L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

CR - Great Battles of Alexander - Issus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 CR - Great Battles of Alexander - Issus le Dim 3 Aoû 2014 - 1:15

Bonjour,

Poursuivant avec ma redécouverte du jeu informatique GBoA, voici la bataille d'Issus.

Alors qu'Alexandre file vers le Sud, ses lignes de communication sont coupées par Darius III et son armée. Ce dernier s'est positionné derrière une rivière et y attend l'armée d'Alexandre.
L'armée de Darius III dispose d'une très forte cavalerie sur son aile droite, d'une infanterie nombreuse mais de qualité moyenne et de nombreuses réserves, le tout disposé derrière la rivière, rendant toute attaque dangereuse.
Mais Alexandre a repéré un gué sur la droite permettant d'assaillir le flanc gauche de Darius...

Plan d'Alexandre :
Prenant l'armée d'Alexandre, mon plan est d'attendre avec le gros de l'armée au sud de la rivière et de partir avec le corps d'Alexandre (Hypapists et Compagnons) vers le gué, faiblement protégé par quelques tirailleurs, de le franchir puis d'attaquer le flanc de l'armée perse. Cela devrait permettre de dégarnir le centre car Darius enverra de nombreux renforts - en théorie. Si c'est le cas je ferai avancer mes Phalanges. Quant à ma gauche, je vais y envoyer mes Peltastes pour tenter d'enrayer la cavalerie ennemie qui ne manquera pas d'attaquer, profitant du nombre.

Tour 1 :
Alexandre se présente devant le gué et les premiers compagnons franchissent le gué et attaquent les tirailleurs.
La cavalerie lourde de Nabarzanes franchi le fleuve sur la gauche Macédonienne.



Tour 2 :
Le combat se poursuit autour du gué, alors que des mouvements sont entamés pour créer une ligne de bataille en oblique permettant de combattre et de tenir face aux Compagnons.
Le combat de cavalerie commence à l'aile gauche.



Tour 3 :
Alexandre attaque de front l'infanterie légère disposée en ligne et qui barre la totalité de la route. Le choc est terrible, les pertes sont colossales.
A gauche, le combat de cavalerie se poursuit, à l'avantage des Macédoniens.
Au centre les troupes Perses sont en grande partie redéployées vers l'aile gauche, mais le mouvement est lent et assez désordonné du à un commandement pitoyable.



Tour 4 :
Alexandre a persé les lignes d'infanterie légère et toutes ses troupes ont enfin franchi le gué.
A gauche, les Macédoniens plient sous le nombre malgré des pertes perses d'une ampleur mythologique ! Mais lorsque Parmenion, pragmatique, rallie ses forces avant de contre-attaquer avec sa faible réserve, c'est pratiquement tout le corps de cavalerie lourde de Pharnaces qui est anéanti dans le processus !
Au centre, les Phalanges macédoniennes s'avancent alors que le centre est affaibli par le départ de Darius vers l'aile gauche Perse.



Tour 5 :
Alors que les Perses tentent désespérément de remettre en ordre leurs flancs et de les renforcer, les Compagnons anéantissent l'infanterie qui leur barrait la route, mais au prix de lourdes pertes. Alexandre doit même intervenir pour rallier des Compagnons en fuite.
Les Phalanges Macédoniennes s'élancent à l'assaut du centre, mais l'attaque se passe mal pour Craterus dont les Phalanges souffrent au delà du raisonnable en attaquant au travers de la rivière.
Dans le même temps, le flanc gauche Macédonien souffre sous les assauts répétés de la cavalerie Perse.
Parmenion rétabli en partie la situation en détruisant totalement la cavalerie lourde perse, mais échoue également à rallier une partie de la cavalerie lourde Thessalienne et des Peltastes qui la soutiennent.
Fin de tour : Macédoniens 27 RP, Perses 100 RP
Le résultat du tour 5 semble tout à fait bon pour les Macédoniens. Pourtant, la mauvaise manoeuvre avec les Phalanges (je pensais juste perdre de la cohésion en descendant dans le fleuve...je ne me rappelais plus à quel point c'était mauvais d'attaquer depuis le fleuve...) me met en position de difficulté. Car si l'ennemi peut contre attaquer avant leur activation, il pourra toutes les mettre en déroute (enfin celles qui sont engagées...).



Tour 6 :
Après un début d'assaut du flanc gauche Macédonien dévastateur mené par Spitamenes et Nabarzanes, Parmenion et Antiochus rétablissent la situatio et écrasent la cavalerie Perse dont il ne subsiste désormais que quelques cavaliers éparses. Mais la victoire sur ce flanc tient aussi à la Phalange gardée en arrière du flanc gauche et qui a reçu l'ultime choc de la cavalerie ennemie, qui a été foudroyée par son propre élan sur les sarisses. Au final, la moitié des cavaliers Thessaliens sont tombés au combat, mais la cavalerie perse a été détruite en totalité.
Mais au centre, les Hoplites grecs contre-attaquent face aux Phalanges et vengent la Cheronae ! Deux Phalanges sont mises en déroute, la dernière tient miraculeusement.
Heureusement les deux Phalanges sont ralliées rapidement par Craterus. A noter d'ailleurs que dans cette partie, j'ai réussis vraiment très peu de ralliement. Ce qui est d'habitude une force de l'armée d'Alexandre n'a pas été notable ici : aucun ralliement par Parmenion notamment. Seuls 3 ralliements seront réussis (1 par Alexandre et 2 par Craterus)
Non content de rallier ses forces, Parmenion organise la contre-attaque : il envoie en premier lieu des Peltastes qui suffisent à écraser les Hoplites épuisés qui s'enfuient et sont massacrés jusqu'au dernier par les Phalanges. Puis c'est une Phalange qui prend le risque de rentrer dans la rivière et massacre les derniers Hoplites.



Et enfin, c'est la victoire. Si j'avais perdu toutes les Phalanges envoyées idiotement au corps à corps, j'aurais perdu 42 points supplémentaires, ce qui n'aurait pas suffit aux Perses pour gagner non plus. Au final, je pense que l'élément décisif n'a pas été l'attaque d'Alexandre - qui n'a finalement repoussé que des troupes de qualité moyenne (il a du détruire pour 36 QT) mais le massacre de l'aile droite et de la cavalerie d'élite (avec l'ensemble de la cavalerie il y a bien une centaine de points de QT).

Une partie sympathoche mais difficile pour le Perse empêtré dans un commandement pitoyable...Cela lui empêche de se réorganiser correctement face à l'attaque d'Alexandre : il ne peut donc pas franchement rester passif sur tout le front en tentant simplement d'arrêter Alexandre. Il est vrai que l'aile gauche Macédonienne, si elle est composée de cavalerie lourde, fait un peu légère pour repousser les deux énormes corps de cavalerie. Le Perse est donc tenté d'attaquer...Mais ce n'est pas facile avec notamment le chef des léger qui n'a qu'une init de 2.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: CR - Great Battles of Alexander - Issus le Mer 6 Aoû 2014 - 20:52

Que de souvenirs, ce jeu! En plus du thème, je l'ai adoré car c'était le seul jeu pc que j'aie jamais eu qui était aussi agréable à jouer à deux devant le même pc qu'un jeu sur carte.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: CR - Great Battles of Alexander - Issus le Mer 6 Aoû 2014 - 22:27

Voir le profil de l'utilisateur
Oui c'est la que je l'ai pris c'est l'objet d'un autre post Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum