L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] Into the Bastard : Aussies soit t'il

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [CR] Into the Bastard : Aussies soit t'il le Dim 5 Juin 2011 - 11:04

Voici le CR de notre partie de Into the bastard au 13e stratege entre rulx et moi même. Nous sommes donc en 1918 et les allemands sont devant Amiens. Seul Villers Bretonneux reste entre eux et la ville et une nouvelle offensive doit permettre de briser les lignes britanniques.

Attention cependant ces photos sont faite avec des composants qui ne sont pas ceux du magazine. Vue que BM6 n'était pas dans ma boite et que je devais jouer le 4 j'ai eu l'autorisation d'Olivier d'imprimer les composants moi même (avec les images reçus pour faire le module cyberboard). C'est donc du monté à la main, même si question graphisme et règle c'est bien avec la version finale que nous avons joués. Bref c'est du imprimé et fait main, pas les composants que ceux qui ont reçu (ou vont recevoir) BM6 ont en main


Je suis aux commandes des gentils alliés (français en bleu, britanniques en rouge et australiens en jaune) qui défendent le monde libre et Rulx est au commande des méchants allemands qui veulent envahir le monde pour invoquer Cthulhu et réduire la race humaine en esclave a R'lyeh.... hum bon ok je m'emporte (mais je vous jure qu'ils sont méchants, si si)


Bref voici les positions le 24 avril 1918 a 6h du matin. Les anglais ne se doutent pas de ce qui va leur dégringoler sur la gueule et la garde allemande regarde avec étonnement les monstres d'acier des A7V qui vont mener l'assaut.

Tour 1 24 avril 6h

L'offensive allemande commence par une forte préparation d'artillerie. Si les pertes sont légères elles sont cependant juste en face des positions de la garde qui se retrouver avec des positions légèrement tenus en face d'elle. Les A7V se lancent alors à l'assaut des positions britanniques et un trou est vite obtenu. 3 bataillons s'engouffrent dans la plaie ouverte dans le front britannique et dépassent la 1ere puis la seconde ligne de tranché.
A droite par contre les marocains tiennent le choc. Il faut dire que ce qui leur est opposé est de bien moindre qualité.

Tour 2 24 avril 8h

Au centre l'émoragie continue et la garde allemande arrive devant Villers Bretonneux, faiblement défendu. Le bord droit de la plaie est tenu par quelques bataillons ramassés un peu partout mais ça ne va pas tenir longtemps si c'est attaqué sérieusement. 3 chars Mark IV britannique arrivent en renfort pour tenter de s'opposer aux A7V allemands, même si un bon tiers a été déjà détruit par leurs assauts sur les tranchés britanniques. Malheureusement un seul est apte à les combattre vraiment car les 2 autres sont des "femelles", c'est a dire des chars avec juste des mitrailleuses.
A droite la situation s'est brutalement aggravée et les allemands ont aussi percé, prenant Hangard et coupant en 2 les unités françaises. Le bois de Hangard est encore solidement tenu ainsi que la forêt en face d'Hangard, mais pour combien de temps...
Domart et Cachy sont sans défenses et les allemands s'y lancent rapidement. La situation est au plus mal.

Tour 3 24 avril midi

Les combats ont commencés dans Villers Bretonneux et 2 bataillons de la garde ont mis le pied dans la ville, malgré la résistance britannique. Devant les pertes les chars n'osent plus se lancer à l'assaut des tranchés britanniques, ce qui laisse quelque points de fixation difficiles a réduire juste avec des tirs. Malgré tout la ligne alliée a droite de la percée est elle aussi détruite et le bois de hangard est maintenant isolé du reste des lignes alliées. Tout ça n'empêche pas les marocains de tenir pied a pied et d'immobiliser une grande quantité de bataillons allemands par leur ténacité.
Heureusement pour les alliés une petite 10aine de chars "Whippet" (baptisés affectueusement "oui oui et sa voiture" par le commandement des 2 protagonistes. De nombreux "tut tut" auront émaillés leurs mouvements durant cette partie Wink) arrive sur le champs de bataille. Ces chars sont très mal blindés et très vulnérables mais mobiles et nombreux. Ils se révéleront très utiles. en tout cas plus que le char mal allié qui a tenté d'engager les A7V mais s'est pris un bombardement qui l'a endommagé, puis 4 A7V qui l'ont lâchement exécuté proprement et simplement.

Tour 4 24 avril 15h

Les combats continuent a villers Bretonneux mais les allemands piétinent, les britanniques morts étant rapidement remplacés par de nouveaux bataillons.
A droite un bataillon marocain arrive pour tenir domart et un autre arrive au centre pour tenir cachy. Les allemands ne pourront pas enlever la place trop facilement. Au centre les alliés tiennent comme ils peuvent devant la masse de chars allemands et l'idée de ligne continue n'est plus qu'une illusion. Les marocains continuent de tenir le bois de Hangard et la forêt au dessus d'Hangard, infligeant même des pertes aux attaquants.
Mon objectif est alors de forcer la bataille pour augmenter la confusion. une fois celle-ci installé l'action se réduit très fortement jusqu'à la nuit. C'est ce qui se passe en fin de tour. A partir de maintenant l'action va être très aléatoire jusqu'à la fin de la journée

Tour 5 et 6 24 avril 18h à 21h

Dans la furie de la bataille la confusion et la fatigue gagne les 2 camps. Les actions se font sporadique et les combats marquent le pas à Villers Bretonneux ou les allemands tentent une dernière fois de prendre pied plus solidement. Heureusement un bombardement allié et un héros permet à la ligne britannique de tenir jusqu'à la nuit. Les combattants sont tellement fatigués qu'à partir de 21h plus aucune activité n'a lieu (1er chit tiré fait fin du tour. coup de bol).
A la fin de cette première journée force est de constaté que les alliés ont tenus, et malgré la perte des 2 lignes de tranchés au centre et la capture d'Hangard par les allemands, les allemands n'ont pas atteint leurs objectifs. C'est alors que le loup sorti de la forêt, cours petit pierre, grand père avait raison, tu aurais du rester à la maison...

Tour 7 nuit du 24 au 25 avril

Alors que la situation semble très sombre pour les alliés 1 brigade australienne monte en ligne dans la nuit avec la ferme intention de montrer à ces casques a pointe comment un ANZAC charge une horde de huns. 6 bataillons d'élite et 1 bataillon britannique se jettent sur la garde devant Villers Bretonneux les chassant de la ville et repoussant les allemands jusqu'à la seconde ligne de tranchés alliés. Les bataillons qui voulaient prendre la ville sont tous mis en pièce et l'élan australien les poursuit de plus en plus loin. Malheureusement 2 bataillons australiens sont détruits en fin de nuit à cause d'une retraite impossible alors qu'ils sont désorganisés, mais grâce a leur intervention providentielle Villers bretonneux est sauvé et ce probablement définitivement, les allemands ayant perdu leurs meilleurs éléments dans la contre-attaque.
Dans le même temps 3 autres bataillons australiens se lancent eux aussi à l'assaut à droite pour reprendre Hangard aux allemands. La aussi le résultat ne se fait pas attendre. Hangard est vidé de ses assaillants et la liaison est faite avec les marocains défendant encore le bois de Hangard. Ce sont maintenant les bataillons allemands avancés vers Cachy qui risquent l'isolement. Les australiens ont sauvés la journée, reste à transformer l'essai.

Tour 8 25 avril 6h

Une nouvelle journée commence mais cette fois ci la situation est radicalement différente. Cette fois c'est moi qui suis à l'attaque. Vu la situation je suis en position d'obtenir une victoire. Pour cela il me faut non seulement garder Villers Bretonneux vide d'allemand, mais en plus garder Hangard et surtout prendre un hexagone de tranchée allemande. C'est ce dernier élément qui sera le plus dur. Il faut le faire avant que la confusion regagne nos troupes car une fois cela fait plus possible de mener des actions d'envergure.
Au centre les alliés se lancent donc à l'assaut et reprennent la seconde ligne de tranché, et mettent même un pied dans la première ligne. Ma poussé se fera au centre, la droite ayant peu de chance de percer jusqu'aux tranchés. En bas les français et un australien se chargent des allemands isolés dans les bois. Le seul gros problème est constitué par les chars allemands qui sont invincibles pour moi, et comme ils ne se baladent qu'en terrain clair il ne risque pas de casse mécanique. Le résultat est que les petits whippets se font allumer les un après les autres, ainsi que les bataillons qui gambadent en terrain clair.

Tour 9 25 avril 8h

L'attaque au centre se développe bien et la première ligne de tranché est reprise par les australiens qui mènent l'attaque. Il faut dire aussi que les allemands se concentrent sur le bois de Hangard pour le vider des marocains. Manifestement leur résistance a agacé le Kaiser, mais ça m'arrange car grâce à ça la ligne allemande est a portée. Et il vaut mieux que ce soit le cas car la confusion est presque à son maximum. il y a 99% de chance qu'elle rende toute progression aléatoire après le prochain tour.

Tour 10 25 avril midi

Ca y est, cette fois les troupes alliées sont dans les lignes allemandes. Grâce a un assaut sur le char qui bouchait le passage les australiens font un trou est un second bataillon australien ainsi qu'un bataillon anglais se précipitent dans les lignes allemandes. Coté germain on se rend compte que l'acharnement sur Hangard a coûté cher, et mener une contre attaque coordonné sera maintenant très difficile et soumis a la chance car la confusion est totale et les actions des 2 camps seront maintenant soumises à fortuna.

Tour 11 25 avril 15h

Les allemands réussissent à lancer un contre local qui détruit les 2 bataillons alliés qui s'étaient infiltrés mais au moment ou les choses semblent s'arranger un peu les britanniques font une percé plus haut grâce au soutien de l'unique whippet rescapé et du dernier mark IV femelle en état de marche. Une fois encore un bataillon britannique est dans les lignes allemandes et un second le suit juste derrière.

Tour 12 25 avril 18h


Les combats pour la ligne allemande se poursuivent furieusement et un héros allemands permet à ceux ci de repousser une nouvelle fois les britanniques....qui se dépêchent d'infiltrer un nouveau bataillon. Tout est à refaire pour les soldats du Kaiser, et les unités à porté commencent à être dans un sale état.

Tour 13 et 14 25 avril 21h puis nuit du 25 au 26 avril

Mais fortuna n'est pas avec les soldats allemands et finalement ce sont 2 bataillons britanniques qui terminent dans les lignes allemandes. De fait tout un pan de la tranché d'origine allemande est proche de tomber et la journée se termine bien différemment de ce qu'avait imaginé le grand état major impérial.
L’offensive allemande sur Amiens est définitivement enrayée et la longue retraite vers l'Allemagne commence.

Fin sur une victoire opérationnelle alliée, la victoire allemande dans la bataille de char ayant transformé la victoire stratégique alliée en victoire opérationnelle.

Bref je me suis bien amusé (et j'espère que Rulx aussi) et j'ai bien aimé le jeu qui présente par un système très simple (6 pages A5 donc ça doit faire quelque chose comme 4 ou 5 pages A4) une bataille très mobile et avec, chose étonnante, une grande masse de char de part et d'autre. A rejouer dans l'autre camp maintenant, pour voir si les allemands peuvent raser les alliés Wink

Voir le profil de l'utilisateur
Chouette CR monsieur Fix! Mitte

Voir le profil de l'utilisateur
Je viens de le reçevoir ! Joli matos. Je trouve la carte tres bien, peut-etre la plus belle que Battles a fait pour le moment. Il y en a aussi un fort interessantpetit article ecrit par deux personnes qui vous conaissez peut-etre Wink


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum