L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un Monde sans Fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Un Monde sans Fin le Lun 28 Oct 2013 - 20:51

Par curiosité, j’ai regardé hier, sur la première chaine publique belge, la série anglaise « Un Monde Sans Fin », suite des "Piliers de la Terre ».  La série débute avec la déposition d’Edouard II au profit, officiellement, de son fils, Edouard III mais, officieusement,  pour sa mère Isabelle de France et son amant Mortimer, autrement dit, et si on veut faire une comparaison chronologique, la où se termine le livre 5 des Rois Maudits (La Louve de France)…  Pour l’anecdote, ici, la brune Aure Atika remplace la blonde Geneviève Casile dans le rôle de cette « louve », autrement dit Isabelle de France…
Pour le reste, à ceux qui se plaignent des clichés s’empilant dans bon nombre de séries historiques françaises, je peux dire que les Anglais font, tout au moins ici, "pareil": le clergé est cupide et obscurantiste, y compris en médecine, les bons médecins sont des femmes éclairées (et jolies...) mais considérées comme des sorcières,  les tenants du pouvoir sont brutaux et cyniques, les femmes sont juste bonnes à être soumises au mari qu’on aura bien voulu leur désigner, etc, etc …
Cela dit, ça se laisse regarder encore qu’on a quand même l’impression que l’histoire d’Angleterre se limite ici trop à Westminster, siège du pouvoir royal et à Kingsbridge , berceau des Pïliers de la Terre… Je supppose que la suite devrait, à terme, amener les Anglais à se "friter" avec les Français dans le cadre des débuts de la Guerre de Cent Ans ...

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Un Monde sans Fin le Lun 28 Oct 2013 - 21:11

def a écrit: Pour le reste, à ceux qui se plaignent des clichés s’empilant dans bon nombre de séries historiques françaises, je peux dire que les Anglais font, tout au moins ici, "pareil": le clergé est cupide et obscurantiste, y compris en médecine, les bons médecins sont des femmes éclairées (et jolies...) mais considérées comme des sorcières,  les tenants du pouvoir sont brutaux et cyniques, les femmes sont juste bonnes à être soumises au mari qu’on aura bien voulu leur désigner, etc, etc …
à la décharge des scénaristes, c'est déjà comme ça dans le bouquin. raison pour laquelle c'est loin d'être mon Follett préféré.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Un Monde sans Fin le Lun 28 Oct 2013 - 22:16

Je n'aura pas mieux dit que Dupleix.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum