L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cinéma: Barry Lyndon

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 13:06

Vu que L'Éstafette est devenu un forum pour cinéphiles, je crois utile détacher du sujet concertant les films sur le XVIIIème siècle un sujet specifique pour celui qui est, à mon avis, le meilleur film historique en absolu: Barry Lyndon de Stanley Kubrick.

MOTIVATIONS:

1) Le scènes de la guerre des sept ans sont superbes. Kubrick à pris grand soin pour les détails: uniformes, manoeuvres, formations, recrutement (remarquez: en Irlande Barry est recruté par l'argent et la ruse, en Prusse per la force). Les experts de la période pourront en dire davantage.

2) Le film produit un sens profond de dépaysement chez le spectateur. On ne comprend pas à fond les pensées et les émotions des personages qui restent pour nous des aliènes. Contre tout anachrionisme intellectuel (genre Kingdom of Heaven) Kubrick nous fait sentir toute la distance historique. On comprend bien ainsi les changements profonds que la culture romantique et en général le XIXème siècle a produit dans notre manière de réagir par rapport au siècle précedent. Les situations donnent une sensation de froideur (il est vrai un peu typique chez Kubrick) qui exprime bien, selon moi, ce siècle curieux mais rationaliste et cynique.

3) La photographie de Kubrick vise à reproduire les effets visuels de la peinture du XVIIIeme siècle. Les amateurs parlent de Constable, Reynolds, Gainsborough, Hogarth, Fùssli, et autres. Certaines scènes semblent des tableaux de l'époque.
Regardez ici: http://www.jinko-communications.com/rubrica/kubrick/kubrick.html

Il faut dire qu'il ne s'agît pas d'une narration historique mais d'un sujet tiré d'un roman de W. M. Thackeray (XIXème siècle), mais je crois que c'est le meilleur choix possible. Inutile de chercher à comprimer en deux heures la vie de parsonnages énormes (hors la norme) comme Alexandre ou Napoléon, pour lesquels un texte de 1.000 pages ne suffit pas. Mieux plutôt garder l'unité de temps, lieu et action et bien montrer un seul jour de cette vie.



Dernière édition par Tristan le Ven 5 Mar 2010 - 18:18, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 13:08

Le meilleur film historique en absolu, je ne sais pas, mais c'est en tout cas un film fabuleux et de très loin le meilleur film de Stanley Kubrik.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

3 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 13:54

Semper Victor a écrit:Le meilleur film historique en absolu, je ne sais pas, mais c'est en tout cas un film fabuleux et de très loin le meilleur film de Stanley Kubrik.

Pardon, mais le meilleur film de Kubrick et de loin, c'est Full Metal Jacket Cool

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 14:16

Je crois bien de préciser que mon jugement sur Barry Lindon est lié essentiellement au fait qu'il contient tous les éléments du film historique idéal.

C'est à dire selon moi:
1) Attention aux détails.
2) Capacité de nous faire sentir la distance historique avec l’état d’esprit de l’époque.
3) Choix visuels conformes à l'esthétique de l'époque.
4) Représentation des différents milieux réprésentatifs d'une societé.
5) Raconter une histoire particulière en montrant l'Histoire tout autour d'elle.

Cela n'implique pas qu'il n'y ait pas de meilleurs films: il faut dire qu'il est probablement trop long et vraiment difficile à suivre jusqu'au bout. Mais aussi la lenteur de la deuxième partie peut servir à exprimer l'idée d'une différente conception du temps par apport à celle d'aujourd'hui.

Edit: typos



Dernière édition par Tristan le Ven 26 Fév 2010 - 14:52, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 14:19

Le point 2/ est capital.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

6 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 14:21

Le 1/ et le 5/ sont aussi importantes a mon avis.


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 17:02

Je rejoindrais globalement Tristan pour dire que Barry Lyndon est l'un des meilleurs films historiques qui soit.
Film que l'on peut mettre à peu près au même niveau que "Duellistes" de Ridley Scott qui date lui aussi des années 70, époque où l'on avait un certain sens à la fois de l'esthétique et du contenu.

Rien à voir avec des films bourrins type Mel Gibson (même si l'acteur en lui-même est un bon acteur) dans Patriot mais surtout dans We were soldiers (où l'on voit au début -peut être sur la RC4- une attaque vietminh sur une colonne de légionnaires qui se baladent gaiement en treillis avec leur képi blanc ...)

Le succès du film de Kubrick repose, selon moi, sur les éléments suivants :

-le style narratif qui fait que le spectateur se met dans la peau de celui qui écoute une histoire (d'une certaine logique puisque le film est tiré d'un bouquin),

-un très grand souci esthétique pour certaines scènes qui se voient effectivement presque plus comme des tableaux vivants que comme des scènes animées (parallèle à faire avec duellistes),

-la psychologie très poussée des personnages, phénomène qui densifie le film,

-le contexte historique très bien rendu (avec le souci du détail. Ex : Kubrick n'a pas choisi au hasard ni les uniformes ni les drapeaux régimentaires)

-et surtout la raison qui me semble essentielle c'est que le sujet du film, l'ambition humaine (sujet cher à Thackeray), qui poussée à son paroxysme ne va pas sans un certain cynisme, est un thème universel et toujours d'actualité

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 17:22

dans The Patriot mais surtout dans We were soldiers

Aucun de ces deux films n'est de Mel Gibson. Il est simple acteur -> ne pas lui mettre les défauts sur le dos. Les réalisateurs à éventuellement critiquer sont Roland Emmerich et Randall Wallace.

Sur We Were Soldiers (que j'aime bien et pas uniquement à cause de la présence de Madeleine Stowe), je suis d'accord avec toi sur le caractère "irréel" de la scène d'ouverture avec les légionnaires. On peut néanmoins pondérer le propos en disant qu'elle est censé rendre compte de l'imaginaire du héros en train de lire un livre (ce qu'il est alors en train de faire).

On n'est néanmoins pas dans la même catégorie que Barry Lindon, qui fait parti des chefs d'oeuvres absolus.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

9 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 17:31

l'ambition humaine (sujet cher à Thackeray), qui poussée à son paroxysme ne va pas sans un certain cynisme, est un thème universel et toujours d'actualité

Charles Antoine, ne crois-tu pas que ce cynisme omniprésent puisse représenter aussi un des traits de époque? (Bien qu'il ne lui soit pas éxclusif évidemment). Je vois en Talleyrand un peu le modèle de l'homme ambitieux du XVIIIème siècle.

Maintenant que j'y pense, Napoléon est le modèle du XIXème... Mais c'est bien différent, n'est-ce pas?

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 18:40

Bon, d'accord sur Talleyrand, c'est incontestable, mais Napoléon relève d'une autre catégorie.
Il y a ambition et ambition.

Dans le film, Barry a une attitude positive dans la première moitié du film, c'est la partie dans laquelle il s'élève socialement, et il le fait d'une manière relativement honorable (il défend son honneur en duel, il sauve un officier prussien, etc...)

La deuxième partie du film cela devient tout autre chose : il s'est élevé mais il en devient méprisant pour les autres et il oublie en quelque sorte d'où il vient.
Il a pris la place d'un mourant pour épouser sa belle, devient subitement infect avec elle et sadique avec son fils.
Là, on a le tournant du film, que l'on pourrait intituler :"Où le héros est grisé par le pouvoir et l'argent"

On peut aussi se dire qu'il a perdu sa moralité en fricotant avec le chevalier de Baribari

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 19:16

Excellente synthèse. Je concorde en plein.

Je voulais bien souligner les différences. J'ajoute que les cotés positifs de Barry semblent venir de son naturel (affection pour sa cousine, pour la famille, pour Grogan). Ses cotés négatifs seraient donc appris en societé?

C'est exactment la thèse des philosophes (Rousseau) mais, selon moi, elle est faussée par le fait qu'elle s'applique à une époque qui, ayant délaissé la tradition, semble incapable de proposer des nouveaux principes "hauts".

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 21:20

Autre point très important dans Barry Lyndon : la musique! Avec bien sûr une version ralentie de la Sarabande de Haëndel mais aussi et surtout le second mouvement du trio n°2 cordes et piano de Franz Schubert, utlisé de façon sublime.

Mais si j'adore Barry Lyndon, je pense que le meilleur film de Kubrick est Dr Folamour.

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 21:44

Et bien, de manière assez étrange, je n'ai pas vu ce film, pourtant j'aime beaucoup Kubrick... va falloir que je le vois hehe...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

14 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 26 Fév 2010 - 22:52

Ah oui, Mussipont, la musique! Surtout British Grenadiers.

Ici la version "fife and drum" de Kubrick: http://www.youtube.com/watch?v=m7wEUlpaYjY

et ici avec les vrais grenadiers:
http://www.youtube.com/watch?v=oVZzkzSPUac


P.S. Merci à qui a ajouté l'image à mon premier post.

Voir le profil de l'utilisateur

15 kubrick le Sam 27 Fév 2010 - 1:43

Kubrik, Kubrick ?
Ce n'est pas lui qui a fait un jeu qui s'appelle Paths of Glory ? Casque Lewis

Sur la première édition, la boite n'était pas terrible:



Whistling Whistling Whistling

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Sam 27 Fév 2010 - 15:32

BL passe sur la TV orange en ce moment.

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Sam 27 Fév 2010 - 18:18

Mussipont a écrit: mais aussi et surtout le second mouvement du trio n°2 cordes et piano de Franz Schubert, utlisé de façon sublime.

.

Cry Cry
cette musique transperce mon âme ...

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Sam 27 Fév 2010 - 19:09

tholy a écrit:Kubrik, Kubrick ?

Naturellement c'est Kubrick. J'ai édité.

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Sam 27 Fév 2010 - 19:42

Tristan a écrit:
tholy a écrit:Kubrik, Kubrick ?

Naturellement c'est Kubrick. J'ai édité.
Et tant qu'on y est, Lyndon ... Wink

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Sam 27 Fév 2010 - 22:41

Dupleix a écrit: Et tant qu'on y est, Lyndon ... Wink

Plus que vrai!

A chacun son Waterloo...

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Mer 3 Mar 2010 - 15:25

Deux versions dont une "speciale" on va dire pour pas etre mechant ....




La sur celle la vous allez morfler ! GGrin ( je propose une expedition punitive contre le/les auteur(s) de ce massacre ...

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Mer 3 Mar 2010 - 22:49

Ariok a écrit:La sur celle la vous allez morfler ! GGrin ( je propose une expedition punitive contre le/les auteur(s) de ce massacre ...

Je reconnais là l'homme de goût que tu es... tongue

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Jeu 4 Mar 2010 - 23:53

Mussipont a écrit:
Ariok a écrit:La sur celle la vous allez morfler ! GGrin ( je propose une expedition punitive contre le/les auteur(s) de ce massacre ...

Je reconnais là l'homme de goût que tu es... tongue

Voila à qui me font penser notre duo de Lorrains :

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 5 Mar 2010 - 0:24

En fait, nous sommes beaucoup moins cultivés que des routiers. Nous deux, c'est plutôt ça :

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: Cinéma: Barry Lyndon le Ven 5 Mar 2010 - 1:00

loin de moi l'idée de vous dévaloriser, mais je voulais souligner que derriere la rudesse, se cache une vrai culture .
le contraste entre l'emploi et le propos.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum