L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Waterloo et Les Quatre-Bras 1815 (Ludifolie Editions)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 9]

La règle c'est


Donc pour moi tu peux dès déclencher le test dès qu'une unité ennemie est adjacente, même en passant...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
La règle c'est :

 
à n'importe quel moment de la phase D (même pendant une activation adverse)

Donc pour moi tu peux dès déclencher le test dès qu'une unité ennemie est adjacente, même en passant (puisqu'il y a écrit "pendant")...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
La règle c'est :

 
à n'importe quel moment de la phase D (même pendant une activation adverse)

Donc pour moi tu peux dès déclencher le test dès qu'une unité ennemie est adjacente, même en passant (puisqu'il y a écrit "pendant")...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Merci ! Faudra être concentré durant le trophée, donc !

Semper Victor a écrit:C'est normal et historique, il revient avec son escorte d'un rendez-vous de "coordination" avec Blücher à Ligny.
C'est ce que l'histoire a retenu. Je pense surtout qu'il revenait d'un rendez-vous galant ! Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Le bal, c'était la veille à Bruxelles Cool


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
bonjour , un autre chapitre du forum , un internaute en juin a envoyé les photos d'une partie qu'il a joué solo sur les quatres bras . Lors du premier tour il fait reculer les unités hollando-belges aux quatre bras en les separant des unités de voltigeurs situés dans les premieres fermes fortifiées . Donc distance entre ces pions et leurs unités d'origine de plus de deux hexagones . Question : ces marqueurs sont ils censés encore existés et combattre ou est ce une erreur du joueur qui aurait du les retirer en reculant?
Nicolas

Voir le profil de l'utilisateur
Cela dépend si la photo est prise avant ou après la phase E du tour au cours duquel les unités mères ont été repoussées à plus de deux hex.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Si les unités mères sont repoussées ou déplacées des la première activation en phase D , l'écart peut être la avant la phase E . Dans ce cas pour la suite de la phase D les marqueurs ne sont plus la n'est ce pas?

Voir le profil de l'utilisateur
Non, la règle indique :


Lors de la phase E de chaque tour de jeu, les marqueurs compagnie légère situés dans une ferme fortifiée mais distants de plus de deux hex. de toute unité d’infanterie amie, non en déroute et porteuse ou non du marqueur détachement associé, sont retirés de la carte ainsi que les marqueurs détachement associés. La présence d'une unité amie non déroutée suffit, il n'est pas nécessaire qu'une ligne d'hex. vides d'unités ennemies puisse être tracée en cette unité et la ferme fortifiée.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
ok bien compris , merci

Voir le profil de l'utilisateur
bonjour dans les scenarios waterloo et 4 bras les unites en renfort peuvent t elles rentrer empiller (en respectant les regles d empilememt bien sur)merci

Voir le profil de l'utilisateur
Oui bien entendu, comme n'importe quels renforts.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bonjour,

Une unité d'infanterie Coalisée, en bon ordre, avec un marqueur Voltigeur vient au contact, pour attaquer au choc, une unité d'infanterie Française, en bon ordre également, et elle-même avec son propre marqueur Voltigeur.
Si les deux joueurs souhaitent déclencher un TdC chez l'adversaire, l'ordre dans lequel ces tests sont réalissé importe peu.
Chaque TdC échoué provoquent le passage en désordre de l'unité concernée, mais n'évite pas le TdC de l'adversaire.

Par contre, si l'infanterie Française est en désordre (mais néanmoins avec son marqueur Voltigeur), un échec au TdC provoque une déroute.
2 questions:

1) Le passage en déroute d'une unité qui porte un marqueur Voltigeur provoque-t-il le retrait du voltigeur de la carte pour le reste du tour, comme s'il avait servi ?
2) Dans l'affirmative, en revenant à mon exemple ci-dessus, l'ordre des TdC a une importance. Si le Français teste en 1er, il peut partir en déroute et voir son Volitgeur disparaître avant d'avoir pu l'utiliser.
Donc, dans quel ordre doit-on réaliser les TdC ?
a) Défenseur en 1er ?
b) Attaquant en 1er ?
c) Le Français en 1er, quel que soit son rôle dans le choc ?
d) Le Coalisé en 1er, quel que soit son rôle dans le choc ?

Merci.

Voir le profil de l'utilisateur
1) Non car il est écrit

Les marqueurs compagnie légère restent en permanence empilés avec l'unité sur laquelle ils sont placés, cela jusqu'à leur utilisation (TdC) après laquelle ils sont retirés de la carte pour le reste du tour.

Au début du tour par contre il n'est pas possible de placer un voltigeur sur une unité en déroute

2) RAS au regard de ma réponse.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Voici la dernière version produite cet été incluant les règles spécifiques à Waterloo et Quatre bras (imprimez les 28 premières pages en livret et utilisez la 29ème comme marque page)

Ce n'est plus exactement des cartes heuristiques, mais une synthèse des règles organisée selon la logique du tour de jeu.

Et les images sur mon blog

Voir le profil de l'utilisateur http://laurent36.typepad.com/blog/
C'est très clair !
Pour Waterloo et Quatre-Bras, je rajouterais (si possible) la possibilité de déployer un marqueur de compagnie légère disponible pour l'assaut d'une ferme fortifiée avant la phase de mouvement.

Voir le profil de l'utilisateur
Des questions sur la gestion des marqueurs compagnie légère.

1) Au début d'un tour de jeu, les marqueurs compagnie légère disponibles sont ceux des formations présentes sur la carte uniquement ou ceux qui peuvent arriver en renfort ce tour-ci ?

2) Un marqueur disponible est un marqueur qui n'est pas placé sur la carte, ni dans le bol, ni retiré du jeu (car utilisé ou sur la piste du compteur de tour). Vrai ?

3) Les marqueurs dans le bol ne peuvent servir que comme voltigeur : c'est-à-dire qu'ils doivent obligatoirement être placés sur une unité d'infanterie de même couleur. Un marqueur qui vient d'être pioché ne peut donc plus être disponible pour un détachement visant l'assaut d'une ferme. Vrai ?

4) Que se passe-t-il si au moment de la pioche du marqueur, plus aucune unité d'infanterie de cette formation n'est en ordre ou en désordre pour bénéficier de ce marqueur. Celui-ci est-il alors rendu "disponible" ou est-il retiré du jeu ?

5) Une unité d'infanterie peut cumuler un marqueur détachement et une compagnie légère de voltigeurs. Vrai ?



Dernière édition par Grolivier le Sam 5 Déc 2015 - 23:56, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur
bonjour à tous , après quelques parties en solo sur les 4 bras , deux questions:
1/ le pion Wellington arrivant au second tour à l'est , se déplaçant de 7 pm , et devenant commandant en chef qu'au 3 tour avec la disparition du prince d'orange , il est techniquement possible qu'aucune unité anglo coalisée ne soit à portée de Wellington lors de ce 3 eme tour ; donc hors les renforts les formations alliées peuvent se retrouver toutes sans ordres reçus?

2/Lors d'une poursuite de charge , a) une unité d'infanterie chargée par le fait de la poursuite (elle n'était pas la cible au départ) a bien le droit de tenter de se mettre en carré? Et si oui , même si elle n'est pas attaquée de front ? b) si une unité d'artillerie chargée ayant reculé en désordre est chargée de nouveau avec une unité d'infanterie située dans un hexagone adjacent (la cavalerie poursuivante devant charger toutes les unitées de front) et qu'elle subit une nouvelle désorganisatoin elle est bien éliminée sans que la cavalerie n'occupe son hexagone s'il est plus intéressant de continuer la poursuite de l'infanterie adjacente par exemple?
Merci pour vos lumières
Nicolas

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Nicoveto, je peux essayer d'apporter des éléments de réponses:
1) Wellington peut arriver en marche forcée (voir une de mes questions dans les posts précédents), ce qui peut (ou non selon la configuration) aider à ce que les coalisés soient à portée de lord W.
2a) ben oui ! même attaqué par derrière ! Heureusement Smile
2b) L'artillerie en désordre part en déroute et la cavalerie choisit de poursuivre un de ces deux adversaires. Si elle était déjà en déroute, la charge de cavalerie s'arrête ce me semble et a priori la cavalerie occupe l'hex de l'artillerie éliminée (à confirmer).

Voir le profil de l'utilisateur
merci grolivier pour ta réponse , il me semblait que dans la règle les généraux n'étaient pas concernés par l'autorisation de marche forcée , qu'en tout cas leur déplacement n'était évoqué que dans le chapitre les concernant ( à savoir 7 pm)
pour 2 b/ comme une artillerie en déroute est éliminée , l'hexagone est libre mais dans ma partie l'infanterie chargée a reculée malgré sa mise en carré et passe donc en désordre , il serait donc intéressant pour la cavalerie chargeant de la poursuivre plutôt que d'occuper l'hexagone libéré de l'artillerie éliminée . L'astuce consisterait peut etre à occuper l'hexa de l'artillerie éliminée si c'est obligatoire et de faire une rotation pour continuer d'attaquer l'infanterie reculant mais il peu se trouver le cas ou les deux unités ne sont plus adjacentes..;
nicolas

Voir le profil de l'utilisateur
Nicoveto a raison. J'avais répondu trop vite et la règle est très claire, dans le 2.5.1 :

Cette portée est un rayon que n’affecte aucune contrainte (ni terrain infranchissable, ni unité ou ZdC ennemie).
Les généraux en chef peuvent se déplacer, une seule fois par tour, de 7 PM au maximum, lors de l’activation de n’importe laquelle des formations de leur armée. Ils sont alors retournés sur leur verso, pour le signaler. Ils ne peuvent entrer seuls en ZdC ennemie. Ils ne peuvent pas faire de marche forcée.


Il entre donc en renfort, mais pas en marche forcée... Désolé.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Effectivement si pas de marche forcée pour lord Wellington, peu de chances de pouvoir donner des ordres au tour 3, comme souligné par Nicoveto !

Voir le profil de l'utilisateur
Pas de marche forcée (voir Règle 2.5.1), mais je pense que vous oublier que le général en chef ne dépense qu'1/2 PM par hex. de route ou chemin (voir la Table).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Non je ne l'oublie pas. J'ai certes un peu exagéré sur le "peu" de chances de donner des ordres, mais ça m'est déjà arrivé ( jocolor ). Il faut juste bien prendre ça en compte.

PS: T'as vu que j'avais des questions un peu plus haut sur les compagnies légères ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum