L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Bérézina 1812

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 7 sur 9]

151 Re: La Bérézina 1812 le Sam 24 Nov 2012 - 21:18

Ah Fred au passage, en relisant les post parus au début de l'année, tu parlais potentiellement d'une deuxième bataille dans ce module. On peut savoir c'était quoi ? simple curiosité !

Voir le profil de l'utilisateur

152 Re: La Bérézina 1812 le Sam 24 Nov 2012 - 21:20

Un projet lié à Sauveur, j'espère qu'il verra le jour, peut-être dans VV. Je n'en dit pas plus.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

153 Re: La Bérézina 1812 le Sam 24 Nov 2012 - 21:23

Semper Victor a écrit:Cela a déjà été vu et dit, ce n'est pas un coquille a proprement dit.
ok. je n'ai pas bien lu les posts précédents alors.

Semper Victor a écrit:La perfection n'est pas de ce monde, j'en suis convaincu.
en effet. c'est un euphémisme. nous ne sommes plus dans l'age d'or.

Semper Victor a écrit:Il est arrivé en bon état ton jeu cette fois ? C'est ça le principal Idea
Oui cette fois oui. Déjà le carton interne est un bon empêcheur de pliage par facteur gros bill. Ensuite c'est une postière qui nous la apporté. Surement plus de considération pour la marchandise que le "mâle" précédent.

Voir le profil de l'utilisateur

154 Re: La Bérézina 1812 le Sam 24 Nov 2012 - 21:26

Eric renforce bien ses paquets, là, connaissant ton cas on a carrément mis deux renforts Wink



Dernière édition par Semper Victor le Sam 24 Nov 2012 - 22:10, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

155 Re: La Bérézina 1812 le Sam 24 Nov 2012 - 21:44

merci ! c'est cartons en canon plutôt Smile

Voir le profil de l'utilisateur

156 Re: La Bérézina 1812 le Dim 25 Nov 2012 - 1:08

Semper Victor a écrit:Par contre grâce à Sir Gunter, il ne devrait plus y avoir la moindre faute d'orthographe dans les règles

Si seulement je pouvais en être sûr... mais je ne me crois pas assez fort à cet exercice.

Voir le profil de l'utilisateur

157 Re: La Bérézina 1812 le Dim 25 Nov 2012 - 13:33

Toujours pas reçu mon paquet cadeau Sad

Voir le profil de l'utilisateur

158 Re: La Bérézina 1812 le Dim 25 Nov 2012 - 13:44

Gromit, envoie un message à Ludifolie pour savoir si c'est bien parti.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

159 Re: La Bérézina 1812 le Mar 27 Nov 2012 - 0:03

Bicentenaire du scénario 3 ajourd'hui !

Les ponts de la Stoudenka sont établis par Eblé et ses hommes et le fleuve est franchi par la Garde et une partie des troupes françaises.
Grognard


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

160 Re: La Bérézina 1812 le Mar 27 Nov 2012 - 0:16

Semper Victor a écrit:Bicentenaire du scénario 3 ajourd'hui !

Les ponts de la Stoudenka sont établis par Eblé et ses hommes et le fleuve est franchi par la Garde et une partie des troupes françaises.
Grognard

J'ai commencé la variante de ce scénario pour me remettre dans le bain de la série et "ré-apprendre" les règles.

Voir le profil de l'utilisateur

161 Re: La Bérézina 1812 le Mar 27 Nov 2012 - 9:28

Le bicentenaire de la Bérézina se poursuite avec aujourdh'ui celui, funeste, de la capitulation de Partouneaux (27 novembre 1812), scénario 4 du jeu.
Gorgnard 2


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

162 Re: La Bérézina 1812 le Mar 27 Nov 2012 - 9:32

Copé et Fillon en sont les invités d'honneur? jocolor

Voir le profil de l'utilisateur

163 Re: La Bérézina 1812 le Mer 5 Déc 2012 - 19:33

Je viens de recevoir le jeu ! Ça tombe bien il fait -30 depuis une semaine ici, c’est donc de saison...

Je réfléchi déjà à une variante plus historique : jouer sur le balcon et quand c’est ton tour, tu dois enlever tes gants, ce qui donne environ 3 à 5 minutes pour bouger tes pions avant de perdre des doigts ! tongue

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

164 Re: La Bérézina 1812 le Jeu 6 Déc 2012 - 1:34

Bonne idée, essaye même de jouer LA NUIT sur ton blacon Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

165 Re: La Bérézina 1812 le Jeu 6 Déc 2012 - 19:24

Blague à part....quand je rentre le soir à 23h30 chez moi avec ce froid emmitouflé dans mon manteau, j'ai une petite pensée pour ceux qui y étaient. Et encore, je suis en région parisienne...c'est pas la région la plus froide.

Comment faisaient les pontonniers pour travailler dans l'eau glacé. Etait-ce juste grace au vin donné par l'Empereur ?

Voir le profil de l'utilisateur

166 Re: La Bérézina 1812 le Jeu 6 Déc 2012 - 20:35

Une bonne suggestion pour Desaix ça: sur le balcon, de nuit, sans gants ni moufles, le tout assis dans un bac d'eau glacé (bon, faut réfléchir à un système pour qu'elle gèle pas direct Smile)

Comme ça, tu te fais la variante pontonnier Wink

Voir le profil de l'utilisateur

167 Re: La Bérézina 1812 le Jeu 6 Déc 2012 - 21:18

tyrkir a écrit:Une bonne suggestion pour Desaix ça: sur le balcon, de nuit, sans gants ni moufles, le tout assis dans un bac d'eau glacé (bon, faut réfléchir à un système pour qu'elle gèle pas direct Smile)

Comme ça, tu te fais la variante pontonnier Wink

Avec un p'tit vin chaud alors Embarassed

Voir le profil de l'utilisateur

168 Re: La Bérézina 1812 le Mer 12 Déc 2012 - 20:19

Ma réponse pour le scenario S2.
C'est étrange ce que vous décrivez.
Est ce que vous avez bien joué le fait que le français a 2 MA à la première initiative qu'il a automatiquement ?
Et que pour les russes seul Pahlen peut donner des ordres lors du premier tour ? Ce qui limite sa réaction.
L'avant garde russe PAHLEN est totalement désorganisée, et autour de Borissov, le joueur russe devra gérer l'encombrement.
Peut être en rejouant le scenario,aurez vous d'autres résultats...

Voir le profil de l'utilisateur

169 Re: La Bérézina 1812 le Mer 12 Déc 2012 - 21:00

Je ne pense pas. Pour avoir des chances de l'emporter le français :
1) ne doit pas se louper
2) doit avoir du bol aux dés

Et le russe doit en plus merder dans ses ralliements.
Sérieusement, je pense que les russes sont trop près du bord de carte, ce qui fait que la cavalerie lourde, qui est le seul point fort français, ne peut rien faire, bloquée qu'elle est en terrain difficile. D'ailleurs c'est pareil pour la cavalerie légère

Voir le profil de l'utilisateur

170 Re: La Bérézina 1812 le Mer 12 Déc 2012 - 21:28

D'accord avec Charles Antoine.
Les 2 MA français ont bien été joués, mais l'attaque française est loin d'être exceptionnelle avec une cavalerie qui a du mal à s'extirper des bois (3 PM / hex) et qui devant recourir au choc offre un bonus de -2. Les unités russes même désorganisées se défendent. Pour la cavalerie lourde, sur les 3 unités, 2 n'ont jamais pu voir le terrain clair. Le MAC de charge n'a jamais eu l'occasion d'être utilisé Surrender
Les unités françaises ne disposent que d'une bande de 2 à 3 cases de large entre les unités russes et le bord de carte pour manoeuvrer.
Mais dans cette partie, les russes n'ont pas gagné non plus malgré 7 unités éliminées sur les 12 engagées (à 2 PV près seulement).
Même avec l'encombrement, il y a eu des déroutes en série (5-6 unités d'affilée), le russe dispose du nombre (40 unités) pour tranquillement contenir et corriger le français. Le nul lui est très facile, la victoire possible dans les temps s'il organise bien ses attaques.
Le français par contre doit soit conserver le pont intact (en s'exposant aux très nombreux canons russes) et éliminer quelques unités russes, soit espérer que le russe détruise le pont en maintenant un certain nombre sur la rive est.

Voir le profil de l'utilisateur

171 Re: La Bérézina 1812 le Jeu 13 Déc 2012 - 21:20

Donc au final, le match nul est plutôt l'issue typique. ce qui correspond au résultat historique :
borissov est prise mais le pont qui permet de sauver l'armée est perdu. Une victoire française = il faut être un français très bon et le russe plutôt mauvais/timoré malgré le nombre.
Au passage c'est à ce moment là de l'histoire que la situation de l'armée française est la plus dramatique. Si tu gagnes le scénario en tant que français en prenant le pont c'est que tu sauves l'armée. Au final vous êtes aussi bon qu'Oudinot.

Voir le profil de l'utilisateur

172 Re: La Bérézina 1812 le Jeu 13 Déc 2012 - 22:58

Le match nul est effectivement le résultat le plus probable, mais celui qui a été obtenu n'était pas historique : Borisov reste russe et le pont reste intact.
Prendre Borisov avec le français me semble compliqué sauf si le russe décide d'abandonner du terrain et cherche à faire sauter le pont.

A l'échelle du scénario, mon sentiment est que le russe n'est pas assez incité à faire sauter le pont. Cette décision est stratégique pour piéger le gros des troupes françaises qui arrive. L'incitation de détruire le pont correspond certes à un différentiel virtuel de 8 PV (+3 dans un sens, +5 dans l'autre), mais le russe peut amasser plus de PV en éliminant les unités françaises, ce qui semble plus facile à accomplir.

On s'ennuie un peu en jouant le français. On a un sentiment d'impuissance si le russe décide de taper. Parce qu'il joue dans un trou de souris. Une incitation plus forte pour le russe de détruire le pont, l'obligerait à manoeuvrer pour faire passer ses troupes à l'ouest de la Bérézina et forcément à s'exposer aux attaques françaises qui ont plus d'espace pour manoeuvrer. Cela devient alors un challenge plus intéressant.

Voir le profil de l'utilisateur

173 Re: La Bérézina 1812 le Lun 17 Déc 2012 - 1:29

La variante S2B offre beaucoup plus d'opportunités pour le Français deux fois plus nombreux que dans le scénario S2A. Encore une fois, on est tenté de porter le combat à l'est de la rive, surtout qu'il y a des PV pour Borissov. Mais cette fois-ci, le français a plus de chances de l'emporter même si à la fin il a tendance à être malmené.

Voir le profil de l'utilisateur

174 Re: La Bérézina 1812 le Lun 17 Déc 2012 - 1:45

le scénario 2 est certes frustrant car il est impossible de refaire l'histoire mais avec une bonne part de chance (principalement avec l'initiative au tour 2) il est possible de repousser les troupes de Pahlen et avec ensuite la cavalerie en terrain clair, cela devient autre chose.
cela et les conditions de victoire, la victoire est possible, ou plus probablement le nul, si le russe est englué de l'autre côté du pont.

le scénario 2B au contraire est trop dur côté français, certes il y a des troupes en plus mais le russe est déjà avec beaucoup plus de monde à Borissov et les conditions de victoire sont à l'avantage du russe en tenant Borissov.

Voir le profil de l'utilisateur

175 Re: La Bérézina 1812 le Lun 17 Déc 2012 - 2:16

Intéressant ce que tu dis. Les conditions de victoire du 2B sont en effet un peu plus en faveur du russe. Mais le surplus d'unités françaises apporte vraiment un plus en terme de manoeuvre ce qui lui permet de bien nettoyer tout l'est de Borisov.
Avec JDG, les parties se suivent mais ne se ressemblent pas Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 7 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum