L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Guillemin Henri à écouter absolument (si, si)

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Il n'est pas de ta famille j'espère jocolor

Belle citation sinon Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Il n'est pas de ta famille j'espère
Négatif, mais tu me permets d'apporter cette précision ! Cependant, tout n'est sans doute pas à jeter dans son oeuvre (il faudrait que je teste si Silence aux pauvres, que j'avais bien aimé, supporte une relecture).

Voir le profil de l'utilisateur
Eh bien il a au moins le sens de la formule et de l'éloquence. C'est déjà pas mal.
C'est juste un peu gâté par son côté, en effet, hargneux et par le fait qu'il prétend faire oeuvre historique alors qu'il se livre à un petit plaisir personnel assez éloigné de la véritable critique historique. Encore une fois, un peu comme Caratini mais avec plus de talent.

Voir le profil de l'utilisateur
S'il avait joué aux wargames, je suis sûr qu'il aurait pondu un magnifique article sur le "pro-german bias"...Wink

Voir le profil de l'utilisateur
C'est assez probable Cool


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Je me permets de penser que l’enseignement et la diffusion de l’histoire n’ont jamais été tout à fait neutres… et ce quelque soit les époques …

Quant à Guillemin, comme je l’ai déjà dit (ici ou ailleurs ?), il a je crois contribué à certains d’entre nous d’avoir une vision plus « critique » de l’histoire et de sa diffusion. Mais, en effet, ses « outrances » sont désormais quelque peu datées …

Voir le profil de l'utilisateur
D'accord avec toi pour considérer que l'objectivité absolue est un leurre, une utopie.
Mais avec Guillemin, particulièrement sur Napoléon, on est vraiment loin du compte Smile
Et du coup, je trouve qu'il rate son objectif.
On peut très bien faire un travail historique critique, voire très critique sur Napoléon.
Le personnage a commis bien des fautes et peut être "attaqué" à plus d'un titre. Mais quand Guillemin parle de Napoléon, on n'est plus dans la subjectivité, on est dans la passion. La meilleure preuve de ce caractère passionnel de la charge guilleminesque c'est qu'il se sent obligé de remettre en cause (comme Caratini) le génie militaire de Napoléon, ce qui ne tient pas la route une seconde. Autant on peut en faire des caisses sur Napoléon le dictateur, sur Napoléon le cynique, sur Napoléon le mégalomane même (encore que je pense que le sacre, censé être une des manifestations les plus éclatantes de cette mégalomanie, relève d'abord du calcul politique), autant Napoléon stratège médiocre...

Trouver des bons côtés à St Just ou Robespierre malgré les mauvais (là aussi nombreux) et ne pas y parvenir pour Napoléon dénote aussi une certaine mauvaise foi. Et son argumentaire en intro, où il critique ceux qui se livrent à des entreprises de démolition pour se défendre d'en faire partie, prête surtout à sourire. C'est pas grave d'être de mauvaise foi mais c'est dommage de pas l'assumer...

Voir le profil de l'utilisateur
Trouver des bons côtés à St Just ou Robespierre malgré les mauvais (là aussi nombreux) et ne pas y parvenir pour Napoléon dénote aussi une certaine mauvaise foi.

Pour le moins... Rolling Eyes

C'est pas grave d'être de mauvaise foi mais c'est dommage de pas l'assumer...

jocolor


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Autant on peut en faire des caisses sur Napoléon le dictateur, sur Napoléon le cynique, sur Napoléon le mégalomane même

Même pas. Beaucoup de reproches, certes, beaucoup d'erreurs de sa part, mais surtout beaucoup de préjugés et d'ignorance.

L'ouvrage de Sokolov, "Austerlitz – Napoléon, l’Europe et la Russie", mérite d'être lu. Je pense que ce n'est pas son cynisme, mais sa bonhommie qui a provoqué ses difficultés. Un vainqueur bien trop généreux après Iéna, Friedland et Wagram. Gorgnard 2

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum