L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

C.R. Hearts of Iron III USiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 C.R. Hearts of Iron III USiens le Jeu 25 Nov 2010 - 22:29

...Sans images pour le moment, puisque je n'arrive toujours pas à faire des captures d'écran.
Donc partie jouée avec les Américains.
Priorités de développement :
Construction : Navale avant tout, avec la construction de Porte-avions et de Porte-avions d'escorte, de croiseurs légers, de destroyers, et de croiseur de bataille (utilisés pour la protection des porte-avions, les cuirassés étant trop lents). Préparation des défenses des Philippines et des Îles Pacifique : Guam, Wake et Midway reçoivent chacune un Corps de garnison (3 divisions composées de deux brigades de garnison, une brigade d'artillerie, une brigade anti-aérienne). Les Philippines reçoivent quand à elles une armée de trois Corps dans chacune de leurs grandes îles. Ce qui fait deux armées donc. Pour finir avec la protection du Pacifique, les îles américaines reçoivent d'impressionantes défenses : forteresses côtières, défenses anti-aériennes, installations radars. Enfin, amélioration de l'industrie.

Diplomatie : Plomatie. Voilà, c'est dit. J'ai 0, et une vieille influence de 50 points qui me suffit à m'aligner légèrement avec les alliés. Je ne brusque rien. Au niveau diplomatique, je suis isolationniste, jusqu'au moment où les alliés me demanderont de l'aide. Là, j'ai prévu d'accepter toutes les lois historiques (Lend Lease, don des Destroyers, etc.).

Recherche : Ma priorité. J'ai 31 points de recherche. Je les utilise pour monter mes théories à 10, monter de manière continue mes capacités industrielles et de recherche. Découvrir toutes les technologies pour pouvoir créer une armée terrestre colossale lorsque le moment sera venu. Améliorer au maximum mes capacités maritimes et de mes flottes de porte-avions. Amélioration des doctrines navales, terrestres et aériennes, priorité étant donné à l'interception et le combat naval (aviation), aux bonus blindés, mécanisés, garnison, marines (terrestre), et aux porte-avions et escorteurs (naval). J'en profite aussi pour rechercher les technologies secrètes. Ainsi, en 1940 débute la recherche des bombes volantes...Et la recherche des chasseurs "Jets".

Que se passe-t-il pendant ce temps-là dans ce bas monde...
En Septembre 1939, l'Allemagne envahit honteusement la Pologne. Elle remporte une victoire moyennement éclair fin Octobre. Le Danemark, envahit dans la foulée, dépose les armes fin Février. La France, attaquée comme historiquement en Mai 1940, est foudroyée ! L'armistice sera signée début Février 1941...Oui, bon, la BlitzKrieg a été plus Krieg que Blitz...Mais la victoire est là, non ? Tout porte à croire que l'Allemagne a un peu de mal. Pendant ce temps, l'URSS vient d'annoncer le rappel de toutes ses réserves...

Etat de préparation Américain :
Armée de terre : Oups. Je n'ai que la capacité de protéger le Pacifique assez longtemps pour me constituer une force assez puissante pour écrabouiller les Japs. Mais je n'ai aucune division de Marines, aucune division blindée, aucune division mécanisée, bref, j'ai quedalle.
Aviation : Au niveau aviation, c'est un peu mieux, mais pas si bien que ça. J'ai, sous peu, 3 escadres aériennes de 4 escadrilles d'intercepteurs. Ces chasseurs seront basés dans le Pacifique (Clarkfield, Wake, Guam). Toutefois, c'est tout ce qui a été construit.
Flotte : Ah, là, par contre, on peut causer. L'US Navy dispose, du côté du Pacifique des forces misérables suivantes : 2 escadres de Porte-avions (3 CV chacune, avec croiseurs de bataille, croiseurs légers et destroyers) sous le commandement des amiraux King et Nimitz, 2 escadres de cuirassés, regroupant l'ensemble des cuirassés disponibles, 4 escadres de transports (1 CVE, 3 TR) pour mes Corps de marines. Ces dernière recevront croiseurs et destroyers DQP. Enfin, 4 escadres de sous-marins d'attaque.

A présent, j'attends patiemment la déclaration de guerre des Japonais, ou des Allemands. Mais le premier qui ose bouger ne serait-ce qu'un doigt de pied, je lui expédie toute l'US Navy sur le coin de la tronche ^^

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Jeu 25 Nov 2010 - 23:41

Conté de Denvers, USA, 8 Mars 1941.

"Ach, Herr Prezident, che suis très ceureux te fous saccueillir izi !" Lança le professeur von Braün à l'intention de Franklin Delano Roosevelt.

"Hi chaps !" lui répondit Roosevelt en machant un chewing gum. "What do you have for me ?" demanda t'il ensuite.

"Ach, ein petite zurprize...Une petite zpézialité maison ! Un conzentré de fôtre technolochie, akrémentée d'explossif !" Lui répondit von Braün, tout en retirant le voile cachant sa dernière invention. Cela ressemblait grandement à un petit avion, trapus, mais sans la place nécessaire pour y coller un pilote.

"Damn you German, tell me, what is it it is ?" Lui demanda un Roosevelt interloqué en machant son Hollywood Chewing Gum.

"Ach, Herr Prezident, z'est un moteur à réaczion, beaucoup, beaucoup d'explozif, et des ailes pour foler !" Lui répondit von Braün avec un grand sourire satisfait. "Che les appelé 'V1'..." Ajouta-t-il...

Et c'est ainsi que Roosevelt en commanda 10 d'un coup, plutôt que de construire de couteux bombardiers stratégiques...

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 0:47

Situation de la guerre en Méditerranée, où les choses bougent beaucoup.

Les Italiens ont réussis le tour de force de prendre Malte, et de conquérir la Grèce. Ce qui ne leur est pas fondamentalement utile quand on remarque qu'ils ont quasiment perdu la Lybie. Ce n'est pas l'AfrikaKorps qu'il leur faudrait, mais la Panzerarmee Afrika...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 1:51

Situation Mars 1942.
L'Allemagne, en guerre contre l'URSS, se débrouille bien mieux qu'avec les Français. Leningrad a été prise, et Moscou tombe fin février 1942. Au Sud, les Allemands ont dépassé Kharkov.
En Afrique du Nord, après une grande contre-offensive de l'Axe, qui a ramené les Anglais en Cyrénaïque, ces derniers ont finalement repris l'offensive, repoussant à nouveau les forces de l'Axe, et se dirigeant vers Tripoli.
Dans le Pacifique, la guerre aura-t-elle lieue ? Rien n'est moins sûr.
Ce qui est certain, c'est que les Anglais considèrent qu'ils peuvent mener cette guerre seuls ! En effet, alors que Franklin Delano Roosevelt, inquiet des victoires allemandes en Russie, propose à Churchill de se joindre aux alliés, ces derniers refusent !
Les Etats-Unis ne seront pas l'Arsenal de la Démocratie. A la place, ils seront leur propre Arsenal.

En tout état de cause, pour se prémunir de toute attaque sournoise, l'US Navy est en patrouille, les escadres de Sous-marins ont été redéployées à travers le Pacifique.
Le nombre de V1 continue d'augmenter, il est fort probable qu'ils servent à annihiler la puissance industrielle Allemande...

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 2:28

Situation mi-Mai 1942.
L'Allemagne vient de prendre Stalingrad, à l'issue d'un mois de combats acharnés. La ville, si symbolique pour Stalin, est en ruine, et l'armée soviétique est en déroute. Rien ne peut plus empêcher la victoire Allemande sur le Front Est.

D'autant que Roosevelt en a un peu ras le bol des Anglais et de leur arrogance, et a décidé de cesser de s'aligner avec ces loosers, et de s'aligner doucement avec le IIIè Reich.

D'autant plus que les dernières recherches ont permis de mettre au point une nouvelle arme terrifiante, plus puissant encore que le V1 : le V2. Des recherches poussées sont en cours pour améliorer ses capacités.
Pendant ce temps, la recherche nucléaire bat également son plein, avec une découverte surprenante : le nucléaire civil. Il est alors ordonné de poursuivre les recherches et de trouver des applications militaires utiles...Le but étant, lorsque les USA seront finalement en guerre, de disposer du plus puissant arsenal militaire de tous les temps.

Pour finir, au niveau de la production, qui est passé à une économie "pré-guerre", de nouveaux porte-avions ont été construits, afin d'alimenter la flotte de l'Atlantique de l'Amiral Spruance. Que ce soit dans un camp, ou dans l'autre, les Etats-Unis auront la maîtrise des mers !

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 2:55

Situation au 30 Septembre 1942.
Le fait de s'aligner progressivement avec l'Allemagne a fait réagir les Anglais. Ils ont aussitôt utilisé leurs diplomates pour me faire changer d'avis. Mais si effectivement j'ai changé d'avis, c'est avant tout parcequ'avec l'alignement actuel, il n'y a vraiment que les alliés que je pourrais rejoindre.
Ces derniers viennent d'ailleurs d'accueillir le Méxique.

En Méditerranée, les Anglais, après leur offensive victorieuse, sont arrivés aux portes de Tripoli. Mais alors que la victoire en Afrique était à leur portée, une nouvelle contre-offensive de l'Axe les repousse progressivement.

Aux Etats-Unis, le 1st US Marine Corps vient d'être formé à grand frais. Disposant des meilleurs généraux et des meilleures troupes, il sera l'ambassadeur de la puissance américaine. Les 3 divisions qui le composent, disposent de 3 brigades de Marines, et de "Self Propered Howitzers", ainsi que de blindés légers de reconnaissance.
Enfin, pour prouver sa résolution franche de poursuivre les efforts de recherche consentis dans le domaine nucléaire, le Président des Etats-Unis a ordonné la construction du tout premier réacteur nucléaire civil.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 3:33

Situation au 13 Janvier 1943.
Le Corps des Marines compte à présent 3 corps d'armée de 3 divisions d'élite chacun. D'autres divisions sont en formation, pour, au bout du compte, disposer de 4 corps.
Les ingénieurs mécaniciens sont également fiers de présenter, en ce début d'année 1943, les nouveaux chars "Pershing", M36 "Jackson", et autre "Chaffee". Ils sont la fierté de l'arme blindée américaine en devenir. Le Général Patton, nommé commandant suprême des forces blindées (en devenir toujours), recommande la production immédiate d'unités blindées. Ces divisions sont composées d'une brigade blindée, de deux brigades mécanisées, d'une brigade de reconnaissance, et d'une brigade d'artillerie automoteur.

Sur le front Méditerranéen, les Anglais perdent la bataille de Tobruk le 13 Janvier, après une retraite ininterrompue depuis le mois d'Août. La 8ème armée anglaise semble à bout. Mais alors, Churchill, changeant de ton, contacte finalement la Maison Blanche.

La discussion entre Churchill et Roosevelt est animée. Animée, mais amicale. Lorsque finalement, Churchill quitte le bureau ovale, les Etats-Unis viennent de perdre toute notion de neutralité. Les Etats-Unis entrent en guerre.

A cette fin, la production totale de guerre est ordonnée ! (510 PP ... Whistling ), la censure partielle des médias est votée par le Congrès, et la mobilisation générale est proclamée dans la foulée. L'économie de guerre du plus puissant pays du monde est en route...

Rapidement, 15 divisions blindées sont commandées, dont les 5 premières seront prêtes pour le mois de novembre, et devront rallier l'Afrique du Nord. Pendant ce temps, l'Etat-Major personnel du Président lui conseille vivement d'envoyer les V1 en Angleterre, d'où ils pourront être tirés sur l'Allemagne...

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 5:44

Situation mi-Juin 1943.
Les Alliés sont dans une situation périlleuse. Alors que l'armée Italienne, bien ravitaillée, et couverte par Malte, repousse continuellement les forces britanniques en Afrique du Nord, la 8ème Armée de Montgomery a, elle, toutes les difficultés à se ravitailler. Preuve en est la perte d'Alexandrie.

Afin de réagir fortement, l'Etat-Major US décide d'utiliser le précieux Corps des Marines pour une Opération, baptisée "Overbooké".

1. Mise en place du Corps des Marines et du QG à Gibraltar. Envoie à Gibraltar de la flotte de l'Atlantique de l'Amiral Spruance, et de deux escadres de sous-marins.
2. Sous couvert de la flotte de l'Atlantique, assaut de Malte par le 1er Corps, pendant que la flotte sous-marine attaque les convois Italiens.
3. Après capture de Malte, envoie de bombardiers navals et des V2.
4. Attaque des provinces Italiennes à portée de V2.
5. Attaque de Tripoli par le 2ème Corps.
6. Envoie de bombardier de soutien, et d'intercepteurs à Tripoli pour appuyer les Marines.
7. Envoie des 3ème et 4ème Corps à Tobruk, offensive du 2ème Corps vers la Cyrénaïque.

Le début de l'opération se passe parfaitement. Malte est recapturée, et devient une base à V2. De même, les Marines n'ont aucun mal à s'emparer de Tripoli par la force, repoussant sans ménagement l'armée Italienne qui reflue en désordre, abandonnant sa principale base africaine ; pendant ce temps, le 4ème Corps est enfin constitué, et commence à faire route vers la base de Gibraltar.

Toutefois, Roosevelt voit d'un mauvais oeil les bons rapports entre Hitler et Franco, et se prépare à envoyer d'importants renforts pour assurer la protection de Gibraltar.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 13:03

Situation mi Octobre 1943.
Le débarquement de Tripoli a permis de lancer une première offensive vers la Cyrénaïque. Puis, les 3ème et 4ème Corps des Marines sont envoyés à Benghazi, où là également, la victoire leur sourit. Cinq divisions Italiennes sont prises dans la nasse, et doivent se rendre.
Puis, alors que le 3ème Corps fait route vers Tobruk, la difficulté à ravitailler les troupes se fait sentir, et l'offensive des 30.000 Marines ralentit sensiblement.
Alors, un nouveau débarquement, par le 4ème Corps, est consentit, qui enlève Tobruk, et permet la capture de deux Divisions italiennes, dont une blindée. Un QG de groupe d'armées italien est également capturé.
Mais il apparaît rapidement que les Italiens utilisent alors Alexandrie pour se ravitailler.
Alors que le 4ème Corps consolide Tobruk et chasse les Italiens de la région, le 3ème Corps débarque victorieusement à Alexandrie, redressant la situation de la 8ème Armée.
Tout ceci pour constater que les Anglais n'ont absolument aucune ressource. Aucun ravitaillement n'est possible. Qu'elle qu'en soit la raison, il y a un problème dans l'air.

Roosevelt, alerté, tente de résourdre le problème : offres commerciales ? Les Anglais n'ont pas d'argent, et ne peuvent acheter du ravitaillement. Don ? Impossible, tant que les Anglais ne réclament pas EUX-MÊME la possibilité de s'endetter. Lend Lease ? Là, le Congrès lui-même s'interroge. Il se souvient avoir voté cette loi. Alors pourquoi diable aucune ressource n'arrive-t-elle en Angleterre, alors qu'elle s'amasse (99.999 de tout) aux Etats-Unis ?

A contre coeur, le 3ème Corps doit être évacué d'Alexandrie. Les Anglais en seront à nouveau chassé par les Italiens quelques semaines plus tard.

Pendant ce temps, les Italiens déploient une nouvelle armée à Gabès, avec laquelle ils tentent de reprendre Tripoli. Peine perdue, le 2ème Corps leur inflige une violente défaite, et une division les poursuit jusqu'à Gabès.

Mais les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas. En effet, le Portugal et l'Espagne rejoignent les forces de l'Axe, bientôt suivis de l'Arabie Saoudite.

Heureusement, en lueur d'espoir, l'US Navy accomplit des prouesses en Méditerranée, écrasant la flotte Italienne, qui subit de lourdes pertes dans ses croiseurs, malgré une totale infériorité dans le tonnage. Mais avec 3 Porte-avions et ses bâtiments d'escorte, Spruance a maintenant les moyens d'agir, et il le fait savoir.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 14:41

Actuellement en pause, en train de comprendre pourquoi on ne peut pas ravitailler ses troupes situées chez des alliés. Pourquoi on ne peut pas donner des ressources à ses alliés, pourquoi le Lend Lease program ne fonctionne pas...

En bref, je viens d'être déçu du jeu d'un seul coup.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 15:56

Tu l'a dûment patché dis ? Tu sais que les HoI demandent beaucoup de corrections pour que tout fonctionne ^^

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/

12 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 16:23

Dûment patché, et confirmation sur le forum officiel de HoI3 que le Lend Lease ne fonctionne pas...Donc ça déjà...c'est fait :s -1 pt pour HoI3 Semper Fi.

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 17:05

Situation au 22 Novembre 1943.

La situation est gravissime. Attaqués de toute part, les alliés ne tiennent plus que par les actions de l'US Marine Corps, et des bombardements de V2 sur les lignes de communication des forces de l'Axe.

Alors que Malte, que les Anglais ne peuvent plus ravitailler, est évacuée par les Américains, ces derniers, enragés par la passivité des Anglais, prennent des mesures.

Ayant repoussé l'armée italienne à Tripoli, le Général Strong, commandant la 7ème division de Marines, du II Corps, pousse vers Gabès. Rapidement, l'Etat-Major des forces US en Lybie lui expédie toutes l'aviation disponible pour soutenir son mouvement offensif. Mais Gabès est trop loin, et les bombardiers en piqués sont bientôt limités par leur portée.
De plus, Gabès apparaît bien protégé, avec 3 divisions de Garnison, et 1 division d'Infanterie.
Mais Strong se fiche pas mal des rapports de force. N'hésitant pas à diviser ses forces, il menace rapidement les forces italiennes d'encerclement, les obligeant bientôt à faire retraite, libérant ainsi leur dernier port de Lybie.

Spruance, lui, poursuit ses actions en Méditerranée, terrassant les navires de l'Axe qui osent s'aventurer en mer, alors que les sous-marins US taillent des croupières dans les convois de l'Axe (Portugal et Espagne notamment).

Mais la guerre prend une nouvelle tournure le 22 Novembre 1943. A cette date, le I Corps des Marines s'empare de vive force de Palerme et de tout l'Ouest de la Sicile, écrasant les brigades italiennes.
Au Pentagone, Patton tourne comme un lion en cage. Il attend que ses 5 premières divisions blindées soient formées pour partir au combat et terrasser l'Italie.
Dans le même temps, l'Etat-Major prévoie de nouvelles opérations de débarquement pour l'US Marine Corps : Lisbonne, afin de mettre le Portugal hors course, et l'Espagne, afin de sécuriser Gibraltar, attaqué sans relâche depuis quelques semaines.

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 18:36

Situation au 1er Janvier 1944.

Bonne année, messieurs les Alliés, bonne année, population de Sicile, enfin libérée du joug mussolinien.

La fin de l'année appartiendra à l'Histoire comme la campagne la plus brillante de l'US Marine Corps, plus brillante encore que la reconquête de la Lybie.
En effet, le 22 Novembre 1943, le Ier Corps s'empare de Palerme. La réaction italienne ne se fait pas attendre, et des dizaines de milliers d'hommes convergent vers la Sicile.
Une semaine plus tard, le Général Lee, commandant le IV Corps, débarque en force, et prend Syracuse. Le 10 Décembre 1943, Lee et Patch (commandant du I Corps) font leur jonction, et attaquent Messine, où se trouve une armée italienne de 121.828 hommes. Patch, en charge de l'opération, dispose de 70.600 Marines.
Après 3 jours de combat particulièrement intenses, qui resteront dans les anales du Corps, les Italiens se replient, laissant 2836 hommes sur le terrain. Les Marines laissent 367 hommes.
Rapidement, les alliés des Italiens arrivent et tentent de redresser la situation. La défaite Italienne tourne au désastre lorsque les Hongrois perdent 4675 hommes de leurs 22.000 soldats, pour à peine 55 tués chez les Marines.

Ainsi s'achève la Campagne de Sicile. Peu de temps après cette impressionante victoire, l'Army of Italy du Général Omar Bradley, débarque en Sicile pour y remplacer les Marines. En effet, ceux-ci ont d'autres travaux.

Pendant ce temps, dans le désert de Lybie, le Général Strong, déjà victorieux à Gabès, concrétise son succès en repoussant les Italiens, forts de 28.000 hommes, avec ses 11.000 Marines. La victoire sonne le glas des tentatives Italiennes de reprendre la Lybie aux Américains.

Revue Navale : L'amiral Burke revient aux Etats-Unis avec une escadre endommagée. L'Amiral Burke, directement reçu par le Président des Etats-Unis et le Chef d'Etat-Major de la Marine, se fait remonter les bretelles pour l'utilisation de sa flotte de transport (avec son porte-avions d'escorte) comme d'une flotte de bataille. Le fait qu'il ait détruit 2 divisions de destroyers, 1 escadrille de sous-marins, et un croiseur de bataille ne diminuant en rien l'imbécilité de ses actions...

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 20:35

Situation mi-Février : héro héro petit paPatton...

Désespéré de conduire la guerre à lui-seul, Roosevelt demande à ses généraux des victoires, des victoires retentissantes, à tout prix.

C'est ainsi que Omar Bradley, nouveau commandant en chef des forces US du bassin méditerranéen, monte une opération hautement risquée. Baptisée "Rital Mitsouko", cette opération risque bien de mener l'US Army et l'US Marine Corps à leur ruine.

En effet, le plan de Bradley consiste à débarquer en force à Groia Tauro le I Corps des Marines, de remonter vers le Nord et d'isoler les 80.000 Italiens qui défendent le détroit de Messine. Puis, le I Corps blindé de Patton doit rejoindre Groia Tauro, et attaquer Messine depuis l'Est. Pendant ce temps, afin de fixer un maximum de troupes Italiennes, Bradley attaquera à Reggio di Calabria avec le I Corps de l'US Army, le II Corps blindé, et le IV Corps des Marines.

Le débarquement en force des Marines à Groia Tauro est un nouveau succès. Patton les rejoint alors qu'ils finissent se sécuriser, et de couper l'armée italienne de ses bases. Les autres armées tentent de rompre l'encerclement, mais se heurtent au I Corps des Marines et sont repoussées avec de grandes pertes.

La bataille de Reggio di Calabria durera 2 terribles semaines. A l'issue des combats, 8 divisions italiennes ont cessé d'exister. Les Italiens ont 18.586 tués et blessés, ainsi que 61.123 prisonniers. Mais les Américains payent cher la victoire de Messine, laissant 15.571 hommes sur le terrain.

En Afrique, Strong en finit avec l'armée italienne défaite à Gabès, capturant 27.000 prisonniers.

A Gibraltar, la première bataille de Gibraltar se termine sous une grande victoire alliée, malgré les privations dues au manque de ravitaillement. Les Anglais ont 3.162 tués et blessés parmis les 103.968 combattants. Les Espagnols perdent 16.996 tués et blessés dans l'assaut, sur 194.554 soldats engagés.
Un Marine déployé à Gibraltar déclarera : "mon fusil me sert à deux choses : à tuer des Espagnols, et à éclater des rats que je fais cuire au barbecue...".

A Roosevelt, qui lui demande un rapport des pertes totales italiennes, infligées par les armées américaines, Eisenhower lui réponds : "Et bien, il y a 28.000 prisonniers en Sicile, 27.000 à Gabès, 61.000 à Messine, 70.000 dans le désert de Lybie, et 27.000 tués et blessés ; cela fait environ 213.000 tués, blessés, prisonniers. Soit plus que toute notre armée opérationnelle."
Roosevelt, lui demandant alors combien d'Américains ont donné leur vie pour un tel résultat, Eisenhower baisse un peu les yeux, il a honte. "Environ 18.000 hommes ont été blessés ou tués, monsieur le Président".

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: C.R. Hearts of Iron III USiens le Ven 26 Nov 2010 - 20:45

Situation diplomatique mi Février 1944.

ça commence à pas être très bon. L'Axe a toute l'Amérique du Sud, une bonne partie du Moyen Orient, quasiment toute l'Europe (soit conquise, soit alliée, sauf Vichy).

Au niveau des alliés, on récupère tous les loosers un peu idéalistes qu'on peut trouver...

L'avis de Georges Marshall : "Oppenheimer sera heureux : il va pouvoir tester ses inventions : il y a beaucoup de clients."

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum