L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Paths of Raicer's Glory

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je travaillais donc sur le système de combat/attrition de mon jeu opérationnel...

En même temps je fais un petit Clash of Giants II en pbem. Et donc je lisais les notes de conception de Ted Raicer et soudain je compris !!

J'avais été très intrigué par PoG que je ne n'avais d'abord pas aimé pour son manque de rigueur historique et revendu, puis devant les indéniables et exceptionnelles qualités de ce jeu, je l'ai racheté. Bref, PoG avait été une drôle d’expérience qui m'a finalement convaincu sans que je comprenne vraiment pourquoi...
Et là, en lisant les notes de CoGII, j'ai finalement compris toute l'approche de conception de jeux à laquelle Ted Raicer est maintenant arrivé après avoir édité tant de jeux...
Et je suis très impressionné, quel intelligence et quel savoir faire. Après les classiques « simulation rules » et « design for effect » il est arrivé à une approche que je qualifiais de « gaming history » où la qualité du gamme-design est le cœur même du jeu et l'histoire presque le développement. Bref une approche quasi-inverse de ce que l'on voit la plus part du temps et particulièrement de ce que je faisais.
Bref, une grande baffe dans ma conception de la création de jeu...

Du coup, maintenant que j'ai compris ça, cela change complètement l'angle de développement de mon jeu opérationnel et mets en lumière les lacunes des mon jeu en montrant où et pourquoi il y a des faiblesses. En somme tout ce qui me fallait pour aborder efficacement le système de combat et d'attrition !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 9:59 par Semper Victor

Je pense que sur el sujet tu devrais lire l'article de Mark Herman, dans le C3i n°25 qui éclaire aussi très bien ce choix (le niveau de "script" des jeux à cartes d'activation). Il parle d'ailleurs de l'exemple PoG.

Cela m'a vraiement beaucoup intéressé aussi comme question de fond.

PS : l'Estafette ne serait-t-il pas subrepticement en train de devenir un forum dédié "à la création de jeu d'histoire" ? Wink

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 10:05 par Desaix

Semper Victor a écrit:Je pense que sur el sujet tu devrais lire l'article de Mark Herman, dans le C3i n°25 qui éclaire aussi très bien ce choix (le niveau de "script" des jeux à cartes d'activation). Il parle d'ailleurs de l'exemple PoG.

Cela m'a vraiement beaucoup intéressé aussi comme question de fond.
Cela se trouve sur le web cet article ?

Semper Victor a écrit:PS : l'Estafette ne serait-t-il pas subrepticement en train de devenir un forum dédié "à la création de jeu d'histoire" ? Wink
Hehe, ca l'a toujours été mais cela va le devenir encore plus en effet... Happy

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 10:09 par Semper Victor

Je pourrais éventuellement de te le scanner si tu es patient (ce week-end).

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 10:14 par Desaix

Ok, cela serait chouette merci...

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 10:29 par Cavalier

Juste pour vérifier que j'ai bien compris ton post:

Ted Racer créé d'abord un système, et ensuite se sert de l'histoire pour l'adapter à la simulation de l'époque jouée, plutôt que l'inverse?

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 10:49 par Desaix

En gros je pense que oui...
Je penses qu'il a son thème de jeu historique pour commencer mais que son objectif premier est effet de trouver et de travailler le système et sa jouabilité. L'historicité étant ajoutée par la suite ou simultanément. Bref, primeur à la jouabilité/ludicité en amont de la conception.

J'aimerai bien l’interviewer pour confirmer mais c'est ce qui transparait de ses notes. Je pense aussi qu'il est arrivé à cette méthode après pas mal de jeux créés...

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 12:39 par Cavalier

C'est un point de vue intéressant... VV voudrait pas lui accorder une interview? tongue

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 12:40 par Semper Victor

Desaix, si tu décroches l'interview, je suis sûr que cela intéresserait Nicolas.

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 16:01 par birhacheim

Semper Victor a écrit:Desaix, si tu décroches l'interview, je suis sûr que cela intéresserait Nicolas.

Ben moi ça m'intéresserait aussi sacrément en tant que lecteur...
Wink

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 16:25 par lister

Cavalier a écrit:Juste pour vérifier que j'ai bien compris ton post:

Ted Racer créé d'abord un système, et ensuite se sert de l'histoire pour l'adapter à la simulation de l'époque jouée, plutôt que l'inverse?

Personellement, je n'aime pas trop ce methode. C'est peut-etre pour ça que ses jeux sont en general assez ludiques mais historiquement tres limite.

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 19:31 par Desaix

Ok, je vais essayer d'aller l'interviewer par skype...
Je vous en reparle.

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 21:01 par Semper Victor

Parles en aussi à Nicolas.

avatar

Message le Jeu 29 Sep 2011 - 22:00 par Semper Victor

Je viens de t'envoyer l'article du C3i n°25 numérisé.

avatar

Message le Dim 2 Oct 2011 - 7:53 par Desaix

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum