L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Grande Guerre 14-18 - Ageod dans les tranchés

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

pour ceux que ça interesse Smile
Once the front lines stagnated into trench warfare, it became clear to the belligerents that the only way to switch the balance was to bring neutral nations into the war. The diplomatic run toward the expansion of the war was a key aspect of this apocalyptic conflict.


“World War One: La Grande Guerre 14-18” (WW1) features an easy and exciting diplomatic system, where long term strategies and short terms bluffs are deeply entangled.


Each side is competing to influence neutral nations to try and get them involved in the conflict. By bringing them to your side you can gain advantages ranging from economic support to direct intervention in the war. These types of intervention vary depending of the countries: Scandinavian countries will never send more than food and ammunition, whereas the USA and Great-Britain are strategic targets.






Each turn, the player chooses to send his diplomats into different objective countries. But some of them are only decoys and the player will only attempt an actual diplomatic action in one country. Hence, each player has to attempt to guess his opponent strategy and then try to counter it while simultaneously conducting his own diplomatic manoeuvres.





In this secret war, your political influence will of course be affected by your military prowess but that is only part of the equation. Historical relations between countries are taken into account also: Rallying a Balkan country to your cause will raise hostility from all the others. For the Allies, sending Russian diplomats to the Ottoman Empire will likely be a hopeless cause. Furthermore, regular historical events will ask you to make decisions that will affect your image. Finally, you’ll be able to use some unexpected wild cards to trap your opponent.


The diplomatic aspect of World War One is a war unto itself, with its own rules, sneak attacks, and incredible situation reversals.

Voir le profil de l'utilisateur
Voilà qui a l'air sympathique, les combats sont résolus comment ?

Voir le profil de l'utilisateur
aucune idée, a toi de chercher la Wink
http://www.ageod.com/forums/forumdisplay.php?f=217

Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir j'ai pas trop le temps mais ça m'intéresse, ...

Voir le profil de l'utilisateur
n'oublie pas de venir nous voir avec la réponse Wink

Voir le profil de l'utilisateur
Bon j'ai pris un peu le temps de regarder certaines rubriques en diagonales, pas trouvé...

Voir le profil de l'utilisateur
pas le temps hein.... moui moui moui Very Happy on dit ça mais une fois l'envie amorcé c'est dur de se restreindre hein ? Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
...



Dernière édition par santino le Sam 3 Mai 2014 - 17:43, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/
c'est pour quand ?

Voir le profil de l'utilisateur
...



Dernière édition par santino le Sam 3 Mai 2014 - 17:43, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/
drole d'idée !!! le marketing se perd

Voir le profil de l'utilisateur
pour ceux que ça intéresses Smile
Interview de Philippe Thibaut sur WWI :


La guerre des tranchées se prépare pour le 11 novembre - interview exclusive

Une fois n’est pas coutume nous sortons de la période 1939-1945 pour nous attarder sur « WW1 : La Grande Guerre 14-18 », un jeu de stratégie prenant pour thème historique la première guerre mondiale.

Fruit du travail des développeurs isérois d’Ageod, déjà à l’origine des très bons Birth of America et BoA2 Wars in America, avec à leur tête Philippe Thibaut, créateur d’Europa Universalis, cette simulation au tour par tour simultané nous entraine sur les champs de batailles boueux de la Grande Guerre.

Alors que la sortie de cette production est attendue pour le mardi 11 novembre, jour de l’Armistice, Ageod nous dévoile en exclusivité WW1 : La Grande Guerre 14-18 dans une interview riche en révélations.



--------------------------------------------------------------------------------

1°) Bonjour. Pourriez-vous présenter AGEOD et nous parler de l'équipe de développement de « WW1 : La Grande Guerre 1914-1918 » ?

Le jeu « WW1 : La Grande Guerre 1914-1918 » a été développé essentiellement par une personne, Luca Cammisa (qui avait déjà travaillé avec moi sur d’autres jeux PC). C’est un travail de titan, qu’il a accompli presque seul (je l’ai un peu aidé sur l’adaptation du design original du jeu de plateau pour la version informatique). Mon rôle, ainsi que celui de Bruno de Scorraille (Azure Wish Editions) a été dans la création des bases de données, scénarios et manuel. L’adaptation est extrêmement fiable et proche du jeu de plateau original.


2°) La première guerre mondiale est une période historique relativement mal couverte par les jeu*x de stratégie en général. Qu'est-ce qui vous a fais choisir ce thème ?

Luca est comme moi un passionné du jeu de plateau, et j’avais déjà choisi ce thème en 1995 (lors de la création du jeu original) parce que justement c’est un conflit passionnant, peu traité, et sur lequel des idées reçues (notamment ludiques) abondent. Ce conflit est crucial dans notre histoire, et il aurait pu se dérouler totalement différemment. C’est ce que le jeu veut illustrer et faire découvrir aux joueurs et amateurs d’histoire.


3°) Votre nouveau jeu s'appuiera t'il sur le même moteur que Wars in America ?

Non, c’est un moteur complètement différent (y compris écrit dans un langage informatique autre que celui d’AGE). Bien qu’il soit basé sur du tour par tour simultané comme celui de Wars in America, il est aussi jouable à plusieurs sur Internet, en direct (mais pas par email par contre, car c’est impossible compte tenu du nombre élevé d’interactions).


4°) Quelles seront les principales évolutions introduites dans « WW1 : La Grande Guerre 1914-1918 » par rapport à vos précédentes productions ?

Ce jeu simule un conflit mondial, qui a couvert des aspects multiples autres que militaires. Nous avons donc traité (comme dans le jeu de plateau) des aspects relatifs à la production de guerre (du beurre ou des canons) ; à la recherche technologique (gaz ou chars), aux doctrines et tactiques de combat, à la diplomatie (par exemple, en 1915, les puissances des 2 camps ont essayé de sortir de l’impasse par l’entrée en guerre de nouveaux pays) et aussi à la politique, qui est un des éléments clés du jeu.


5°) Nous aimerions avoir un aperçu du contenu du jeu en mode solo. Quelles seront les nations jouables ? Pourriez-vous nous dire également quelles seront les grandes campagnes et batailles que le joueur pourra revivre ? Par exemple, sera t'il possible de jouer la bataille de Verdun ?

Dans les petits scénarios, vous pouvez revivre quelques campagnes clé, surtout pour vous essayer à des aspects cruciaux du jeu. Chacune des grandes puissances est jouable, soit seule, soit en temps que membre d’une alliance. On a prévu des campagnes complètes, notamment sur 1916 (Verdun et la Somme, Offensive Brousilov) et 1918. Bien entendu, la campagne 1914 est LE scénario monstre du jeu. On a même un scénario sur la bataille du Jutland en 1916. Par contre, la seule bataille de Verdun n’est pas un scénario en soi, elle fait partie d’un tout, la campagne 1916.


6°) Pouvez-vous décrire les aspects de développements technologiques et scientifiques du jeu ? Que proposera l'arbre technologique ? Les gaz de combats figureront t'ils dans l'arsenal disponible ?

L’arbre technologique du jeu est directement inspiré des grands axes de recherche de l’époque (terrestre et aérien en particulier, mais pas uniquement). Le joueur ne maîtrisera pas totalement les recherches à effectuer, ni leur succès. Il devra tenir compte de ses acquis, de son savoir, de ses avantages antérieurs (l’Allemagne reçoit par exemple un bonus dans les recherches sur les gaz de combat, la France ou l’Angleterre sur les chars), d’une part économique (budget) ou aléatoires (événements, type Fokker) et il n’y a aucune garantie de trouver l’arme miracle (il est pas certains que les chars soient le ‘must’, surtout si l’adversaire dispose d’une bonne avance en antichars).


7°) « WW1 : La Grande Guerre 1914-1918 » proposera t'il un volet de gestion économique de sa nation ? Si oui, pourriez-vous nous donner des précisions ? Sera t'il question de ressources comme l'acier ou la population par exemple ?

Cette guerre fut avant tout une guerre économique, et cet aspect du conflit est aussi bien rendu que dans le jeu de plateau. Il faut gérer le passage progressif à l’économie de guerre (production, mais aussi emprunts, mobilisation, etc…). Le joueur devra manipuler des points économiques produits par les grands centres industriels, et des points de recrues. Avec cela il lèvera ses corps et produira les armes de la guerre (canons, navires, avions). Il aura aussi à organiser la production cruciales de sites particuliers, comme les usines d’obus, de gaz, d’aviation ou les chantiers navals. Tout cela pèsera bien sûr sur sa population (par le biais de la production civile qui régresse et de la notion de ‘Volonté nationale’). Bien entendu, des aspects cruciaux comme le blocus et la guerre sous-marine sont pris en compte, et même d’autres moins décisifs comme le commerce avec les neutres ou la capture des colonies.


8°) Quid de la gestion politique de sa nation et des relations diplomatiques internationales ? Sera t'il possible d'influer sur le sort de la guerre en changeant d'orientation politique ou de ministres par exemple ? Sera t'il possible de conclure une alliance avec un autre pays ou de proposer une paix séparée avec un adversaire ? Sera t'il possible d'espionner un autre pays ?

Le jeu dispose d’une palette d’options politiques assez grande. L’essentiel tourne autour du concept de volonté nationale (en gros, si elle chute, vous perdez la guerre) et des moyens de la préserver, tout en faisant baisser celle de l’ennemi. Parmi les options possibles, il y a effectivement celle de changer le gouvernement, voire même celle plus drastique de changer de régime politique (e.g. Russie), ou d’entamer des réformes structurelles et politiques cruciales mais dangereuses (e.g. la Triple Monarchie pour l’Autriche-Hongrie). La diplomatie est traitée comme un module séparé (et complet, avec un vrai jeu dans le jeu de suspens) mais des options ‘politiques’ sont prévues, comme par exemple reconnaître les buts de guerre d’un futur allié, les prétentions irrédentistes des uns et des autres, voire même d’entamer des négociations de paix secrètes (sincères ou en bluff). Quant a l’espionnage, il est présent dans le jeu par le biais de cartes stratagèmes qui couvrent de multiples champs d’actions (dont l’espionnage avec différents aspects comme le décryptage, le chiffre, le contre-espionnage, des personnages comme Mata Hari, etc…)


9°) Nous aimerions avoir une présentation des aspects militaires du jeu. Comment se dérouleront les combats ? L'expérience des vétérans sera t'elle prise en compte ? Quels seront les différents types d'unités disponibles ? Sera t’il possible de choisir les officiers à la tête des unités en fonction de leurs talents ? Quelle sera l'échelle de commandement des unités (armée, division, brigade, régiment, compagnie, section…) ? Les aspects logistiques et sanitaires (lignes de ravitaillements, hôpitaux de campagne…) seront t'ils pris en compte ? Comment se feront le ravitaillement et le renforcement des unités ?

Le jeu militaire est à l’échelle stratégique et opérationnelle, mais le joueur peut intervenir directement dans les batailles, notamment en décidant quelles unités vont monter en ligne, sortir des réserves (ou y retourner), quel soutien d’artillerie d’armée (et les munitions dont le stock va fondre) accorder, voire même de faire jouer quelques stratagèmes, pour pouvoir gagner, percer ou contre-attaquer. Sans compter bien sûr l’usage des armes nouvelles (gaz, tanks, avions) une fois la guerre des tranchées installée, pour sortir de l’impasse. Les unités de combats sont des corps, et le joueur gère la guerre au niveau de ses armées, auxquelles il peut affecter des généraux historiques, chacun pourvu de plusieurs caractéristiques propres (attaque, défense, obstination, coopération, rang, etc…). Le jeu gère seul toute la logistique, le ravitaillement (par terre, voie ferrée ou mer) afin de soulager le joueur, qui est toujours averti s’il se met dans des situations dangereuses (les unités non ravitaillées ou isolées vont fondre très vite…). Mais la guerre n’est pas que terrestre. La guerre navale est également possible et très détaillée (avec plusieurs types de navires, des escadres, des amiraux, des tactiques, etc..), et de même pour la guerre dans les airs (reconnaissances cruciales, combat aériens, apparition des As, etc..).


10°) Pouvez-vous nous parler du jeu en réseau ? Quels seront les modes de jeu*x possibles et quelle sera la limite du nombre de joueurs ?

Le jeu est jouable en LAN (réseau local) ou sur Internet en mode TCP/IP. On peut jouer jusqu’à 4 joueurs ensemble pour la campagne 1914, y compris en coopératif (2 par camp).


11°) Le jeu sera t'il « modable » ? De nouveaux scénarii de bataille pourront t'ils êtres créer par les joueurs ? Proposez-vous un langage de scripts afin de gérer des actions particulières avec une notion « d'Events » ?

Entièrement et assez facilement. Nous livrons avec le jeu un manuel de modding (qui va s’étoffer avec le temps) et l’ensemble des bases de données, qui sont sous formes de tableurs ou fichiers textes, très facilement changeables. Une fois compris la structure des différents éléments, c’est assez simple (mais copieux) à utiliser. Ce sont en pratique les outils que nous avons utilisés.


12°) Quelle configuration PC sera t'elle nécessaire pour profiter pleinement de votre jeu ?

Il vaut mieux une bonne machine, pour bénéficier de l’ampleur du jeu et donner tout son pouvoir de réaction (retorse) à l’IA. Les aspects techniques sont présentés sur le site AGEOD (www.ageod.com)


13°) Merci pour vos réponses. Avant de nous quitter avez-vous encore une chose à dire aux joueurs passionnés de stratégie historique ?

La création du jeu de plateau fut longue et passionnée. Celle du jeu PC épuisante mais passionnante elle aussi. Notre petite équipe a adoré cette étape, et nous sommes fier de notre jeu, même s’il peut paraître compliqué à certains et au premier abord (ce n’est certes pas un jeu simple, mais bel et bien une simulation très complète de la Grande Guerre). Le jeu aura forcément ses erreurs de jeunesse, et comme pour tous nos produits nous allons l’améliorer continuellement, grâce aux retours et commentaires de nos fans.
Au final ; nous voudrions que le succès soit au rendez-vous, pour faire honneur à nos aïeux européens (de tous pays) qui ont donné leur vie lors de ce conflit, qu’ils croyaient être la Der des Der.

Le jeu est activé depuis le 10 novembre pour ceux qui l'on téléchargé sur le site d'AGEOD .


http://www.leclandesofficiers.com/root/modules/xfsection/article.php?articleid=98


Résolution d'une bataille navale :




Résolution d'une bataille terrestre :

Voir le profil de l'utilisateur
quelque extraits du manuel

Pour acheter des munitions, des avions, des gaz de combats, des navires, il est nécessaire de disposer de sites de
production spécifiques qui n’existent que dans certaines grandes villes, mais ne sont pas forcément toujours
opérationnels (voir § suivant).

• Les munitions sont produites par des usines de Munitions.
• Les gaz de combat sont fabriqués par les usines chimiques
• Les unités aériennes sont construites dans les usines d’aviation (il y a 2 usines spéciales pour les Zeppelins
Allemands)
• Les navires sont lancés et terminés dans les chantiers navals (en plusieurs étapes, de la mise sur cale aux
essais en mer).
Les unités de tous ordres ont un coût de fabrication en PE, et aussi un coût en nombre de tours. Un tableau générique
de synthèse (cf. image ci-dessous) rassemble toutes les constructions possibles. Il est disponible par un clic sur le
bouton recrutement de l’interface.



NB : de toutes les fenêtres de construction, technologie et munitions on peut accéder au budget national.


2. Economie de Guerre et Production Civile
Les sites de productions spéciales indiqués précédemment ne sont pas tous disponibles au début de la guerre. En
pratique, en 1914, une grande partie d’entre eux est affecté à de la Production civile et doit être reconverti à usage
militaire au fur et à mesure que l’économie de guerre prend de l’importance.
Tant que la Production Civile est importante, le moral de la nation reste élevé (la valeur de la production civile est
rajoutée à la VN chaque Interphase)
Le passage à l’économie de guerre se fait essentiellement par les actions politiques et coûte de la VN.




GOUVERNEMENT ET POLITIQUE


La Politique dans le jeu est un des aspects fondamentaux qu’il faut maîtriser pour remporter la Grande Guerre une fois
que les fronts se sont figés dans la guerre des tranchées. Les joueurs peuvent préparer leurs actions politiques à
n’importe quel tour normal du jeu, par contre elles ne sont implémentées que lors des Interphases (i.e. tous les trois
mois, au changement de saison). Le nombre d’actions politiques autorisé est limité et elles couvrent toute une série de
domaines d’intervention les plus divers, donc il faut savoir parfois faire des choix délicats, au vu de la situation générale
de la nation.
Toutes les actions sont gérables depuis la fenêtre d’actions politiques (cf. image ci-dessous) et présentent des éléments
communs : leur chance de succès, l’impact sur la Volonté Nationale en cas de succès ou d’échec, et bien entendu les
avantages et inconvénients plus spécifiques propres à chacune.



GOUVERNEMENT ET POLITIQUE


La Politique dans le jeu est un des aspects fondamentaux qu’il faut maîtriser pour remporter la Grande Guerre une fois
que les fronts se sont figés dans la guerre des tranchées. Les joueurs peuvent préparer leurs actions politiques à
n’importe quel tour normal du jeu, par contre elles ne sont implémentées que lors des Interphases (i.e. tous les trois
mois, au changement de saison). Le nombre d’actions politiques autorisé est limité et elles couvrent toute une série de
domaines d’intervention les plus divers, donc il faut savoir parfois faire des choix délicats, au vu de la situation générale
de la nation.
Toutes les actions sont gérables depuis la fenêtre d’actions politiques (cf. image ci-dessous) et présentent des éléments
communs : leur chance de succès, l’impact sur la Volonté Nationale en cas de succès ou d’échec, et bien entendu les
avantages et inconvénients plus spécifiques propres à chacune.
On peut regrouper les actions dans trois principaux domaines, Volonté Nationale, Guerre et Diplomatie :


Moral et Volonté Nationale

• Améliorer le Moral National
• Renforcer le Parlement (pour qu’il soutienne mieux vos actions politiques ultérieures)
• Former un nouveau gouvernement (améliore la volonté nationale, mais augmente l’instabilité politique)
• Changer de régime politique (change drastiquement la volonté nationale, mais augmente l’instabilité politique)
• Restaurer l'ordre (pour réprimer les grèves, les mutineries et les rebellions)

Economie et Militaire

• Améliorer l'Economie de Guerre
• Effectuer un Emprunt de Guerre
• Appeler les conscrits (la Grande Bretagne doit auparavant instaurer la Conscription)
• Libérer les garnisons des forteresses
• Coopération militaire (permet aux troupes de nations alliées de se battre ensemble sans pénalité)
• Limoger un chef (et son corollaire Nommer un nouveau chef) [effectué directement sur la carte]
• Limoger le Commandant en Chef du GQG [effectué directement sur la carte]
• Blocus (et sa version renforcée Blocus des neutres)
• Guerre Sous-marine (et sa variante plus efficace, Guerre Sous-marine à outrance)
• Organiser les convois (en réponse à la guerre sous-marine)
• Former un Corps Expéditionnaire

Diplomatie

• Faire une offre de paix sincère ou une en bluff
• Faire des promesses à l'Italie (Trentin pour les Alliés, Tunisie pour les Centraux)
• Accepter les buts de guerre Italiens ou En appeler au bellicisme de D'Annunzio!
• Faire des promesses à la Roumanie (Alliés) ou Reconnaître les prétentions bulgares (Centraux)
• Créer le Gouvernement Général de Pologne (octroi de troupes polonaises aux Centraux)
• Tenter un coup d'état militaire en Grèce (pour la faire basculer dans votre camp)


TECHNOLOGIES ET DOCTRINES

1. Technologies

La recherche technologique est gérée au niveau du camp (Entente vs. Centraux). Chaque nation affecte un budget à la
recherche, et le tout est mis dans un pool global. Le processus de recherche est le suivant :

• Chaque interphase, chacun des camps peut choisir deux projets de technologies (TECH), tirés aléatoirement.
Les TECH choisies vont être recherchées. Un test initial est effectué la première fois, pour vérifier si les TECHs
peuvent être mises en recherche ou non. En cas d’échec, la TECH en question est abandonnée
temporairement mais pourra être re-piochée ultérieurement.

• En cas de réussite, tous les tours, les TECHs en recherches sont à nouveau testées. En cas d’échec du
nouveau test, le projet progresse un peu (son pourcentage de réussite ultérieur va augmenter). En cas de
réussite, une des nations de votre camp obtient la TECH et ses effets immédiatement (les autres nations du
même camp en recevront les bénéfices un peu plus tard, et le camp adverse finira aussi par les « découvrir »
plus ou moins tôt à cause de leur diffusion ‘naturelle’).

La fenêtre information vous donnera davantage de détails sur les technologies, leurs domaines d’application (naval,
terrestre, aérien ou général), les avantages qu’elles procurent (nouvelles armes ou doctrines par exemple), etc…




2. Doctrines

En 1914, la guerre se déroule dans le cadre de la Doctrine de Mouvement, telle que décrite dans la partie Militaire cidessus.
Fin 1914, si la victoire n’a pas eu lieu, les armées s’enterrent : c’est la guerre de tranchées, et les chefs militaires
adoptent la Doctrine du Feu. Lorsque cette doctrine est en vigueur, les armées en défense bénéficient d’une forte
protection du niveau de tranchées (de 0 à 3) qui transforme les combats en massacres pour les attaquants, à moins
qu’ils ne soient fortement soutenus par le feu de l’artillerie.

Ce sont les recherches technologiques (par les armes nouvelles qu’elles amènent) et les résultats des grandes
offensives (par les nouvelles tactiques qui y seront inventées et testées) qui vont ensuite faire évoluer la doctrine. Au
sortir du conflit, vers 1918, les nations vont pouvoir théoriquement adopter la Doctrine Combinée, qui ramène le
mouvement et la percée dans les combats, en amoindrissant la valeur défensive des tranchées grâce aux armes et
tactiques nouvelles : troupes d’assaut et tactiques d’infiltration, chars, support d’artillerie et d’aviation.



Evénements Historiques et Stratagèmes

Au cours du jeu, de multiples événements vont survenir. Lorsque cela sera le cas, une fenêtre vous présentant les choix
proposés s’ouvrira. Pour voir les conséquences de l’événement, passez la souris sur le bouton de réponse central, un
résumé de celles-ci s’affichera en infobulle. Une fois votre choix fait, cliquez sur celui-ci puis validez par le bouton en bas
à droite de la fenêtre.



Les stratagèmes sont des cartes secrètes que vous pouvez jouer à différents moments cruciaux du
jeu (combat, diplomatie, politique, économie, etc…). Ces cartes apparaissent en bas à gauche de
l’interface, sous le panneau des régions et des unités. Cliquez dessus pour faire apparaître la fenêtre
descriptive. Il suffit de valider le choix proposé pour que le stratagème soit « joué », en général
immédiatement. Si vous refusez, le stratagème reste dans votre stock.

Voir le profil de l'utilisateur
et enfin quelque images en rab

La carte Asie :




L'Amérique et l'Afrique :




Choisir son plan d'attaque :




Choisir des events :





Des actions diplomatique :


Voir le profil de l'utilisateur
...



Dernière édition par santino le Sam 3 Mai 2014 - 17:43, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/
C'est pas très beau


_________________
Achetez No Man's Land, il est trop bien ce jeu!

Landships! France, le site dédié à Landships!
Le Chant des Etoiles
Voir le profil de l'utilisateur http://landships.free.fr
Arg l'autre !!! on a bien joué au jeu de Matrix qui était pas beau non plus ( zut j'ai un trou sur le nom... ) Suspect Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/
Arnauld a écrit:C'est pas très beau
en même temps je jeux de quoi ils s'inspire non plus Very Happy. et a vrais dire, si c'est pour jouer a tomb raider je suis pas sur que ça soit intéressant Very Happy je me méfie des jolis jeux comme de la peste. mais il est vrais qu'ils sont un cran en dessous de AACW et BoA qui avaient des lignes plus claires. je me demande si je vais l'acheter ou pas. non que ça m'interesse pas, mais pasque je doute d'avoir le temps d'y jouer Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
Le jeu a l'air sympa mais je ne l'achèterai pas. Je ne supporte plus de jouer sur pc sauf à cyber, vassal ou ZT. thumbs down

Voir le profil de l'utilisateur
Je trouve ton avatar excellent Hautpoul jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
Dehors flooder ou je te modère ^^

Le jeu est visiblement gourmand en RAM : 2 Mo pour jouer à l'aise et sans dormir quand l'IA joue...

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/
Le jeu est visiblement gourmand en RAM : 2 Mo pour jouer à l'aise et sans dormir quand l'IA joue...

2 Go plutot... Les retours dans le forum d'AGEOD ne sont pas terribles. Apparement, le jeu a une facheuse tendence a planter a la moindre occassion.

Voir le profil de l'utilisateur
Je suis effectivement moi aussi allé consulter les forums de jeux PC, et ils font plusieurs fois mention de petits bugs...

Voir le profil de l'utilisateur
Ne vous inquiétez pas connaissant le suivie d'AGEOD les petits bugs vont être corrigé rapidement

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-et-miniatures.com/
La dessus je ne peux qu'etre d'accord vu la manière dont ils ont amélioré leurs précédentes productions !!! Avec quelle célérité en plus !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum