L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

GMT et réécriture idéologique

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 GMT et réécriture idéologique le Sam 9 Mar 2013 - 4:15

Fading Glory: Napoleonic Series 20 Multi-Pack (GMT Games)
La couverture est dégueulasse

Je suis d'accord. En revanche sur Boardgamegeek, elle est plébiscitée.
Le compte-rendu de Fred Bey m'a incité à regarder cette couverture de plus près. Elle montre clairement les parti-pris de l'éditeur.

study

Le titre, qui fait écho à la série "Triumph & Glory", est une imposture.
Deux batailles sur les quatre proposées sont des victoires, La Moskova et Smolensk. Que l'issue de la campagne de Russie soit un désastre ne change rien à la nature de ces batailles. En les plaçant sous l'étiquette "Fading Glory", les auteurs modifient la signification de ces batailles pour en faire des échecs.
Or, non seulement ce sont des victoires, mais du point de vue de la gloire, conformément à l'idéologie du temps, la bataille de la Moskova représente justement un exemple de bataille glorieuse, pour les deux armées.

Le choix des portraits devient ridicule. L'image de deux généraux coalisés, qui ont rencontré Napoléon ensemble une fois sur les quatre batailles concernées, veut suggérer que la gloire de l'Empereur s'efface devant la leur. Or Napoléon est victorieux à Smolensk et à la Moskova, et n'est pas à la tête de l'armée à Salamanque. Cette mise en valeur des coalisés à Waterloo tend à effacer le rôle de la Russie, de son climat et de ses armées, dans la chute de l'Empire.

Enfin puisqu'il s'agit de gloire, même Waterloo est un contre-sens : dans l'imaginaire de l'épopée impériale, Waterloo apparaît au contraire comme un événement glorieux autant que dramatique, il suffit de voir Victor Hugo.

La couverture de ce jeu ne fait que confirmer les observations précédentes réalisées dans le cadre d'un travail sur l'image de la France dans les jeux de stratégie : GMT se caractérise par une réécriture idéologiquement orientée de l'histoire.

Gorgnard 2

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: GMT et réécriture idéologique le Sam 9 Mar 2013 - 5:00

Hamilcar a écrit:
La couverture de ce jeu ne fait que confirmer les observations précédentes réalisées dans le cadre d'un travail sur l'image de la France dans les jeux de stratégie : GMT se caractérise par une réécriture idéologiquement orientée de l'histoire.

Gorgnard 2
Alors la je suis 100% d'accord avec toi !

Depuis Wilderness War ou Labrynth ou voit que je GMT se complait dans l'imposture historique a fin idéologiques, pro US évidement...

J'ai toujours dit que s’était navrant et je suis content que je ne sois plus le seul a la dire... Merci Hamilcar !

Maintenant est-ce une volonté délibérée de GMT ?

Je ne pense pas, je pense que chez GMT ils sont comme la grande majorité des wargameurs : plus intéressés dans les jeux que dans l'histoire et ils ne connaissent pas assez les périodes qu'ils couvrent.
Du coup les designers, borgnes au royaume des aveugles, font passer ce qu'ils veulent et les clients/fans peuvent se targuer d'un verni historique en défendant ces jeux qu'ils achètent...

L’exemple parfait est Strategikon ou si tu questionne ou discute l’historicité d'un jeu tu te fais couper ou bannir ; tout un symbole, celui d'une approche du wargame qui nivelle par le bas...

Bref, GMT ils font ce qu'ils peuvent je pense et il faut pas trop leur en vouloir vu leurs clients: nous, les wargameurs...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

3 Re: GMT et réécriture idéologique le Sam 9 Mar 2013 - 17:24

Desaix a écrit:

Depuis Wilderness War ou Labrynth ou voit que je GMT se complait dans l'imposture historique a fin idéologiques, pro US évidement...

Je n'ai pas joué encore Wilderness War (juste découpé les pions), mais c'est une guerre franco-britannique, qui se déroule sur un territoire qui deviendra seulement plus tard, pour partie, les USA. Comment apparaît un biais pro-USA dans ce jeu ?

Voir le profil de l'utilisateur

4 GMT et réécriture idéologiquement le Sam 9 Mar 2013 - 20:57

Tamerlan a écrit:
Desaix a écrit:

Depuis Wilderness War ou Labrynth ou voit que je GMT se complait dans l'imposture historique a fin idéologiques, pro US évidement...

Je n'ai pas joué encore Wilderness War (juste découpé les pions), mais c'est une guerre franco-britannique, qui se déroule sur un territoire qui deviendra seulement plus tard, pour partie, les USA. Comment apparaît un biais pro-USA dans ce jeu ?

En le gros problème est la :


Le clef du control du Canada c'est Louisbourg : hors carte
Le principale zone de faiblesse et de contre offsenive pour la France depuis 1713 c'est la zone Acadienne : non couvert dans le jeu.
Bref, on fait un jeu sur la guerre au Canada avec un carte centrée sur les US.

Aussi, bien-sur, un des points clefs de victoire dans le jeu est le control d'Ohio Froks aux USA qui vaut autant que Montreal, Louisbourg ou Quebec (n'importe quoi historiquement).
Les milices US ont un role imporant dans le jeu, encore n'importe quoi.
Les milices de Nouvelle-France sont quasi inutiles, toujours n'importe quoi, elles sont historiquement 30% des forces en campagne...

Bref, un jeu US par et pour des américains...
On s’étonnera juste qu'il n'y ait pas de pion pour George Washington. Rolling Eyes



Dernière édition par Desaix le Sam 9 Mar 2013 - 22:18, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

5 Re: GMT et réécriture idéologique le Sam 9 Mar 2013 - 21:22

Le caribou fait du petit bois ...

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: GMT et réécriture idéologique le Sam 9 Mar 2013 - 21:53

j'aime ça !!!!

Continuez !!!

tongue

Voir le profil de l'utilisateur http://landships.free.fr

7 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 0:10

Hamilcar a écrit:(...) La couverture de ce jeu ne fait que confirmer les observations précédentes réalisées dans le cadre d'un travail sur l'image de la France dans les jeux de stratégie (...)

Il est possible de consulter les résultats de ce travail qui me semble très intéressant ?

Voir le profil de l'utilisateur http://plombetcarton.fr

8 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 0:13

C'est pas le machin qu'on a pu lire avec du Napoléonien, le jeu They Shall not Pass etc ?, suite à l'intervention française au Mali

Voir le profil de l'utilisateur http://landships.free.fr

9 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 1:15

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

10 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 1:44

GMT se caractérise par une réécriture idéologiquement orientée de l'histoire

Je trouve Hamilcar que tu es trop sévère avec GMT :

1/ On ne réécrit pas l'histoire avec une simple couverture de jeu d'histoire (ce n'est qu'une couverture et ce n'est qu'un jeu). Il y a derrière une choix qui est peut-être à la limite "commercial" (susciter l'intérêt des acheteurs anglais, allemands et russes, moins naturellement intéressés que les Français par le napoléonien), mais certainement pas idéologique ;

2/ GMT fait une très grande et très flatteuse place à la France dans son catalogue avec aussi des couvertures qui te plairaient (cf. la couverture de Savannah dans la série de Mike Miklos par exemple our la couverture de 1859). Ils ont un catalogue de jeux napoléoniens qui est aussi très intéressant.

3/ Je connais (assez) bien les gens de chez GMT, et je ne peux que confirmer que leur intérêt, leur admiration et leur sympathie pour l'histoire militaire de la France. Ils diffusent d'ailleurs - sans les censurer - mes jeux VV ou Ludifolie sur leur site, il est notoire que je suis très "Jours de Gloire" de l'histoire de France Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

11 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 2:12

permetez moi mais je trouve le titre du post un peu hot
on se croirait sur strat Wink
biais pro-USA
ici pro bias german là bas; j'adore ce classement catégoriel Mad

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 2:24

C'est vrai que la couv moi a part la trouver moche ca ma fait ni chaud ni froid...
J'ai trouvé le titre un peu bizarre mais les titres des wargames c'est rarement fantoche.

"emmanuel"
biais pro-USA
ici pro bias german là bas; j'adore ce classement catégoriel Mad

Ils ont quand même fait fort avec Labyrinth: The War on Terror, 2001-? (deja le titre on rigole), c'est carrément de la propagande idéologique pure souche ça: on invente une guerre qui nous place en victime et qui justifie tout impérialisme et on en fait un jeu que l'on vends dans la catégorie wargame historique... Tres fort, tres fort...

J'aurai jamais accepter de publier ça moi, mais bon ca vends, particulièrement aux Us...

C'est peut être pour ca que je suis pas éditeur hehe...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

13 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 2:29

passons pour labyrinth mais de là à parler de propagande ideologique us dans le wargame...

alors andean abyss est pro bias colombian

hehe Wink

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 2:33

Hehe Andean Abyss je sais pas je connais pas trop...

Comme je disais plus haut et comme le dit Fred je pense pas qu'ils aient une position idéologique particulière chez GMT.

Ils sortent juste les jeux qu'on leur présente, je pense que c'est plutôt certains designeurs qui ont un parti pris...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

15 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 2:35

Desaix a écrit:C'est vrai que la couv moi a part la trouver moche ca ma fait ni chaud ni froid...
J'ai trouvé le titre un peu bizarre mais les titres des wargames c'est rarement fantoche.

"emmanuel"
biais pro-USA
ici pro bias german là bas; j'adore ce classement catégoriel Mad

Ils ont quand même fait fort avec Labyrinth: The War on Terror, 2001-? (deja le titre on rigole), c'est carrément de la propagande idéologique pure souche ça: on invente une guerre qui nous place en victime et qui justifie tout impérialisme et on en fait un jeu que l'on vends dans la catégorie wargame historique... Tres fort, tres fort...

J'aurai jamais accepter de publier ça moi, mais bon ca vends, particulièrement aux Us...

C'est peut être pour ca que je suis pas éditeur hehe...

Tu penses que GMT a eu des lobbyistes pour déclencher la guerre en Irak ?
En fait, on se trompe en croyant que ce sont les multinationales pétrolières qui déclenchent les guerres !!! C est le cartel des sociétés de wargames car il a besoin de nouveaux sujets pour ses jeux ... :-) :-)

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 2:39

je pense que c'est plutôt certains designeurs qui ont un parti pris
je pense (avis à 2 balles) au vu de mes périgrination sur les différent forum qu'on est forcement de parti pris ou de prendre parti...

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 2:47

Oui, d’où tout l’intérêt de l’historiographie.

Pareil dans les wargames, le truc c'est juste d'en avoir au moins un peu conscience...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

18 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 6:40

Je réponds aux différents messages :
J'ai déjà expliqué mon point de vue dans le sujet "GMT sucks, baby", inutile de se répéter.

Il est possible de consulter les résultats de ce travail qui me semble très intéressant ?

Le travail est inédit et en cours de rédaction. Il avance à la vitesse d'un FT-17 Cool .
Il n'a rien à voir avec d'autres interventions.
Il n'est pas encore possible de faire une synthèse, mais il y a déjà quelques points qui peuvent être développés.
L'observation s'est portée sur le dépouillement des pages "C3i Current Ops" et sur les illustrations de couvertures chez Decision Games et White Dogs. Il reste beaucoup de jeux à regarder.

Le point de départ de l'enquête sur les pages de C3i Current Ops était une critique d'un choix contestable par son rédacteur : à la date du 8 juillet, à propos de la Nouvelle-France, quelle peut bien être la bataille choisie ?
http://www.c3iopscenter.com/currentops/?p=11224

c'est une guerre franco-britannique, qui se déroule sur un territoire qui deviendra seulement plus tard, pour partie, les USA.

Que la guerre du Canada prenne place avant 1776 n'empêche pas les Etatsuniens d'avoir plus de sympathie pour les Britanniques que pour les Français. Le nom même de "French & Indian Wars" est clair, il s'agit bien de rejeter les Français et les Indiens dans la catégorie des opposants à cette "Manifest Destiny" qui porte une nation sûre de son bon droit. Il est vrai qu'un atlas français de l'Amérique n'a pas jugé bon de proposer une carte de la Nouvelle-France.

1/ On ne réécrit pas l'histoire avec une simple couverture de jeu d'histoire

2/ GMT fait une très grande et très flatteuse place à la France dans son catalogue.

3/ Je connais (assez) bien les gens de chez GMT, il est notoire que je suis très "Jours de Gloire" de l'histoire de France Wink

1/ La première affirmation est gratuite. L'étude des mentalités s'intéresse à tous les domaines. Une couverture de jeu isolée est sans signification. Un ensemble de faits devient pertinent, surtout s'il se rattache à d'autres observations dans d'autres domaines, par exemple le cinéma.
Penser bien sûr qu'il n'existe pas de volonté d'étendre sa culture et d'imposer sa vision des choses aux autres peuples relève d'une perception personnelle, mais ce n'est pas la mienne.
Des exemples ? Le film "Master and Commander" Capitain ou la série "Band of Brothers".
Dans ce domaine je privilégie donc une approche qui s'intéresse à la portée idéologique des oeuvres, quel que soit leur degré d'élaboration. Un jeu de stratégie n'est pas l'Enéide, mais il mérite d'être observé avec une attention analogue. Cette approche peut ne pas être la plus importante (un jeu est d'abord destiné à être joué), mais elle existe et a sa légitimité. Libre à chacun de ne pas s'en préoccuper, mais prétendre que cela n'a pas d'intérêt relève du déni : un dessin animé célèbre a popularisé une expression très péjorative envers les Français. Les uns peuvent dire qu'ils ne s'en préoccupent pas, d'autres trouver cela déplorable, mais il n'est pas possible de dire sérieusement, "ce n'est qu'un dessin animé, cela ne change pas l'histoire" alors que la crise diplomatique autour de la guerre en Irak a montré jusqu'à quelles conséquences pouvait aller le "french bashing" (visible aussi chez Spielberg).
Paf

2/ En ce qui concerne GMT, il ne faut pas être simpliste. Les choses sont un peu plus compliquées, ce n'est pas une annexe de la CIA chargée de discréditer systématiquement la culture française. Je possède plus de soixante jeux GMT, je connais donc assez bien leur catalogue. Ce que je veux souligner, c'est qu'il existe un certain nombre d'éléments qui permettent de parler de vision orientée. C'est d'autant plus perceptible depuis quelques années. "Risorgimento" et "Triumph and Glory" datent de 2000, "Men of Iron", "Wellington" et "Kutusov" sont postérieurs à 2003. Il y a quelques années j'avais écrit à GMT à propos d'une remarque sur le film "Vercingétorix" dans le scénario "Gergovie", la correction avait été effectuée courtoisement. Il n'en va plus de même maintenant, pourtant la remarque concernait cette fois un forum qui n'est pas directement administré par GMT.
Je ne doute pas que les relations soient très cordiales avec les gens de GMT, mais je constate que, plus que d'autres, ils publient des jeux ou proposent une vision de l'histoire orientés idéologiquement. Il suffit de comparer la bouffonerie d'un commentaire chez GMT à propos de la Moskova et la beauté du traitement de cette bataille chez Clash of Arms.
Je ne place pas le débat sur le terrain personnel.

3/ Mais c'est pour cela que tu es apprécié Fred. Mais précisément, quelles sont les batailles sélectionnées dans "Men of Iron" ? Une victoire et une défaite écossaise, mais quatre défaites françaises à l'orthographe déficiente, plus le scénario gratuit sur Azincourt. Un admirateur de la chevalerie appréciera à sa juste valeur la façon dont les seigneurs français sont présentés.
Et que dire de ce genre de commentaires ?
For those of you who want more historical flavor (and to watch the French get slaughtered to a greater extent)...
D'autres éditeurs sont beaucoup plus nuancés dans leur approche de l'histoire médiévale.
Medieval

Retour à 1/ Maintenant, pensez-vous que ce soit insignifiant de populariser autour du monde l'image dévalorisante des chevaliers français ? Même dans un article qui se veut élogieux à propos du Mali, un journaliste anglo-saxon commence par l'inévitable citation simpsonienne et doit avertir son lecteur que les Français ne sont pas toujours ridicules à la guerre. Le monde est tellement simple, il y a les uns, "Band of Brothers", et il y a les autres, "Band of Buffoons". Je refuse cette vision du monde, catégoriquement.

Non, les jeux ne changent pas l'histoire, mais allez lire ce point de vue sur l'anniversaire de Stalingrad :
http://fr.rian.ru/tribune/20130218/197568943.html
A la question «Quelle est, selon vous, la nation qui a le plus contribué à la défaite de l'Allemagne en 1945 ?», 58 % des personnes interrogées répondaient «les Etats-Unis» et 20 % «l'URSS». L'Ifop avait posé la même question en mai 1945 : 57 % répondaient l'URSS et 20 % seulement les Etats-Unis.
Que s'est-il passé entre temps ?

Dans le "Vae Victis" J. P. Imbach remarque qu'un ouvrage anglo-saxon sur les opérations des forces spéciales ne mentionne pas "les forces spéciales de notre pays". Quant à "L'encyclopédie de la Grande Guerre", ouvrage français présenté par P. Naud, elle montre en couverture des soldats britanniques. Mais ce n'est qu'une couverture. Nos propres éditeurs ont si bien assimilé leur leçon d'histoire qu'ils proposent un point de vue étranger et choisissent des images de défaites en couverture, quand ils ne savent même pas écrire les noms propres selon l'usage français (Béveziers, pas Beachy Head) : littéralement, c'est une aliénation. Est-ce vraiment ce que nous voulons pour notre culture ?

Grognard

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 13:35

Plein de remarques très intéressantes Hamilcar.
Il est très vrai qu’une certaine vision anglo-saxonne de l’histoire a tendance à s’imposer de plus en plus. Les concepteurs américains de wargames y participent certainement, tout comme les écrivains, cinéastes, artistes, ou hommes politiques américains. (Mais probablement un petit peu moins vu l’influence réduite du wargame sur la culture générale mondiale, je pense que c’est ce que Semper Victor voulait dire).
Il faut reconnaître que « nous » (Français en général) y participons pleinement puisqu’une certaine honte de notre passé « nous » conduit par exemple à pondre des flopées de lois mémorielles et à nous abstenir de toute commémoration des batailles de Napoléon. Que valent dans ces conditions les critiques que « nous » pouvons faire aux Américains ?

La question est de savoir si cela se fait de manière consciente ou inconsciente. Tu sembles affirmer qu’il s’agit d’une entre prise délibérée :
Hamilcar a écrit:Penser bien sûr qu'il n'existe pas de volonté d'étendre sa culture et d'imposer sa vision des choses aux autres peuples relève d'une perception personnelle, mais ce n'est pas la mienne.
Le problème de cette phrase c’est qu’elle parle de volonté sans sujet. Il existe une volonté (et donc, pas seulement un ensemble de faits comme tu le dis ailleurs). Sois plus précis : qui a cette volonté selon toi ? C’est GMT qui veut imposer sa vision des choses aux « autres peuples » ? Ils ont encore du travail. Ou bien il s’agit d’une entreprise concertée, dirigée par qui dans ce cas ? GMT serait à la solde de Hollywood ou du gouvernement américain ?
Tu affirmes que le fait de présenter dans un jeu 4 défaites françaises est orienté idéologiquement (et constitue même une « approche de l’histoire médiévale ») : ça reste à prouver. Je crois que dans Saints in Armor les Protestants prennent systématiquement la pilée : y aurait-il chez GMT un biais anti-protestant et pro-Habsbourg ? Et que dire d’un titre comme « Under the Lily Banners » ou du fait qu’ils proposent sur leur site les jeux Vae Victis ?
Moi je ne parlerais pas d’une volonté mais d’une tendance naturelle, et en grande partie inconsciente, chez certains concepteurs.

Hamilcar a écrit:A la question «Quelle est, selon vous, la nation qui a le plus contribué à la défaite de l'Allemagne en 1945 ?», 58 % des personnes interrogées répondaient «les Etats-Unis» et 20 % «l'URSS». L'Ifop avait posé la même question en mai 1945 : 57 % répondaient l'URSS et 20 % seulement les Etats-Unis.
Que s'est-il passé entre temps ?
Je ne sais pas : les 27% de Communistes français de 1945 ont disparu ?

Hamilcar a écrit:C'est d'autant plus perceptible depuis quelques années. "Risorgimento" et "Triumph and Glory" datent de 2000, "Men of Iron", "Wellington" et "Kutusov" sont postérieurs à 2003.
Ce qui pourrait aussi montrer que GMT a en priorité publié les victoires françaises avant d'aborder les défaites. Mais nul doute que lorsque tu publieras ton travail complet, une analyse plus détaillée que ces quelques exemples y figurera, incluant les parutions plus récentes comme Washington’s War, Mr Madison’s War ou la publication très prochaine de Won by the Sword sur les campagnes de Turenne.

Hamilcar a écrit:Que la guerre du Canada prenne place avant 1776 n'empêche pas les Etatsuniens d'avoir plus de sympathie pour les Britanniques que pour les Français.
Est-ce surprenant ? Une partie de ces « Britanniques » sont leurs ancêtres !
Quant au nom de French & Indian Wars, je ne pense pas que ce soit GMT qui l'ait inventé.

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 13:37

Pour donner mon avis sérieusement :
GMT est une société commerciale . Elle se doit donc de répondre aux attentes de ses clients et d autres part elle essaye de gagner de nouveaux clients qui ne sont pas et de loin des spécialistes de l histoire militaire française.
GMT n est pas un faiseur d opinion, juste un éditeur de jeux qui veut gagner de l argent en vendant des jeux. Il n y a pas d'idéologie derrière autre que le capitalisme d une entreprise.

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 15:05

Complètement en phase avec Superben, en notant en complément que GMT n'est pas une multinationale sans âme mais une petite entreprise quasi "familiale".


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

22 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 15:15

Penser bien sûr qu'il n'existe pas de volonté d'étendre sa culture et d'imposer sa vision des choses aux autres peuples relève d'une perception personnelle, mais ce n'est pas la mienne.
Des exemples ? Le film "Master and Commander" ou la série "Band of Brothers".

Hamilcar, ce que tu dis n'est évidemment pas dénué de sens, mais à mon avis, vis a vis de GMT tu te trompes complètement de "combat". Si je ne me trompes nous en avons déjà parlé directement.

J'ai dans un ou deux articles pointé quelques dérives (chez Ted raicer par exemple), mais on ne peut pas généraliser sans déformer la réalité. GMT a fait beaucoup plus de choses admirables pour le jeu d'histoire et pour l'histoire de France que de choses que l'on pourrait leur reprocher.

Sinon, je me pemettrait seulement de réagir sur "Master and Commander" qui est selon moins un des meilleurs film historique de tous les temps (je pèse mes mots). La façon dont est relaté le combat - dans l'honneur, chacun avec ses motivations légitimes - entre le capitaine anglais et le capitaine français est également un hommage bien plus concret à la France (et à sa marine) que la plupart des sous-daubes bien pensantes et repentantes que nous sert à la France Television.

Comment ne pas voir dans Jack Aubrey (Russel Crowe) un hommage universel au capitaines et aux combattants (quelque soit leur nationalité) de cette époque épique ?



Dernière édition par Semper Victor le Lun 11 Mar 2013 - 16:35, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

23 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 15:20

Semper Victor a écrit:Complètement en phase avec Superben, en notant en complément que GMT n'est pas une multinationale sans âme mais une petite entreprise quasi "familiale".
+1
et numéro sur son créneau,et commercialement irréprochable (SAV,..etc)

et comme on dit si cela ne convient pas on change de crémerie, n'est-il...

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 17:16

Je me demande si le souci évoqué ne vient pas plutôt de l'inconscient collectif anglo-saxon dans lequel GMT baigne plus qu'une volonté propre à l'éditeur de jeux. Et je dirais que ce n'est pas seulement un souci anglo-saxon, mais celui de la plupart des gens de toute culture qui au départ sont ignorant de l'histoire de leur propre pays et encore plus de celle du reste du monde.

Ces personnes (dont je fais parti, mais j'essaye de me "soigner" en lisant un peu) sont bien incapables de 1) déceler une manipulation ou une orientation de l'histoire et 2) manipuler et orienter l'histoire. Ce n'est qu'à partir du moment où elles commencent à acquérir une connaissance de fond sur le sujet (dont les sources peuvent elles avoir un parti pris) que ces personnes sont à mêmes de déceler une éventuelle orientation. Maintenant, juger de la véracité historique va dépendre du bagage et des sources historiques de chacun. En clair, on rentre dans un combat de sachants.

Pour ma part, je pense malheureusement qu'on est dans l'héritage des historiens de l'époque qui avaient forcément un parti pris. Cette vision orientée de l'histoire perdure à travers les années encore aujourd'hui et sans doute pour un bout de temps. Et il est nécessaire d'être un spécialiste en histoire pour pouvoir déceler les nuances, ce que la population générale aujourd'hui n'est pas. GMT à mon sens est plus une victime qu'un instigateur d'une réécriture de l'histoire.

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: GMT et réécriture idéologique le Dim 10 Mar 2013 - 20:52

Je vous trouve bien grognons a ce niveau là. Si je devrais m'offusquer des jeux ou les espagnols sont ridiculement representes, je ne defacherai jamais...


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum