/url]

En face, un triste ramassis de traine-savates
url=http://fotoforum.fr][/url]

Même si certains essaient de donner le change en s'habillant au rayon fringues de chez Carrefour


Les glorieux vainqueurs
De g à droite : Didier, le sadique landais ; Sir Jack, l'ours du Béarn ; Michel, le Monstre de Moissac


Les piteux vaincus Par pitié, je ne les citerai pas. Qui reconnaitrait d'ailleurs Xavier et Yapudo dans ces pauvres bougres ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
en même temps quand on coiffe un rat mort sur la tête, est ce qu'on a le droit de gagner? Very Happy mois je dis non, même si il tente de le cacher en le tenant juste à la main Wink

Voir le profil de l'utilisateur
Belle batailles, j'étais pour les ricains, uniformes bleus-gris j'adore !

Voir le profil de l'utilisateur
V'la le CR

LA COUILLONNADE DE BURGER HILL

1815. Quelque part dans le sud du Far-West. C'est à dire, en gros, dans le sud-ouest. L'Etat de Girondland aligne ses collines, ses chemins creux, et ses bouteilles de Saint Emilion mises à réchauffer sous la table en ce frisquet matin de janvier.


Chez les sudistes, à part la rigolade, la culture principale, c'est le coton. Justement, il pousse dans les champs.


Prêt à être emballé


Ici, on aime la boutanche, la castagne et les nanas. Il est 9 heures du matin. Le célèbre "Perroquet bleu", la discrète maison tenue dans un bois par Mme Odette, au coeur de ce pays de cocagne, ouvre ses portes. Après une longue et harassante nuit de travail, ses acortes pensionnaires sortent prendre l'air et ramasser quelques paquerettes.


Mais voilà qu'un galop furieux se fait entendre. Bible dans la main gauche et flingue dans la main droite, comme tous les bons Ricains qui se respectent, v'la l'oncle Sam qui déboule. Ce presbytérien endurci hurle au scandale en découvrant les fesses rebondies des donzelles.
"Vade retro, sautes-au-paf ! Infame lieu de perdition ! Toi et tes succubes rôtiront en enfer" se met à beugler le pasteur du Tennessee. En décidant illico d'avoir recours à la force armée pour exiger la fermeture de l'établissement.
Le hic - car il y en a un - c'est que tout l'état major britannique et ses alliés ont depuis quelque temps leurs habitudes dans cette agréable demeure. Le seul endroit où l'on sache vraiment pratiquer avec finesse et subtilité la délicate figure de la "brouette de New-Orleans".Du coup, c'est tout l'enfer qui se déchaine (A suivre)
url=http://fotoforum.fr][/url]

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr

Extrait de l'article à paraître prochainement dans le WASHINGTON POST ! Whistling

Bien que le résultat semblat en faveur "relative" des alliés ANGLO HISPANO PORTOS..., Wacko
Bien que malgré le courage et l'abnégation des troupes US ne fut pas concluant en fin de journée..., Unsure
Bien que les deux aides de camps du perfide Sir jack nous mettaient la pression...., Blink
Bien qu'un régiment de hussards Anglois nous ait culbutés une batterie d'artillerie et un bataillon de volontaires du Maryland (perdant du même coup leur drapeau!!)....., Ooh
Bien qu'un malheureux ricochet d'une balle Anglaise ait mortellement touchée notre Général de brigade CLAIBORNE "feu le Gouverneur de Louisiane"...., pale

Nous avons quand même bien contenu;

au Nord les Portos appeurés devant nos farouches et valeureux alliés indiens, affraid




au Sud nous avons même repoussés les Espagnols jusque dans leurs retranchements, thumbs up



nous occupons "mais pour combien de temps ??" la moitié du champs de bataille central (nous avons même délogés les rifles Anglais de BROTHEL FARM espérant y trouver quelque réconfort auprés de ses locataires....que les British avaient rapidement faites évacuer "en tenue d'EVE" vers leur état major "trés accueillant", bounce






Nous avons quand même atteind mortellement un Général de brigade de cavalerie Anglais, ce dernier devenant trop génant....., Rolling Eyes


Nous pouvons affirmer que, la nuit tombante aprés prés de 8h de combat, LA CHOSE N'EST PAS ENTENDUE...... Whisper








Une revanche s'impose donc ! jocolor jocolor

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net
Hi,hi,hi. J'ai bien aimé le message du dessus. Smile

LA COUILLONNADE DE BURGER HILL (SUITE)

Le branle-bas (ceci dit sans aucune allusion au lieu torride cité plus haut) de combat résonne dans chaque camp.
Prêts à défendre leurs protégées, les Anglais montent au front


Tandis que les ligues de vertu américaines délèguent là leurs plus farouches partisans
url=http://fotoforum.fr][/url]

Même les Indiens, choqués que l'on puisse ainsi traiter des squaws et les détourner subrepticement de leur principale destination, qui est tout de même de fabriquer le pemmican, ont revêtu leurs peintures de guerre

url=http://fotoforum.fr][/url]

Remontés comme des pendules suisses , ou grecques, ou belges, ou franc-comtoises ou tout ce qu'on veut, les cow-boys sont venus armés grave. Leurs carabines tirent à trente centimètres (sur la table, bande de bourrins, sur la table seulement).


Comme d'hab, les pirates de Lafitte participent à la curée. Mais, eux, pas vraiment avec l'intention de rhabiller les nanas d'Odette-la-brûlante. (A suivre)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
Procédons par ordre, comme le dirait la belle Odette quand deux régiments au grand complet frappent ensemble à la porte du "Perroquet bleu"

A L'AILE DROITE ALLIEE , les Espagnols occupent les bâtiments d'une hacienda et mettent en batterie une pièce de 12 livres


Un de leurs régiments de dragons qui, comme on peut le constater sur cette photo, figure parmi les fervents supporters du club de foot de Nantes, va même se payer le luxe d'aller chatouiller une batterie US après avoir forcé des rifles mormons à prendre leurs jambes et leur harem à leur cou. Une fois leur boulot fait, les hidalgos préfèreront se replier. "Parcé qué, avec lé toro, il faut sé méfier dé retours dé cornados".
Une chose est certaine : l'hacienda bien que subissant une forte pression made in USA tiendra jusqu'au bout. Pas un Ricain ne mettra le pieds dans ses bâtiments et dans ses rues. Oooolé ! (A suivre)



Dernière édition par Sir Jack le Dim 31 Jan 2010 - 12:46, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
Magnifique


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Superbe....Je veux aller voir les donzelles !!! Santé

Voir le profil de l'utilisateur
AU CENTRE : y a un tas de truc qui se passent.

Une batterie de 6 livres anglaise (élite) soutenue par des dragons légers attend de pied ferme les GI's de Yapudo et consorts. Elle va leur faire goûter avec délectation la recette du pudding au plomb, sauce mitraille.




Le cow-boys vont vachement apprécier. A commencer par les Marines qui, fidèles à leur réputation, sont venus en première ligne se faire refaire tout le plombage de leur dentition.


Au final, les Ricains - qui ne passeront pas et finiront la partie sous la menace d'une charge de cavalerie sur leur flanc, vont en prendre plein les mirettes et ne passeront pas. Comme disent les planteurs de coton : "C'est ballot, ça". (A suivre)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
AU CENTRE TOUJOURS : le plus important, la défense du bois dans lequel se troue le petit nid d'amour qu'est "Le Perroquet bleu"

Les légers KGL qui, ainsi que personne ne l'ignore, sont des bêtes de sexe, ont pris position dans la pinède, soutenus par un général de division qui n'est pas non plus ennemi de la rigolade.
Pris sous le feu de la batterie de 6 livres à cheval anglaise qui n'est pas venue là que pour mater les gonzesses, les Ricains envoient deux bataillons à l'assaut du bois.
Le premier retraitera. Le second , après avoir fait replié les KGL de quelques mètres, reculera à son tour devant le feu meurtrier des Teutons. Gasp ! Damned and Gargle !
Comme quoi, comme le disent aussi les planteurs du coin, prendre un bois dans lequel se sont embusqués des tirailleurs armés de carabines (hé,hé,hé), c'est vraiment coton.
Cerise sur le gâteau, un général US se mangera une bastos ostrogothe toute chaude et montera direct au paradis des va-t-en-guerre (A suivre)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
AU CENTRE GAUCHE : Les hussards KGL (au centre sur la photo, sur la route) et quelques rifles, qu'ont un oeil d'aigle, ont repéré un trou dans le dispositif amerloque. Ils vont s'y engouffrer.
url=http://fotoforum.fr][/url]

La cavalerie, qui passe en ricanant devant des indiens occupés à ramasser des champignons dans un bois, va charger de flanc une batterie de 9 livres US, tandis que les rifles, planqués bien au chaud dans une maison qu'ils ont investie, lui envoient leurs compliments.


Les artilleurs ricains vont retraiter et , dans la foulée, les KGL vont faire plier et reculer un carré de volontaires du Michigan, avant de lui prendre son drapeau sur un habile coup de dés (limés) de votre serviteur.
La messe est dite. D'autant plus qu'un bataillon de légers écossais, bourré grave au wiskhy, s'apprête à recueillir dans ses bras charnus ce qu'il reste des ch'ti gars du Michigan.


Reste à s'occuper de l'aile gauche. Et là, ça va être chaud (A suivre)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
Mais qui manie les US, c'est pas possible, c'est un lapin de 6 semaines !!!! Ce n'est pas une armée pour perdre !!! jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
A L'AILE GAUCHE ALLIEE :
Les gringos et autres pirates voient que le gros de l'armée anglo-portugaise s'apprête à venir leur conter fleurette.
Courageux mais pas téméraires, ils attendent -peinards - à l'abri d'une colline que l'adversaire s'avance en terrain découvert.


Les gringos sont commandés par le retors général Xavier Jaiduruskof de Chezfrontank, un ex-trappeur recyclé dans l'infanterie, et un teigneux comme on en fait plus.


Les anglo-portugais ne se laissent pas démonter et progressent avec du lourd, dont deux batteries de 9 livres, dont les artilleurs sont tout prêts à découper les Gi's fin, fin,fin.
url=http://fotoforum.fr][/url]

Par précaution, ils bloquent aussi avec du Portos et du mangeur de gelée rose l'extrémité de leur aile gauche que quelques hordes d'indiens, et un peu de cavalerie US, lorgnent déjà avec concupiscence. Ces plaisantins là voudraient nous contourner qu'on n'en serait pas surpris outre-mesure.


A cet endroit là, le général allié qui est aux commandes, n'est autre que Michel Ducahos de Moissac, le monstre du Tarn-et-Garonne. J'espère pour vous que vous ne le croiserez jamais un soir de pleine lune.


Ce qui va suivre va être rude. Mais j'ai la soupe qui chauffe et ma compagne qui me sussure tendrement : "A TAAAAAABLLLLEUUUH, NOM DE DIEU ! ". Donc... A suivre

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
Bon je le sens mieux, je mise sur les Ricains !!!!

Voir le profil de l'utilisateur
SUITE ET FIN A L'AILE GAUCHE

A l'extrème gauche, les menaces de contournement de cavalerie ricaines sont contrées. Rien ne passe


Essuyant le feu d'enfer de deux batteries américaines, puis celui des tireurs d'élite US, les lignes anglo-portugaises pivotent sur ce point de défense et s'avancent dans la tourmente face à la colline tenue par l'effroyable chef trappeur





Pour cela, elles décident de sacrifier l'un de leurs bataillons, cible de tous les tirs, et dont les rangs se réduisent comme peau de chagrin. C'est comme partout, faut bien qu'il y en ait qui morflent.C'est le 58 e Ruthlandshire, précédé de Portos en tirailleurs, qui a été choisi pour jouer les passoires.
Ca laisse le temps aux deux batteries anglaises de commencer à fatiguer sérieusement un bataillon ricain qui s'apprête à charger, tandis que trois autres bataillons de buveurs de bière tiède continuent à progresser et s'apprêtent, eux, à lui faire passer le goût du hamburger à la graisse de coyote. En fait, le Ricain est trop loin. Il lui manque un tour de jeu, et l'artillerie anglaise ne lui laissera pas le loisir de réagir.
Le jour tombe, jetant un voile pudique sur le carnage.
Moralité : L'armée alliée a tenu sa promesse. Et l'essentiel est préservé : ce soir, on va encore partouzer chez Mme Odette. Slurp ! Exité



Dernière édition par Sir Jack le Dim 31 Jan 2010 - 20:15, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
Il manque Didier. Il était encore en train de faire un gymkhana entre les pins des Landes quand la photo a été prise.
Cela étant, LES ALLUMES DU CLUB DES LANCIERS DE LA GARONNE VOUS SALUENT BIEN

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjnapo.blogit.fr
OK, vous l'aurez compris, la propagande US n'est pas tout à fait en phase avec la réalité..... comme d'hab ! Rolling Eyes

Par contre une journée MEGA sympa comme nous en vivons régulièrement et sur plusieurs thèmes dans notre Sud ouest "ensoleillé" !! Cool

Et sans oublier le break lunch; foie gras en terrine, jambon du pays, salade de légume et autres amuses gueule pour les plus gourmets d'entre nous, le tout arrosé d'une quantité "LA NOUS DEVONS CENSURER POUR NE PAS INSCITER LE JEUNE PUBLIC EN FAIRE AUTANT..." raisonnable de crus classés !! Embarassed Exité

La galette des rois "no comment sur qui à du être couronné Reine d'un soir", Embarassed Rolling Eyes Whistling un ch'ti café et nous terminons la MEGA BASTON...d'un pas alourdis mais rassasiés (du moins c'est ce que nous avions cru des Anglois). Wacko

Prochaine MEGA BASTON NAPO ;

Pourquoi pas une "escarmouche dont nous en avons l'habitude", US (à l'OUEST) et Russes (à l'EST) alliés contre les Austro-Prussiens (au milieu), quelques années avant la IIWW ?! thumbs up

La prise de Berlin façon NAPO en sommes !
bounce

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net
Vous êtes merveilleusement gagas...

Quel plaisir de vous lire et de voir vos photos.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.desdes.net

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum