L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Medina de Rioseco et Somosierra 1808 (Vae Victis n°83)

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Dès qu'un élément peu causer l'élimination, l'unité est autorisée à dévier sa route pour l'éviter. Donc pas de soucis.

A Medina, les Espagnols doivent dérouter par les ponts puis par l'ouest, ce qui est historique.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Question sur Somosierra :
Il est indiqué que l'empilement max est de 2 unités !
Est ce que cela prend en compte l'artillerie ? (dans l'absolu oui).
Mais cela parait mortel pour l'espagnol.
La première charge a des chances de bouter l'espagnol sur la deuxième batterie, qui en surempilement doit tester 2 fois, une pour chaque unité.
Deuxième question sur le défilé.
Une charge de cavalerie est limitée au défilé (car l'attaque n'est pas autorisé à travers une pente. Alors que ce passe t il si une unité espagnole est en haut et une dans le défilé ? (on charge celle du défilé en ignorant celle qui est en haut ?)
Sinon c'est marrant et rapide !

Voir le profil de l'utilisateur
La règle est claire :

Du fait de l'étroitesse de la route, il est interdit d'empiler plus de deux pions (quels qu'ils soient) sur les hex. 0708 à 0714, cela en plus de contraintes habituelles.

Ce n'est que sur ces hex. que l'Espagnol ne peut mettre plus de deux pions (par ex. une infanterie et une artillerie).

Sans cela ce serait l'inverse, les charges polonaises n'auraient aucune chance de passer et c'est en plus historique : on se retrouve dans un étroit défilé ou les troupes ne peuvent pas facilement être massé.

Si une unité se trouve en haut et dans la ZdC de front de la cavalerie, celle-ci est obligée d'attaquer les deux sans charger (-2 au dé).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Frédéric Bey a écrit:Dès qu'un élément peu causer l'élimination, l'unité est autorisée à dévier sa route pour l'éviter. Donc pas de soucis.

A Medina, les Espagnols doivent dérouter par les ponts puis par l'ouest, ce qui est historique.

Par 'élément' pouvant causer l'élimination ou 'obstacles' (comme précisé dans la règle) sont incluses les unités ennemies et leurs ZdC?

A Medina De Rioseco, la seconde ligne espagnole s'active au tour 5 ou au tour suivant la démoralisation d'une formation de la première ligne ou au tour suivant l'attaque d'une de ses unités (tir ou choc ou charge) La règle est très claire.

Cependant au cours de plusieurs parties, avec un français offensif, j'arrive avec plusieurs unités espagnoles de la seconde ligne démoralisées dès le tour 3 (suite à mouvements de déroute de la première ligne) et qui partent même en déroute. En l'absence de MA, ces unités de la seconde ligne restent démoralisées sans possibilité de tester leur ralliement! Seule solution, l'espagnol doit se démoraliser une formation! Ai-je oublié quelque chose?

Voir le profil de l'utilisateur
Stefrance a écrit:
Frédéric Bey a écrit:Dès qu'un élément peu causer l'élimination, l'unité est autorisée à dévier sa route pour l'éviter. Donc pas de soucis.

A Medina, les Espagnols doivent dérouter par les ponts puis par l'ouest, ce qui est historique.

Par 'élément' pouvant causer l'élimination ou 'obstacles' (comme précisé dans la règle) sont incluses les unités ennemies et leurs ZdC?

A Medina De Rioseco, la seconde ligne espagnole s'active au tour 5 ou au tour suivant la démoralisation d'une formation de la première ligne ou au tour suivant l'attaque d'une de ses unités (tir ou choc ou charge) La règle est très claire.

Cependant au cours de plusieurs parties, avec un français offensif, j'arrive avec plusieurs unités espagnoles de la seconde ligne démoralisées dès le tour 3 (suite à mouvements de déroute de la première ligne) et qui partent même en déroute. En l'absence de MA, ces unités de la seconde ligne restent démoralisées sans possibilité de tester leur ralliement! Seule solution, l'espagnol doit se démoraliser une formation! Ai-je oublié quelque chose?

+1 sur cette question, j'ai rencontré le même problème et cela me paraît sévère pour le camp espagnol.

Voir le profil de l'utilisateur
Existe-t-il un module cyberbox pour Medina ?

Voir le profil de l'utilisateur
Existe-t-il un module cyberbox pour Medina ?

Oui m'sieur, sur mon site. Smile Smile

Bubulle

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyber.bubulle/
bubulle a écrit:
Existe-t-il un module cyberbox pour Medina ?

Oui m'sieur, sur mon site. Smile Smile

Bubulle

Sur ZunTzu également!

Voir le profil de l'utilisateur
super, merci!

Voir le profil de l'utilisateur
Tour 2 de lq pqrtie sur CBB. C'est dur pour l'espagnol, même s'il a plus de troupes que le français. L'artillerie ne sert (pratiquement) à rien car trop faible, l'infanterie ne soutien tpas la comparaison avec son homologue française et Castanos a un manque cruel de cavalerie...à part ça tout va bien!*

Cependant cette assymétrie des forces (nombre contre qualité) rend la bataille très ludique. Le meilleur JdG que j'ai eu l'occasion de pratiquer jusqu'à présent (mieux que Zürich 1799)

Voir le profil de l'utilisateur
Fin de partie. Victoire française.

Je confirme que l'absence de cavalerie du côté espagnol est particulièrement préjudiciable. Les marqueurs Bessières et Lassale sont toujours synonymes de grand massacres.

C'est même trop facile à la limite... en tout cas cette bataille est très intéressante et très ludique...

Voir le profil de l'utilisateur
Les parties jouées jusqu'à là, notamment au Trophée, n'avait pas été si favorables aux Français, loin s'en faut.

Il faudrait que demandé au "pro" de la "défense espagnole" de nous livrer leurs recettes.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
1. e4 e5
2. Cf3 Cc6
3. Fb5
...
Après tout est question de gout ...

Voir le profil de l'utilisateur
Voilà les conseils de Sauveur :

Concernant la stratégie espagnole à Médina, il faut absolument "libérer" les deux formations en réserve ( La Cuesta et Portago ) donc il faut attaquer dans l'espoir de démoraliser la formation Macéda ( attaque à risque ). Les unités d'artillerie doivent être évacuées et les 4 infanteries et la cavalerie doivent attaquer. Une variante peut aller jusqu'à faire des attaque risquées mais faisable ( à +1, +2 par exemple ) pour désorganiser dès le tour 1 et 2 des unités françaises et ralentir leur marche. Mais il vaut mieux prévoir des attaques à -3 ou -4 pour démoraliser la formation...
Il faut prévoir leur élimination dans le décompte final mais si il ne fait pas cela, le joueur espagnol n'aura pas une seule chance.
Il faut se rappeler que dans l'Historique, les espagnols ont lancé leur attaque de la première ligne sans avoir le soutien de la seconde.
Si la démoralisation a lieu au tour 2 ( au mieux avec test d'initiative réussi de Macéda et des français suffisamment proches pour être attaqués ) ou au tour 3, les espagnols auront deux grosses formations commandées ( Jado et La Cuesta semblent les plus intéressantes, respectivement 11 infanteries et 9 infanteries + 1 cavalerie ) qui face à des français ( qui doivent attaquer mais avec des formations de 3 ou 4 unités ) auront un avantage certain ( encerclement possible ).
Portago peut tenir facilement le nord et La Cuesta et Jado à la fois le centre et surtout le sud de la carte où les combats devront être menés en priorité...

Inversement, le joueur français devra éviter la démoralisaiton de Macéda en bloquant une des ses unités pour qu'elle ne puisse plus se déplacer, donc ne plus attaquer : cela est possble en se postitionnant une unité sur le flanc ( un cavalerie pour pouvoir faire un refus de choc si l'unité se retourne ) et deux autres unités présentant une ZdF pour interdire tout déplacement.

Si le français n'y arrive pas et que les unités La Cuesta et Portago sont "libérés", il lui faudra progresser de manière groupée, plutôt au nord et au centre en évitant d'avoir une formation à plus de 4 hex des autres car une double attaque de La Cuesta et Jado pourraient l'éliminer en fonction du tirage des MA...

Sauveur


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Personnellement , je pense que c'est un peu du pouitage que de bloquer une unité adverse pour eviter que son groupe soit démoralisé , ou à contrario de tout faire pour démoraliser une de ses formations pour pouvoir activer les troupes en arrière. Cela prouve que la condition d'activation n'est pas optimale ...

J'ai fait un bout de partie avec le francais et ma "stratégie" etait d'attaquer à tout va afin de repousser en déroute des troupes sur les ponts à l'arrière .. Cela avait pas trop mal marché . Ni mon adversaire , ni moi n'avions songé à pouiter la règle d'activation .. et la partie etait interessante et palpitante ....

Voir le profil de l'utilisateur
Le jeu en compétition conduit souvent à des comportements plus extrême (sans qu'ils n'enfreignent les règles d'ailleurs).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
yep ,

justement contre Sauveur au Trophée , j'avais bloqué une de ses cavaleries Lourdes 'Austerlitz partie Nord) sur un bord de carte . Je m'était senti honteux .....(d'autant qu'il est d'un fair play exemplaire) .

Ceci dit le pouitage par définition n'enfreint jamais la règle ... sauf celle de bien séance ...

Voir le profil de l'utilisateur
On joue la bataille avec Manfred . Dans l'esprit .... ( sans pouitage) . D'ailleurs j'essaye au maximum de ne pas etre démoralisé.

C'est clairement une des meilleurs bataille de la Serie à mon gout ( du moins à celles que j'ai joué. )

Actuellement la situation à la fin du tour 2 :

> 1 unité éliminé de chaque coté ( deux cavalerie ... J'ai eu Lasalle yek yek)
> 3 Deroute espagnoles contre 1 francaise.

L'attaque au centre du francais a été stoppée en revanche sur l'aile gauche espagnole cela sent le faisan ....

Voir le profil de l'utilisateur
Elle avait eu de très bon retours lors du Trophée.

Je ne dis pas ça pour Lister, mais il y a vraiment une belle armée espagnole à Medina, solidement ancrée sur ses positions, contrairement à celle plus faiblarde d'Ocana.

Pensez à la noter sur BGG, Medina n'est pas encore atteint les 30 ratings. Grognard


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum