L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

FAQ Les Maréchaux

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: FAQ Les Maréchaux le Jeu 2 Avr 2015 - 14:18

VinceWG a écrit:Lorsque j'ai joué avec Charles Antoine, nous n'avons pas caché les marqueurs fatigue. Mais cela n'a pas changé grand chose vis à vis du brouillard de guerre. A part se retourner pour que l'adversaire ne voit pas qu'on remet des marqueurs dans le bol, il est assez simple de comprendre si la force est une force principale ou un leurre dès lors qu'un mouvement "correct" est effectué.

C'est un peu mon impressione en première analyse, mais j'attend de faire ma première bataille avec brouillard de la guerre pour me prononcer. Le module Vassal ne permet pas de cacher les marqueurs fatigue : on va voir si cela change vraiment quelque chose.

Voir le profil de l'utilisateur

27 Re: FAQ Les Maréchaux le Jeu 2 Avr 2015 - 14:43

Nouvelles questions sur les directions de retraite. Ma compréhension des règles :
1/ Les axes de retraites sont placés au moment où la case devient contestée
2/ On ne peut pas placer un axe de retraite vers une case occupée par une pile adversaire
3/ Une fois placé, un axe de reatrite ne peut être supprimé que dans le cas où une pile ennemi entre dans la zone par cet axe de retraite.

Première question : est-ce que l'on peut placer un marqueur en direction d'une zone contestée ? D'après moi, une zone contestée est un cas particulier de case occupée par une pile adversaire, mais cela mérite d'être peut-être précisé puisque si c'est bien le cas, alors la précision présentée dans les règles "qu'une unité qui se désengage et entre directement dans une case occupé par l'ennemi ne pose pas de direction de retraite" est inutile car complètement couverte par le cas 2 (si ce n'est que dans les règle, on peut éventuellement supposer que le point 2 n'est exprimé que pour l'unité déjà présente dans la case).

Deuxième question : si la zone vers laquelle pointe la direction de retraite devient occupée par une pile ennemie lors d'une activation ultérieure, est-ce que le marqueur de direction de retraite est retiré ?
D'après moi, la réponse est non, puisque la règle ne le dit pas explicitement. Mais si c'est bien cela, alors il y aura des cas où une unité ne peut pas reculer mais ne subit pas pour autant le malus de -2 : cela pose la question de la signification du -2 : représente-t-il une attaque par derrière effective juste la nécessité de garder ses arrières ? Dans le premier cas, c'est le point 2 qu'il faut modifier, dans le second, il faut ajouter une règle qui indique qu'une direction de retraite est retirée si la case cible devient occupée par une pile ennemie.

Dernière question : la règle dit que la retraite s'arrête dès que la pile entre dans une zone contestée "sans pénalité supplémentaire". Que doit-on comprendre ? Par exemple, si la pile doit reculer de 3 zones mais s'arrête dans une zone contestée après un mouvement de 2 zones seulement, est-ce que la 3e zone de retraite doit être convertie en perte ?

PS : questions un brin tatillones, mais c'est parce que je trouve le système vraiment très très bien et j'ai vraiment envie de le maitriser à fond.

PPS : c'est quand le prochain opus ? Peronnellement, j'adorerais voir ce système adaptée au début de la campagne d'Italie 1796. Ok, ce ne sont plus des maréchaux, mais l'échelle me parait idéale. Et puis la V3 laisse entrevoir la possibilité de passer à une échelle plus grande : Elckmuhl ou Ulm deviennent envisageables. Comme je l'avais dit dans un post il y a quelques temps déjà, le seul défaut de ce système, c'est son nom qui voudrait le limiter à la simulation de campagnes mineures.

Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: FAQ Les Maréchaux le Dim 5 Avr 2015 - 10:33

Sir Gunter a écrit:PPS : c'est quand le prochain opus ? Peronnellement, j'adorerais voir ce système adaptée au début de la campagne d'Italie 1796. Ok, ce ne sont plus des maréchaux, mais l'échelle me parait idéale. Et puis la V3 laisse entrevoir la possibilité de passer à une échelle plus grande : Elckmuhl ou Ulm deviennent envisageables. Comme je l'avais dit dans un post il y a quelques temps déjà, le seul défaut de ce système, c'est son nom qui voudrait le limiter à la simulation de campagnes mineures.

Et pourquoi pas aussi les campagnes de la révolution sur la frontière nord (1792-1793-1794) ? Le système conviendrait très bien et le sujet n'a quasiment pas été traité à ma connaissance.

Voir le profil de l'utilisateur

29 Re: FAQ Les Maréchaux le Dim 5 Avr 2015 - 19:53

Jusqu'à présent il y a deux points qui m'interpellent sur le système :

1) Les chefs "savonette" qui peuvent esquiver un combat sans soucis. Un jet de dé me semblerait nécessaire en ajoutant seulement sa VS ( un chef moyen 1/3 de ne pas bouger, un bon chef 1/6, un chef exceptionnel : automatique )

2) La différence peu significative de PM entre une division d'infanterie et un détachement de cavalerie ( 8 PM et 10 PM) . En effet, à cause de la fatigue (un jeton fatigue à une valeur moyenne de 1.15) , il est peu probable qu'un détachement de cavalerie soit amener à effectuer la totalité de son mouvement , soit 5 connexions sur des chemins normaux (esperance de fatigue à 5.75). La cavalerie n'a donc pas l'avantage de la mobilité sur l'infanterie.
Ceci a été partiellement corrigé avec l'intégration de l'artillerie dans les divisions d'infanterie et un retour à 4 PM ...

Voir le profil de l'utilisateur

30 Re: FAQ Les Maréchaux le Lun 6 Avr 2015 - 19:52

superben a écrit:Jusqu'à présent il y a deux points qui m'interpellent sur le système :

1) Les chefs "savonette" qui peuvent esquiver un combat sans soucis. Un jet de dé me semblerait nécessaire en ajoutant seulement sa VS ( un chef moyen 1/3 de ne pas bouger, un bon chef 1/6, un chef exceptionnel : automatique )
Complètement d'accord (cf post précédent)

superben a écrit:
2) La différence peu significative de PM entre une division d'infanterie et un détachement de cavalerie ( 8 PM et 10 PM) . En effet, à cause de la fatigue (un jeton fatigue à une valeur moyenne de 1.15) , il est peu probable qu'un détachement de cavalerie soit amener à effectuer la totalité de son mouvement , soit 5 connexions sur des chemins normaux (esperance de fatigue à 5.75). La cavalerie n'a donc pas l'avantage de la mobilité sur l'infanterie.
Ceci a été partiellement corrigé avec l'intégration de l'artillerie dans les divisions d'infanterie et un retour à 4 PM ...

Moins d'accord : certes la cavalerie ne va jamais à sa vitesse max, mais elle s'active mieux que l'infanterie (+1 au teste de commandement), donc au final elle est tout de même significativement plus rapide /mobile. Après, c'est vraiment que 10 PM, c'est très théorique...
Et son rôle est bien rendu : reconnaissance, masquage, poursuite : tout est bien rendu.

Voir le profil de l'utilisateur

31 Re: FAQ Les Maréchaux le Mer 8 Avr 2015 - 14:09

Tu as raison . Je n avais pas tenu compte de ce paramètre ...
En l intégrant dans la réflexion, on trouve une espérance de mvt de 4 PM pour l infanterie et de 7,15 PM pour la cavalerie. Soit un peu plus d une connrectio' de sentier ...

Voir le profil de l'utilisateur

32 Re: FAQ Les Maréchaux le Mer 3 Fév 2016 - 10:21

Sir Gunter a écrit:Nouvelles questions sur les directions de retraite. Ma compréhension des règles :
1/ Les axes de retraites sont placés au moment où la case devient contestée
2/ On ne peut pas placer un axe de retraite vers une case occupée par une pile adversaire
3/ Une fois placé, un axe de reatrite ne peut être supprimé que dans le cas où une pile ennemi entre dans la zone par cet axe de retraite.

Première question : est-ce que l'on peut placer un marqueur en direction d'une zone contestée ? D'après moi, une zone contestée est un cas particulier de case occupée par une pile adversaire, mais cela mérite d'être peut-être précisé puisque si c'est bien le cas, alors la précision présentée dans les règles "qu'une unité qui se désengage et entre directement dans une case occupé par l'ennemi ne pose pas de direction de retraite" est inutile car complètement couverte par le cas 2 (si ce n'est que dans les règle, on peut éventuellement supposer que le point 2 n'est exprimé que pour l'unité déjà présente dans la case).

La règle dit que l'on ne peut mettre un axe de retraite que dans la direction d'une zone libre.

Deuxième question : si la zone vers laquelle pointe la direction de retraite devient occupée par une pile ennemie lors d'une activation ultérieure, est-ce que le marqueur de direction de retraite est retiré ?
D'après moi, la réponse est non, puisque la règle ne le dit pas explicitement. Mais si c'est bien cela, alors il y aura des cas où une unité ne peut pas reculer mais ne subit pas pour autant le malus de -2 : cela pose la question de la signification du -2 : représente-t-il une attaque par derrière effective juste la nécessité de garder ses arrières ? Dans le premier cas, c'est le point 2 qu'il faut modifier, dans le second, il faut ajouter une règle qui indique qu'une direction de retraite est retirée si la case cible devient occupée par une pile ennemie.  

Non, effectivement tu le laisses.

Dernière question : la règle dit que la retraite s'arrête dès que la pile entre dans une zone contestée "sans pénalité supplémentaire". Que doit-on comprendre ? Par exemple, si la pile doit reculer de 3 zones mais s'arrête dans une zone contestée après un mouvement de 2 zones seulement, est-ce que la 3e zone de retraite doit être convertie en perte ?

Non, pas d'effet supplémentaire elle s'arrête...J'ai volontairement fait simple pour éviter les cas particuliers.

PS : questions un brin tatillones, mais c'est parce que je trouve le système vraiment très très bien et j'ai vraiment envie de le maitriser à fond.  

PPS : c'est quand le prochain opus ? Peronnellement, j'adorerais voir ce système adaptée au début de la campagne d'Italie 1796. Ok, ce ne sont plus des maréchaux, mais l'échelle me parait idéale. Et puis la V3 laisse entrevoir la possibilité de passer à une échelle plus grande : Elckmuhl ou Ulm deviennent envisageables. Comme je l'avais dit dans un post il y a quelques temps déjà, le seul défaut de ce système, c'est son nom qui voudrait le limiter à la simulation de campagnes mineures.

Le 3e opus était sur les campagnes de 1814 d'Augereau et Eugène. Le 4e devrait sortir cet été avec un retour en Espagne et les campagnes de Talavera/ Ocana en 1809...Tout est presque finalisé. Puis à la fin de cette même année, ce sera au tour de Moreau d'être mis en valeur avec la campagne d'Hohenlinden en 1800...Voilà, et j'aime bien le titre de la série...Mais si je peux dans le module d'Hohenlinden il y aura des pions pour simuler la campagne de Castiglione avec Bonaparte en utilisant la carte du 3e module d'Eugène...Voilà, vous savez tout

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyberboard/

33 Re: FAQ Les Maréchaux le Mer 3 Fév 2016 - 10:25

superben a écrit:Jusqu'à présent il y a deux points qui m'interpellent sur le système :

1) Les chefs "savonette" qui peuvent esquiver un combat sans soucis. Un jet de dé me semblerait nécessaire en ajoutant seulement sa VS ( un chef moyen 1/3 de ne pas bouger, un bon chef 1/6, un chef exceptionnel : automatique )

J'ai intégré ces remarques dans les règles génériques qui sortent avec le 4e module...Elles seront rétroactives...Le commandant en chef teste comme tout le monde quand il est en zone contestée.

2) La différence peu significative de PM entre une division d'infanterie et un détachement de cavalerie ( 8 PM et 10 PM) . En effet, à cause de la fatigue (un jeton fatigue à une valeur moyenne de 1.15) , il est peu probable qu'un détachement de cavalerie soit amener à effectuer la totalité de son mouvement , soit 5 connexions sur des chemins normaux (esperance de fatigue à 5.75). La cavalerie n'a donc pas l'avantage de la mobilité sur l'infanterie.
Ceci a été partiellement corrigé avec l'intégration de l'artillerie dans les divisions d'infanterie et un retour à 4 PM
Je traduis la différence de mobilité avec le +1 au dé de commandement d'une pile composée uniquement de cavalerie. Dans la réalité, les divisions de cavalerie n'allaient guère plus vite que leurs camarades à pieds.
...

Merci de vous intéresser à cette série...Et n'hésitez pas à me contacter par mail...Merci également de noter les jeux sur BGG afin d'obtenir le précieux sésame des 30 votes pour qu'il soit classé parmi les wargames...

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyberboard/

34 Re: FAQ Les Maréchaux le Mer 3 Fév 2016 - 19:28

Ton systéme le mérite. Il est plein de subtilités et de mécanismes inhabituels. Le rendu est vraiment "spécial"(dans le bon sens du terme) .
On est forcément amener ä comparer avec JdG campagne . Entre les deux mon coeur balance . JdG est plus "classique" et "robuste" mais aussi prévisible . Les Maréchaux est moins intuitif mais plus technique á maitriser avec des effets induits interessants, tout en restant avec des rëgles simples.
Un "petit" avantage aux Maréchaux pour moi .

Voir le profil de l'utilisateur

35 Re: FAQ Les Maréchaux le Ven 5 Fév 2016 - 23:53

superben a écrit:Ton systéme le mérite.  Il est plein de subtilités et de mécanismes inhabituels. Le rendu est vraiment "spécial"(dans le bon sens du terme) .
On est forcément amener ä comparer avec JdG campagne . Entre les deux mon coeur balance . JdG est plus "classique" et "robuste" mais aussi prévisible . Les Maréchaux est moins intuitif mais plus technique á maitriser avec des effets induits interessants, tout en restant avec des rëgles simples.  
Un "petit" avantage aux Maréchaux pour moi .

Un gros avantage pour les Maréchaux pour moi (je n'ai pas accroché à JdG campagne). C'est vraiment un système excellent de mon point vue. Simple mais très subtile. Avec un brouillard simple à mettre en oeuvre.
J'attend le 4e opus avec impatience.

Voir le profil de l'utilisateur

36 Re: FAQ Les Maréchaux le Sam 6 Fév 2016 - 12:55

Je n'aime pas du tout JdG campagne. J'aimais bien lorsque je n'avais pas d'alternatives...Les Maréchaux, c'est élégant et fun. Pour un avis plus complet, voir le prochain numéro de VV...

Voir le profil de l'utilisateur

37 Re: FAQ Les Maréchaux le Sam 6 Fév 2016 - 18:00

VinceWG a écrit:Je n'aime pas du tout JdG campagne.
Pourquoi ?

Voir le profil de l'utilisateur

38 Re: FAQ Les Maréchaux le Sam 6 Fév 2016 - 18:02

Sir Gunter a écrit:(je n'ai pas accroché à JdG campagne).
Pourquoi aussi ? GGrin

Voir le profil de l'utilisateur

39 Re: FAQ Les Maréchaux le Sam 6 Fév 2016 - 20:31

Hormis les graphismes, horribles (on ne voit que les routes qui ne ressemblent qu'à des traits de couleurs reliant des ronds ou des triangles...), il y a le système de commandement, assez bof, le ravitaillement, presque inexistant - un comble à cette échelle. Seul le système tactique est assez intéressant et bien pensé.

Voir le profil de l'utilisateur

40 Re: FAQ Les Maréchaux le Sam 6 Fév 2016 - 21:36

Lannes1800 a écrit:
Sir Gunter a écrit:(je n'ai pas accroché à JdG campagne).
Pourquoi aussi ? GGrin

Pour ma part, je n'ai pas fait de partie complète de JdG Campagne. Juste un ou deux set up et 1er tour en solo sur la campagne de France m'ont refroidi.

De mémoire, je crois que le fait que ce soit "je joues tu joues" est moyen. Les Maréchaux, c'est vraiment alterné.
Et dans mon souvenir, le brouillard de guerre dans JdG campagne est bof. Mais j'avoue que ce n'est pas un avis éclairé que je donne là.
Comme Vince, s'il n'y avait pas l'alternative Les maréchaux, j'aurais probablement fini par réessayer. Mais désormais, je ne vois plus l'intérêt.
Sauf peut-être qu'il y a une petite différence d'échelle entre les deux, Les maréchaux étant sur une échelle un peu plus réduite, je ne suis pas sûr que l'on pourrait simuler les campagnes d'Allemagne ou de France, ce qu'essaie de faire JdG Campagne.

Ceci étant dit, tenter une conversion du matériel de Jdg Campagne aux Maréchaux ne me semble pas une idée complètement saugrenue...

Voir le profil de l'utilisateur

41 Re: FAQ Les Maréchaux le Sam 6 Fév 2016 - 22:01

En effet, les deux échelles n'ont rien à voir. JdG Campagnes est fait pour simuler l'ensemble d'une grande campagne. Les Maréchaux - tout comme le système que j'ai mis au point pour Montenotte - ne permet que de simuler soit les marches préliminaires à de grandes batailles, soit des campagnes à une échelle plus réduite (division à la place de corps en gros).

Voir le profil de l'utilisateur

42 Re: FAQ Les Maréchaux le Dim 7 Fév 2016 - 13:02

VinceWG a écrit:Hormis les graphismes, horribles (on ne voit que les routes qui ne ressemblent qu'à des traits de couleurs reliant des ronds ou des triangles...), il y a le système de commandement, assez bof, le ravitaillement, presque inexistant - un comble à cette échelle. Seul le système tactique est assez intéressant et bien pensé.

Semper, voici un défi à relever pour un prochain opus

Voir le profil de l'utilisateur

43 Re: FAQ Les Maréchaux le Dim 7 Fév 2016 - 14:34

Pour les graphismes, c'est assez simple à relever, il n'y a qu'à voir l'opus sur 1813. Mais le problème c'est qu'il y a finalement trop peu de raisons pour diviser ses forces et donc la technique de la grosse pile est très présente.

Certains ont râlé sur les Maréchaux en disant que c'était aussi la grosse pile, mais pour le coup, si tu veux que ton armée bouge avec ta grosse pile, tu te dois de protéger tes lignes de communication et donc tu vas envoyer quelques divisions à droite à gauche.

Voir le profil de l'utilisateur

44 Re: FAQ Les Maréchaux le Dim 7 Fév 2016 - 20:38

VinceWG a écrit:Pour les graphismes, c'est assez simple à relever, il n'y a qu'à voir l'opus sur 1813. Mais le problème c'est qu'il y a finalement trop peu de raisons pour diviser ses forces et donc la technique de la grosse pile est très présente.

Certains ont râlé sur les Maréchaux en disant que c'était aussi la grosse pile, mais pour le coup, si tu veux que ton armée bouge avec ta grosse pile, tu te dois de protéger tes lignes de communication et donc tu vas envoyer quelques divisions à droite à gauche.

La grosse pile aux maréchaux ?! Je ne vois pas dans quel opus c'est une bonne idée ! La grosse pile n'avance pas ou alors au prix d'une attrition prohibitive.

Voir le profil de l'utilisateur

45 Re: FAQ Les Maréchaux le Dim 7 Fév 2016 - 22:29

Oui, mais beaucoup de commentaires négatifs ne parlaient que de grosses piles. Commentaires que je n'ai jamais trop compris. Mais je me souviens les avoir lu, sur un autre forum Wink

Voir le profil de l'utilisateur

46 Re: FAQ Les Maréchaux le Lun 8 Fév 2016 - 11:21

Sir Gunter a écrit:
VinceWG a écrit:Pour les graphismes, c'est assez simple à relever, il n'y a qu'à voir l'opus sur 1813. Mais le problème c'est qu'il y a finalement trop peu de raisons pour diviser ses forces et donc la technique de la grosse pile est très présente.

Certains ont râlé sur les Maréchaux en disant que c'était aussi la grosse pile, mais pour le coup, si tu veux que ton armée bouge avec ta grosse pile, tu te dois de protéger tes lignes de communication et donc tu vas envoyer quelques divisions à droite à gauche.

La grosse pile aux maréchaux ?! Je ne vois pas dans quel opus c'est une bonne idée ! La grosse pile n'avance pas ou alors au prix d'une attrition prohibitive.


Dans les Maréchaux II, où il y a peu d'objectif et une contrainte de temps et de combat obligatoire pour le FR, l'allié n'a qu'à rester en grosse pile (attention, je dis cela de mémoire car j'ai joué à ces scénarios il y a 2 ans maintenant, et en solitaire).

Voir le profil de l'utilisateur

47 Re: FAQ Les Maréchaux le Lun 8 Fév 2016 - 19:58

Ben justement, dans les Maréchaux II, mon adversaire a pu profiter de sa supériorité numérique flagrante pour se diviser et m'envoyer des gros lourds couper mes lignes.

Voir le profil de l'utilisateur

48 Re: FAQ Les Maréchaux le Mar 9 Fév 2016 - 1:56

Lannes1800 a écrit:Dans les Maréchaux II, où il y a peu d'objectif et une contrainte de temps et de combat obligatoire pour le FR, l'allié n'a qu'à rester en grosse pile (attention, je dis cela de mémoire car j'ai joué à ces scénarios il y a 2 ans maintenant, et en solitaire).

On parle du même ?
Victor : les alliés doivent se bouger pour lever le siège de Cadix et s'ils font une grosse pile, c'est lent et facile de leur couper le ravitaillement
Dupont : sauf à être nul comme le Dupont historique, le français va obliger l'espagnol à faire un grand tour pour le couper : là encore, une grosse pile, c'est lent et facile à couper de son ravitaillement
Suchet : connait pas : c'est de celui-là que tu parles ? Pas le plus intéressant d'après les échos que j'en ai eu.

Les autres
Eugène : les coalisés commencent dispersés avec Eugène en position centrale. Lui a intérêt à avoir une grosse pile pour faire le poids. mais il a aussi intérêt à ce que son adversaire ne devine pas trop vite où est cette grosse pile... Et comme les coalisés ont intérêt à converger rapidement, ils vont devoir laisser les unités les plus lentes derrière adieu la grosse pile...
Soult : Wellington doit se dépêcher s'il veut prendre de vitesse Soult sur les ponts puis dans la retraite. Pas compatible avec une grosse pile non plus

Voir le profil de l'utilisateur

49 Re: FAQ Les Maréchaux le Mar 9 Fév 2016 - 14:13

J'avais plutôt Suchet en tête. Mais il faut dire aussi que je n'ai pu joué aux Maréchaux qu'en solo (faute de temps pour trouver des partenaires en présentiel), perdant tout le sel du jeu en aveugle. Et par ailleurs, je suis un joueur plutôt prudent et défensif de nature.

Pour revenir à JdG et au ravitaillement, 2 remarques :
- à cette échelle de jeu (temps/espace), j'ai cru comprendre que les armées à l'époque était plutôt en mode fourrage.
- pourtant, j'ai aussi lu que Napo arrive à Austerlitz avec peu de troupe pour maintenir ces lignes de com' avec la France.
Du coup, je ne sais que penser de cette problématique : Est-ce un paramètre important à modéliser à cette échelle ou Est-ce surfait ?

Si on voulait le modéliser, je pensais à un chaîne de ravitaillement un peu plus développer se basant sur le mécanisme des Campaigns of Marlborough (3W) : à chaque tour, tu rends actif le magasin en cours de construction puis tu places un magasin en construction à distance max (à définir) d'un magasin actif. La LdR est valide tant qu'une distance entre les magasins entre eux et entre les troupes et un magasin est inférieure à un certain nb de PM en passant par des zones sans unité ennemie. Si la troupe est non ravitaillée, tu mets un malus au mouvement (PM/2 par ex) et/ou au combat (-2 au 1d6 par ex).

Voir le profil de l'utilisateur

50 Re: FAQ Les Maréchaux le Mer 10 Fév 2016 - 2:02

Suchet : Justement les coalisés ont une supériorité numérique tellement énorme qu'ils se fichent bien de perdre quelques bataille avec une armée, coupant Suchet de ses bases assez aisément, surtout si ce dernier a fait une grosse pile.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum