L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Série JdG Campagne : FAQ (Foire aux Questions)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

Les reliefs ne sont pas pris en compte dans JdG campagne ?
Si oui, il suffirait de considérer qu'une prise de flanc n'apporte pas de bonus en cas de relief tourmenté.
Je ne connais pas ce système : je fais cette intervention juste pour essayer d'aider dans ta réflexion...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/
Dans JdG Campagne, le bonus d'attaque de flanc correspond a une manoeuvre qui débouche sur l'attaque d'une armée ennemie depuis plusieurs directions.

Le bonus est automatique parce que la manoeuvre d'approche a déjà réussie (les attaquants sont arrivée dans la zone de combats par plusieurs connexions différente).

@Fred59
Il y a des notions de terrain dans JdG Campagne : clair, montagneux etc.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bonjour à tous, bonjour Semper,

Suite à notre échange rapide du mois dernier (sur Strategikon), je me suis lancé dans le développement d'un module Vassal pour Jour de Gloire Campagne, en commençant par le premier de la série.

En travaillant sur le module je suis tombé sur quelques questions dont certaines ne sont pas répondues dans les errata qui ont été publiés à la fin du livret de règles v2 fournies avec JdGC 4: "Allemagne 1813".

Mais tout d'abord, je voulais demander à Frédéric Bey, Pascal Da Silva et Nicolas Stratigos (ce dernier est-il abonné au forum ?) de me confirmer leurs autorisations respectives pour la publication sur le site vassalengine.org de ce module Vassal (JdGC 1 "Les campagnes du Danube"), ainsi que des suivants (JdGC 2 "Les campagnes de Pologne", JdGC 3 "Les campagnes de France", et JdGC 4 "Allemagne 1813").
Y a-t-il une phrase de copyright type qu'il faut utiliser pour créditer les ayants-droits ?
Merci de m'envoyer un MP ou un email à mon adresse perso.

Les questions de "jouabilité":
Vassal est très bien adapté au jeu en aveugle par déploiement de pions retournés, et permet de garantir que l'adversaire ne pourra pas consulter la nature d'un pion retourné tant que son propriétaire ne le découvre pas.
- Y a-t-il un intérêt à étendre ce mécanisme aux marqueurs de retranchements, de telle sorte que l'adversaire ne découvre un retranchement que quand il entre dans la case concernée ?
- En l'état de développement du module, les marqueurs de Fatigue et d'unité non-commandées sont intégrés dans la graphie des pions quand ils sont découverts. Ce qui signifie que l'information de Fatigue ou de commandement d'une unité est cachée aux yeux de l'adversaire jusqu'au moment du contact. Est-ce souhaitable ? Ou bien est-ce un problème ?
- Le fait de retourner les pions interdit à l'adversaire de contrôler les phases de détermination des lignes de communications pour le commandement et le ravitaillement des unités. C'est déjà le cas pour le jeu "réel" avec les pions en cartons. Je ne vois pas comment il peut être possible de garantir qu'il ne puisse pas y avoir d'abus (triche) à ce niveau.. à part une confiance mutuelle de la part des 2 joueurs. Qu'en penses-tu ?
- Je n'ai pas trouvé de mention précise sur la confidentialité du contenu des feuilles de marque. Sont-elles sensées être cachées aux yeux de l'adversaire ou pas ? Actuellement, le module Vassal gère des propriétés de PF individuellement pour chaque unité, invisibles quand le pion est retourné et visibles uniquement quand il est découvert.
- Chaque adversaire dispose d'une fenêtre privée qui contient ses unités de leurre, ses pontons et ses renforts. L'adversaire ne peut pas y accéder pour consulter combien de ces unités sont non-déployées sur la carte. ça me semble logique de procéder comme ça. Est-ce OK ?

Quelques questions de règle et scénario (JdGC 1 seulement):
- Dans le scénario 8 (Wagram 1809), pour la disposition des unités au départ, il est écrit:
"Bessières (2PF) à Vienne, Détachement 1 (1PF, rattaché à Bessières) à Essling et Wiener-Neustadt"
Je ne comprends pas où se situe le détachement 1: à Essling ou à Wiener-Neustadt ? A moins qu'il y ait 2 détachements ?
- Dans certains scenarii, des unités sont indiquées avec des valeurs en PF différentes de leurs maximales. Pas de problème quand c'est du à un détachement, car on retrouve les PF manquants dans les détachements spécifiés. Cependant, par exemple dans le scénario 7 (Eckmühl), on a dans les renforts Français: McDonald (4PF au lieu de 5 max), Grenier (4PF au lieu de 5), etc.. et idem pour les renforts de Gyulai ou les Hongrois (7PF au lieu de 12 max) dans le scenario 8.
Quelle est la nature de PF manquants ? Est-ce que se sont des trainards (et donc récupérables) ou bien des pertes qui ont eu lieu précédemment (et donc non-récupérables) ?

Pour la ré-intégration des détachements, est-il obligatoire qu'un détachement soit ré-intégré exclusivement dans son unité d'origine ?

Enfin, comment doit-on gérer le cas des unités à 1PF (Sahuc, Nansouty, Kienmayer Inf.) qui subissent la Fatigue (valeur de PF divisées par 2). Quelle est leur valeur de PF au combat ?

Merci de vos réponses éclairées,

Christophe

Voir le profil de l'utilisateur
Je suis en vacances de passage rapide sur le site.
Voilà les Errata de JdG Campagne le Danube, il va falloir que je le remette en ligne quelque part...

ERRATA

Ordre de Bataille

Ordre de bataille russe
Lestocq doit avoir 5 cases et non 3.

Scénarios

Scénario 1. La manuvre de Pultusk (décembre 1806)

Correction
Positions de départs
Galitzine n'a pas 5PF mais les 3PF qui constituent sa limite.

Scénario 2 : Eylau (février 1807)

Précision
Le siège de Gaudenz est commencé avant le début du scénario, d'où le S1. Il ne pourra pas continuer avant de rétablir une LdC valide pour l'unité assiégeante (il restera en S1. en attendant), voir 4.5.

Scénario 3. La victoire de Friedland (juin 1807)

Correction
Dantzig est contrôlée par les Français au début du scénario.

Scénario 4. La campagne de Pologne (1806-1807)

Correction
Renforts
Tour 1 :
Les renforts entrent par la connexion (1).
C'est (1) et non (P) qu'il fallait lire.
Tour 7 :
Français : Savary ne remplace pas Lannes. On laisse le pion Lannes en jeu.
Tour 20 :
Russes : Constantin entre en jeu dans la case où se trouve BENNIGSEN.

Précision
Renforts
Tour 21 : Lannes entre à jeu avec la totalité de ses PF. Lefebvre est retiré du jeu ainsi que tous les détachements qui lui sont rattachés.

Précisions
Renforts en PF
Note : Les unités éliminées avant l'entrée en Quartier d'Hiver et ne figurant pas sur la liste des unités retirées du jeu (voir plus bas, Quartier d'Hiver), peuvent être reconstituées, à partir de 0, en recevant ces PF. Elles sont alors placées dans la même case que le commandant en chef.

Correction
Quartiers d'Hiver
A/ Erreur dans la description de la ligne de trêve :
« au Sud de la ligne formée par le cours de la Passarge jusqu'à Deppen et prolongée par la ligne passant par Allenstein et allant jusqu'à la connexion d'entrée (2) ».
C'est (2) et non (E) qu'il fallait lire
B/ Oubli sur la liste des unités russes retirées du jeu lors de la phase d'entrée en Quartier d'Hiver : OSTERMANN-TOLSTOÏ est doit être retiré du jeu. Il revient en renfort au Tour 24.

Précision
Quartier d'Hiver
Une unité peut entrer en jeu, même si l'unité qu'elle doit remplacer est totalement éliminée. Elle doit le faire au bénéfice d'un renfort en PF. Ex : Si Nansouty a été éliminé, Latour-Maubourg peut quand même en jeu, lors d'une phase de renfort, en utilisant 1PF de renfort en PF.

Correction
Règles optionnelles
Retirer Wolkonski et Meller de la liste des unités pouvant entrer en jeu sur un 6 au dé (ils sont déjà entrés en jeu au Tour 24).

Scénario 5 : La retraite de Pologne (1812-1813)

Précision
WITTGENSTEIN est commandant en chef de l'armée Kutusov, avant l'entrée en jeu de KUTUSOV. Sa VC est utilisée pour tous les jets de dé impliquant le commandant en chef.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bonjour Semper,

Merci de prendre le temps de me répondre pendant tes vacances.
Sans vouloir pinailler, il me semble que ce sont là les errata de JdGC 2 "La Pologne", pas JdGC 1 "Le Danube".
Je prends quand même et je les garde au chaud pour les utiliser sur le 2ème module qui est d'ailleurs en cours de réalisation.
Cela dit, ça peut attendre ton retour de vacances, donc pas de stress. De toute façon, en attendant, j'ai de l'occupation avec les modules suivants.

Bonnes vacances,

Christophe

Voir le profil de l'utilisateur
Oops...

Les voilà

Feuille de marque
Correction
Ordre de bataille autrichien de 1805 :
Il manque la case [1] sur la ligne d'effectifs de Jellacic. La dessiner.

Carte
Précision
L'intersection de route entre Austerlitz est Göding est mal placée. Le croisement devrait se situer dans Göding, et non entre Austerlitz et Göding. Considérer qu'il en est ainsi.


Je vais regarder l'histoire du détachement que tu signales aussi.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Et voilà ceux de JdG France :

Scénarios

Correction
Pour tous les trois scénarios concernant la campagne de 1814, l'unité Raieswski débute enmpilée ou arrive en renforts avec l'unité Jermolow (il avait été oublié...)


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
1/ Non on ne peux pas reculer par la connexion. d'où vient l'attaquant (voir précisions du 8.7)

2/ Non, la limite en PM ne s'applique quà l'avance de l'unité qui provoque l'esquive de cavalerie adverse, pas à cette unité de cavalerie qui peut reculer avant combat sans contrainte (voir fin du chapitre 6.3)


Pour rappel, sur le fichier des règles de mon site on retrouve tous les errata des 3 trois premiers jeu de la série :

Errata série en page 14 et 15


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bonsoir Semper,

Merci pour tous les erratas sur JdGC postés ici.
J'imagine que ton temps est précieux, aussi je vais formaliser un peu mieux mes questions en me concentrant sur les poins "importants":

1) Dans le scénario 8 (Wagram 1809), il est écrit dans VV41:
"Bessières (2PF) à Vienne, Détachement 1 (1PF, rattaché à Bessières) à Essling et Wiener-Neustadt".
Je ne comprends pas où se situe le détachement 1:
 a) à Essling
 b) à Wiener-Neustadt
 c) il y a 2 détachements de 1PF chacun, tous les 2 rattachés à Bessières. Mais dans ce cas, quid du détachement 2 (1PF) déjà prévu à Augsbourg. Seuls les détachements 1 et 2 ont une cohésion de 4 comme Bessières.

2) Dans certains scenarii, des unités sont indiquées avec des valeurs en PF différentes de leurs maximales. Pas de problème quand c'est dû à un détachement, car on retrouve les PF manquants dans les détachements spécifiés.
Cependant, par exemple dans le scénario 7 (Eckmühl), on a dans les renforts Français: McDonald (4PF au lieu de 5 max), Grenier (4PF au lieu de 5), etc.. et idem Davout et Massena , ou pour les Hongrois (7PF au lieu de 12 max !) dans le scenario 8 (Wagram).
Quelle est la nature de PF manquants ?
 a) Ce sont des trainards (donc récupérables) ?
 b) Ce sont des pertes qui ont eu lieu précédemment (donc non-récupérables) ? Dans ce cas, pourquoi avoir prévu 12 PF pour les Hongrois qui n'apparaissent nulle part ailleurs que dans les scenarii 8 et 9 ?

3) Enfin, comment doit-on gérer le cas des unités à 1PF (Sahuc, Nansouty, Kienmayer Inf.) qui subissent la Fatigue (valeur de PF divisées par 2, arrondi à l'entier inférieur)? Quelle est leur valeur de PF au combat ?
 a) 0 PF. Il doivent se reposer avant de pouvoir servir à nouveau
 b) 1 PF quand même (donc petite exception à la règle)
 c) 0 PF s'ils sont seul dans leur cas. Par contre s'il y en a deux, la somme des 2 vaudra 1PF

Il me manque juste ces petites précisions pour finaliser le 1er module JdC1 "Le Danube".
Merci d'avance,
Christophe

Voir le profil de l'utilisateur
Je vais regarder ça mais je n'aurai sans doute pas le temps cette semaine (qui est ma semaine de rentrée...).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Déjà une première réponse :

1/ C'est à Essling OU Wiener-Neustadt


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Pour la 2/

Il s'agit du niveau de départ de chaque unité. Ils ne peuvent éventuellement récupérer des troupes que via des renforts en PF (s'il y en a de prévu) ou la réintégration de détachements

Le fait que l'unité est trop de cases (potentiellement) ne gène pas. C'est un maximum, c'est tout.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Pour 3/ c'est la réponse C.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Super, Merci beaucoup.
C'est très clair.
Pour la fatigue, je n'avais pas fait attention à l'importance des fractions de PF. il va falloir que je corrige un peu le module pour que les calculs tombent juste.

Pour être bien certain d'avoir compris:
Une unité à 7 PF, qui est fatiguée "vaut" 3,5 PF arrondi à 3 PF si elle est seule.
Deux unités à 7 PF chacune, toutes les deux fatiguées, "valent" 7 PF quand elles sont ensemble.

Voir le profil de l'utilisateur
Après, les joueurs peuvent faire les calculs eux-mêmes non ?

Voir le profil de l'utilisateur
Oui, bien sûr.
Mais un des intérêts de l'outil informatique, c'est de pouvoir automatiser les aspects "fastidieux" des process :
1) ça fluidifie le déroulement du jeu en accélérant les phases de recensement des troupes et les calculs de PF à partir des feuilles de marque.
2) ça évite de faire des erreurs

En l'occurrence le module Vassal permet, lors de résolutions de bataille, de produire en un click de souris, un petit résumé textuel qui indique la somme des PF (infanterie, cavalerie, total) impliqués des deux cotés, ainsi que la valeur de cohésion moyenne.

Il y en a 2 ou 3 autres comme ça, qui ne sont pas vraiment des "automatisations" au sens propre, mais plutôt des "facilitations".

Ceci dit, le module ne saura pas gérer tout seul des cas de règle trop complexe à implémenter, comme la prise en compte du terrain montagneux ou de la présence de forteresse ou de retranchements.

Les joueurs auront encore un peu de "gymnastique" intellectuelle à produire malgré tout ..

Voir le profil de l'utilisateur
Je confirme tu as bon pour les calculs.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Parfait. merci
Encore quelques petites questions:

1) Pour le calcul de la cohésion moyenne d'une pile, on prend la cohésion de l'unité avec le plus de PF. Est-ce qu'on prend en compte cette valeur de PF avant ou après le modificateur de fatigue (division par 2) ?
Exemple: La pile contient:
- une infanterie à 5 PF et cohésion 3
- une infanterie à 6 PF et cohésion 4, mais fatiguée, donc sa force est (ponctuellement) de 3 PF
En cas de bataille, la cohésion moyenne de la pile sera de 3 ou de 4 ?

2) En relisant la règle, et notamment l'exemple du calcul de cohésion à la fin du 1.2.2, je comprends que ce n'est pas la seule unité présentant le plus de PF qui détermine la cohésion moyenne, mais le groupe d'unités partageant le même niveau de cohésion, et dont la somme des PF est la plus forte.
Exemple: 1 unité à 6PF & cohésion 5 + 2 unités à 4 PF chacune & cohésion 4. Le groupe des unités à cohésion 4 vaut 8 PF => cohésion moyenne de la pile = 4.
Exact ?

3) Est-ce qu'on peut utiliser les leurres pour aller reconnaître la composition d'une pile ennemie ?
Que se passe-t-il si un joueur déplace un leurre dans une case occupée par:
a) une ou plusieurs unités ennemies sans leurre
b) une ou plusieurs unités ennemies avec un leurre
c) seulement un leurre (ennemi)

4) Pour JdGC2 (la Pologne), Scénario 1 (Pultusk). Le texte du scénario indique "Galitzine (5PF)" et l'errata que tu as eu la gentillesse de me fournir corrige en disant: "Galitzine n'a pas 5PF mais les 3PF qui constituent sa limite". Cependant, sur la feuille de marque fournie dans VV47, Galitzine n'a que deux cases.
Faut-il:
a) Ajouter une 3ème case sur la feuille de marque pour Galitzine
b) corriger l'errata et limiter Galitzine à 2PF.

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Semper,

Désolé de revenir à la charge avec mes questions à répétition, mais pourrais-tu trouver 5 minutes pour regarder celles-là ?
Je suis en train de boucler les modules JdG Campagne 1,2, et 3, et il ne me manque plus que ça pour en finir.
Après ça, je ne t'embête plus avant quelques temps, quand je m'attaquerai (avec ton accord) à "Allemagne 1813".

Christophe

Voir le profil de l'utilisateur
J'essaye de voir ça rapidement, je n'avais pas vu ton message... Désolé.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Pour rappel :

Cohésion moyenne
Lorsque la cohésion de plusieurs unités de combat doit être prise en compte, on prend comme cohésion moyenne celle correspondant aux effectifs les plus importants. En cas d’égalité, on retient comme cohésion moyenne la valeur la plus forte.
Exemple : une pile contient une unité de combat de 5 PF et de cohésion 5, deux unités de combat de 5 PF hommes chacune et de cohésion 4 et deux unités de combats de 3 PF chacune et de cohésion 3. Dans ce cas la cohésion moyenne est 4.
S'il y a une différence de 2 ou plus entre la cohésion moyenne d'une force et l'unité de l'unité de combat d'infanterie de plus forte cohésion de cette même force, la cohésion moyenne est augmentée de 1.
Exemple : une pile contient une unité de combat d'infanterie de 5 PF et de cohésion 6, une unité de combat de 10 PF et de cohésion 4 et deux unités de combats de 3 PF hommes chacune et de cohésion 3. Dans ce cas la cohésion moyenne est de 5 (4 augmentée de 1 à cause de l'unité de cohésion 6).



1) Tu prends en compte tous les éléments qui caractérise la pile au moment où tu dois calculer la cohésion moyenne. Dans ton exemple la cohésion moyenne est de 3.

2) Exact. Bien vérifier les conditions pour obtenir éventuellement un +1 (mais là il n'y en a pas)

3) 7.1 : Les leurres ne peuvent effectuer aucune action autre que le déplacement
Donc pas de reconnaissance.
Pour a), b) et c) le pion leurre est découvert.

4) La feuille de marque doit être corrigée (vérifier si l'excel en téléchargement sur mon site l'a été, sinon je vais l'ajouter)


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Merveilleux.. grand merci
Avec ça, je devrais pouvoir terminer assez vite.

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai mis à jour la feuille de marque Pologne sur mon site.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bonjour,
une petite question au sujet des combats
si les ponts donnent un -2 au D a l'attaquant, Les gues sur les rivieres ne donnent aucune penalites a l'attaquant?
pourtant un recul apres combat a travers un gue fait perdre 1 PF, c'est donc qu'on admet qu'un gue n'est pas si simple a franchir, surtout lorsqu'une armee adverse se trouve sur l'autre rive?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum