L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

SBoH vs. GBoH

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 15:25

Simple Great Battles of History. C'est une règle simplifiée de GBOH. Mais, en fait c'est plutôt une autre façon d'aborder les combats antiques (et aussi médiévaux). Personnellement, je la préfère. Je la trouve plus simple et plus cohérente.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 16:39

SGBoH semble en effet également une bonne règle : très différente, plus simple et plus rapide que GBoH.
Je trouve pour ma part très dommage qu'il faille y jouer avec les pions des opus GBoH...

Cette règle SGBoH aurait sans doute mérité d'avoir des pions vraiment dédiés au système de jeu. Idea Magnify:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/

3 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 18:19

ce n'est pas si gênant que cela.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 19:04

C'est vrai, tu as raison...

Mais cette règle, AMHA, aurait peut-être gagné à être intégrée à une série à part entière.
Là, elle fait un peu "parent pauvre" de GBoH.
C'est dommage, je trouve...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/

5 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 19:56

Plus simple mais je ne la trouve pas beaucoup plus rapide en fait. L'approche est différente mais intéressante néanmoins. Après elle pousse la simulation historique moins loin que la règle de base Gboh.
Moi aussi ça me fait bizarre d'avoir plein de données non utiles. Mais bon en ce moment je suis sur la version Gboh...

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 22:16

Sur une bataille de trois heures, tu peux gagner une heure mais pas plus. La simulation du combat est moins détaillée mais le système de commandement me semble plus réaliste. En fait, dans GBOH, il y a présupposé un peu curieux : plus le chef est bon, plus il peut commander d'unités. Sauf, que des mauvais chefs commandant beaucoup d'unités cela arrive et vice-versa. Et, donc évidemment, cela pose problème d'où le développement des ordres de ligne. En plus, beaucoup de chefs n'ont aucune restriction de commandement ce qui permet de constituer des "kampfgruppen" du style 1 phalange, 1 cavalerie légère, 1 tirailleur etc.. Sauf que dans la réalité, les unités étaient organisées en formation et ce genre de combinaison ne se voyait pas souvent. Dans SGBOH, ll y a des formations et des chefs de formation, c'est plus rigide mais cela me semble plus réaliste. Après, il y a aussi le coté artificiel de l'ordre d'activation. Enfin, chacun son truc... scratch

Voir le profil de l'utilisateur

7 SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 22:22

Je propose qu'un sujet Gboh vs sGboh soit ouvert ailleurs pour éviter de polluer le présent sujet...
qu'en pensez vous ?

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 23:17

C'est fait Cool


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

9 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 13 Mar 2015 - 23:25

Pour sGboh au niveau de la mécanique des combats, il y a un côté  assez efficace et concis.
je n'ai jamais comparé un même affrontement avec les deux règles, ça pourrait êtrre intéressant.
Par contre Gboh offre plus de possibilités et d'actions.
Dans Hoplite, j'ai trouvé que la simplification des règles et les tirage de marqueurs apportaient une sorte de compromis assez fluide.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 14 Mar 2015 - 0:16

les tirages de marqueur mettent plus d'incertitude. J'aime bien. Je crois qu'ils y pensent pour SGBOH. D'un autre coté, avec la légion romaine, il faudrait des marqueurs génériques car la façon de combattre est très stéréotypé. Vélites, Hastati, Principes, et Triarii par malheur. C'était d'ailleurs leur force à ces romains. Wink

Par contre, SGBOH accentue les différences de qualité. Même à deux contre un attaquer des LG qualité 7 avec des HI qualité 6, c'est dur. Souvent que les LG peuvent se rallier mais pas les HI.

Dans SGBOH, le ralliement c'est pour les grosses unités à grande qualité. Les autres ne peuvent pas. En moyenne, cela devait se passer comme cela, les vétérans éprouvés tiennent mieux au combat que les recrues ou conscrits. Cela me semble raisonnable. On pourrait rajouter un ralliement pour les unités adjacentes ou empilées avec le chef de formation et/ou le chef d'armée. Mais bon, c'est sensé être une version simple.

Pour moi, c'est plutôt AGBOH (Another GBOH) que SGBOH.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 14 Mar 2015 - 0:25

Par rapport à ta dernière  remarque, j'avais lu quelque  part que certains font un mix des 2 systèmes. Par exemple sGboh en intégrant l'utilisation de la valeur "nombre de lignes" pour les CC. Le chiffre ne decrit pas le nombre de lignes mais le nombre de formations activables dans une même  activation. Ainsi Scipion pourrait activer selon les règles  de commandement, les unités  vélites  à sa portée ou en ligne + une formation de Hastatii par exemple.
Pour la valeur strategique je ne me souviens plus comment c'etait géré...
En effet une sorte deAGboh ou MGboh (mixed) Wink

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 14 Mar 2015 - 0:39

Dans les derniers opus en effet je crois que pour le commandant en chef, il y a la possibilité d'activer en plus d'une formation les tirailleurs et/ou les vélites. En général les activations multiples, c'est pour le commandant en chef et/ou les chefs d'aile. Mais, il faut que les chefs secondaires soient dans le rayon de commandement du commandant en chef et/ou du chef d'aile.

Il y a une version mixte développée par un joueur qui l'avait exposée sur consimworld. Moi-même, je m'impose comme contrainte d'activer toutes les formations du coté où il y en a le moins. L'autre coté devant activer le même nombre. Cela évite de trop concentrer l'action à un endroit. D'autres joueurs imposent d'activer toutes les formations. A ce sujet, mon conseil pour les batailles de Caesar, utiliser les tribuns comme des relais des chefs d'aile et n'activer que les chefs d'aile. Sinon, c'est un peu fastidieux.

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 14 Mar 2015 - 0:51

Pour revenir au système de commandement je préfère quand même celui de Gboh. Pouvoir activer toutes ses unités ne me parait pas refléter la competence d'un chef. Dans le chaos de la bataille seuls les meilleurs agissent vite et de manière coordonnée non ?

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 14 Mar 2015 - 10:46

En fait dans le chaos de la bataille le chef ne peut plus faire grand chose. Les soldats se battent. Seul le commandant en chef peut faire quelque chose s'il dispose d'une réserve.



Dernière édition par laurenius le Ven 29 Jan 2016 - 17:14, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: SBoH vs. GBoH le Mar 17 Mar 2015 - 21:10

J'ai récupéré  la traduction de atomm de sGboh. Je vais mettre ça à jour même si pour SPQR je me baserai sur la règle GboH que Leonidas est en train de finaliser.
En parcoutant différents blogs et forums, j'ai vu qu'un certain nombre de joueurs composaient un Sgboh à leur sauce en ajoutant au gré : règles de déroute et ralliement, commandement etc...
Ça manque un peu en effet dans Sgboh l'absence de rout et rally vous ne trouvez pas ?

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: SBoH vs. GBoH le Mar 17 Mar 2015 - 21:11

Pour info pour la traduction et mise à jour de Sgboh http://www.strategikon.info/phpBB3/viewtopic.php?f=49&t=18740

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: SBoH vs. GBoH le Mar 17 Mar 2015 - 23:44

Condensé de règles adaptées dans une approche Gboh mixée à SGboh :
Concernant  les activations.

Intitiative pour le tour : Valeur d'initiative du CC+1d10
Le gagnant choisi quel chef (ou son CC) activé.

Si CC ou à portée de commandement du CC, ordre de ligne possible ou activation de toutes les unités de la formation du chef.
Si le Chef est en dehors du rayon de commandement du CC : jet sous la valeur strategique  du CC. Si réussi OL ou OI pour toutes les unités possible, sinon seulement nombre d'OI égal à la capacité du chef.

Momentum : possible 1 fois par tour pour le CC. En cas d'échec, le CC est Terminé. Si réussite peut activer ses formations ou donner l'ordre à un de ses chefs subordonné dans son rayon de commandement de donner des OL ou OI.

Interruption : Pour tenter de prendre la phase d'activation au joueur adverse. Jet de dé doit être inférieur à l'initiative/capacité du CC ou Chef qui tente l'interruption. En cas de réussite, le chef interrompu est Terminé (peut être réactivé par momentum) et c'est le chef qui l'a interrompu qui active ses formations.

Elite : Le camp du CC gagne l'initiative pour le tour systématiquement. Si les deux camps ont un CC Elite, la procédure  normale est suivie.

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: SBoH vs. GBoH le Mer 18 Mar 2015 - 12:23

Merci Laurenius pour l'acronyme Smile

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: SBoH vs. GBoH le Ven 20 Mar 2015 - 23:55

Après c'est une question de goût. Je trouve qu'avec SGBOH il y a plus de tension qu'avec GBOH. Avec SGBOH, pas moyen de corriger un dispositif déficient. Il faut jouer du fort au faible pour faire dérouter l'adversaire avant de dérouter soit même. Par certains cotés, cela ressemble aux échecs. Et, pour ceux qui doutent de l'historicité de SGBOH, Cannes ça marche contrairement à GBOH. Les romains foncent sur le centre carthaginois car c'est le seul moyen qu'ils ont pour espérer quelque chose. Ils n'ont pas le temps de mettre en place une défense contre la cavalerie carthaginoise. Wink

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 21 Mar 2015 - 0:00

laurenius a écrit:Après c'est une question de goût. Je trouve qu'avec SGBOH il y a plus de tension qu'avec GBOH. Avec SGBOH, pas moyen de corriger un dispositif déficient. Il faut jouer du fort au faible pour faire dérouter l'adversaire avant de dérouter soit même. Par certains cotés, cela ressemble aux échecs. Et, pour ceux qui doutent de l'historicité de SGBOH, Cannes ça marche contrairement à GBOH. Les romains foncent sur le centre carthaginois car c'est le seul moyen qu'ils ont pour espérer quelque chose. Ils n'ont pas le temps de mettre en place une défense contre la cavalerie carthaginoise. Wink

Qu'est-ce que tu entends par dispositif déficient ?

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 21 Mar 2015 - 0:15

Exemple les éléphants entre les phalanges dans Magnésie. Si tu as les fanzines Hannibal, tu verras qu'un des trucs pour battre les romains, c'est d'utiliser le 1er tour pour corriger le déploiement. A SGBOH comme tu ne peux pas tout bouger, tu ne peux pas le faire. De plus, si des unités fortes attaquent des unités faibles, tu n'auras pas le temps de les secourir et tu ne pourras pas les rallier.

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 21 Mar 2015 - 0:38

D'accord je comprends.
pourtant la gestion des OI est plus large avec SGboh par rappirt à Gboh, ce qui peut présenter un avantage certains pour quelques cas... ça peut permettre entre autre de mobiliser plus d'unités non alignées.

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 21 Mar 2015 - 11:57

Oui, c'est exact. En fait SGBOH privilégie les armées de taille moyenne avec peu de chefs. Une armée avec deux ailes et un centre va se déplacer assez rapidement alors qu'une grosse armée fragmentée aura tendance à être statique en partie.

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 21 Mar 2015 - 12:33

C'est pour ça que je trouve intéressante la variante expliquée dans le message #17

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: SBoH vs. GBoH le Sam 21 Mar 2015 - 13:12

laurenius a écrit:Oui, c'est exact. En fait SGBOH privilégie les armées de taille moyenne avec peu de chefs. Une armée avec deux ailes et un centre va se déplacer assez rapidement alors qu'une grosse armée fragmentée aura tendance à être statique en partie.

Ce qui me semble assez historique, non ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum