L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Risk Star Wars : Présentation et Compte-rendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Il n'y a pas si longtemps que ça, à la citée du Cinéma était organisée une exposition sur la guerre des étoiles. Si le sujet de l'expo était vraiment nul et mal foutu, l'exposition disposait par contre de nombreuses maquettes utilisées lors des films et de nombreux costumes.



J'en ai profité pour acheter Risk Star Wars. Sans trop y croire. Juste un peu facile pour ma chérie. En fait, ce jeu est plus intéressant qu'il n'y parait.

En effet, à cinq joueurs, 2 sont en équipe pour l'Empire, 2 sont en équipe pour la Rébellion, le dernier jouant les Hutts. A deux joueurs, un joue l'Empire et l'autre la Rébellion. Les Hutts sont en plein milieu pour gêner la progression.

Les principaux ajouts par rapport à un risk normal - et qui rendent le jeu intéressant et lui donne un véritable chrome "Star Wars" sont les vaisseaux (ils donnent des bonus), les cartes à jouer, l'étoile noire et les conditions de victoire.

Car oui, les conditions de victoire diffèrent totalement d'un Risk normal. En effet, chaque tour, le joueur impérial reçoit une base impériale à positionner face cachée (lui seul sait de quoi il retourne dans cette base). L'une de ces bases abrite l'Empereur Palpatine. Si jamais les rebelles réussissent à détruire la base de Palpatine, ils gagnent ! Pour l'Empire, il s'agit de détruire toute la rébellion. Pour les Hutts, conquérir les planètes qui rapportent du pognon, en vert sur la carte.

J'ai parlé de vaisseaux, ils sont de 3 types :
Vaisseau capital : remplace 1D6 par 1D8 ;
Bombardier : ajoute +1 au meilleur dé ;
Chasseur : un résultat de 1 est relancé.

On peut avoir 3 vaisseaux de chaque...Et ainsi être en mesure de lancer 3D8, chacun avec un bonus de +1 sans pouvoir faire de 1. C'est pas mal quand même.

Quant à l'étoile noire, elle empêche toute offensive au sol par les rebelles. Ils doivent donc attaquer et doivent réussir un jet de 18 au dé avec les dés d'attaque...3 au maximum. Le genre de moment où il vaut mieux disposer des bonus cités ci-dessus. Mais également, un compteur de la force peut leur donner un bonus (ou un malus...) si la Force est de leur côté. Enfin, certaines cartes donnent un bonus spécifique pour l'assaut de l'étoile noire.
En cas d'échec...toute les troupes participant à l'attaque sont détruites. Ca peut aller très vite ^^

Voilà pour la petite présentation.
Donc on se lance dans une partie. Après le déploiement voici la situation galactique.



En bref, la Rébellion et l'Empire contrôle chacun un secteur complet mineur et gène la conquête d'un autre...L'Empire déploie par ailleurs sa précieuse station de combat du Grand Moff Tarkin au beau milieu du secteur principal visé par les plans rebelles, afin d'empêcher ces derniers de capturer le secteur.

Puis, ayant convoqué ses principaux officiers, l'Empereur Palpatine décide de nommer l'Amiral Mitth'raw'nuruodo au grade de Grand Amiral et commandant suprême des forces impériales. L'officier impérial à la peau bleue et aux yeux de braises va immédiatement se lancer dans l'étude de l'art préféré du commandant en chef rebelle : une histoire étrange en dessins appelée Death Note.

"Mmmh...mon adversaire semble être versé dans l'art de la réflexion et de la déduction..." S'imagine déjà le Grand Amiral Thrawn.



L'offensive démarre immédiatement dans le but de sécuriser la bordure extérieure. Thawn y réunit rapidement une armée efficace avec laquelle il va vaincre les forces rebelles et une des bases Hutts. Si l'opération coûte tout de même plusieurs milliers d'hommes, elle amène l'ensemble des résultats escomptés.

Les Rebelles pendant ce temps se lancent dans une série d'opération contre la bordure Médiane et se heurtent aux Hutts et aux impériaux. N'étant pas Rieekan qui veut, le général rebelle Noluk obtient une victoire à la Pyrrhos lors de l'assaut de Ghamorrea.



Fort de sa nouvelle position et ayant reçu des escadrons de TIE Bombers, le Grand Amiral Thrawn planifie l'assaut de Mon Calamari - tenu par le syndicat de Pizza The Hutt. Les Hutts sont massacrés et Thrawn surprend tout le monde en poursuivant son offensive en attaquant à Bphassh dans le secteur Elrood - où forces impériales et forces rebelles étaient en statu quo légèrement favorable aux troupes du Général Rieekan.

Arrivant avec des forces nombreuses sur les arrières rebelles, Thrawn rencontre une série de victoire jusqu'aux chantiers spatiaux de Sluis Van puis Omwat dans le secteur de l'Espace Sauvage où il doit stopper son avancée.

Dans le même temps, les rebelles saignent leurs forces en tentant de poursuivre la conquête de la bordure Médiane. C'est un carnage et Noluk est limogé par Mon Mothma. Rieekan se prépare pendant ce temps à un assaut de grande envergure dans le secteur Elrood et rassemble une gigantesque force d'assaut.



Le Grand Amiral qui a compris que Rieekan espère bien qu'il s'essayera à envahir Derilyn, système choisit pour la concentration des forces rebelles, décide de prendre son adversaire à contre pied. Il envoie des renforts importants à Tarkin et lui ordonne d'attaquer la bordure Médiane en force.

Avec près de 6 corps mécanisés pour un total de 18 divisions de Storm Troopers appuyés par les AT-AT, de nombreux bombardiers et des chasseurs TIE par centaines, Tarkin va conquérir la majeure partie de la bordure Médiane, écrasant l'ensemble des forces rebelles qui s'y trouvaient.

Mais dans le secteur Elrood, profitant d'un recul impérial, Rieekan lance son assaut et parvient à percer les lignes impériales malgré des pertes fantastiques. Finalement, dans un ultime assaut, ses forces parviennent à prendre d'assaut la base Alpha-Sierra-254 de l'Empire. Si les rebelles peuvent se féliciter de cette victoire, le moins qu'on puisse dire est qu'elle sera particulièrement de courte durée...



Et c'est l’hallali. Agissant avec beaucoup de sang-froid, le Grand Amiral Thrawn concentre méthodiquement ses forces. Il dispose d'une force si puissante qu'il faut militariser des transports civils pour parvenir à transporter toute l'armée, les nombreux Star Destroyers de classe Imperator Mk I et II étant loin d'être suffisants pour cette immense force d'assaut.

La contre-offensive, brutale, prend totalement les troupes de Rieekan au dépourvu. Les systèmes du secteur Elrood sont repris un à un et la principale base rebelle restante est rapidement capturée, malgré des forces importantes.



Fin du tour 4, victoire impériale...Aisée et rapide. La partie a du durer 30 minutes à tout péter, on a mis plus de temps à déployer les petits bonshommes qu'à se taper sur la gueule.

Bref, un bon petit jeu sympathique à jouer qui donne quand même l'impression de jouer dans l'univers de la Guerre des Etoiles bien plus qu'à un Risk amélioré.

Voir le profil de l'utilisateur
C'est que ça a l'air sympa : je pourrais jouer à cela avec les neveux et nièces... Sinon, on peut jouer à deux ?

Voir le profil de l'utilisateur
On peut jouer de 2 à 5 joueurs. Ce CR a été fait à 2 joueurs. On peut jouer aussi avec les règles standard du Risk, mais ça n'a aucun intérêt Very Happy
J'ai vu que tu étais en région parisienne, je peux t'en faire une démo avant d'essayer Saganami Island Tactical Simulator ^^

Voir le profil de l'utilisateur
 Ah, ben oui, alors, je suis preneur du kit de démo total ! Very Happy C'est sympa ces échanges croisés sur deux forums : je t'ai envoyé un mp sur celui-qu'on-ne-doit-pas-nommer-ici.  Smile 

Voir le profil de l'utilisateur
Je t'y ai répondu.

Voir le profil de l'utilisateur
Je l'ai pris aussi pour jouer avec mes enfants. Le plus petit, 5 ans, étant fan de l'Empire et surtout du grand monsieur en noir a voulu jouer l'Empire (sinon crise de larmes). Les espions rebelles n'ayant eu aucun mal à entendre la conversation de l'Empereur qui a bien dit tout haut où il se cachait, la partie a tourné court  Wink .
Je crois donc que je le ressortirai dans un an ou deux quand Palpatine aura appris les bases du secret et de la discrétion  Whistling 

Voir le profil de l'utilisateur
Ah, oui, la fameuse source Delta du palais impérial Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
Et tout ça, sans la torture! ("dis-nous où est l'Empereur, sinon, privé de dessert")
Les rebelles n'emploient pas ce genre de méthodes bien sûr, on est les gentils  GGrin 

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum