L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les chemins de la liberté (Peter Weir)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 7]

126 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 0:55

birhacheim a écrit:
patito a écrit:
Pour les peines, elles furent variables suivant l'époque. De 5 ans à 1 ans , vers la fin des années 90.
1 à 5 ans de prison à la fin des années 90 pour objection de conscience ? Là, faut donner des preuves parce que je ne le crois pas une seconde...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Objection_de_conscience

Ce que j'ai voulu dire , c'est que ce fut variable suivant les époques: durant la guerre d'Algérie ( euh , les évènements, excusez moi ) les peines furent lourdes. Après , avec Louis Lecoin, il y aura un statut, celui d'objecteur, pas reconnu par tous les pacifistes. Donc beaucoup refuseront le statut et seront condamnés à une année de prison ( le refus d'un an d'armée = une année de prison )

Voilà pourquoi de 5 ans à un an.

Allez bonne nuit à tous!! nuit noire évidemment!

Patito, de veille pour ces cellules

Voir le profil de l'utilisateur

127 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:01

@ lampiao: t'es pas sympa avec Mélenchon. ça lui plairait pas que tu le compares à marine comme ça Wink Demande à Plantu Smile

Quant aux retombées sur la population, il parait qu'il y a émergence d'une classe moyenne en Russie. C'est sans doute très circonscrit aux grandes villes aujourd'hui mais qui peut dire ce qu'il en sera dans 30 ou 50 ans?

Dans tous les cas, ça ne change rien au bilan "non-optimal" de l'URSS et de son système carcéral le plus frigorifique du monde Wink

@ Sir lancelot: "Ben dis donc ça fait dans la nuance, on critique le totalitarisme
soviétique on est classé lecteur du figaro, on critique son autre
extrême on est fan de mélanchon"
+1 Et que se passe-t-il si on est fan de Mélanchon et lecteur du Figaro, même occasionnel?

"Je constate juste que la planification soviétique a échoué en URSS mais
que le libéralisme brutal appliqué à la Russie a été une catastrophe
aussi"

Une catastrophe certes pour toute une partie de la population mais on n'est pas dans un cadre démocratique en Russie (au mieux, une parodie de démocratie). Tout le pays est aux mains d'anciens du KGB et/ou du PC, à commencer par Poutine, qui se sont partagés le pays à la mérovingienne. Mais il faudrait faire le bilan dans 50 ans. Ce sera dur de faire pire que le régime précédent.

Voir le profil de l'utilisateur

128 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:10

patito a écrit:

Ce que j'ai voulu dire , c'est que ce fut variable suivant les époques: durant la guerre d'Algérie ( euh , les évènements, excusez moi ) les peines furent lourdes. Après , avec Louis Lecoin, il y aura un statut, celui d'objecteur, pas reconnu par tous les pacifistes. Donc beaucoup refuseront le statut et seront condamnés à une année de prison ( le refus d'un an d'armée = une année de prison )

Voilà pourquoi de 5 ans à un an.

Allez bonne nuit à tous!! nuit noire évidemment!

Patito, de veille pour ces cellules

Là tu es plus clair en effet... et pas à la fin des années 90: guerre d'Algérie - on va envoyer beaucoup de jeunes français de Métropole en Algérie au combat. Effectivement, là il ne faisait pas bon d'objecter, de refuser l'obéissance ou de déserter, c'est clair mais c'est aussi compréhensible car s'il y avait eu échappatoire, pas sûr qu'ils auraient été aussi nombreux à partir de l'autre côté de la Méditerranée. Derrière bon nombre de pacifistes, il y avait aussi beaucoup de militants d'une cause ou d'une autre... Refuser le fait militaire sans profiter du cadre juridique de l'objection entrainait, c'est clair, la sanction. Sinon, à nouveau, beaucoup seraient devenus pacifistes ou objecteurs... Pendant ce temps là, une bonne partie de l'armée française était en Allemagne... OTAN contre Pacte de Varsovie même si la France n'en faisait pas partie...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

129 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:11

Sir_Lancelot a écrit:

Même chose pour moi, je trouvais même la critique du sous titre plutôt mesquine et faisant un peu vite fi des millions de malheureux qui y ont vécu l'enfer... et me voila taxer de fantasmer" sur le paradis soviétique" scratch
Je ne t'ai pas perçu comme tel pour ma part. Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

130 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:20

Vivement la sortie du 1989 de GMT Games, je sent que cela fera un super sujet de débat jocolor


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

131 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:25

Semper Victor a écrit:Vivement la sortie du 1989 de GMT Games, je sent que cela fera un super sujet de débat jocolor

C'est rare de ne pas te voir venir guerroyer dans ce genre de débat. L'âge ou la sagesse ? Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

132 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:28

J'ai vu le FILM moi .....
Mes critiques demain ....

Voir le profil de l'utilisateur

133 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:29

superben a écrit:J'ai vu le FILM moi .....
Mes critiques demain ....

Mais quel film, déjà ?
Bonne nuit, Superben !
Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

134 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:29

birhacheim a écrit:Pendant ce temps là, une bonne partie de l'armée française était en Allemagne... OTAN contre Pacte de Varsovie même si la France n'en faisait pas partie...

Mille pardons pour mes racourcis , mais j'écris entre deux incubations, quelques faits et récits qui habitaient mes , j'oserais dire , enfances ...

Sinon, une erreur trop souvent faite , et que je ne pensais pas trouver sous votre plume fut elle numérique , cher Birhacheim et néanmoins amateur de mousse, c'est que la France a toujours fait parti de l'OTAN! Elle n'a quitté que le commandement militaire intégré de l'organisation en 1966 ( si je me souviens bien ) .

Patito, de retour de ses souris



Dernière édition par patito le Ven 28 Jan 2011 - 1:37, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

135 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 1:32

.... right, cher Patito, l'âge, l'heure, la fatigue sans doute... je voulais dire du commandement intégré... Wink tout le monde savait à l'ouest comme à l'est qu'elle jouerait son rôle à côté des alliés de l'Alliance Atlantique. Wink

Pour le reste, merci d'avoir rétabli.
Bon allez, ce coup çi, je vais me coucher !
Bye !
Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

136 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 2:35

[quote="patito"]
birhacheim a écrit:! Elle n'a quitté que le commandement militaire intégré de l'organisation en 1966 ( si je me souviens bien ) .

Patito, de retour de ses souris

(*******)
Et malheureusement reintégrée recemment pour des convictions personnelles atlantistes ( voir Cable Wikileaks a propos de notre président)...



Dernière édition par superben le Ven 28 Jan 2011 - 11:06, édité 1 fois (Raison : Suppression du surnom moqueur de notre President)

Voir le profil de l'utilisateur

137 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 10:44

Pour la tenue du débat (fort intéressant), il sera bien que vous vous efforciez déviter les raccourçis du style :
- lecteur du Figaro
- Mélenchonite
- Nabot 1er
etc. (je n'ai pris que quelque exemples), qui n'apportent strictement rien à la discussion.

Je pense qu'il est possible de poursuivre les échanges sans afficher ouvertement ses opinions contre telle ou telle personne de cette manière.

Parlez du fond SVP.



_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

138 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 11:04

Tu as raison Semper .. Sorry ... J'edite mon post pour retirer ce commentaire pas très heureux ...

Pour en revenir au film que j'ai vu hier soir , je l'ai trouvé très moyen cinématographiquement parlant .
En effet Peter Weir cherche trop à coller au récit , il est donc obligé de survoler l'ensemble du livre .. En effet comment raconter 1 an et demi de voyage en 2 heures de film ??
Du coup il se concentre sur les paysages , mais les personnages et leurs relations sont très peu fouillées . Le livre m'avait tenu en haleine du début à la fin et chaque personnage m'etait devenu familié .. Ici ce n'est pas le cas .; D'autre part , il y a des ellipses bien trop importantes dans le scénario qui nuisent à sa cohérence ...
Reste donc de très beaux paysages , et des acteurs corrects (mais pas si formidables que cela)
Sur le fond , Peter Weir en a fait une métaphore de la lutte contre le totalitarisme , une sorte de "Longue Marche" (joke) ou marche du sel contre le communisme ... Je ne suis pas sur que cela fut le fondement du livre mais cela ne dénature cependant pas le bouquin.

Sinon , cela me rappelle également une nouvelle de Kipling exactement sur le meme theme ... Un lancier du Bengale , enlevé par des cosaques en Afghanistan et qui revient à pied de Siberie pour mourir dans sa caserne ....

Voili voilou

Voir le profil de l'utilisateur

139 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 11:08

Franchement, ça ne me fait pas trop envie... La description de Superben me fait plutot penser a Ushuaia


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

140 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 11:14

@superben
Pas de soucis.

Sinon, dans la bande annonce, j'ai remarqué rapidement une jolie actrice? Est-elle à la hauteur de Rachel Weisz ? Wink

Le film de référence - selon moi- comme critique du système soviétique, cela restera sans doute et pour longtemps Le Docteur Jivago (version Omar Sharif). Cela tient au fait qu'il s'agit d'une critique d'autant plus puissante qu'elle est non idéologique, mais avant tout "humaine".

La vie des autres était très bien aussi sur ce thème, comme je l'ai déjà évoqué.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

141 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 11:23

C'est toujours difficile de voir un film après avoir lu le livre (je préfère nettement le contraire) .
Ensuite je ne veux pas être trop précis sur certains points pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui iront le voir.
Sinon l'aspect cauchemardesque du camps est bien rendu.
Techniquement , de nombreuses scènes font "tournées en studio". Juxtaposé aux scènes de pleine nature c'est un peu gênant.

Voir le profil de l'utilisateur

142 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 11:26

Semper Victor a écrit:@superben
Pas de soucis.

Sinon, dans la bande annonce, j'ai remarqué rapidement une jolie actrice? Est-elle à la hauteur de Rachel Weisz ? Wink

Le film de référence - selon moi- comme critique du système soviétique, cela restera sans doute et pour longtemps Le Docteur Jivago (version Omar Sharif). Cela tient au fait qu'il s'agit d'une critique d'autant plus puissante qu'elle est non idéologique, mais avant tout "humaine".

La vie des autres était très bien aussi sur ce thème, comme je l'ai déjà évoqué.

Le docteur Jivago est un film fabuleux (et le livre aussi) . Et on est bien d'accord sur sa critique puissante ; Pas étonnant que Pasternak eut des soucis en URSS.

Je ne connaissais pas l'actrice . Elle a des yeux fantastiques et ainsi équilibre Ed Harris.

Voir le profil de l'utilisateur

143 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 12:02

Qui s'est permis d'écrire "Nabot 1er"?Smile

Voir le profil de l'utilisateur

144 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 12:18

Semper Victor a écrit:Pour la tenue du débat (fort intéressant), il sera bien que vous vous efforciez déviter les raccourçis du style :
- lecteur du Figaro
- Mélenchonite
- Nabot 1er
etc. (je n'ai pris que quelque exemples), qui n'apportent strictement rien à la discussion.

Je pense qu'il est possible de poursuivre les échanges sans afficher ouvertement ses opinions contre telle ou telle personne de cette manière.

Parlez du fond SVP.



Ok, vu que superben a retiré son Nabot 1er (mais je ne vois pas à qui il fait allusion Very Happy ), je retire également ma mélenchonite Wink

Voir le profil de l'utilisateur

145 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 12:52

Si on devient politiquement corrects... Arrow Je suis dejà dehors...


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

146 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 13:05

lister a écrit:Si on devient politiquement corrects... Arrow Je suis dejà dehors...
Tu me rejoins , compañero?

Patito,

Voir le profil de l'utilisateur

147 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 13:08

Ben alors, c'est une révolution ? Vous prenez notre Semper Victor pour un Ben Ali ? Vous voulez faire votre révolution de patchouli ? Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

148 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 13:19

Non, c'etait juste un petit sarcasme...

Vous voulez faire votre révolution de patchouli ?

C'est penible cette mode de donner des petits noms mignons aux revoltes, revolutions et autres mouvements socio-politiques. Une revolution c'est du feu, des tripes, du sang, que diable ! Euh, ils sont ou mes medicaments ? Oui, docteur, je me remets la jolie chemise blanche, pas de probleme...


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

149 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 13:22

Grand succès : c'est la première fois que l'on me traîte de politiquement correct, quand je pense que cela fait 15 ans que j'essaye d'y parvenir Wink

D'accord avec Lister sur le ridicule de ces petits noms donnés aux Révolutions. Du marketing...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

150 Re: Les chemins de la liberté (Peter Weir) le Ven 28 Jan 2011 - 13:27

Grand succès : c'est la première fois que l'on me traîte de politiquement correct, quand je pense que cela fait 15 ans que j'essaye d'y parvenir

Comme quoi tout arrive... De toutes façons, aujourd'hui il faut pas trop me prendre au serieux, journée de merde au boulot, je pete les plombs...


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum