L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] Holland 44

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [CR] Holland 44 le Dim 22 Oct 2017 - 0:22



Vous êtes sérieux là ?





Je... je crois qu'il est sérieux ...





Affirmatif, messieurs, il est sérieux !





Et comment qu'il est sérieux l'animal, chopper plusieurs ponts avant que les allemands ne les détruisent, ou les reconstruire en faisant fissa, le tout en étant de tous cotés par l'armée allemande  !





Oh...My ...God




"Ho...ly shit !, Colonel...what a fucking plan ...!"

"Je l'aurais peut être dit autrement... Capitaine,  mais je pense saisir l'idée générale..."





Nous allons gagner ! cette guerre avant Noël , je vais coiffer cette baudruche de Patton au poteau en perçant le Rhin le premier !

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: [CR] Holland 44 le Dim 22 Oct 2017 - 0:33

CR mis en route dès l'arrivée des chars du XXXe Corps près de ma boîte aux lettres



Ce qui ne saurait tarder...



"Do you think we could be ...just a bit too late ?"

"Never !... Hardly ever !"

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: [CR] Holland 44 le Lun 23 Oct 2017 - 16:51



"Damn it...Nothing in sight..."






"The postman will not come today sir ..."

"I know...give me this PIAT !"









"Hardly ever...mmh ?"

"Please ! John..."

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: [CR] Holland 44 le Sam 28 Oct 2017 - 12:50




Le XXXe corps étant arrivé sur les positions de départ, ses chars shermans, tels des fauves aux aguets prêts à bondir (une couverture de boite exceptionnelle, du grand art !) le magnifique plan de Sir Bernard Montgomery va pouvoir être mis en action.



Et toute action risquée commence souvent par un speech, destiné à créer une réalité et emporter l'adhésion de ceux qui vont avoir l'honneur de risquer leur vie pour l'entreprendre.

Et ce jour là, le général Brian  Horrocks,  dit Jorrocks, se surpassa.
Entre humour et bouffonerie, inconscience et art de la communication, l'Opération Market Garden devint une épopée de western, une chevauchée héroïque de la cavalerie, sur près de 64 miles  venant au secours de braves colons cernés par de féroces indiens .

Le XXXe corps, commandé par le général Horrocks, va devoir prendre 5 ponts pour délivrer les paras de 1er British airborne larguée sur Arnhem.




Le Premier (en NOIR) permettra de franchir le Canal Wilhelmina près du village de Son,
le Second  (en BLEU)  de traverser à nouveau une partie de ce canal, Zuid Wimhelmina, près de Veghel.

La 101e US Airborne de Taylor sera larguée sur cette zone pour s'en emparer ainsi que  la ville de Eindhoven.




Le Troisième (en VERT) permettra d'enjamber la rivière Maas près de Grave,
le Quatrième de passer la rivière Waal à la sortie de Nimegen

La 82e Airborne de Gavin sera lâchée sur cette zone pour les contrôler ainsi que la ville de  Nimegen 






et le dernier , le Cinquième (en ROUGE), permettra de déboucher au delà du Rhin inférieur sur Arnhem
où les paras britanniques seront largués en dernier faute d'avions de transports et de planeurs, pour tenir la ville 48h selon nos estimations.




"The Irish Guards under the command of Colonel Vandeleur will take the lead ! "





(whispering..."Christ ! Not... us... again...")


"What did you said Joe ?"


"Delighted Sir...truly delighted "

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: [CR] Holland 44 le Sam 28 Oct 2017 - 21:15

"Aucune opération militaire de la 2e guerre mondiale ne commença avec de plus hautes espérances"
Carlo D'este


1er jour, 17 septembre Après midi:







Le ciel se couvrit soudain de flocons blancs, mais il ne neigeait jamais en Septembre...




Les trois divisions aéroportées sautèrent dans le vide, en plein jour, ce qui limita les accidents, seuls deux bataillons de la 82nd US eurent à déplorer des pertes, la 101e connut quelques éparpillements, et la 1ere Britanniques ne connut aucun incident notable.








Le XXXe corps déclencha une forte préparation d'artillerie et lança ses unités à l'assaut.
Les shermans des Irish Guards et l'infanterie des welch Guards furent les premiers à combattre
Les fallschirmjagers de Student durent se replier en désordre sur 4 km, le Bocholt Herental canal fut percé par la 50th Northumbrian.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: [CR] Holland 44 le Dim 29 Oct 2017 - 12:00



La 101e a vu les ponts de Son et celui  près de Best exploser devant ses unités, ainsi que celui de Veghel.
La garnison de St Oedenrode se révéla être un groupe de réservistes qui se rendit sans même combattre.

Les paras contrôlent la route de Son à Veghel.








La 82e a dégagé le terrain devant Groesbeek et s'est emparé d'un faubourg de Nijmegen, Hengstdal, au prix de lourdes pertes.
Le pont de Grave est pris intact, la situation ne serait pas si mauvaise si il n'y avait eu autant d'unités amochées lors des largages et des combats.







La 1st BR déploie ses paras autour des zones d'atterrissages et lance ses 2nd et 3rd para bataillons de la 1st brigade vers Arnhem, ne rencontrant aucune unité allemande sur son chemin les deux unités avancent rapidement, le pont de chemin de fer saute, mais elles n'en ont cure, c'est le grand pont d'Arnhem sur le Rhin inférieur qui les obsède, l'objectif clé de toute l'opération.

Oosterbek est pris mais un bataillon de SS
(tiens ! que font ils là ? Arnhem était supposé n'être un secteur  défendu  que par des unités squelettiques de la Wehrmacht...)
est détecté dans les bois, qu'à cela ne tienne, la 1st airlanding Bde soutenue par le 1st Bat de la 1ere para,
l'attaque de tous les cotés !
Les  SS de Kraft (IIe panzerkorps SS de Bittrich), des vétérans du front russe et de Normandie, se défendent bien, les paras sont repoussés avec de lourdes pertes.





Le commandement allemand est surpris mais réagit immédiatement avec ce qu'il a sous la main, et pour l'instant c'est pas grand chose.

Les myriades de restes d'unités dispersées le long des 100 km entre le front et Arnhem sont difficiles à faire réagir, mais les quelques unités SS autour d'Arnhem se mettent en mouvement immédiatement, Grabner le commandant du bataillon de reconnaissance de la 9e SS Hoenstaufen se dirige vers le pont d'Arnhem.

2 uniés de la 406e division et son artillerie arrivent à Gennep , 8 km au sud des zones de la 82nd...

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: [CR] Holland 44 le Dim 29 Oct 2017 - 19:39

Rectificatif, l'avant dernière image n'est pas correcte, les règles de mouvements étendus ont été outrageusement transgressées... Evil or Very Mad .






Le 2nd para battalion avance à marche forcée suivi par le 3rd battalion de la 1er Brigade vers la ville de Arnhem.
La 1ere airlanding brigade soutenue par le 1st para battalion progressent à travers bois et tombent sur une unité SS, un kamfgruppe  mené par Krafft .
Le combat s'engage, mal à propos car ce sont des vétérans du front russe et de normandie, les paras sont repoussés avec de lourdes pertes.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: [CR] Holland 44 le Lun 30 Oct 2017 - 16:51

TOUR 2   17 septembre  NUIT






Frost entre dans Arnhem, le Pont est proche, la  garnison constituée d'une simple compagnie qui défend ce dernier ne fait pas le poids face à un bataillon de paras britanniques, elle se rend après un bref combat:  la rive nord du pont est sous le  contrôle de la 1st Br Airborne !

Une 2e attaque des positions tenues par les SS de Krafft dans les bois est menée avec le soutien du 3rd para battalion venant du sud par Oosterbeek.
Les SS, encerclé et devant reculer choisissent une défense déterminée plutôt que de se rendre...ils sont anéantis mais au prix de lourdes pertes britanniques !





La porte vers le pont s'est entrouverte juste ce qu'il fallait pour Frost et ses hommes, mais les allemands la referment déjà.
Les SS de Spindler entrent dans Oosterbeek bloquant le 3rd bat para, tandis que 4 compagnies SS arrivent de l'est et se répandent dans les faubourgs et les abords du pont.
Frost et ses hommes risquent l'encerclement.


Grabner est rappelé fermement par Bittrich en personne... votre objectif c'est Nijmegen !
Où la garnison pourrait succomber.
Pas Arnhem où nous contrôlons la situation...

Grabner très mobile fonce vers le sud  et entre dans Nijmegen.






TOUR 3  2e jour 18 Septembre



Le XXXe corps continue son avancée, mais ne peut combattre que par la pointe de sa colonne , il ne peut vraiment déborder l'arrière garde allemande
qui joue des couverts pour prendre ma route et ses abords sous les feux de ses Sturmgeshutz.



Ces canons d'assaut allemands, à la silhouette basse sont redoutables tapis dans les broussailles et les forêts.
En défense, ils contrecarrent aisément les shermans des Guards.
Les allemands dinissent par être repoussés 4 km plus loin, mais au prix du retard pris par la colonne alliée .









La 101e US  s'écartèle à vouloir tenir Veghel au nord, St Oedenrode au centre et Best et Son au sud, tout en envoyant des bataillons vers Eindhoven pour y encercler les défenseurs par le nord  avant l'arrivée du XXXe corps par le sud.





La 82nd US a établi son périmètre autour de ces zones de largage, et commencé à entrer dans les faubourgs de Nijmegen  faiblement défendus.
Mais le cœur de ville est garni de troupes plus aguerries qui stoppent net les avancées des paras.










Le 2nd para battalion de Frost est cette fois ci encerclé de toutes part par de multiples kamfgruppen SS (sauf par le pont au sud), coupé de tout ravitaillement...

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: [CR] Holland 44 le Lun 30 Oct 2017 - 17:44

2e Jour TOUR 4  Après midi

Beau temps.



Le XXXe corps poursuit son avance faite de combats et de maigres avancées avec des embouteillages monstres sur les arrières.
Latéralement le XIIth corps à gauche et le VIIIth corps à droite flanquent la route principale bientôt surnommé the "Hell's highway".

Les sturmgeshutz ont du se replier et le reste de l'infanterie allemande s'est réfugiée dans la ville de Eindhoven, déjà approchée par les paras de la 101st au nord.

Les combats s'estompent peu à peu dans les secteurs de la 101st et de la 82nd, les allemands attendant leurs renforts , resserrant leur encerclement sur les paras américains.
Les réserves de munitions commencent à baisser...








Bittrich ne tient plus en place, il veut que le pont soit dégagé pour que ses SS puissent rejoindre Nijmegen au plus vite.
Il faut reprendre cette partie de la ville d'Arnhem aux paras.

Dès qu'une compagnie de Pz III arrive il exige qu'une attaque soit menée sur le champ !

Un officier lui fait remarquer que l'artillerie devrait arriver cette nuit, et qu'il vaudrait mieux attendre, il persiste dans son ordre d'attaque immédiate !
Les paras britanniques, bien retranchés dans les bâtiments, repoussent toutes les tentatives des SS pour s'approcher.
L'attaque échoue, l'équivalent d'une compagnie SS est perdue inutilement dans les combats de rues.




Pour les paras, "it was a gallant fighting action !".






Les chars du 2nd Welsh Guards et l'infanterie du 5th Coldstream Guards entrent dans la partie sud d'Eindhoven, tandis que les paras US de la 101st entrent par le nord.
Un bataillon allemand tient encore la partie ouest et a pour ordre de tenir sur place à tout prix pour causer le maximum de retard aux alliés.

A l'ouest de la route, les allemands tiennent les localités, obligeant à terme les alliés à laisser un cordon de troupes pour garder les flancs de la route, ce qui va finir par causer des problèmes de manque d'unités pour continuer à avancer.





Dans Arnhem, les allemands reçoivent encore des renforts, Grabner qui revient de Nijmegen, maintenant bien sécurisée, avec son bataillon
de reconnaissance; troupe d'élite revenue de bien des combats sur le front russe et en Normandie.



Mais aussi une compagnie de Panzerjager, de véritables monstres dotés d'un gros blindage avant et de canons de 75mm dernier modèle.

et un kampfgruppe de la Werhmacht, encore des compagnies de SS et...de l'artillerie !

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: [CR] Holland 44 le Mer 1 Nov 2017 - 18:25

3e Jour  TOUR 6   19 Septembre  près midi     ciel très chargé pour toute la journée

Le temps se gâte, le ciel est couvert, l'aviation ne pourra pas intervenir et les renforts aéroportés ne seront possible que le 20 , si le temps s'améliore




Eindhoven finit par tomber, mais que de temps perdu !










A Oosterbeek une compagnie de Panzer III attaquent les faubourgs de Oosterbeek et font reculer les paras du 1er bataillon.



A Arnhem un déluge d'artillerie de tirs d'artillerie sur les bâtiments tenus par les paras britanniques, particulièrement sur ceux qui font face au fameux pont.








Les rues de Arnhem, hors de la vue des britanniques, grouillent d'hommes et de Panzers,
les SS s'apprêtent à donner l'assaut lorsque l'ordre sera donné...



Les MG 34 sont braquées sur les fenêtres des bâtiments où se cachent les paras.








Mais la menace vient du sud, Graebner, le chef du bataillon de reconnaissance ,  tente un coup de main en franchissant le pont avec ses voitures blindées Sdkfz 221 et ses hanomags, hérissés de mitrailleuses et de canons de 20mm et de 37mm







Le colonel Frost a donné l'ordre d'attendre le dernier moment pour tirer....



Les véhicules blindés avancent deux de front...





Et soudain c'est l'enfer qui se déchaine...

du haut des balcons ,  les roquettes des PIAT et les tirs d'armes légères s'abattent sur les véhicules de tête, les suivants   ne peuvent manœuvrer et se coincent mutuellement...






Bientôt, ce ne sont que carcasses de véhicules en flammes que fuient les équipages dans un chaos indescriptible...






Mais, au nord du pont les SS ont donné l'assaut et gagné quelques bâtiments, les pertes sont lourdes des deux cotés, de nombreux paras ont été fait prisonniers.

Un tiers du 2nd bataillon de Frost est porté disparu...





Tour  7      19 septembre  APRES MIDI

Temps très couvert, pas d'aviation.





La progression des blindés britanniques se poursuit au sud: le pont de Son étant détruit, JOE Vandeleur lance ses Guards sur le pont de chemin de fer de Best qui a été pris intact par la 101st US.

C'est un franchissement malaisé mais il ne peut attendre que les pontonniers mettent en place un pont de bateaux devant le village de Son.





A Oosterbeek, les allemands attaquent encore le 3er Bataillon para, avec l'appui des Panzerjager IV cette fois, les britanniques doivent encore reculer.


A Arnhem les SS ne laissent aucun répit aux hommes de Frost, mais les combats sont indécis, les assaillants sont fatigués...





TOUR 8   19 septembre  NUIT





Les Guards de Vandeleur atteignent le pont détruit de Veghel, mais une grande partie d'entre eux s'est détournée vers le pont sur le canal près de Erp.





De nuit la surprise est totale,  les artificiers allemands n'ont pas eu le temps de faire sauter le pont, les shermans le franchissent ...

Les tankistes du 2nd Welch Guards sont maitres d'un pont sur le Zuid canal Wilhelina !!!




" Huzzzah !... Well done gentlemen !"


Nijmegen n'est qu'à une quarantaine de km...


A Oosterbeek les combats continuent de nuit comme de jour.


L'artillerie britannique qui tirait depuis les zones de largage plusieurs miles  à l'ouest, ,n'a plus de munitions, les largages n'ayant pu avoir lieu à cause du mauvais temps.



Les Kings own scottish borderers et le 3e para doivent déployer une défense déterminée pour ne pas être obligée d'abandonner le terrain urbain.
La plupart des Panzerjager IV sont immobilisés à coups de PIAT dans les chenilles.

A Arnhem, malgré les tirs d'artillerie subie les paras de Frost font preuve eux aussi d'une défense exceptionnelle, infligeant de lourdes pertes aux SS qui étaient en pointe dans les assauts.

Mais la chance et la valeur ne peuvent durer indéfiniment...



"Mais qu'est ce qu'il foutent ,  mon colonel ?"

"Ils finiront bien par arriver...espérons que nous serons toujours là pour les accueillir...3

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: [CR] Holland 44 le Dim 5 Nov 2017 - 18:33

TOUR 9  4e jour  20 Septembre MATIN  Temps clair




JOE Vandeleur pousuit sa chevauchée endiablée, dépassant Uden .





Les paras de la 82nd US qui défendaient le pont de Grave sont attaqués par la 107e Panzer brigade, remontée du sud...




Les Panthers repoussent les paras survivants, le village de Grave est occupé, bloquant l'avancée du XXXe corps.





Sosabowski et sa brigade Polonaise de para est larguée au sud du Rhin inférieur.
Les polonais font un atterrissage mouvementé sur un terrain difficile mais progressent vers le Pont en faisant reculer un KG de SS.




Sosabowski fut le seul à exprimer ses doutes sur le plan de Montgomery lorsqu'il leur fut présenté, alors que les officiers britanniques faisaient comme si l'ennemi n'existait pas.

" But the germans ...the germans...!" fit il remarquer avec véhémence, face à un silence réprobateur.

On ne le lui pardonnera pas d'avoir vu juste...



TOUR 10  20 septembre Après midi    temps clair



Le XXXth corps , soutenu par l'aviation, attaque Grave
Les Panthers doivent se replier, la route est ouverte à nouveau.
Nijmegen n'est qu'à 16 km...




Un KG SS bloque l'avance des polonais vers le pont d'Arnhem.




TOUR 11 20 Septembre NUIT






JOE Vandeleur entrent enfin dans les rues de Nijmegen à la tête du 2nd Welch Guards.

Mais n'est il pas déjà trop tard ?







Les polonais attaquent comme des forcenés pour parvenir au pont, par la rive sud,





et rejoindre les défenseurs qui tiennent encore quelques positions au nord de ce dernier.
Leur situation est critique, le nombre de blessés est très élevé, Frost lui même a été touché aux deux jambes.

Les polonais sont sur le point de les rejoindre...



Mais les SS ont reçu des renforts...de poids.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: [CR] Holland 44 le Dim 5 Nov 2017 - 19:15

TOUR 12   5e jour   21 Septembre  MATIN

Temps nuageux.






Bittrich est un excellent tacticien, il a su préparer une nouvelle attaque sur les derniers défenseurs du pont avant qu'ils ne soient renforcés par le sud.





Les dernières positions tenues par les paras britanniques sont pilonnées de près par quelques chars tigres, puis prises d'assaut par des SS, excellents combattants en terrain urbain.

Les hommes de Frost sont submergés, certains essaient de s'échapper et sont souvent abattus, Frost accepte une reddition pour sauver ses hommes.
C'est fini...






La rive nord est en flammes
Les polonais de Sosabowski arrivent trop tard...




Les tigres du KG Hummel s'apprêtent à franchir le pont pour leur tomber dessus...


















Dans Nijmegen, Le général Gavin de la 82nd presse les britanniques du XXXe corps de passer à l'attaque sans tarder.

L'artillerie est encore loin derrière , prise dans les embouteillages et le soutien aérien est assez maigre du fait du temps nuageux.
L'attaque est vite  stoppée dans les rues de Nijmegen, impossible de venir à bout des défenseurs allemands bien déterminés à tenir coûte que coûte...




Le général Heinz Harmel, commandant les restes de la 10e SS Frundsberg, a fait de la ville une véritable forteresse.
Il sait que les panzers de la 9e SS  sont sur le point de franchir le pont de Arnhem et venir le renforcer.
Il faut empêcher les alliés de traverser le Waal, de façon à prendre au piège toute la 1st airborne !

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: [CR] Holland 44 le Mer 15 Nov 2017 - 14:15

Tu as arrêté la partie là ? Où bien il en reste un peu ? Very Happy
Super compte-rendu, le jeu me fait baver Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: [CR] Holland 44 le Mer 15 Nov 2017 - 21:04

VinceWG

La partie est terminée et mise en photo, je n'ai pas encore fini le CR
(c'est à dire la rédaction du récit avec photos sur les sites) parce que je joue plus vite que je ne mets en ligne (c'est le syndrome du goulu).
En plus il y a le boulot qui prend plus de temps en cette période.

La fin est ... Peur à souhait...
Je le finis ce Week end.

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: [CR] Holland 44 Hier à 11:12

Tour 13     5e jour   21 Septembre après midi  

temps clair





Les Typhoons rugissent dans le ciel, fondant sur les défenses allemandes devant le pont de Nijmegen.

Les 88mm sont pris à partie dès qu'il font feu sur les shermans, détruits les uns après les autres.
Les britanniques avancent méthodiquement appuyés par l'artillerie et l'aviation.




Le pont finit par être atteint.
Mais le traverser va être une autre affaire...



Tour 14  NUIT




Les Tigres continuent  leur offensive contre les paras polonais, appuyés par les Panzer IV et les SS de la Frundsberg.
Décimés et en plein désarroi , les hommes de Sosabowski se replient dans les polders vers la ville de Elst où ils espèrent former un hérisson en attendant l'arrivée des chars du XXXe corps.



Ces derniers attendent, devant le pont,  le lever du jour et l'appui aérien pour tenter une traversée en force.






Mais la 43e division britannique profite du couvert de la nuit pour suivre ses unités de reconnaissance dans une manœuvre de débordement vers l'ouest pour franchir la rivière par des ferries.


Tour 15  6e Jour   22 Septembre  Matin

Mauvais Temps




Les allemands gardaient une tête de pont dans Nijmegen devant le pont de chemin de fer.
Elle est nettoyée par les Guards appuyés par l'artillerie.






L'aviation ne peut intervenir car le ciel est bouché, mais les ordres de Jorrocks sont formels
Traverser ce foutu pont à tout prix !
Les Polonais sont sur le point de se faire massacrer et la 1st para ne pourra plus tenir bien longtemps.





Une attaque est montée avec un soutien massif d'artillerie, et...les chars de Vandeleur traversent le pont sans que celui ci n'explose !

La percée tant attendue ...

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: [CR] Holland 44 Hier à 14:35

Tour 16    6e jour    22 septembre  APRES MIDI  









Les Tigres de Hummel qui étaient, avec les SS de la 10e,  sur le point d'en finir avec les paras polonais en déroute sont rappelés par Bittrich, venu en personne à Arnhem superviser les opérations.


L'urgence est de repousser les Guards qui viennent de déboucher du pont de Nijmegen.

Les SS de la 10e vont bloquer les paras dans la ville de Elst, tandis que un agglomérat de Kampfgruppe de la 9e SS appuyés par les tigres contre attaquent les Guards.










Faute d'aviation alliée du fait du mauvais temps, c'est un véritable duel entre shermans et Panzers VI sur un terrain qui ne permet pas aux shermans d'utiliser leur seul atout : la capacité de manœuvre.
C'est un véritable tir au pigeon, les shermans se font détruire les uns après les autres dans un embouteillage indescriptible, la plupart ne peuvent s'échapper sur une route étroite encombrée de carcasses fumantes, ou s'enlisent dans les terrains meubles des polders et doivent être abandonnés par leurs équipages.




JOE Vandeleur est repoussé dans Nijmegen avec le gros de son infanterie et quelques chars.
Il regarde, dépité, les conséquences du désastre qui vient de s'abattre sur sa colonne.







Dans Elst, les polonais luttent désespérément pied à pied .




Sosabowski a perdu le tiers de ses hommes...




Roy Urquhart voit son périmètre se réduire peu à peu, et ses munitions s'épuiser.

Son impression première se confirme, le largage trop éloigné de l'objectif était bien le point vicié de ce plan.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum