L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'Epervier : BD de Patrice Pellerin en série de 6 épisodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

J'avais noté le tournage de la série inspirée par la BD éponyme de Patrice Pellerin mais j'avais lu que la série serait diffusé à la rentrée. Visiblement j'ai loupé les deux premiers épisodes diffusés samedi sur la 2.

Pour situer, l'Epervier est le surnom de Yann de Kermeur, un capitaine breton du XVIIIe siècle qui va se trouver mêler à une sombre machination.

Je ne donnerais pas mon avis puisque je n'ai rien encore vu mais à la lecture de certains commentaires lus ici ou là (qui a dit habituels?), je suis circonspect :

Comment d'une bd d'une telle qualité peut-on créer un feuilleton, où la lutte des classes prédomine? Caricature de la noblesse à laquelle appartient pourtant Yann de Kermeur, caricature de la religion, caricature de l'époque des Lumières : affligeant, sot, sans vergogne. En dépit de moyens remarquables le résultat de ce fait n'a au contraire de la noblesse de la bd rien qui élève un tant soi peu l'être humain. Vraiment dommage.

Certains ont néanmoins l'air d'avoir apprécié.

A voir pour se faire une idée ou pas.

Olivier

Voir le profil de l'utilisateur http://perrysheroes.free.fr/
je suis circonspect

Au contraire, j'aurai été étonné du contraire concernant les "fictions" (jamais elles m'auront aussi bien porté leur nom) de France 2


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
SgtPerry a écrit:J'avais noté le tournage de la série inspirée par la BD éponyme de Patrice Pellerin mais j'avais lu que la série serait diffusé à la rentrée. Visiblement j'ai loupé les deux premiers épisodes diffusés samedi sur la 2.

Pour situer, l'Epervier est le surnom de Yann de Kermeur, un capitaine breton du XVIIIe siècle qui va se trouver mêler à une sombre machination.

Je ne donnerais pas mon avis puisque je n'ai rien encore vu mais à la lecture de certains commentaires lus ici ou là (qui a dit habituels?), je suis circonspect :

Comment d'une bd d'une telle qualité peut-on créer un feuilleton, où la lutte des classes prédomine? Caricature de la noblesse à laquelle appartient pourtant Yann de Kermeur, caricature de la religion, caricature de l'époque des Lumières : affligeant, sot, sans vergogne. En dépit de moyens remarquables le résultat de ce fait n'a au contraire de la noblesse de la bd rien qui élève un tant soi peu l'être humain. Vraiment dommage.

Certains ont néanmoins l'air d'avoir apprécié.

A voir pour se faire une idée ou pas.

Olivier

J'ai vu une bonne partie des deux premiers épisodes. Parler de "lutte des classes" me semble exagéré. C'est vif, relativement bien joué (Martin Lamotte est excellent en procureur du roi qui dialogue avec son perroquet !) et les dialogues sont plutôt construits. Maintenant, il est vrai que la noblesse n'est pas très bien représentée, mais d'un autre côté, difficile de vouloir représenter des méchants influents et riches sans que ces derniers ne soit nobles (vu qu'à l'époque noblesse = pouvoir et richesse)

Par contre, côté crédibilité tout court, c'est assez limite : l'épervier saute d'une falaise à pic après s'être fait tirer dessus. Il ressort sans une égratignure... C'est plus l'épervier c'est Peter Parker Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Ca me rassure un peu car j'ai beaucoup aimé la BD et ça me navrait un peu de voir un résultat de cet acabis. Je reste traumatisé par le Blueberry (en plus la mine de l'Allemand perdu / le spectre aux balles d'or) s'est du pur bonheur.

Olivier

Voir le profil de l'utilisateur http://perrysheroes.free.fr/
J'ai regardé le premier épisode et commencé à décrocher au cours du second. Martin Lamotte est bon (de le revoir ça m'a refait pensé au feuilleton l'Ile que j'avais beaucoup aimé). Dans l'ensemble je ne trouve pas cela bien joué, cela manque de naturel, les répliques font trop théâtre à mon goût et j'ai le sentiment que le scénariste devait caser un certain nombre de scène d'action par épisode. Par contre j'ai bien aimé les décors, les lieux, les costumes.

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai vu les 3e et 4e épisodes, et j'ai trouvé ça plutôt lent. Il y a vraiment une réalisation à la française à laquelle je n'accroche pas.

Le fait que la chronologie de certains évènements soit modifiés par rapport à la BD m'a un peu troublé. En fait le rythme est totalement différent. Dans la BD j'ai l'impression (je n'ai pas compté les pages donc c'est juste une impression) que 50% de la BD se passe avant le départ pour les Antilles et le reste en mer ou dans les Caraïbes. Là avec cet interminable procès (qui n'existe pas dans la BD) la quasi totalité des 4 premiers épisodes se passent en France, à Brest.

J'imagine qu'il n'y aura pas d'escale à La Rochelle dans les deux derniers épisodes ni de combat contre les felouques de l'Anglais. Bref ca sent le manque de moyen.

Olivier

Voir le profil de l'utilisateur http://perrysheroes.free.fr/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum