L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Série JdG Campagne : FAQ (Foire aux Questions)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

Oui tu peux construire un pont de bateau sur un pont détruit.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Merci pour toutes ses réponses très rapides. Ca c'est du SAV thumbs up

C'est toujours une série qui me plaît à jouer. Et j'attends avec impatience la suite

Voir le profil de l'utilisateur
Merci. A ton service.

Je vais jouer à JdG Campagne La France à la convention de Montmirail en février, hâte de m'y remettre en tant que joueur  Wink 


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Encore une question : le -1 PM pour les unités non commandées s'appliquent-ils aux unités non commandées mais avec un général ou à toutes les unités non commandées (général ou pas) ?

Voir le profil de l'utilisateur
A toutes les unités non commandées.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Une nouvelle question (on n'arrête pas) :

une force A attaque une force B en venant de la gauche (depuis par Ulm par exemple). Si la force A perd, quelle direction prend-elle : Ulm ou peut-elle "traverser" la zone de B et se diriger vers Vienne pour tenter de rejoindre des renforts ?

Voir le profil de l'utilisateur
A peut retraiter où il veut dans ce cas. La contrainte ne poret que sur un défenseur vaincu qui ne peut pas retraiter par la connexion d'où vient l'attaquant vainqueur.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
merci

Voir le profil de l'utilisateur
Une de plus : au tour 1 je me déplace de 3 PM et j'atteinds une place forte, par la droite, qui contient un détachement ennemi. Puis-je pendant ma phase de mouvement faire sauter les ponts qui sont à gauche de la place forte (cas pour l'Autrichien du début du scénario 1809 avec Landshut) ?

Sinon, au tour 2, si le siège de Landshut continue, puis-je activer la force assiégeante pour détruire les ponts ?

Voir le profil de l'utilisateur
Oui, cela coute 3PM (mouvement) + 2PM (destruction) +1PM (présence d'un ennemi non leurre).

Oui également.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Et s'il n'y avait pas de forteresse : est-il possible de le faire. Cela permet de couper des axes de retraites au défenseur en cas de défaite (voir de l'encercler).
Je trouve du coup que c'est assez extrême.

Voir le profil de l'utilisateur
Faudrait que je vois la carte je t'ai répondu sans regarder où était exactement le pont de Landshut par rapport à la ville elle même ? Si il est derrière la ville ce n'est pas possible il faut la prendre d'abord.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Pour résumer la problématique : j'arrive sur une zone avec des unités ennemies. Il existe un pont connecté à cette zone mais ce n'est pas par ce chemin que je suis arrivé.

1- Puis-je détruire ce pont pendant la phase de mouvement (donc avant combat avec la force présente) ? ==> ta réponse : non, il faut vaincre l'ennemi et attendre le tour suivant
cas particulier : quid si le combat est un passage en force et qu'il me restait assez de PM à la fin de la phase de mouvement ?

2- Puis-je détruire ce pont si la zone est une forteresse et que l'ennemi s'abrite dedans juste avant le combat (et donc après le mouvement). ==> ta réponse : non, il faut prendre la ville avant
cas particulier pour confirmation : je fais le siège de la ville et elle ne tombe pas au 1er tour. A la phase de mouvement suivant, alors que le siège continue, puis-je activer la force pour détruire le pont tout en continuant le siège ?

Voir le profil de l'utilisateur
1/ en cas de passage en force tu peux si tu as assez de PM, c'est sûr.

2/ Je dirai non dans tous les cas, car les ponts sont en général dans la ville (en tout ca spour Landshut) et qu'il sont modélisés/dessinés un peu différemment sur la carte pour être visibles.

Ton sentiment ?


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
1/ Je suis assez d'accord. Faut juste pas oublier les PM dépensés

2/ Je dirai au tour de la mise en place du siège : temps d'ouverture des tranchées et installation du siège. Mais au tour suivant, je dirai oui afin de contribuer à l'isolement de la place.
Si les ponts sont dans la ville, on peut imaginer qu'en cas de siège, la ville soit totalement isolée sur les 2 rives. Si les ponts sont hors de la ville, l'assiégeant peut envoyer des troupes détruire le pont.

Après, ce n'est que mon humble point de vue. Je ne suis pas le concepteur du jeu ni un spécialiste pointu militaire de l'époque.

Voir le profil de l'utilisateur
Pour trancher définitivement il faudrait que je ressorte la carte, je ne l'ai plus en tête pour ce cas précis. Un peu pris avec le Trophée en ce moment...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
La question est sur un cas précis. Mais je pense qu'elle mériterait une réponse plus générale. D'autres cas similaires pouvant exister.

Après je joue tout seul, à mon rythme. Je peux donc très bien m'arranger avec moi-même pour la partie en cours. La réponse ne presse pas et peut largement atteindre la fin du Trophée pour que tu es le temps de calmement y réfléchir et donner une réponse globale.

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai bien compris, il faut que je vois comment les ville sont placées en général sur la carte.

Si la ville touche ou est placé sur le fleuve (genre Vienne) tu ne peux pas faire sauter les ponts sans prendre le ville (les ponts sont à l'interieur). J'aurai quand même tendance à dire qu'une force assiégeante ne peut pas détruire de ponts avant la fin du siège.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:J'aurai quand même tendance à dire qu'une force assiégeante ne peut pas détruire de ponts avant la fin du siège.

Là, je te fais totalement confiance. Je ne suis pas expert en la matière

Voir le profil de l'utilisateur
La destruction de pont est dans le mouvement, alors que l'assiégeant ne bouge pas (mobilisé par le siège qui lui mange tous ses PM). J'arbitre comme ça pour l'instant.

Je vais ressortir les cartes et confirmer après le Trophée.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Une réflexion/suggestion : je trouve les capacités d'éclairage et de rideau de la cavalerie des corps assez limité. Seul le corps constitué de cavalerie peut le faire (ou des détachements de cavalerie qui sont créés à partir de ce corps). Mais pour les autres corps, rien alors qu'ils ont des régiments de cavalerie et, si j'ai bien compris, ce sont historiqumentdes régiments légers (chasseurs, hussards) pour l'éclairage.

D'où ma proposition suivante : autoriser la création de détachement de cavalerie à partir de corps d'infanterie. Comme pour tous les autres détachements, on retire les PF au corps d'origine. Mais en plus, ces PF sont limités par la valeur du bonus de cavalerie qui, lui aussi, est diminué de la même façon.
Pour prendre un exemple, j'ai un corps d'infanterie de 7 PF avec un bonus de cavalerie de 2. On peut créer un détachement de cavalerie de 2 PF max. Si je crée un détachement de cavalerie de 1PF, le corps d'origine n'aura plus que 6 PF et un bonus de cavalerie de 1 (noté sur la feuille de marque).

Pour en discuter

Voir le profil de l'utilisateur
Idée intéressante, mais qui complique un peu le mécanisme.
A étudier concrètement en tout cas.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Nouvelle réflexion.

Sur la marche de flanc. Elle apporte un bonus de +2 colonnes. En repensant à Rivoli, n'est-ce pas un exemple qu'une marche de flanc n'est pas toujours un succès et que donc le +2 colonnes ne devrait pas être automatique. Avec par exemple sur 1d6=1, la marche de flanc rate et pas de bonus au combat.

Voir le profil de l'utilisateur
Lannes1800 a écrit:En repensant à Rivoli, n'est-ce pas un exemple qu'une marche de flanc n'est pas toujours un succès
Ne serait ce pas dû au champs de bataille assez particulier de Rivoli ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/
Peut-être. Mais cela aurait tendance à prouver qu'une marche de flanc n'est pas automatiquement un succès

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum