L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] JdG campagne Allemagne 1813 (par Bonaparte 56)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour !

Je viens d’acquérir récemment « jour de gloire campagne allemagne 1813 de Lützen à Leipzig ».
Après l'extase réglementaire devant ce jeux de très bonne facture (matériel somptueux, pions magnifiques, aide de jeux et cartes sur papier de qualité avec une mention spéciale pour le graphisme de la carte que je trouve original et réussi par rapport à ce que j'ai pu lire ailleurs) en version boite pour la première fois de la série, Je décide très vite d'entamer une partie en solo.

J'ai déjà joué aux autres opus de la série en solo mais c'était il y a déjà plusieurs années et je ne me rappelle pas de la totalité des règles, c'est pourquoi je vous propose un CR assez détaillé sur le scénario 2:de Lützen à Bautzen (avril et mai 1813) de manière à ce que l'on puisse me reprendre sur les points de règles que je ne respecterais pas. Le tout sera agrémenté de photo pour illustrer mon propos.

2ème quinzaine d'Avril 1813


A - phase d'évènements


En cette mi avril l'empereur vient d'arriver avec la nouvelles conscriptions à Weimar. La météo est bonne le temps est clair, et il décide de prendre l'initiative comme il a l'a fait si souvent lors d'autre campagne.

Situation initial



(En prélude à la phase d'évènements les 2 camps ont chacun tirés une carte à jouer comme indiqué dans les règles spécifiques à la campagne)

B – Tour du premier joueur

1-phase administrative

L'empereur comme les coalisés ne dispose pas de leurre pour cette partie (solo).
Après s'être assuré de sa ligne de ravitaillement (Weimar pour les français), il sait qu'Eugène sera livré a lui même ( pas de ligne de communication) , néanmoins il lui fait parvenir un courrier avec son plan.



Bon, faut réussir à le relire ce plan écrit a la va vite dans sa berline, mais Eugène est rompu à l'écriture de son père adoptif et comprend que son objectif est Berlin ( 2PV en jeu et renfort prussien pénalisé).
Afin de maintenir sa ligne de ravitaillement sur Weimar et de protéger les flancs de l'Empereur, il décide de laisser un détachement a Magdebourg qui sera renforcé par le II corps de Victor en provenance de Koltermark et assigne a Lauriston ( Vcorps) et Reynier (VII corps) de repousser Wittgenstein au delà de l'Elbe, pendant que lui se hâtera en direction de Berlin avec le I corps de cavalerie le XI corps et la vieille garde.

L'empereur assigne au secteur sud ces instructions : Ney et soult devront avec le III et IV corps trouver Blücher aux alentour d'altenburg pendant que lui même se rendra à Leipzig par Lützen et en profitera pour bousculer les troupes Russe au alentour.

On détermine les PC : 4 au dé plus la VC de napoléon (4) on obtient donc 8 PC pour l'armée Française.

2- Phase de mouvement

Je vais diviser les opérations en deux secteur distinct afin de simplifier :
-le secteur sud (Napoléon)
- le secteur nord (Eugène)

Commençons par le secteur sud.

Tout d'abord je divise les troupes suivant leur rôle assignés en deux piles : la pile Ney et la pile Napoléon. Je détermine le nombre de PM pour chaque type d'unité au sein de chaque pile.

La pile Ney ( pion Ney et soult, III et IV corps)
Ney : 1(dé) + 4 (ldc valide avec napo) =5 PM
Soult :5 (dé)+4 (ldc valide) =9 plafonné à 8 PM
infanterie : 1(dé) +2 (ldc valide avec un général) = 3 PM

la pile Napoléon (Pion Napoléon,réserve d'artillerie de la garde, cavalerie de la garde,jeune garde, VI corps et XII corps)
Napoléon : 1(dé) + 4 (ldc valide avec lui même) = 5 PM
Infanterie :4(dé) + 2 (ldc valide) = 6 PM
Cavalerie : 6(dé) + 4 (ldc valide) = 10 plafonné à 8 PM

Suivant le tableau de dépense des points de commandements, il ne me coutera aucun PC d'activer les 2 piles du secteur sud (présence du général en chef)

Ney Suivant les ordres de l'Empereur se met en marche en direction d'Altenburg en passant par Iena afin d'exalté la ferveur de ses jeunes troupes à la vue d'une des plus belle victoire de L'empire, il passe un peu sous silence le fait que sa fougue faillit les conduire au désastre s'il n'y avait eu le maréchal Lannes et son V corps pour les sortir de leur position trop avancé , néanmoins quelqu'un dû moucharder car la ferveur retombe rapidement et ne permet pas à ses troupes (PM d'infanterie a 3) de rejoindre Blücher.

L’Empereur décide de se concentrer (5.5.1 concentration) sur Lutzën ou le II corps de Witzingerode l'attend avec les cavaliers de Troubetzkoy. Lui par contre sait exalté ses jeunes troupes car il n'y aura pas un seul trainard dans cette concentration, tellement ces Marie-louise ont hâte d'en découdre.



Pendant que Napoléon se met en ordre de bataille et que Witzingerode reprend deux fois de la vodka, intéressons nous aux mouvement sur le secteur nord.

Eugène avec son armée se dirige droit sur Berlin (coût d’activation : 1PC, Unité la moins rapide infanterie : 5PM) et rentre dans Berlin 7 ans après l'entrée de Davout par la porte de Brandenbourg ! (2PV et renfort prussien pénalisé)
Le II corps (3 PM) comme convenue se rend a Magdebourg et rejoins le détachement laisser par Eugène (coût d'activation 2PC)
Le V corps (6PM) et le VII corps (6PM) se mettent en marche pour une approche tacitque des russes, le VII corps descend par koltemark croisant le II corps,( je n'ai pas lu de règles spécifique au mouvement au dessus d'unités amies) et arrive à Gothen face a Wittgenstein. Le V corps croise également le II corps et débouche sur le flanc russe à Gothen par la route de Calbe.



Des 2 cotés les canons vont bientôt parler...


(suite phase de combat au prochain épisode)

Voir le profil de l'utilisateur
3- Phase de combats

Bataille de Lützen

L’Empereur bien armé (24 Point de Forces) choisis de livrer une bataille décisive (valeur 4) alors que le Russe (6PF) se prépare à une bataille de couverture (valeur 2). il s'agira donc d'une bataille offensive (4+2 le tout divisé par 2 = valeur 3), donc des PV a la clé.

On détermine le ratio de perte pour le déclenchement du test de moral des deux armées =>
Fr : 4,8 arrondis à 5PF
Ru:1,2 arrondis à 2 PF

le Français tirera son dé sur la colonne 22-29 et aura comme modificateur au dé le BT de Napoléon (+3) .
Les cohésions moyenne étant de 4 pour chaque armée il n'y aura pas de différentiel a appliqué,(j'avoue que je me suis basé sur la cohésions des plus gros force de chaque camps si j'ai bien compris la règle pour déterminé la cohésion moyenne est n'ayant pas d'unité avec une différence de cohésion supérieur a 2 par rapport a celle ci je ne l'ai pas majoré de 1 ce qui donne 4 pour les 2 camps)

Le Russe tirera sur la colonne 4-6 n'aura pas de BT a ajouté au dé mais aura un +1 de defense en terrain clair.

Séquence 1

les français partent a l'assaut et grâce a leur bon commandement ils ébranlent les russes (1 PF de pertes) sans la moindre casse ( 0 PF de perte,dur avec le peu de bonus pour le russe il devra faire des 6 a chaque fois pour espérer ...)

séquence 2

cette fois les troupes de l'Empereur mettent le paquet et les russes tombent de toutes part sans infliger la moindre perte à leur adversaire ( 0PF pour les Français pour 2PF russes avec test de moral obligatoire), L'artillerie française bien encadré inflige également de lourd dommage sur toute la ligne reproduisant magnifiquement les manœuvres entrevue à Friedland ( 1PF de perte russes seuil de démoralisation atteint mais un seul test de moral par sequence)

le moral des troupes russes fanatisé par les anciens généraux présent à Austerlitz (qui apparemment n'ont rien appris depuis) tient bon, pour le plus grand malheur de notre général russe et nous allons voir pourquoi..

séquence 3

cette fois ci les ailes de l'Empereur se resserrent et prennent en étau les restes de l'armée russe et l'écrase avant que celle ci ai pu s'enfuir, sans avoir reçu la moindre perte de tout le combats.

La victoire est totale et écrasante (3PV français) et ses adversaires savent maintenant qu'il n'est pas moins déterminé qu'à Austerlitz , Eylau ou Wagram.

(Je veux bien une confirmation si je m'y suis bien pris quant au déroulement des combats)



Dernière édition par bonaparte56 le Mer 23 Nov 2011 - 14:24, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Merci bonaparte56, je suis toujours admiratif devant les personnes qui prennent autant de temps pour les autres (i.e. qui rédigenta avec autant de précision un CR).

Je n'ai pas décelé d'erreur dans la résolution du combat. Les Coalisés auraient du prudement miser 1 et pas 2.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bravo ! Super chouette CR !
thumbs up

PS: J'aime beaucoup le brouillard de guerre sur la première photo Smile

On attend la suite avec impatience.

Voir le profil de l'utilisateur
J'aime beaucoup le brouillard de guerre sur la première photo
jocolor


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:Merci bonaparte56, je suis toujours admiratif devant les personnes qui prennent autant de temps pour les autres (i.e. qui rédigenta avec autant de précision un CR).

Je n'ai pas décelé d'erreur dans la résolution du combat. Les Coalisés auraient du prudement miser 1 et pas 2.


Merci beaucoup, j'ai du temps en ce moment donc c'est vrai que j'en profite tongue . En ce qui concerne le choix tactique du russe il est vrai que je n'ai pas été très inspiré, mais finalement et la suite nous le démontrera l'Empereur non plus ...

PS: J'aime beaucoup le brouillard de guerre sur la première photo

oui thumbs up un loupé technique Smile

allez la suite demain Smile

Voir le profil de l'utilisateur
un loupé technique

Il ne faut jamais avoué, tu aurais du dire "un artifice de style" Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
suite du CR toujours le tour 1 phase du premier joueur (français)

Bataille de Gothen

Pendant ce temps au nord le V et VII corps français font face à Wittgenstein avec le I corps russes et le II corps prussiens.
Les français (10PF) conformément aux ordres d'Eugène choisissent une bataille de couverture (seul choix tactique possible) ainsi que les russes (7PF) (seul choix tactique possible aussi, car pas assez de PF)
Il y aura donc 2 séquences.

On détermine le ratio de perte pour le déclenchement du test de moral des deux armées =>
Fr : 2 PF
Ru:1,4 arrondis à 2 PF

le Français tirera son dé sur la colonne 16-21 (+2 colonnes a droite car prise de flanc) et aura comme modificateur au dé la différence de cohésion moyenne (3-4= -1) .


Le Russe tirera sur la colonne 7-10 , aura le BT (+1) a ajouté au dé aura un +1 de défense en terrain clair et la différence de cohésions moyenne (+1)

séquence 1

Malgré les bonnes dispositions de 2 armées le premier contact ne donne rien (0PF des 2 cotés)

séquence 2

Les russes commencent a refluer sous la bonne pression des troupes françaises ( 1PF de perte) qui essuient également quelques pertes (1PF) et l'artillerie des corps français (+ 1PF de perte) finit de démoraliser les troupes coalisés qui flanchent (seuil de test atteint et échec du test de moral) et reculent sur Dessau.

La victoire est françaises et la première partie des opérations au Nord c'est bien passée.

Voir le profil de l'utilisateur
C – Tour du second joueur


1-phase administrative

Les coalisés doivent réagir rapidement a l'offensive de l'Empereur des français et décident que leur effort principale portera au sud afin de contrer les troupes commandé par Napoléon en personne .


On détermine les PC : 2 au dé plus la VC de Wittgenstein (2) on obtient donc 4PC pour l'armée coalisée.

2- Phase de mouvement

Je détermine le nombre de PM pour chaque type d'unité au sein de chaque pile que je vais activer avec le peu de PC obtenus.

Pile Blücher(garde + I corps prussien) :
Infanterie: 6PM
Blücher : 8PM

Pile Miloradovitch (IV corps russe + XIV corps russe + cavalerie de Korpf + détachement 3 de cavalerie et détachement E d'infanterie)
Infanterie: 4PM
Cavalerie : 6PM
Miloradovitch:8PM

Suivant le tableau de dépense des PC, je dépense 1PC pour activer la pile Blücher et 3PC pour l'autre pile (1PC pour la pile avec le général et 2 PC pour le reste de la pile en suivant les règles d'empilement en mouvement), restera 0PC.

Les coalisés se mettent en marche de concert et grâce à de beaux mouvements arrivent à surprendre et à encerclé l'Empereur sur le lieu même de la bataille que ce dernier vient de remporté.
Blücher, jouant un sale tour à Soult et Ney (qui le cherche toujours, exploit que le prussien réitéra à Waterloo 2 ans plus tard sous le nez de Grouchy) s’échappe de ses poursuivants passant par Zeitz, Naumburg, et débouchant par Weissenfeld sur les arrières de l'Empereur à Lützen.

Miloradovitch lui, prend la route de Leipzig en passant par Borna et débouche à Lützen face à l'empereur et complète ainsi l’encerclement.




Cette fois ca ne va pas être simple pour l'Empereur des français de se sortir de se guêpier vu les Forces en présence.



3- Phase de combats


En ce début de bataille les troupes coalisés se sont renforcés avec toutes les hommes valides disponibles sur le trajet de leurs armées (carte évènements n°1 joué par le Russe +1 PF à intégrer dans n'importe quelle unité russe commandé) alors l'empereur toujours autant fédérateur a réussi à enrôlé les saxons présents au alentours (carte évènements n°2 joué +2 PF à intégrer dans une unités commandée... je jure que j'avais battu le jeu )

L’Empereur encerclé (26 Point de Forces) choisis de livrer une bataille de couverture (valeur 2, escarmouche interdite) alors que le Russe (23 PF) se prépare à une bataille décisive (valeur 4). il s'agira donc d'une bataille offensive (4+2 le tout divisé par 2 = valeur 3), donc des PV a la clé.

On détermine le ratio de perte pour le déclenchement du test de moral des deux armées =>
Fr : 5,2 arrondis à 6PF
Ru:4,6 arrondis à 5PF

le Français tirera son dé sur la colonne 22-29 et aura comme modificateur au dé le BT de Napoléon (+3) + 1 défense en terrain clair.

Le Russe tirera sur la colonne 61-80 (+3 colonne a droite pour l'encerclement) et aura le BT de Blücher (+2) a ajouté au dé.

Les cohésions moyenne étant de 4 pour chaque armée il n'y aura pas de différentiel a appliqué.

Séquence 1

Les combats démarrent très fort et sur toute la ligne les pertes sont immenses des deux cotés (2PF cotés coalisés et 3PF cotés français). Et déjà le moral français est atteint lorsque le Duc d'Istrie prend son fameux boulet alors qu'il observait la position d'une batterie ennemie. A ce moment l'Empereur sent que la suite est incertaine et joue de sa présence pour rassuré toute son armée quant à l'issue de la bataille ( test de moral résultant de la table de combat réussi)

séquence 2

Encore une fois le commandement coalisé se tétanise face au petit corse et malgré leurs positions formidable, n'arrive pas a endigué le flot bleu des armées Françaises dont l'artillerie supérieur en tout point maltraite les régiment russes ( 1PF français pour 2PF +1PF d'artillerie coalisés de perte). Cette fois l'armée russe amputé de 20% de son effectif a son moral qui vacille un moment mais tien bon (test de moral réussi).

séquence 3

La bataille va tourner définitivement en faveur des français repoussant leur adversaire épuisé et sabrant à tous va pendant la poursuite (1 PF de perte français , seuil de test moral atteint mais test réussi et 2 PF de pertes pour les coalisés, seuil de test moral atteint mais test échoué donc recul et batailles gagné par Napoléon, avec 1 PF supplémentaire dans la poursuite)

Les restes de l'armée coalisé loin d’être détruite se repli dans la ville de Leipzig
(selon la règle 8.7 : toutes les unités ayant participé a la bataille doivent reculer vers la même case, même si elle viennent de plusieurs cases (attaque de flanc). Le joueur qui les contrôles choisit laquelle.)

situation à la fin du tour:




situation au nord:



situation au sud:



Fin du tour 1

Voir le profil de l'utilisateur
Chouette CR Grognard Je garde de très bon souvenir de mes parties joué en face à face ou en solo sur la série "JdG campagne" des Vae Victis, ton CR me donne envie d'acheter ce jeu.
Vivement la suite !!!
Max.

Voir le profil de l'utilisateur
Maximus a écrit:Chouette CR Grognard

+1 Merci, en effet !
Mais sincèrement, je n'apprécie pas trop le graphisme de la carte.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
Il y avait du soleil en tout cas, on voit l'ombre des piles de pions Wink

CR intéressant, bien dans l'esprit de ce que je voulais permettre aux joueurs de resentir quand j'ai développé le jeu.

Merci bonaparte56


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
J'ai fait une partie à Trois jouers hier soir, j'essayerai de poster des photos ce soir, si elle sont de qualité...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
bonjour désolé, je n'ai pas encore eu le temps de vous poster la suite Wacko pourtant elle est rédiger (enfin j'ai mes notes thumbs up )
j'essayerai si je trouve un moment de le faire.
sincère excuse encore a ceux qui attendait la suite. Cry

Voir le profil de l'utilisateur
Bonne nouvelle que la suite soit rédigée. Rien ne presse, prend ton temps.
Grognard


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum