L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Au nom d'Athènes (Arte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Au nom d'Athènes (Arte) le Mer 21 Nov 2012 - 1:32

Vu ce soir en avant-première à l'Ecole Militaire, le nouveau docu-fiction d'Arte de Fabrice Hourlier (Le destin de Rome).

Le sujet, Marathon. Le traitement : acteurs et images de synthèse et dialogue en grec ancien et en persan. Le résultat est réellement bluffant, avec une grande rigueur historique (et notamment le soutien du professeur Brun, auteur d'un très bon livre sur Marathon justement).

Le documentaire passe sur Arte samedi 24 à 20h45, suivi d'un secind volet, que je n'ia pas vu, sur Salamine.
Je vous les recommande chaudement, c'est vraiment très bien fait. Les scènes de batailles sont bien faites, et on comprend parfaitement ce qui se passe (scénario très efficace).

Je n'ai remarqué qu'une seule petite incongruité, la scénariste, Stéphanie Hauville, a tenu à faire de Thémistocle un sceptique dédaignant Athéna pour ne vouer un culte qu'à la Démocratie avec un grand D : exagéré, déplacé mais bien entendu dans l'air du temps sur le refrain, "la religion c'est arriéré". On est sur Arte, il fallait s'attendre à ça Rolling Eyes


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

2 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Mer 21 Nov 2012 - 10:07

Hoplite

"L'avis de Thémistocle l'emporta. Il rédige un décret aux termes duquel la ville est confiée à Athéna «protectrice d'Athènes», tous les hommes en âge de service embarquent sur les trières".

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Mer 21 Nov 2012 - 14:58

Tant qu'ils ne disent pas que les Grecs se battent à Marathon pour la préservation de leurs acquis sociaux et du mariage pour tous face aux Perses réactionnaires vendus à la finance lydienne et phénicienne, ça va encore Wink

Merci du tuyau, je regarderai avec plaisir. Celui sur Rome est dispo quelque part?

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Mer 21 Nov 2012 - 22:07

@Hamilcar et Tyrkir, le documentiare est très sérieusement réalisée et, comparativement à ce que l'on voit dhabitude, c'est une Rolls Royce d'historicité.

La petite incongruité que j'ia relevé et confirmé par la citation d'Hamilcra, c'est une courte scène d'une prière à Athéna :

Voix off : "Les Athéniens appeurés se réfugient sous la protection d'Athéna"
Gros plan sur les prières, Thémistocle lève les yeux au ciel et ne prononce pas les prières à la gloire d'Athéna que ses voisins sont en train de proclamer.

Le message : la religion c'est bon pour les peureux, Thémistocle et la démocratie partent au combat.

Mais, je le répête, ce n'est qu'un minuscule détail, au regard de la qualité des 51 autre sminutes du film.

Tyrkir, "Le destin de Rome" sera rediffusé sur Arte le 1er décembre.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

5 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Mer 21 Nov 2012 - 22:35

Tout-à-fait, j'ai vu celui consacré à Rome, c'est un très grand plaisir. La citation de Plutarque venait juste rétablir l'image de Thémistocle, car je partage le sentiment de fred sur l'incompréhension moderne.
Pour bien saisir l'esprit qui anime les Grecs à Salamine, leur confiance dans la démocratie protégée par les dieux, il faut lire les Perses d'Eschyle, ou voir l'adaptation de Jean Prat.
Hoplites

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Mer 21 Nov 2012 - 22:41

+10


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

7 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Sam 24 Nov 2012 - 13:56

C'est ce soir :


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

8 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Dim 25 Nov 2012 - 5:31

Magnifique. Hoplite

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Dim 25 Nov 2012 - 10:35

J'ai oublié de regarder, je vais voir ça en replay (mon magasine télé avait descendu en flèche ce programme)

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Dim 25 Nov 2012 - 13:45

Magnifique

J'ai trouvé le 2e épisode (Divine Salamine) encore mieux.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

11 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Dim 25 Nov 2012 - 16:59

Super en effet ! Merci Semper pour l'info, j'aurais zappé sinon.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Dim 25 Nov 2012 - 18:31

Du coup je vais enregistrer aussi les deux épisodes en latin du "Destin de Rome" samedi prochain.

Au passage, j'ai lu que le réalisateur de ces 4 documentaires historiques est également celui du "Métronome" de Laurant Deutsch.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

13 j'en perds mon latin le Dim 25 Nov 2012 - 19:36

magnifique reconstitution, les images 3D superbes Exité

par contre désolé de la note discordante pour les puristes et ceux, dont certains de nos députés, qui veulent voir la fin de la VF et la généralisation de la VOST, rien à faire : je décroche durant les tirades en langue étrangère grecque ou latine (pour Rome) qui cassent le rythme et égarent mon attention à suivre les sous-titres
evidemment il y'a un ambitieux souci de restituer l'époque jusque dans le son et l'oreille
mais comme dans tous les films en VOST (ce dont j'ai horreur) je me suis surpris à perdre un peu le fil Sleep
beaucoup (trop) de longueurs avec ces dialogues en grec ou latin

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Dim 25 Nov 2012 - 21:53

Le parallèle que l'on peut voir entre l'Europe d'aujourd'hui et la Grèce de l'époque est à méditer : arrêtons de nous opposer dans une guéguerre interne et mobilisons-nous contre les empires étrangers (USA, Chine, Russie...). Mais pas de Thémistocle en vue parmi nos politiques en Europe en ce moment Cry

Sinon, superbe reconstitution. Madame a aimé aussi. C'est pour dire thumbs up

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Lun 26 Nov 2012 - 0:14

J'aime bien les sonorité du Grec, moi, c'est magnifique.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

16 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Lun 26 Nov 2012 - 0:19

J'ai trouvé également que les discussions en grec et en perse étaient un plus pour l'immersion. Mais bon je ne suis pas objectif, j'adore la VOST Smile

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Lun 26 Nov 2012 - 0:45

Idem.

Gibson avait appliqué le même principe VOST dans "La Passion" et dans "Apocalypto" avec la même efficacité.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

18 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Lun 26 Nov 2012 - 12:44

Un super programme en effet, vu en replay hier.

Seul petit bémol pour moi, les acteurs qui pour beaucoup ont tendance à surjouer (je pense notamment à Xerxès et Miltiade). Bon, c'est un peu la loi du genre, peut-être, accentué par l'application qu'ils mettent à parler les langues anciennes...

Mais vraiment super sinon. Je me suis marré quand j'ai vu le passage de la prière à Athéna.
Themistocle part avant la fin aux yeux de tous. Est-ce vraisemblable? Une telle attitude n'aurait-elle pas été condamnée? Je pense à Socrate exécuté parce qu'il détournait la jeunesse des dieux...

Autre surprise pour moi qui n'avait jamais entendu parler le grec ancien: je croyais qu'on prononçait "Philippidesse", "Themistoclesse"...C'est vrai que les sonorités et le rythme de la langue sont beaux.

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Lun 26 Nov 2012 - 23:39

Tu as raison, la scène de la prière me semble très contestable, et obéit à une logique moderne. Pour les Athéniens il est inconcevable de ne pas invoquer les dieux dans de telles circonstances, et cela ne remet aucunement en cause la nécessité d'agir avec efficacité.
Thémistocle a d'ailleurs montré comment concilier des domaines en apparence distincts, en commentant le second oracle. L'accent mis sur "divine Salamine"est bien mentionné dans le film et correspond au texte de Plutarque.
Le déroulement de la cérémonie, tout comme la consultation de l'oracle, semblent également très romancés.
Entendre parler de Jupiter est très surprenant. C'est Zeus qui veille sur Athènes.
A Marathon les Athéniens ont bénéficié de l'aide de leurs dieux : Philippidès affirma avoir rencontré le dieu Pan dans les montagnes, qui lui promit d'inspirer une terreur "panique" aux Perses. Artémis aussi est mise en relation avec la bataille de Marathon. Le dieu Borée a mis en fuite les navires perses à l'Artémision selon les Athéniens (Hérodote VII, 189).

Pour la prononciation, c'est vrai qu'il y a des points surprenants, j'aurais attendu davantage d'aspirations, par exemple Athènaï possède un th aspiré, presque proche d'un f.

Pourtant c'est Philippe Brunet qui a supervisé ce travail, et il est spécialisé dans des représentations en grec ancien.

Enfin à quoi bon faire venir un historien anglais, traduit avec un pseudo-accent, alors qu'il ne manque pas de spécialistes en France, et en Grèce pour avoir un autre point de vue.

Le récit du Messager dans les "Perses" d'Eschyle est le reflet de cet élan il y a 2492 ans :

ὦ παῖδες Ἑλλήνων ἴτε,
ἐλευθεροῦτε πατρίδ', ἐλευθεροῦτε δὲ
παῖδας, γυναῖκας, θεῶν τέ πατρῴων ἕδη,
θήκας τε προγόνων· νῦν ὑπὲρ πάντων ἀγών.

"«Ô enfants des Grecs, allez, délivrez la patrie, délivrez .vos enfants, vos femmes, et les temples des dieux de vos pères, et les tombeaux de vos aïeux. Maintenant c'est le combat suprême. »
Hoplite

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Mar 27 Nov 2012 - 0:01

Sur la même question, voilà ce que Patrice Brun, un des trois historiens participant au documentaire dit dans son livre sur Marathon sur la question :

« Les Grecs n'étaient pas des dévots stupides et savaient bien que l'ardeur guerrière, la discipline militaire avaient été indispensables au triomphe. Mais ils n'étaient pas moins persuadés de l'aide divine, qui leur avait insufflé ces qualités et le courage nécessaire pour affronter un ennemi jusqu'à là invincible. Encore une fois, on peut se moquer de cette apparente crédulité ; la posture est aisée, qui fait passer son auteur pour un esprit fort. Mais on prend alors le risque de ne pas comprendre l'âme grecque, chose bien gênante quand on écrit l'histoire ».

Il n'a pas du être bien entendu par la scénariste Wink

L'historien anglais, comme l'acteur qui joue Miltiade, c'est pour le marché anglo-saxon, logique économique.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

21 Re: Au nom d'Athènes (Arte) le Ven 30 Nov 2012 - 23:05

N'oubliez pas "Le destin de Rome" du même réalisateur demain soir 20h45 sur Arte !


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum