L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Zaporozhye 1943

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Zaporozhye 1943 le Dim 31 Aoû 2008 - 21:22


Je rapatrie un CR de stratégikon que j'avais écrit. Comme ça si vous l'aviez loupé, .....
Après une longue attente, j'ai pu jouer à un des jeux du magazine japonais Six Angles. Zaporozhye 1943 de Masahiro Yamazaki.

Lecture des règles, découpage, setup et pertie solo, hier soir.
Petit compte rendu aujourd'hui.

D'abord quelques mots du jeu :
echelle : 2km/hex 1 tour = 12h.
1 carte A3, 10 tours de jeu, 21 pions allemands (régiments et quelques bataillons) et 31 pions soviet (divisions et brigades).

En quelques mots le système :
très classique avec quelques spécifités.
Les tours allemand et russe sont disymétriques : après la phase de mouvement russe, il y a une phase de réaction allemande. Dans cette phase, les troupes motorizées allemandes (6 unités) se déplacent.
Il n'y a pas de phase de réaction russe après les mouvement allemand.

Les allemands sont ravitaillés s'ils ont une ligne vers les centre de supply (de l'autre cçoté du Dniepr). Les russes par contre doivent respecter une distance limite avec leurs HQ (5 en tout) qui eux même doivent avoir une ligne valide vers leur bord de départ.

Sinon c'est ZoC bloquante, attaque obligatoire (sauf allemands retranchés qui peuvent ne pas attaquer), ratio attaque/défense ... du connu. Empilements très limités (seules quelques unités le peuvent) et en cas d'overstack le surplus est éliminé! C'est très important car la table des combat donne des résultats sous forme de recul essentiellement.

Le set up est assez original: l'allemand se déploit sur les cases autorisées face cachée.
ça donne ça:

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Zaporozhye 1943 le Dim 31 Aoû 2008 - 21:23

Puis le russe se place sur les cases autorisées. La pluspart sont en contact de ??? allemands.:sueur:
Puis on retourne les allemands. Surprise!


Et on fait une phase de combat russe (c'est à dire qu'il est obligé d'attaquer!). Ca donne en quelque sorte la vraie position de départ. Qui est donc variable et ça c'est bon si on veut rejouer.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Zaporozhye 1943 le Dim 31 Aoû 2008 - 21:24

A la fin du tour 2, la 12eme armée russe a réussi à prendre pied dans le ssytème de défense aux alentours de Grozny (Nord est) . Pour éviter un encerclement, les allemands se retirent des fortifications nord. Et se place ur la deuxième ligne fortifiée. (bon j'ai eu un peu peur pour rien Embarassed , j'aurais pas dû).
Ailleurs, la ligne tient pas mal.



Le jeu allemand est centré sur les 6 pions motorisés. Ils se placent en reserve pendant la phase allemande, puis en réaction aux mouvements russes ils foncent ou il y a besoin. Puis ils se désengagent et ...

A la fin du tour 4, à part la 12éme qui semble progresser, le reste c'est bloqué de chez bloqué.


A partir du tour 5, le russe est suceptible d'avoir 2 corps de renfort. Sur un 1 (sur 1D6). Au tour suivant il faudra 2 ....
Et hop le russe fait 1 pour le 23Tk...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Zaporozhye 1943 le Dim 31 Aoû 2008 - 21:25

Je le fais entrer au sud. En me disant que cétait un peu dur dur pour l'allemand, car les blindés russe avec leur 9MP vont vite se retrouver dans leur dos. Mais non, pour les pions russes les fortications allemandes coute beaucou plus de MP que pour l'allemand. Résultat : il y a menace mais c'est pas désespéré. Encore une petite subtilité qui sert bien l'ensemble. Very Happy

A la fin du tour 7, une bonne contre attaque allemande a repoussé la 12ème armée.
Mais c'est ce corps de Tank et la 8 armée de la garde qui force maintenant l'allemand à quitter les lignes de défense defendues avec vaillances pendant 3 jours.



Voilà la position finale. La retraite allemande a failli mal tourner, hors fortification et avec tous les nouveaux russes. Vers la fin l'allemand manque d'espace (vital) et les retraites causent des overstack mortels.



L'allemand gane des VP: 3 pour chaque unité à l'est du Dnipr, 1 pour les unité à l'ouest et -5 pour chaque russe à l'ouest. Pour avoir les points il faut que les unités soient en supply.
Ici, la victoire est allemande, victoire tactique simplement.

Note: une option non utilisée ici : l'allemand peut faire sauter le barrage, auquel cas tous les ponts deviennent infranchissables. Etant donner le calcul des points de victoire, c'est pour limiter la casse mais cela ne permet plus de gagner.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Zaporozhye 1943 le Dim 31 Aoû 2008 - 21:37

Tres chouette Cr, Francois, merci !

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

6 Re: Zaporozhye 1943 le Dim 31 Aoû 2008 - 22:22

Très sympa !

Peux-tu expliciter les situations où le russe peut gagner (par rapport aux points de victoires et aux conditions de déploiement initial) d'après ton expérience du jeu ?

CM

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Zaporozhye 1943 le Dim 31 Aoû 2008 - 23:13

Ce sont les combats sur la ligne Wotan, vers fin septembre 43. La course au dniepr du front de Briansk à celui du Sud en sept 43 est une opération des plus intéressantes d'autant qu'elle fut mal gérée par les allemands et que pour avoir des têtes de pont, les soviétiques y mirent le paquet y compris des parachutages un peu foirés.

Y a-t-il des jeux couvrant l'ensemble de l'opération au niveau opérationnel, à part Europa ?

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Zaporozhye 1943 le Lun 1 Sep 2008 - 0:35

Tof

avatar
Editeur
cruchot a écrit:Ce sont les combats sur la ligne Wotan, vers fin septembre 43. La course au dniepr du front de Briansk à celui du Sud en sept 43 est une opération des plus intéressantes d'autant qu'elle fut mal gérée par les allemands et que pour avoir des têtes de pont, les soviétiques y mirent le paquet y compris des parachutages un peu foirés.

Y a-t-il des jeux couvrant l'ensemble de l'opération au niveau opérationnel, à part Europa ?
Ukraine 43 de GMT qui démarre après la bataille de Koursk et va jusqu'en Novembre, donc la course au Dniepr. La carte couvre l'ensemble de l'Ukraine. Un très bon jeu avec un système de mort subite.
Eastwall de MIH qui couvre plutôt le franchissement du Dniepr, de Septembre 43 à Février 44.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexasim.com

9 Re: Zaporozhye 1943 le Lun 1 Sep 2008 - 0:39

Voilà qui al'air d'être un super jeu

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Zaporozhye 1943 le Mar 2 Sep 2008 - 15:06

Merci pour l'image titre. Notez toutefois que le CR a été fait avec une seconde edition incluse dans 'six angle collection'.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Zaporozhye 1943 le Mar 2 Sep 2008 - 15:18

13emeDBLE a écrit:
Peux-tu expliciter les situations où le russe peut gagner (par rapport aux points de victoires et aux conditions de déploiement initial) d'après ton expérience du jeu ?
De mémoire : la partie date de l'année dernière.

Dans le CR il aurait suffit d'une unité allemande de moins pour que la partie soit un match nul. L'echelle de niveau de victoire est assez sérrée pour donner un interet au jeu.

L'allemand joue beaucoup avec sa phase de réaction : le russe bouge. Son écrasante supériorité lui permet en principe d'obtenir des ratios en sa faveur. L'allemand réagit : il doit trouver des unités motorisées qui pourront faire basculer le ratio. Pour celà, elles doivent être non engagées. Il y a donc un constant jeu de va et vient entre l'arrière et le front pour aller là ou c'est chaud.

Pour le russe du coup, il s'agit d'attaquer en plusieurs points ou crere des diversions, ... En fait, il a besoin d'être plus créatif que le joueur allemand.

J'ai fait 3 parties (1solo et 2 face à face) : 1 victoire soviétique et 2 allemandes.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum