L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] Trémithoussia 1191 et Worringen 1288

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [CR] Trémithoussia 1191 et Worringen 1288 le Ven 3 Mai 2013 - 14:24

Hier soir, soirée AFDE chez Michel avec deux parties (en parallèle) sur la même grande table (nous étions 4). Je n'avais que mon Blackberry, donc j'étais assez limité côté photos.

Je jouais Isaac à la bataille de Trémithoussia (Le Lion et l'Epée)



Les forces sont déséquilibrées en faveur des croisés de Richard Coeur de Lion, mais avec de bonnes opportunités pour les deux camps néanmoins. Mon plan : attirer Richard au centre, contre mes CH, pour le frocer à s'engager et essayer de le capturer ou de le tuer.




Les deux autres compères se sont lancés sur un Worringen (Epées souveraines). Là les forces sont extrêmment équilibrées et la bataille a vite tournée à un concours de charges... Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Au 3e Tour, ce que j'avais chercher à faire s'est réalisé : une contre-attaque avec mes trois unités de CH contre un Richard Coeur de Lion emporté par son élan.



Malheureusement, je n'ai pas été heureux au dé et je n'obtient comme résultat que la Fatigue de mes trois unités contre un Recul de Richard qui s'en sort donc sans dommage (il n'y a pas de ZdC à AFdE)... La partie dès lors est très mal engagée pour moi : mes meilleures troupes sont fatiguées. Leçon pour l'avneir, ne jamais engager TOUTES ses meilleurs unités en meême temps dans le même combat.



A Worringen, l'attaque du Duc de Luxembourg et celle de Jean de Brabant, chacun à la tête des meilleurs chevaliers de chaque armée, a semé un certain désordre dans les lignes. Là aussi certains chefs se retrouvent bien isolés... Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/


Voilà comment Richard s'en est sorti, en lançant en plus une charge dévastatrice sur mon aile droite... Mais camp byzantin tient toujours !


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Voilà les deux dernières photos que j'ai prises :



A Trémithoussia, il existe tourjours une sorte de "ligne de front", mais elle est trompeuse au regard de l'état de fatigue ou de découragement des unités byzantines. Par ailleurs, les renforts croisés arrivent désomais au contact. En bref la messe semble dite.



A Worringen, les deux joueurs ayant lancé leur chevaliers à la charges sans attendre le soutien immédiat des piquiers ou des milices, le champ de bataille semble chaotique (plus qu'il ne l'est réellement d'ailleurs). Les débtas sont encore relativement équilibrés.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum