L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vae Victis n°104

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 6]

76 Re: Vae Victis n°104 le Sam 28 Avr 2012 - 12:22

J'ai passé un bon moment dans le VV ce matin (je n'ai pas encore tout lu), deux articles m'ont interpellé :

- celui sur FAB, car j'ai trouvé que Patrick Ruetschamm écrivait particulièrement bien (tout d'abord la solidité de son style, puis la construction de l'article et l'organisation des arguments)

- le magnifique dossier médiéval de St Perry (on y voit enfin rassemblées toute sle sfigurines présentées ici au fil de l'eau)


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

77 Re: Vae Victis n°104 le Sam 28 Avr 2012 - 12:28

Sir Gunter a écrit:Sinon, question bête: on a une chance de l'avoir dans les boîtes aux lettres le jeudi 26 ou il faut que je trouve quelque chose d'autre pour les trois heures de train de vendredi soir (+les 30 minutes de retard désormais rituelles...)

Cool, je l'avais dans la boîte jeudi (c'est pas mal d'être parisien des fois). Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de le lire dans le train, j'avais du boulot.
Mais vu la météo, je vais avoir un peu de temps ce week end.

Merci pour la ponctualité !

Voir le profil de l'utilisateur

78 Re: Vae Victis n°104 le Sam 28 Avr 2012 - 12:59

Pascal Da Silva a écrit:ce n'est pas un éditeur de jeu. C'est une sorte de gite/wargame à la campagne.
Un Hotel restaurant avec des tables de wargame en dur, là où d'autres mettraient des billards ou des Jacusi, par exemple.
Un plan du genre, vous amenez madame en week-end et "oh, chérie, regarde ! y'a une table de wargame ! ah ben ça alors !"
Si elle vous croit, soit vous etes bon comédien, soit elle est très, très crédule ! Smile

En tout cas c'est très original comme concept. Même si ce n'est pas un éditeur, ils ont quand même pondu l'équivalent de 8 jeux ! :
http://www.pastrak-wargame.fr/index.html

Voir le profil de l'utilisateur

79 Re: Vae Victis n°104 le Sam 28 Avr 2012 - 13:06

Voir le profil de l'utilisateur

80 Re: Vae Victis n°104 le Sam 28 Avr 2012 - 13:14

C'est fou comme quoi il y a de stas de gens dont on n'entend jamais parler qui font de strucs incroyables.



Dernière édition par Semper Victor le Sam 28 Avr 2012 - 16:57, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

81 Re: Vae Victis n°104 le Sam 28 Avr 2012 - 15:12

VaeVictis 104 était arrivé chez mon libraire ce matin.

Voir le profil de l'utilisateur http://perrysheroes.free.fr/

82 Re: Vae Victis n°104 le Dim 29 Avr 2012 - 18:14

J'avoue avoir un sentiment mitigé pour ce VaeVictis 104 : je le trouve particulièrement pauvre en Histoire.
Il y a bien un article intéressant de Philippe Hardy, l'auteur du jeu en encart, sur l'Opération Biting et celui d'Olivier Perrony, qui prend la peine de donner une sorte de chronologie des affrontement principaux des XIIème et XIIIème siècles entre Anglais et Français. Il y a aussi une rapide présentation de la bataille de Lépante par Frédéric Bey.

Tout le reste n'est, selon moi, constitué que de présentations strictement techniques de différents jeux taitant d'affrontement historiques (sauf exception). Dans le meilleur des cas, on voit apparaître au détour d'une phrase une formule du style "comme historiquement".
Aussi bien écrites qu'elles soient, ces présentations ou comparaisons de jeu ne prennent quasiment pas en compte explicitement le caractère historique de ces jeux et se cantonnent le plus souvent à des notions de simplicité ou d'accessibilité des règles. Cela parle de la Guerre de sécession, donc c'est de l'Histoire, donc c'est bon.

Quel dommage. Quelle occasion ratée d'indiquer le ou les aspects historiques que ce jeu en particulier tente de mettre en lumière, et donc d'en profiter pour développer ce ou ces aspects historiques dans le texte.
A ceux qui me répondront "Pas la peine de présenter ces épisodes archi-connus", je rappellerai que l'Histoire, loin d'être objective, est en perpétuelle réécriture et est avant tout affaire de point de vue. Il est donc toujours utile de rappeler au moins le point de vue que l'on choisit, voire de tenter d'en présenter un nouveau, ou bien un qui paraît plus juste. Par ailleurs, si tel fait historique est archi-connu, pourquoi faire un nouveau jeu sur lui alors qu'il en existe bien souvent déjà plusieurs ?
Moi, j'aurais par exemple aimé qu'on m'indique clairement les raisons qui font de la série "Battles from the Age of reason" un jeu historiquement plus crédible et pas simplement une belle mécanique compliquée. Peut-être qu'"Y a pas la place", certes, mais, personnellement, les pages entières de descriptions des mécanismes d'un jeu sur un sujet que je ne connais pas et dont on n'a pas pris la peine de m'expliquer l'intérêt : je zappe.

Ceci n'est évidemment qu'un avis personnel de lecteur pas très assidu (j'ai seulement une soixantaine de numéros de VV). Peut-être que la rédaction de VV, pour des questions de stratégie marketing, préfère laisser l'Histoire à "Guerre et Histoire", "Champs de bataille" et autres afin de se concentrer sur un coeur de métier "jeu", c'est un choix qui se défend peut-être économiquement.
Mais voilà : j'avais simplement envie de le dire.

Voir le profil de l'utilisateur

83 Re: Vae Victis n°104 le Dim 29 Avr 2012 - 18:18

Peut-être aussi que pour ce numéro, il n'y avait pas plus de propositin d'article historique que cela.
Ceci dit, le numéro dans lequel on mettra un peu plus d'histoire, y a un gars qui postera " je suis un peu mitigé sur ce numéro, j'aurais voulu un peu plus d'analyses de jeu et de compte rendu..." Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

84 Re: Vae Victis n°104 le Dim 29 Avr 2012 - 18:59

C'est vrai qu'apparemment il y a des voraces de l'analyse de jeu et du compte rendu. J'espère pour les maisons d'édition qu'ils poussent le vice jusqu'à aussi acheter tous ces jeux !

Voir le profil de l'utilisateur

85 Re: Vae Victis n°104 le Dim 29 Avr 2012 - 20:58

Je crois que la réponse est plus simple :

Il y a habituellement un article 2eGM de P. Naud + un article historique sur le sujet du jeu en encart.

Ce n°104 est atypique dans le sens ou l'article de P. Naud sert d'article récurrent 2eGM et d'article lié au jeu.

Dans le prochain n° on reviendra au deux articles historiques 2eGM + la bataille Nieuport 1600.

Personellement je suis comme Johann, j'aime quand il y a plus de pages d'articles historiques, mais c'est conjoncturel pour le VV 104.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

86 Re: Vae Victis n°104 le Dim 29 Avr 2012 - 22:16

Semper Victor a écrit:Ce n°104 est atypique dans le sens ou l'article de P. Naud sert d'article récurrent 2eGM et d'article lié au jeu.
scratch
Arrow C'est Philippe Hardy, concepteur du jeu qui a écrit l'article 2e GM.
Wink

Voir le profil de l'utilisateur

87 Re: Vae Victis n°104 le Dim 29 Avr 2012 - 23:58

Exact, tellement habitué aux signatures 2eGM de Philippe Naud que je n'avais pas vérifié (mes excuses à Philippe Hardy). Mais bon le diagnostic est le bon, les deux articles le "2eGM" et celui lié au "jeu en encart" ne font qu'un.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

88 Re: Vae Victis n°104 le Lun 30 Avr 2012 - 0:22

C'est vrai, l'article de Philippe Naud doit me manquer inconsciemment...
Mais je ne suis pas absolument accroché au principe de l'article à 100 % historique, je suis ouvert au mélange des genres.
J'aimerais en fait qu'un article puisse m'apporter quelque chose en terme d'Histoire militaire, même si il taite d'un jeu auquel je n'ai pas joué ou auquel je ne jouerai jamais (ce qui représente l'immense majorité des jeux qui sortent chaque année, car, comme certains d'entre nous, j'ai un métier, une femme, des enfants et un poisson rouge). Wink
Mais j'en demande peut-être un peu trop...

Par ailleurs, et puisqu'il n'y a plus de commentaire sur le graphisme depuis que le numéro est sorti, je confirme que j'aime bien le graphisme nocturne de la carte du jeu en encart (et comme toujours celui des pions) (Je n'ai réalisé que très récemment le boulot de dingue que cela représente, les pions)

Voir le profil de l'utilisateur

89 Re: Vae Victis n°104 le Jeu 3 Mai 2012 - 12:50

Sur la même ligne que Johann concernant ce numéro. Par ailleurs grand amateur de CR (l'impression de jouer un peu, par procuration...), je trouve que cela manque aussi.
Enfin, beaucoup d'articles descriptifs centrés sur les systèmes alors qu'à titre personnel je préfère les analyses de stratégie de jeu (comment gagner? Quels sont les atouts de chaque camp pour y parvenir, etc...)

L'ami Fix notamment se livre à ce genre d'exercice avec bonheur (comme sur Civil War, par exemple).

Après, je comprends bien les contraintes (conjoncturelles ou pas) et je sais bien qu'il en faut pour tous les goûts.

Voir le profil de l'utilisateur

90 Re: Vae Victis n°104 le Jeu 3 Mai 2012 - 21:13

je préfère les analyses de stratégie de jeu (comment gagner?)

Là tu y vas fort, j'ai clairement dit comment gagner à Lépante : il faut foncer dans le tas, droit devant et faire feu de tout bois côté Sainte Ligue et prier Allah pour que le vent change de sens côté Turc Wink C'est de l'analyse ça, non jocolor


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

91 Re: Vae Victis n°104 le Jeu 3 Mai 2012 - 22:14

Semper Victor a écrit:
je préfère les analyses de stratégie de jeu (comment gagner?)

Là tu y vas fort, j'ai clairement dit comment gagner à Lépante : il faut foncer dans le tas, droit devant et faire feu de tout bois côté Sainte Ligue et prier Allah pour que le vent change de sens côté Turc Wink C'est de l'analyse ça, non jocolor

Oui, d'ailleurs, c'était tellement bien analysé que si jamais j'avais eu l'idée d'acheter le jeu, elle me serait passé après avoir lu ton article par ailleurs très bien (ça sert aussi à cela, une critique détaillée...).
Idem pour l'article sur les jeux de sous marin d'ailleurs, ou sur l'action pack ASL...

Ca défouraille dur dans ce numéro...

Voir le profil de l'utilisateur

92 Re: Vae Victis n°104 le Jeu 3 Mai 2012 - 22:29

Semper Victor a écrit:
je préfère les analyses de stratégie de jeu (comment gagner?)

Là tu y vas fort, j'ai clairement dit comment gagner à Lépante : il faut foncer dans le tas, droit devant et faire feu de tout bois côté Sainte Ligue et prier Allah pour que le vent change de sens côté Turc Wink C'est de l'analyse ça, non jocolor

Si môssieur, c'est de la grande analyse, je dirais même plus une sorte d'apothéose de l'esprit de synthèse. drunken
Maintenant les esprits chagrins comme moi ne pourrons s'empêcher de penser dans un coin de leur cerveau malade que ce n'est que l'analyse correcte dans le cadre de ce jeu en particulier. Qu'en est il de son rendu historique final ? Est ce que le système un peu simpliste que tu décris dans l'article donne une image relativement fidèle des facteurs historiques ce jour là où est-ce un pousse-pion qui aurait pu aussi bien, sous un autre titre, prétendre traiter une autre bataille ?
Est-ce que l'analyse "foncer dans le tas droit devant" contre "espérer que le vent tourne" tient la route si on l'applique à l'évènement historique ?
(Là je n'appelle pas à ce que cela "défouraille", hein, peut-être que la réponse est oui)

Voir le profil de l'utilisateur

93 Re: Vae Victis n°104 le Ven 4 Mai 2012 - 0:20

Tu me connais, je n'aime pas dire du mal, je me déçois un peu moi-même quand je me rend compte que, malgré tout, j'ai fini par écrire un article un tant soit peu sévère. Wink Je préfère tenter d'éclairer sur la nature du jeu que de "critiquer" pour dire du mal. Je suis persuadé qu'il y a un public pour chaque jeu.

Par ailleurs, ce n'est pas la longueur qui fait la valeur d'une analyse - cela se saurait - sauf si l'auteur aime avant tout se regarder le nombril pendant qu'il écrit (si c'est techniquement possible Idea ).

Pour Lépanto, deux pages étaient amplement suffisantes, au regard de la complexité du jeu et des stratégies envisageables. Pour autant, il ne s'agit pas d'un mauvais jeu, il permet de simuler assez rapidement la bataille en restituant assez bien son déroulement. Il est agréable et facile à pratiquer, avec des règles claires et bien écrites. Le problème, c'est que le joueur n'a pas vraiment beaucoup d'opportunités de laisser exprimer son talent. Côté tactique, les options sont basiques.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

94 Re: Vae Victis n°104 le Ven 4 Mai 2012 - 0:34

Ma plaisanterie visait ta formule résumant les options tactiques. Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que la longueur ne fait pas la valeur de l'analyse. Le "Res Militaris" de Michel Goya est par exemple un recueil de fiches de 3 pages très synthétiques mais extrêmement instructives sur des tas de sujets.
A mon avis, tu n'as pas à t'inquiéter de la sévérité (très relative) de ton analyse. : ce qui peut apparaître pour toi comme un défaut peut au contraire être recherchée par d'autres.
Je trouve en outre qu'il serait néfaste de mentir par omission en passant sous silence les défauts d'un jeu, qui par ailleurs a ses atouts (par exemple : le courage d'aborder une bataille très peu traitée).

Voir le profil de l'utilisateur

95 Re: Vae Victis n°104 le Ven 4 Mai 2012 - 0:39

Ma plaisanterie visait ta formule résumant les options tactiques

J'avais bien compris, ma formule synthétique était elle-même une sorte de clin d'oeil.

(au passage, j'ai beaucoup aimé "Res Militaris").

J'aime bien aussi cette formule de de Gaulle (même si cela dépasse un peu notre propos) :

"Les choses capitales qui ont été dites à l'humanité ont toujours été des choses simples"


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

96 Re: Vae Victis n°104 le Ven 4 Mai 2012 - 11:20

En l'occurence, je ne visais pas un article en particulier. C'est plus la composition du mélange dans ce numéro qui me convient un peu moins que d'habitude. Mais mon orgueil, pour démesuré qu'il soit, ne me pousse pas à imaginer que VV est fabriqué d'abord pour moi Wink

Voir le profil de l'utilisateur

97 Re: Vae Victis n°104 le Ven 4 Mai 2012 - 13:30

Moi, les analyses m'ont tellement intéressé, que j'ai acheté illico deux jeux, alors que je n'avais pas acheté de wargame depuis au moins 6 mois. J'ai acheté avant hier :

1 - No retreat. Alors que les photos du jeu ne me tentaient pas du tout (graphiques austères, voir même totalement absents sur les cartes), la lecture de l'article m'a convaincue et fait acheter la boite. A priori un jeu simple, avec peu de pions, mais simulant avec une finesse étonnante la réalité du conflit germano-soviétique. J'ai hâte d'y jouer et de vérifier ces qualités attribuées à ce jeu (aussi confirmées dans BGG).

2 - U-Boat Leader. Très déçu par Silent War, la comparaison faite sur VV m'a fait penser que j'apprécierais mieux ce jeu plus porté sur la finesse tactique des rencontres entre les convois et les sous-marins (en plus j'aime bien Hornet Leader).

Un grand bravo pour ces analyses de jeu détaillées qui éclairent vraiment le lecteur avant de faire un achat (ce qui ne m'empêche pas d'apprécier aussi bien sûr les articles historiques que j'adore Wink).

Voir le profil de l'utilisateur

98 Re: Vae Victis n°104 le Ven 4 Mai 2012 - 20:56

Mais mon orgueil, pour démesuré qu'il soit, ne me pousse pas à imaginer que VV est fabriqué d'abord pour moi

Propose à Nicolas un jeu à thème danois et on t'en fera un sur mesure Idea

J'avais bien compris que tu ne visais personne (moi non plus d'ailleurs).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

99 Re: Vae Victis n°104 le Mer 9 Mai 2012 - 16:28

Johann a écrit:J'avoue avoir un sentiment mitigé pour ce VaeVictis 104 : je le trouve particulièrement pauvre en Histoire.
Il y a bien un article intéressant de Philippe Hardy, l'auteur du jeu en encart, sur l'Opération Biting et celui d'Olivier Perrony, qui prend la peine de donner une sorte de chronologie des affrontement principaux des XIIème et XIIIème siècles entre Anglais et Français. Il y a aussi une rapide présentation de la bataille de Lépante par Frédéric Bey.

Tout le reste n'est, selon moi, constitué que de présentations strictement techniques de différents jeux taitant d'affrontement historiques (sauf exception). Dans le meilleur des cas, on voit apparaître au détour d'une phrase une formule du style "comme historiquement".
Aussi bien écrites qu'elles soient, ces présentations ou comparaisons de jeu ne prennent quasiment pas en compte explicitement le caractère historique de ces jeux et se cantonnent le plus souvent à des notions de simplicité ou d'accessibilité des règles. Cela parle de la Guerre de sécession, donc c'est de l'Histoire, donc c'est bon.

Quel dommage. Quelle occasion ratée d'indiquer le ou les aspects historiques que ce jeu en particulier tente de mettre en lumière, et donc d'en profiter pour développer ce ou ces aspects historiques dans le texte.
A ceux qui me répondront "Pas la peine de présenter ces épisodes archi-connus", je rappellerai que l'Histoire, loin d'être objective, est en perpétuelle réécriture et est avant tout affaire de point de vue. Il est donc toujours utile de rappeler au moins le point de vue que l'on choisit, voire de tenter d'en présenter un nouveau, ou bien un qui paraît plus juste. Par ailleurs, si tel fait historique est archi-connu, pourquoi faire un nouveau jeu sur lui alors qu'il en existe bien souvent déjà plusieurs ?
Moi, j'aurais par exemple aimé qu'on m'indique clairement les raisons qui font de la série "Battles from the Age of reason" un jeu historiquement plus crédible et pas simplement une belle mécanique compliquée. Peut-être qu'"Y a pas la place", certes, mais, personnellement, les pages entières de descriptions des mécanismes d'un jeu sur un sujet que je ne connais pas et dont on n'a pas pris la peine de m'expliquer l'intérêt : je zappe.

Ceci n'est évidemment qu'un avis personnel de lecteur pas très assidu (j'ai seulement une soixantaine de numéros de VV). Peut-être que la rédaction de VV, pour des questions de stratégie marketing, préfère laisser l'Histoire à "Guerre et Histoire", "Champs de bataille" et autres afin de se concentrer sur un coeur de métier "jeu", c'est un choix qui se défend peut-être économiquement.
Mais voilà : j'avais simplement envie de le dire.

l'article sur Punic Island faisait 3 pages avec des encarts historiques
le surplus sera peut etre sur la partie web de vv

Voir le profil de l'utilisateur http://p.receveur.free.fr/

100 Re: Vae Victis n°104 le Mer 9 Mai 2012 - 21:08

Patrick a écrit:

l'article sur Punic Island faisait 3 pages avec des encarts historiques
le surplus sera peut etre sur la partie web de vv

Je serais très heureux de lire ces pages manquantes : elles m'aideraient certainement à rentrer dans l'article sur Punic Island.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum