L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Contre-batterie sous l'ère Napoleonienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Contre-batterie sous l'ère Napoleonienne le Mar 23 Oct 2012 - 11:25

Salut à tous

Je suis à la recherche d'information concernant le tir de contre batterie pendant la période napoléonienne:
- combien de temps pour réduire au silence une batterie adverse?
- quelle supériorité faut il avoir pour contre battre l'adversaire? 1-1, 2-1, 3-1?
- en terme de qualité: quels sont les artilleurs les mieux formés dans cet exercice? les français?
- quelles nations sont adeptes de la contre batterie de part leur doctrine? je crois savoir que les anglais ne l'étaient pas.

enfin bon si vous avez des infos, des liens, des lectures à me proposer, je suis preneur (je cherche également de mon coté mais sans avoir trouvé vraiment ce que je recherche)

Voir le profil de l'utilisateur
Sandro a écrit:Salut à tous

Je suis à la recherche d'information concernant le tir de contre batterie pendant la période napoléonienne:
- combien de temps pour réduire au silence une batterie adverse?
- quelle supériorité faut il avoir pour contre battre l'adversaire? 1-1, 2-1, 3-1?
- en terme de qualité: quels sont les artilleurs les mieux formés dans cet exercice? les français?
- quelles nations sont adeptes de la contre batterie de part leur doctrine? je crois savoir que les anglais ne l'étaient pas.

enfin bon si vous avez des infos, des liens, des lectures à me proposer, je suis preneur (je cherche également de mon coté mais sans avoir trouvé vraiment ce que je recherche)
la contre-baterie n'est pas très pratiquée en réalité, du moins d'après mes souvenirs. il y a , me semble-t-il, une bonne explication à cela. une batterie de 8 canons (6 et 2 obusiers, batterie d'artillerie à pied) ou de 6 canons (en fait 4 et 2 obusiers) se déploie avec 20 m entre chqaue pièce... Le ombardement de contre batterie sur une ligne mince comme celle ci n'est pas très efficace; L'effet sera d'immobiliser les canons (parce que derrière, il y a les attelages, à peu près à 50 m) et les chevaux dételés ou non... à raison de trois caissons par pièce chez les français, ou d'un pour les autres (peut-être deux, à vérifier) le tir va surtout toucher des chevaux, pas facilement les canons.
amicalement

Thierry

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum