L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un poilu raconte sa guerre de 14-18 sur Facebook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Instituteur, né le 10 septembre 1885, le soldat Léon Vivien n'a jamais existé. Mais son journal de bord tenu sur Facebook, dans lequel il décrit son quotidien pendant la guerre, est, lui, totalement vraisemblable. En créant ce personnage virtuel, le musée de la Grande Guerre du pays de Meaux (Seine-et-Marne), avec l'appui de l'agence de communication DDB, tente depuis jeudi de raconter la guerre de 14-18 en alliant précision historique et interface moderne.

"C'est surtout une manière originale pour les jeunes générations de découvrir cette période de l'histoire, à travers un outil qui leur est familier", explique Michel Rouger, directeur du musée. Jusqu'au 17 mai, environ cinq "posts" seront publiée tous les jours sur la page de Léon Vivien, accompagnés parfois de photographies et d'images d'archives issues des 30 000 documents et 20 000 objets du fonds du musée.

"Soldat-type"

Le personnage a été écrit pour suivre l'histoire du "soldat-type" parmi les 8 millions d'hommes mobilisés pendant les quatre ans du conflit. Il n'est pas enrôlé dès la mobilisation générale qui suit l'assassinat de l'archiduc autrichien François-Ferdinand, durant l'été 1914. Mais dès l'année suivante, après le premier million de Français tombés au champ d'honneur, il est appelé afin de gonfler les rangs de l'armée. Pour l'instant, les commentaires que l'on peut lire montrent que l'homme garde le moral : il n'a pas encore eu l'occasion de vivre l'enfer des tranchées.

Le projet et la qualité de la narration des événements, retranscrits de façon vivante et, a priori, fidèle, rencontrent un beau succès. La page de Léon Vivien compte déjà plus de 30 000 "j'aime", et le chiffre ne cesse de grossir. Une remarque toutefois : si Facebook avait réellement existé lors de la Grande Guerre, il aurait sans doute été beaucoup plus difficile pour les autorités, de part et d'autre du Rhin, de pratiquer aussi efficacement la censure et le "bourrage de crâne". Même s'il existait aussi à l'époque des messages qui échappaient à la parole officielle, dont se faisait déjà l'écho un certain... Canard enchaîné.

REGARDEZ. Le soldat Léon Vivien en train d'échanger avec ses amis sur le réseau social

Voir le profil de l'utilisateur
C'est ici: https://www.facebook.com/leon1914?fref=ts

Merci pour ce post intéressant Ambiorix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net
Et si on est pas un adepte de facebook ? si on s'en cogne grave de facebook ? Bon, tant pis, mais je vais pas m'inscrire même si c'est une super idée qui peut toucher pleins de gens qui s'en foute complétement de notre histoire Cry
Max.

Voir le profil de l'utilisateur
Arnauld a écrit:Attention, Facebook est le mal !
Je dit pas que c'est le mal Shocked je dis juste que j'y adhère pas.

Voir le profil de l'utilisateur
Bah moi je te le dis ! Fais attention où tu mets les pieds !
Bateau

Voir le profil de l'utilisateur http://landships.free.fr
On peut ne point aimer fesse-bouc et s'en cogner d'autant plus grave qu'en plus, que lis-je ? Un personnage virtuel, sous la férule d'une agence de com'...

Ce qui ne révèlerait a priori qu'un condensé d'archétype, une représentation fadasse - je n'ose dire un ersatz - de poilu de la grande guerre, dont le centenaire du début est par ailleurs l'année prochaine. Shocked Shocked Shocked

Bonne volonté peut-être, mais sceptique sur la démarche - compréhensif tout de même, car que veut-on : il n'y a plus guère de poilu, et quand bien même, on ne les aurait pas enfermés dans la cage de verre d'un musée pour les reluquer en bleu horizon, casque adrian et bandes moletières.

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdevue.blogspot.fr/
Maximus a écrit:
Arnauld a écrit:Attention, Facebook est le mal !
Je dit pas que c'est le mal Shocked je dis juste que j'y adhère pas.
+1

j'ai réseau social prés de chez moi

la véillee au coin du feu.com Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum