L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] A week in Hell : manteau plein de métal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Hué, 1968, offensive du Tet. Le 31 janvier au matin le chaos regne dans le camps retranché américain, qui a repoussé de justesse les assauts vietnamiens durant la nuit. Maintenant la compagnie improvisé commandé par le capitaine crabe regarde la ville fumer de partout.


BANDE DE PTITS BRALEURS! VOUS! OUI VOUS!!!
VOUS CROYEZ QUE JE VOUS AIS PAS VUE? JSUIS l'CAPITAINE CRABE ET VOUS ALLEZ ME RECONQUERIR CETTE PUTAIN DE VILLE DE HUE ET GAGNER LA GUERRE POUR MOI, BORDEL DE CUL DE POMPE A MOULE!!!! Z'AVEZ 7 JOURS BANDE DE MOULES!!!

C'est avec ces paroles réconfortantes, mais justes, que le capitaine crabe vient de réconforter ses hommes et de leur donner leurs objectifs pour la semaine à venir.

Plus prosaïquement leur objectif est double. Ils doivent d'abord dégager la zone d'accès au camp américain pour permettre aux compagnie qui sont en villégiature à la campagne de rentrer, pasque les pâquerettes c'est bien joli mais zut à la fin quand on s'amuse yen a toujours que pour les autres

ensuite ils doivent débusquer les méchants dans la ville, et puis si jamais ils ont plus rien à foutre ils peuvent aller rejoindre la division sud vietnamienne qui se planque dans la citadelle.

TOUR 1


bref c'est le début de cette riante journée et le capitaine crabe donne l'ordre de nettoyer un peu les abords du camp, pasque c'est tout sale et que zut a la fin qui c'est qu'à rangé ça comme ça? c'est pas du boulot quoi!!!
le peloton du MACV (Maximum Amis des Cocos Viet) se lance donc à l'assaut pour nettoyer l'autre coté de la rue, qui mine de rien a son importance puisque ce sont les convois qui passent par la. Et une rue malpropre quand les copains rentrent de chez mémé à la campagne ça le fait pas, non, vraiment c'est pas cool.
ni une, ni deux (ni trois hein, mais vous avez compris) les batiments sont pris, les méchants éliminés et la zone contrôlée.

C'est un peu agaçant d'ailleurs car les copains ont plein d'embuscades sur la route, résultat ils mettent 3 plombes à arriver.


Mais en fin de journée ça y est. La compagnie A du sergent federico V est à pied d'oeuvre et nettoie la zone d'arrivé des hélicoptères. La compagnie G du sergent desaix quand à elle vient juste d'arriver avec le lieutenant alalai(1/1CP) et n'aura rien le temps de faire jusque la nuit (en même temps c'est quoi cette sale habitude de trainer sur la route? on se crois à disneyland lieutenant? c'est le capitaine crabe qui va gueuler).


La nuit arrive donc et le lieutenant alalai et la compagnie du sergent federico V se positionne autour de l'héliport improvisé, pendant que la compagnie G se place en face de l'école jeanne d'arc, recevant ses ordres directement du capitaine crabe. J'en connais une qui va griller une seconde fois.... ya pas a dire, ce n'est plus une ère éthique!!!! (hum... je pourrais dire que j'ai honte mais non, même pas Very Happy)

bref fin de la première journée, tous le monde est content, on s'est bien amusé et le capitaine s'amuse avec ses copains au MACV

Voir le profil de l'utilisateur
Excellent, j'adore la dernière photographie ! jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai a écrit:Excellent, j'adore la dernière photographie ! jocolor

Heureusement qu'il y a eu cette dernière photo pour reserrer les rangs, faut toujours éviter que ce genre d'opération parte en couilles ... jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
La suite ! la suite ! Et avec plus de meufs siouplé car les caleçons, c'est pas mon truc jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
Tour 2
Le soleil se lève sur la paisible ville de Hue, chantre du bonheur celeste et de la felici....ha non, on me dit que c'est le bordel en fait.

les gentils et riant soldats américains se lève d'un pied alerte pour une nouvelle journée de frais et stimulant combat...

hum....bon ils se lèvent quoi. bon mais trêve de galéjades, passons aux choses serieuses : bastoooonnn!!!


Organisé de main de maitre par le sergent desaix, 2 pelotons de la compagnie G se lancent à l'assaut de l'école Jeanne d'arc alors que le dernier peloton, soutenu par le MACV tente de sécuriser la dernière zone d'approche pour les convois

Ce que desaix n'avais pas imaginé par contre, c'est que ces cons la ils se défendraient, et pas avec des lance purés, mais des vrais pruneaux, le lieutenant nguyen geronimo ayant placé des boite à calimero pour la défense de la zone (vous savez, ces boites ou quand on retourne ça fait "hoooo noooon, pourquoi moiiii? j'ai rien fait, c'est lui le méchant" Very Happy)

Le peloton d'assaut, mené par le caporal How (car il est prudent, hoooowww douuuucement) Wink pénètre dans la place mais encaisse des pertes, ainsi que son soutient. pour le moment les choses se passent bien.


c'est alors que How, se ramasse une bastos dans les fesses, le forçant à se faire soigner pantalon baissé, ce qui impose une vue terrible à ses hommes, qui immédiatement sentent leur moral chuter.


Le sergent desaix ordonne donc la retraite, les 2 pelotons étant hors de combat au moins pour la journée. Si ils arrivent à pas avoir de cauchemars cette nuit (non caporal, pas le slip, pitié) ils s'en remettrons, mais sinon.... qui sais si ils ne deviendront pas communistes....
De son coté le lieutenant nguyen geronimo s'esclaffe d'un rire vengeur (au moins, il est méchant quand même, faut bien qu'il tienne son rang)


Le sergent desaix rapatrie donc le dernier peloton et le lance à l'assaut avec le soutient du MACV. Mais quand ça veux pas....
bref une baffe que la décence m'interdit de montrer ici.


Du coté du pont, les pelotons du sergent federico se lancent à l'assaut de la rive nord, sous l'impulsion de leur vaillant mais planqué chef, le lieutenant alalai(pasque faut pas déconner, un chef c'est beau mais fragile).


La zone d'approche est vite contrôlée (la passion du sergent fédérico pour les chants de montagne réinterprétés à la façon jimmy hendrix n'étant pas forcément étranger à l'affaire) et l'assaut continue sur la première zone d'approche, bien défendue


Les zouaves du sergent font merveille, mais se prenant quand même quelque baffes en passant. pas grave, federico c'est du genre a y aller franco!

résultat la zone est vite sous contrôle.


poursuivant sur la lancé l'accès à la citadelle est pris d'assaut, et les combats sont encore une fois féroces


Mais le restant de la zone est quand même finalement sous contrôle. Pensant alors rejoindre le PC de la division sud vietnamienne sans problème, ils se rendent alors compte que la citadelle est finalement pas si déserte que ça.


federico : rappellez moi soldat, ce sont des américains qu'on doit sauver dans la forteresse hein?
soldat : ....non des vietnamiens
federico: et on combat qui alors
soldat : des vietnamiens
federico : comprend plus....ça me gave, on se casse!!!

et c'est sur ces paroles historiques qu'ils tournèrent le dos à la citadelle


En fin de journée par contre la compagnie F du sergent leftmart fait son apparition. Évidement elle se dit que la compagnie G est commandée par un incapable et décide de se lancer à l'assaut, et que ce Nguyen geronimo ne lui fait pas peur.


ce qui est évidement cause de quelque baffes. A dire vrais ils étaient à 2 doigts de prendre la zone, quand soudain le feu est passé au vert pour les voitures, et au rouge pour les piétons, donc ils n'ont pas pu traverser (évènement sur des civils, n'a t'on pas idée de trouver des civil dans une bataille... tout se perd ma bonne dame)
bref l'école n'est toujours pas prise, géronimo se marre et le capitaine crabe fait la gueule


et on est pas sortie de l'auberge. La rive nord est sous contrôle mais c'est un cul de sac, et on a pas avancé au sud.

Le seul intérêt c'est que le combat a endurci les troupes au bastons urbaines. ce qui n'empêche pas un peloton chez federico de se faire porter pale, apparemment ils seraient gênés et ne se sentiraient pas bien dans leurs chaussures (on dit comment en espagnol déjà? pas bien dans ses caudillo?)


bref fin du tour et on a plus de point de défaite que de point de victoire, ça promet....



Dernière édition par Fix le Mer 10 Mar 2010 - 16:46, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Ca c'est du CR....

Je vais me faire une initiation ce soir en mettant en fond Real/OL....

Voir le profil de l'utilisateur http://lesstrategesdusoleilcouchant.blogspot.fr/
Ce que j'aime chez Fix c'est son talent d'acteur jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
Joli cheers

Un peu sceptique sur la traduction de Full Metal Jacket : manteau plein de métal Smile

Pour les non-initiés ( et seulement pour eux ), le titre Full Metal jacket fait référence au type de munition utilisé par l'armée américaine. Munition dite F.M.J : Full Metal Jacketed, balle chemisée, c'est-à-dire recouverte d'un revêtement de métal dur.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nutspublishing.com
Mais non, chacun sait que Kubrick était un fan de cinéma, et du coup pour lui cela signifiait tout simplement une édition collector

Full Metal Jacket = une jaquette de film pleine de DVD dedans ... thumbs up

Voir le profil de l'utilisateur
Beh moi je pensais que ça désignait le gilet pare-éclat pale

Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai a écrit:Beh moi je pensais que ça désignait le gilet pare-éclat pale

Idem ; pour moi c'était le gilet pare balles du GI lambda.... Rendons grace à St Wikipedia Thomas.

Voir le profil de l'utilisateur http://lesstrategesdusoleilcouchant.blogspot.fr/
Tour 3
Un nouveau jour se lève sur la capitale impériale de l'Annam
haaa hué et son architecture, ses délicates voitures, ses gens paisibles.... tout les charmes de l'Orient lointain...

ici on est chez nous, pas vrais?

Ha putain ouais, cqu'on smarre! Vas y passe moi un lance rocket j'en vois un à une fenêtre

Hum
Bon donc nous sommes au 3e jour et l'ordre est clair, aujourd'hui on prend les 2 plus gros bâtiments de la ville. ça va chier des bulles. objectif cette putain d'école de merde (quand je vous dit que l'école c'est pas bien....) et le bâtiment du trésor
bref objectif aujourd'hui, les profs et les contrôleurs des impôts, c'est pas une belle journée ça?


la compagnie F du sergent Leftmart va donc s'en prendre à l'école (m'étonne pas, déjà en primaire il faisait le zouave), la compagnie G du sergent desaix va s'attaquer au trésor (normal faut avoir de la chance pour échapper aux impôts) et la companie A, diminuée d'un peloton, du sergent federico va s'occuper de l'université et du centre hospitalier


Et la un plan démoniaque se fiat jour. Pour prendre les 2 bâtiments les mieux défendus de la ville, les soldats How (compagnie G) et gernica (compagnie F) ont mangé un plat préparé par le cuistot du régiment : le méga cassoulet du cuistot Hill, sa terrible pouchinade 621
Sortant alors à découvert, de terribles attaques aux gaz émanant de ces 2 soldats a tôt fait de noyer les bâtiments dans d'étranges vapeurs verdâtres et de réduire la défense viet au silence.... terrible.


Le résultat est immédiat, les 2 bâtiments sont vite investis et les rebelles promptement menottés et envoyé au poste. On note quelque cas d'évanouissement et d'intoxications olfactive coté américain mais d'une manière générale les pertes sont légères. Seul l’infame Nguyen géronimo s’est échappé dans un rire démoniaque (avant de gerber en maudissant ses impérialistes occidentaux)
Il n'empêche que les 2 sergents sont d'accord et décident d'exécuter sur le champ le cuisinier du régiment pour que jamais, ho non jamais ceci ne se reproduise plus, et que cette recette reste secrète, l'humanité périrait si elle venait à se répandre.


D'ailleurs les soldats américains ne sont pas biens pour le reste de la journée et la compagnie G se prend de grosse pertes en tentant de sécuriser la poste, pendant que la compagnie F, prise d'une folie meurtrière continue son attaque contre l'éducation nationale en mettant a sac l'école élémentaire qui se trouvait derrière l'école jeanne d'arc. Leftmart en tête hurlant "j'vais te l'dégraisser moi le mammouth tu vas voir, alegre blaise". Seul la folie meurtrière des gaz peut expliquer un tel comportement....


La nuit tombe sur la ville (et mon appareil photo) alors que la compagnie A reprend le flambeau pour le contrôle de la poste
On peut aussi noter l'arrivé de la compagnie H en renfort, commandée par le sergent gonzoo dit "mouchodrome", semble t'il suite à quelque problème de cheveux



Grace à la détermination du sergent federico la poste est prise avant la nuit et les différents pelotons se répartissent pour éviter les infiltrations de nuit (très dangereux les infiltrations, un truc a te péter un mur comme ça, et après pour trouver un bon artisan... enfin bon jdis ça jdis rien hein)


Bon on est donc à 4 defeat et 4 VP. Encore 3 VP pour éviter la défaite, et surtout pas plus de Defeat sinon on peut plus gagner de façon décisive. ça va danser la salsa

Voir le profil de l'utilisateur
Et alors on l'a eu le trésor ? Il y avait une épée magique dedans ??? rabbit

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net
même pas, fumble sur toute la ligne Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
une review video de AWiH sur BGG


http://www.boardgamegeek.com/video/4593/a-week-in-hell-the-battle-of-hue/2d6s-a-week-in-hell-the-battle-of-hue-review

Sympa

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum