L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pax Romana (Vae Victis n°91)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Pax Romana (Vae Victis n°91) le Lun 8 Mar 2010 - 2:43

Voici ma petite analyse du jeu Pax Romana , paru dans le VV 91 :

Le materiel
Il se compose d'une carte A4 representant l'empire romain jusqu'à ses frontières . C'est une carte point à point ( chaque point reprensentant sommairement une des grandes région de l'Empire Romain. Un constat s'impose immediatement , la carte est trop petite pour un jeu autre que solitaire ( et encore ...) . Je vais d'ailleurs dès demain faire une copie au format A3. Il semble que cela devienne fréquent dans le nouveau format VV : les cartes rentrent au chausse-pied (voir Bull Run) et obligent les lecteurs à faire une copie A3 ( surcout + temps ...ce qui manque le plus au wargameurs(le temps)). En elle meme la carte est assez basique .. On notera le tableau d'évenements sur la carte (c'est assez pratique) , dommage que "faute de place" le tableau d'action/gestion ne soit pas sur la carte ...
Pour les pions ( 15 legions, 20 barbares ( mais je n'en ai que 19 ...) et 32 pions Pax Romana ; tous simples face ), le constat est le meme : les pions sont petits (trop) , le differentiation legions/barbares est trop faible et surtout il n'y a aucun pions barbares "à cheval" ( quid des Sarmates, Numides , etc etc ) . Donc la aussi une petite deception.
Au final , le materiel est assez "médiocre"

Les règles
Le joueur est placé à la tete de l'Empire romain et est chargé de le défendre contre les barbares et de développer ses provinces. Pour cela le joueur romain doit absolument eviter de poser l'ensemble des pions barbares sur la carte ( déferlement des barbares dans l'Empire Romain) , de perdre 3 pions Pax Romana ( perte de prestige et de confiance de la population). Il dispose comme moyens d'action de légions et de pions Limes ( en nombre insuffisant pour sécuriser tout l'Empire)

2 pages de règles simples , claires et qui semblent complètement débugguées. J'ai réussi à y trouver tous les cas "limites" qui se sont posés pendant la partie. Je regrette qu'il n'y ait pas un supplément de règles pour une option 2 joueurs avec "joueur barbare". Un jeu qui pourrait etre soit "solitaire soit collaboratif ou "classique" ca serait un exploit ....

Le jeu semble vraiment équilibré ( 2 parties , 2 defaites). Il est relativement long ( on depasse la 100 de tours à chque fois) et on lance beaucoup de dés ... mais on se surprend à attendre le prochain lancé avec impatience .... En effet , le système etant simple et les conditions de victoires/defaites clair, on reflechit en permanence au coup d'après voir à 2 ou 3 ... Et comme à chaque tour de jeu, on a énormément de choix, on passe son temps à zieuter le nombres de barbares en stock ( dois je aller casser du barbares ou non ) , le nombres de Pax Romana encore à placer ou détruites , l'état du Limes, la position et le nombre de légion etc etc ... J'ai été complètement pris par le jeu ... La rejouabilité me semble énorme C'est à mon avis un petit bijou ...

Le jeu synthetise remarquement de nombreux aspects historiques :

> Nécéssité d'aller en expedition punitives chez les Barbares ( pour recuperer les pions Pax Romana manquant)
> Insuffisance du Limes pour protéger l'Empire ( les barbares deferlants immanquablement par les "trous"
> Troubles internes ( usurpations, mauvaises récoltes)
> Developpement des provinces de l'empire (pions Pax Rmana) pour les routes , cultures etc etc

Il est difficile de donner une échelle de temps au jeu ( que représente un tour ?? entre 1 an et 5 ans environ). On peut cependant dater le début du jeu d'après le deployemennt initial des barbares : Jules César après la conquete de la Gaule et avant celle de l'Angleterre ( Bretagne barbares , Germains aux frontières, Perses developpés ...)


Avec un materiel adéquat ( grande carte cartonnée + gros et jolis pions en durs), des règles pour deux joueurs illustrées ( en sus des actuelles) et un beau packaging , je suis sur que ce jeu ferait un malheur en format "boite" : une sorte de Vinci en plus simple dans les règles mais toujours avec autant voir plus de reflexion ...
C'est toute la réussite de ce jeu : règles simples et un maximum de reflexion (stratègique et ludique) pour le joueur qui est en perpetuel position de devoir "choisir"

Au final , j'ai mis à ce jeu un 6/10 à cause du materiel mediocre mais avec le materiel standard VV ancienne version , j'aurais mis 8/10 ...

J'ai beaucoup aimé !!!

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Lun 8 Mar 2010 - 3:27

Intéressant, mon VV n'est pas encore arrivé hélas...
On ne peut pas jouer à 2 en l'état ? Il y a des règles pour ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

3 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Lun 8 Mar 2010 - 15:15

L'analyse est complète, merci pour ces indications.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Lun 8 Mar 2010 - 16:07

Merci pour l'analyse car malgré le constat plus que mitigé sur le matériel (que je partage et j'ai d'ailleurs étendu moi aussi la carte de Bull Run) ton analyse donne néanmoins envie de se pencher sur le jeu.
C'est donc plutôt une bonne nouvelle.

Personnellement j'étais prêt à ranger au placard ce type de jeu (de même que le précédent) et je trouve que deux jeux en solitaire coup sur coup ça commence à faire un peu beaucoup.

Autant on peut jouer en solitaire à un jeu pour deux autant l'inverse parait difficile (sauf à tomber dans l'équation mini jeu = mini plaisir solitaire + mini pions + mini carte) ...

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Mar 9 Mar 2010 - 17:41

superben: merci pour ton analyse.

En fait j'étais comme Charles-Antoine, pas emballé par le matos (rien avoir avec le mini format, je trouve le matériel de Bull Run tip top par exemple) et notamment par les pions barbares, pour lesquels je regrette moi aussi l'absence de cavaliers (un beau cataphractaire parthe, ça aurait été plus sympa que le pauvre piéton avec son bonnet phrygien).

Charles Antoine: de mon côté, je suis plutôt pro mini-jeu et j'ai apprécié à peu près la moitié de ceux qui sont sortis. Cela étant dit, j'adore ton équation Smile

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Mer 10 Mar 2010 - 14:07

On va essayer de vous faire un mini jeu jouable, un scénario en solitaire, un scénario à deux joueurs. Mais vous êtes difficiles

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Mer 10 Mar 2010 - 15:37

amaury a écrit:On va essayer de vous faire un mini jeu jouable, un scénario en solitaire, un scénario à deux joueurs. Mais vous êtes difficiles

Smile
...mais c'est ce qui fait notre charme !!

Avoue que tu t'ennuirais si c'était pas le cas Wink

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Ven 12 Mar 2010 - 16:30

Amaury, je suis pas contre le jeu solo, pour ma part. De toutes façons, je joue peu et généralement tout seul, donc ça ma va bien.

En revanche, même si le jeu est mini, je déteste que les pions soient génériques (chacun ses petites lubies...). Je déteste d'ailleurs tout ce qui est générique et, par exemple, concernant Pax Romana, j'apprécie peu que la période historique soit floue et surtout que les pions soient "anonymes". J'aurais largement préféré que le jeu porte sur une période précise (crise militaire du 3e siècle ou encore d'Andrinople à 476, peu importe) et surtout que les pions portent le nom d'un peuple barbare en particulier (je t'épargne la liste).

En disant ça, je ne porte aucun jugement sur le système du jeu en lui-même et sans doute vaut-il mieux un bon jeu avec peu de chromes qu'un jeu très "chromé" mais peu jouable.

Cela étant dit, c'est vrai que nous sommes nombreux à être difficiles, à en juger par les commentaires sur les différents numéros de VV! Mais c'est le propre des passionnés...

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Ven 12 Mar 2010 - 16:31

Moi je préfère clairement les jeux qui ne sont pas solo... ce serait bien d'avoir au moins une variante à deux joueurs.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

10 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Ven 12 Mar 2010 - 19:22

Semper Victor a écrit:Moi je préfère clairement les jeux qui ne sont pas solo... ce serait bien d'avoir au moins une variante à deux joueurs.

Il me semble qu'il existe déjà une grosse variante à deux joueurs ... Ultimus Romanorum! Happy

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Ven 12 Mar 2010 - 21:35

Petit avis personnel:

Je partage pleinement l'avis de Superben sur le matériel. Superben, sois d'ailleurs remercié pour ta critique que je trouve complète et honnête Wink

Semper Victor dirait que je ne sais pas que l'Antiquité a existé ;-) En fait, je trouve le sujet très intéressant ! Malheureusement, je n'ai pas envie de me pencher sur une simulation quant la qualité des composants n'est pas au rendez-vous. ET là franchement, je n'ai pas aimé.

De plus, les systèmes de règles simples peuvent servir pour faire de l'initiation mais là un jeu solo simple c'est de l'initiation solo pour de nouveaux joueurs ! Pour ce qui concerne le vieux grognard que je suis, j'en reste donc là !

Il va falloir que je me penche, par contre, sur les Loups de l'Atlantique dont le sujet est original, le traitement également et maintenant que je mets un visage sur l'auteur, j'ai aussi envie de voir le système tourner ! J'attends également le travail d'Amaury sur Suez 1956 car le sujet me passionne et j'avais également bien apprécié son Kolwezi.

Maintenant, trop de jeux solos... tuent le jeu solo... Mais, si vous voulez un beau & bon jeu solo... allez tâter A week in Hell de Laurent Guénette dans Battles Magazine n°3 !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

12 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Ven 12 Mar 2010 - 21:59

Laurent Guénette, je connais study

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Dim 14 Mar 2010 - 2:41

J'ai fait 4 parties .. Et le jeu me plait vraiment . J'ai fini par gagner à ma troisième partie .
Mes commentaires "stratégiques" :

La construction du Limes s'impose d'elle meme de la Norique à la Dacie pour bloquer Slaves/Goths et Scythes (25 % des events !!) avec seulement 3 légions. Il est vain de vouloir bloquer les germains.
En parallèle , les africains etant calmes , on se sert de l'Afrique comme arrière-cours de Rome pour les Pax Romana

Une fois le Limes ( Norique, Pannonie, Dacie) en place il faut ensuite adopter une politique de developpment/ levée de legions concertée et coherente : Toujours avoir une marge de 2 pions Pax Romana
Une fois la taille critique de l'empire atteint ( 15 legions et 17 Pax Romana + Limes) plus rien ne peut arriver : On peut etre sur tous les fronts

L'option "Mare Nostrum" pour scinder l'Empire en 2 , semble anecdotique. A ce point du jeu , normalement la partie est gagnée

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Dim 14 Mar 2010 - 11:21

La question qui tue et que je l'ai pas bien compris...

Où placer des pions "Pax Romana" en début de partie ?

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Dim 14 Mar 2010 - 12:10

Ilfaut lesplacer dans les zones barbares. En effet pour gagner la partie , il faut placer 30 pions Pax Romana . Pour y parvenir il faut aller "chercher" ces pions en zones ennemies. Cela represente la necessité pour le romains de faire des expeditions punitives chez les barbares (et de les reussir)

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Dim 14 Mar 2010 - 13:59

Cela represente la necessité pour le romains de faire des expeditions punitives chez les barbares (et de les reussir)

Cf. ce que je dis dans mon article.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

17 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Lun 15 Mar 2010 - 19:50

quelqu'un peut identifier les marqueurs, j'ai pas reconnu tous les peuples avec certitude

Voir le profil de l'utilisateur http://p.receveur.free.fr/

18 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Mar 16 Mar 2010 - 22:22

Y a-t-il une parenté avec le jeu Solitaire Caesar (pnp) ? Car j'ai l'impression qu'ils sont très proches ?
Après, il faut reconnaître que l'imprimante de VaeVictis faut des pions beaucoup plus jolis que la mienne.

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Sam 20 Mar 2010 - 15:09

bon j'ai essayé le mini jeu, marrant ça m'a fait penser à Pandémie, plutôt pour Rookies quand même effectivement, j'ai d'ailleurs essayé d'appâter ma Dame avec çà, pas marché trop de bateaux qu'elle dit??? M'enfin ça a failli marché...

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Sam 20 Mar 2010 - 16:33

Oui m, cela me fait aussi penser à Pandémie ...
On pourrait imaginer des cartes d'empereur avec des qualités differentes ....

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Dim 21 Mar 2010 - 12:37

Petite précision SVP :
Dans le cas d'un évènement 6-3, un pion Pax romana est "retiré du jeu", cela signifie-t-il qu'il est éliminé comme celui qui est "définitivement détruit" par un ennemi de Rome ?
Aux 2 points précédents, le pion est simplement retiré (retour au stock).

Merci d'avance.
Stéphane

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Dim 21 Mar 2010 - 12:42

Je ne pense pas mais j'ai aussi un doute

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Sam 27 Mar 2010 - 11:35

Bonjour et merci pour les sympathiques commentaires et surtout présentation du jeu Wink

Stefjak a écrit:Petite précision SVP :
Dans le cas d'un évènement 6-3, un pion Pax romana est "retiré du jeu", cela signifie-t-il qu'il est éliminé comme celui qui est "définitivement détruit" par un ennemi de Rome ?
Aux 2 points précédents, le pion est simplement retiré (retour au stock).

C'est le même verbe employé donc la même chose se produit : le pion est simplement retiré du plateau de jeu mais regagne la réserve. Seule l'élimination par un ennemis de Rome conduit à sa destruction est donc à la défaite des joueurs romains. Soit le pion est retiré du jeu (il regagne sa réserve et cela n'a pas d'autre conséquence que de faire diminuer le nombre de pions PAX ROMANA sur la carte) soit il est détruit et le pion compte comme un point de défaite pour les romains (à 3 points de défaite, les romains perdent la partie).

J'espère cependant que cela est plus compréhensible avec ces quelques éclaircissements. Wink

Stéphane

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Sam 27 Mar 2010 - 11:58

Très clair. Merci Smile

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: Pax Romana (Vae Victis n°91) le Dim 28 Mar 2010 - 18:15

Merci pour la réponse.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum